Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/09/2009

OPEN DE MOSELLE : LES GLADIATEURS SONT DESCENDUS DANS LES ARENES DE METZ POUR DEUX FINALES TRES COMBATIVES

logo open moselle 2009.jpg

Pour son dernier jour, l’Open de Moselle 2009 a vu se dérouler dans ses Arènes du Court Central des finales en double et en simple très musclées…

021.JPG

© Photo ci-dessus (remise de Trophée pour les anglais...) : Jean Dorval 2009

025.JPG

© Photo ci-dessus (séance de dédicaces pour les gagnants du double) : Jean Dorval 2009

« MESSIEURS LES FRANÇAIS TIREZ LES PREMIERS ! »

Les festivités ont donc débuté par la rencontre entre A.CLEMENT (FRA)/M.LLODRA (FRA) et C.FLEMING (GBR)/K.SKUPSKI (GBR). Un match qui globalement a confirmé la supériorité technique des français. Le 1er set a été de toute beauté pour les gagnants 2008 du double : 6 jeux à 4. On notera au passage une très belle montée au filet du duo français qui dès le 1er jeu (dans les 2 premières minutes plus exactement) se lançait dans un jeu très offensif ; ainsi qu’un très bel échange (comme une balle de flipper) avec montée au filet des deux équipes (dans le 6ème jeu), finalement perdu par Clément et Llodra ; et surtout un très beau smash de Llodra (très en forme) à 212 km/h à la 32ème minute. Mais, les anglais qui n’ont pas cessé de tenir tête à nos champions ont fait vaciller les idées reçues et remis en cause dès le 2ème set le monopole de deux années consécutives de victoires françaises. On a senti comme un léger relâchement chez ceux que le public messin était venu soutenir et cela s’est terminé par 4 jeux à 6 (avec de belles actions anglaises : montées au filet, smashs, balles avec effet, bluff, etc.). Le troisième set était plus mitigé, plus équilibré. Il s’est cependant joué aux poings… euh, aux points. Et 5/10 pour des anglais décidément pas en reste ! 6/4, 4/6, 5/10, en 1h19 de match, pour l’English Team. Le couronnement de Fleming et Skupski est largement mérité !

064.JPG
© Photo ci-dessus (MONFILS gagné par l'émotion de la victoire...) : Jean Dorval 2009

 

051.JPG

© Photo ci-dessus (Mister K. attendait pourtant MONFILS de pied ferme...) : Jean Dorval 2009

MISTER « K. » EN A REVE, GAEL L’A REFAIT !!!

Gaël MONFILS était donné gagnant avant le début de ce match. Philipp KOHLSCHREIBER (K) quant à lui avait un profile de possible outsider… Je vous propose de descendre dans les Arènes de Metz pour suivre cet ultime combat très musclé de l’Open de Moselle. « Salut à toi public messin, les gladiateurs qui vont croiser pour toi les raquettes dans tes Arènes te saluent… »

Le match a débuté aux environs de 15h15. 1ère manche, 1er jeu. Service. Service MONFILS : 0/15 K, « let » 1er service, 15A (1 mn de jeu), 30/15 MONFILS, 40/15 (2mn de jeu), jeu MONFILS. 1er jeu 1ère manche MONFILS. Service K : 15/0 K sur balle « out » de MONFILS, très beau revers MONFILS : 15A (4 mn de jeu), 30/15 K, 30A (5 mn de jeu), long échange : 30/40 MONFILS (sous les applaudissements du public), 40A (6 mn de jeu), avantage K, égalité (8 mn de jeu), balle d’enfer impossible à rattraper par K : avantage MONFILS, égalité, avantage MONFILS, « let » 1er service, égalité (10 mn de jeu), avantage K, jeu K. Un jeu partout dans cette 1ère manche. Service MONFILS : 15/0 MONFILS (sur un « ace »), 15A, 30/15 MONFILS, 40/15 (sur une balle très lente et perdue par K), jeu MONFILS. MONFILS mène 2 jeux à 1 dans cette 1ère manche. Reprise « TIME ! ». Service K (15 mn de jeu) : bel échange 0/15 MONFILS, 15A, 15/30 MONFILS, 30A, 40/15 K, jeu K. Deux jeux partout dans cette 1ère manche. Service MONFILS : 15/0 MONFILS, 30/0, 40/0 (ça tombe comme à Gravelotte !), jeu MONFILS (qui domine cette 1ère manche). Trois jeux à deux pour MONFILS. Reprise « TIME ! ». Service K : 15/0 (sur un très bel « ace »), très long échange 30/0 pour K (23 mn de jeu), 40/0 K, 40/15 (23 mn de jeu), 40/30, jeu K. 3 jeux partout dans cette 1ère manche. Service MONFILS (25 mn de jeu) : 15/0 MONFILS (sur un « ace »), 30/0 (« ace »), 40/0 (« ace »), jeu MONFILS. MONFILS mène 4 jeux à 3. Reprise « TIME ! ». Service K : 0/15 MONFILS (28 mn), long échange : 15A, 30/15 K, 40/15 (contestation MONFILS) (30 mn de jeu), jeu K. 4 jeux partout. Match très serré. Le point d’équilibre vient d’être trouvé… MONFILS va-t-il faire la différence ? Service MONFILS : 15/0 MONFILS, belle balle de MONFILS : 30/0 MONFILS (32 mn de jeu), 30/15 MONFILS, 40/15, jeu MONFILS. MONFILS mène 5 jeux à 4. Reprise « TIME ! ». Service K (35 mn de jeu) : belle balle rattrapée de justesse par MONFILS (une très jolie action) : 0/15 MONFILS, « out » : 15A, 30/15 K, passage de MONFILS au dessus des panneaux de pub (action spectaculaire pour essayer de récupérer la balle) : 40/15 K, 40/30 K (30 mn de jeu), jeu K. 5 jeux partout. Service MONFILS : 15/0 (40 mn de jeu), 30/0, 40/0, jeu MONFILS. MONFILS mène 6 jeux à 5 (41 mn de jeu). Reprise « TIME ! ». Service K  (42 mn de jeu) : 0/15 MONFILS (sous les applaudissements du public), balle ratée de K au rattrapage : 0/30 MONFILS, 0/40, 15/40, 30/40 (45 mn de jeu), 40A, smash K et avantage K, jeu K. 6 jeux partout. 1ère manche, jeu décisif. Service MONFILS : 1 point à 0 pour MONFILS (48 mn de jeu), long échange et 2/0 MONFILS, 3/0 MONFILS (sous les applaudissements), 4/0 MONFILS, 5/0 MONFILS (sur un « ace ») (51 mn de jeu), 6/0 MONFILS, 6/1 MONFILS, belle montée au filet gagnante pour MONFILS (7 points à 1). 1ère manche remportée par MONFILS : 7(7)/6(1) (53 mn de jeu). 2ème manche, 1er service. Reprise « TIME ! ». Service K : 0/15 MONFILS (55 mn de jeu), 0/30 (sur un long échange tout en force…), 15/30, 30A, 30/40 MONFILS, 40A, smash de K rattrapé par MONFILS et K met le point tout en muscle : avantage K, égalité, avantage MONFILS (1h00 de jeu durant laquelle MONFILS a bien abordé le match face à un Mister K offensif, alors un 2ème titre ATP pour MONFILS ?), égalité, avantage K, jeu K. 1er jeu, 2ème manche pour K. K mène 1 jeu à 0. Service MONFILS : 15/0 MONFILS (1h02 de jeu), 30/0, 40/0, 40/15, jeu MONFILS. Un jeu partout dans cette 2ème manche. Service K : 15/0 K, 15A, 30/15 (sur un « ace » de K), 40/15 K, jeu K. K mène 2 jeux à 1. Reprise « TIME ! ». Service MONFILS (1h08 de jeu) : 15/0 MONFILS, 30/0, 40/0 (balle ratée envoyée au pied par MONFILS : rire général), 40/15, jeu MONFILS. Deux jeux partout (1h10 de jeu). Service K : 15/0 K (1h11 de jeu), 30/0, 30/15 (1h12 de jeu), smash MONFILS : 30A, 40/30 K, 40A, 204 km/h pour K au service, avantage K, jeu K. K mène 3 jeux à 2 dans cette deuxième manche. Reprise « TIME ! ». Service MONFILS (1h15 de jeu) : 15/0 MONFILS (sur une très belle balle de MONFILS), 30/0, 40/0, 40/15 MONFILS, 40/30 (1h19 de jeu), 40A, « let » 1er service, avantage K (1h20 de jeu), égalité, avantage K, égalité (sur une magnifique « ace » de Gaël), avantage MONFILS, belle balle trompeuse de K : égalité, avantage K, « let » 1er service, égalité, avantage K (1h25 de jeu), jeu K. K mène 4 jeux à 2 dans cette 2ème manche. Service K (1h26 de jeu) : 15/0 K, 15A, K arrive souvent a feinté MONFILS qui peine : 30/15 K, 30A (les balles deviennent poussives et les joueurs sont fatigués), 40/30 K, K est très fort au filet : 40A (1h30 de jeu), avantage K, jeu K (après une balle mise à l’opposé de MONFILS). K mène 5 jeux à 2 dans cette 2ème manche (1h31 de jeu). Reprise « TIME ! ». Service MONFILS : 0/15 K, 15A, 30/15 MONFILS, 40/15, jeu MONFILS. K mène 5 jeux à 3. Service K (1h34 de jeu) : 0/15 MONFILS, K est un spécialiste des balles tordues et rattrapées à l’arrache, 15A, balle ratée par MONFILS sur balle tordue de K : 30/15 K, 40/15, MONFILS enfin prend à contre-pied K en lui faisant une balle aussi tordue que les siennes : 40/30, « let » 1er service, jeu K. K mène 6 jeux à 3 et 2ème manche remportée par K. Troisième manche gagnante. Reprise « TIME ! ». 1er jeu. Service MONFILS (MONFILS qui avait bien débuté a vraiment du mal, il coince…) : 15/0 MONFILS, 30/0, 30/15 (1h42 de jeu), 30A, 40/30 MONFILS, jeu MONFILS. Un jeu à 0 pour MONFILS dans cette dernière manche. Service K (1h44 de jeu) : 15/0 (sur très belle balle, avec effets, de K), 15A (sur une balle au forcing de Gaël), 15/30 MONFILS, K prend toujours à contre-pied Gaël : 30A, 40/30 K (MONFILS mis en difficulté), 40A (1h50 de jeu), avantage K, K est sur une très belle dynamique, selon « le body langage » MONFILS fatigue : avantage K, jeu K. Un jeu partout. Service MONFILS : 15/0 MONFILS (sur un « ace »), 30/0, 30/15 (1h52 de jeu), 40/15 MONFILS, jeu MONFILS (sur un très bel « ace » de Gaël). MONFILS mène 2 jeux à 1 dans cette 3ème manche. Reprise « TIME ! ». Service K : 15/0 K (1h55 de jeu), 30/0, smash de K : 40/0, jeu K (sur un très bon service). 2 jeux partout. Service MONFILS : 15/0 MONFILS, 30/0, 40/0 (MONFILS se rattrape grâce à son service), 40/15 (rechute de MONFILS) (1h57 de jeu), jeu MONFILS. MONFILS mène 3 jeux à 2. Reprise « TIME ! ». Service K (1h50 de jeu) : 15/0 K, 15A (sur une balle de MONFILS qui passe de justesse le filet après l’avoir touché), 30/15 K (2h01 de jeu), belle balle avec effet de MONFILS et point : 30A, 30/40 MONFILS (contestation de K), « let » 1er service, belle balle placée par MONFILS qui semble reprendre du tonus et jeu. MONFILS mène 4 jeux à 2. Service MONFILS : 15/0 MONFILS (sur « ace »), 15A (2h05 de jeu), « let » 1er service, 30/15 MONFILS, service de MONFILS à 206 km/h, chute spectaculaire de MONFILS qui perd cette balle : 30A (il s’est fait mal, soutien du public) (2h07 de jeu), 40/30 MONFILS, jeu MONFILS sur une balle qui trompe son adversaire. MONFILS mène 5 jeux à 2 (2h09 de jeu). Reprise « TIME ! ». Service K : belle balle de MONFILS : 0/15, MONFILS semble reprendre confiance en lui (2h11 de jeu), 0/30, 15/30, K mise en difficulté sur son service : 30A, MONFILS en état second s’assied un court instant et revient jouer..., 30/40 MONFILS, puis jeu et manche pour MONFILS : 6 jeux à 2. Gaël MONFILS remporte le match en 2h13 de jeu : 7/6, 3/6 et 6/2.

045.JPG

BRAVO GAEL MONFILS ! GAGNANT 2009 DE L'OPEN DE MOSELLE.

© Photo ci-dessus : Jean Dorval 2009

A l’année prochaine les p’tits gars, pour une nouvelle semaine tennistique messine !

© Jean Dorval, le 27 septembre 2009, pour LTC Sports.