Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/09/2016

LES BRUMES OU LA NUIT ? LES BRUMES !!! LTC LIVE : LA VOIX DU GRAOULLY !

ltc brumes 2.jpg

LTC LIve rend à crocs de Music ! (Hommage à la Chanson Française !)

ltc live a crocs de music.JPG

20/01/2010

« LES DESSOUS (chics) DE LA VIE DE GAINSBAR, SOUS FORME DE CONTE… »


gainsbourg02

 

---------------------------------

Sorti sur nos grands écrans, ce jour, « gainsbourg - (vie héroïque) », est un conte de Joann Sfar sur la vie de « Gainsbar ». Je dois vous avouer en tant que fan de SG que ce long métrage français m’a beaucoup plus. Ce Biopic de 2h10 est réalisé avec, notamment, le fantatisque Eric Elmosnino (plus vrai que Serge Gainsbourg...), Lucy Gordon (Jane Birkin) et Laetitia Casta (Brigitte Bardot). Personne n’a oublié « Serge ». Il passait souvent pour un provocateur, négligé, toujours bourré, fumeur invétéré. Il avait revisité « La Marseillaise » en version Reggae (en s’attirant les foudres des paras), brûler un billet de 500 Francs Français à une grande heure d’écoute, fait des propositions indécentes à Whitney Houston sur un plateau de TV, traité de « p… » et de « s… » en prime time dans une émission de Denisot la chanteuse des Rita Mitsuko (ex-star du X), etc. Peu importe la situation où il se mettait, il s’assumait et c’est bien là l’essentiel ! Mais, se rappelle-t-on seulement du Poète ? Car « Gainsbar », c’est « LE » poète à l’état brut, « LE » sentimentaliste qui magnifie l’Erotisme. Si ce séducteur a conquis les plus belles femmes du moment (Juliette Gréco, Brigitte Bardot, France Gall, Jane Birkin, etc.), ce n’est pas pour rien ! Elles étaient toutes folles de Lui... Et il le leurs rendait bien, car pour elles rien n’était assez beau ou grandiose à ses yeux. Il donnait  le meilleur de lui-même. Et quand ce Grand Bonhomme déclame sa flamme à la Muse, « SA » Plume bouscule les tabous. Des hits tels que « Les Sucettes » pour France Gall (1966), ou « 69 Année érotique » et « Je t'aime moi non plus » pour Jane… ne sont pas passés inaperçus à l’époque… Et tant mieux ! Pour le réalisateur, du jeune Lucien Ginsburg qui survit dans le Paris occupé des années 1940, jusqu'au poète, peintre, compositeur et chanteur, Serge Gainsbourg, célébré dans le monde entier, il n’y a qu’un pas, toujours guidé par… l’Amour de la Femme. Et il a raison ! Le film nous raconte aussi son itinéraire artistique, et nous transpose littéralement du jeune homme épris de peinture au chanteur éclectique consacré par nos contemporains. Serge était toujours à l’avant-garde, sa musique en a fait une véritable icône de la culture française. La complexité de sa vie d’adulte au travers de ses amours tumultueuses a fait de nombreuses vagues, surtout quand il a eu une relation avec BB, qui était alors mariée… Pour certains « il avait une sale gueule de drogué » et « c’était un mysogine », pour d’autres (et dont je suis) « sa sale gueule » était garante de sa souffrance existentielle (il se sentait rejeter en permanence et était constamment mal à l'aise) et de son Amour de la Vie. Ce type là était poursuivi par son ombre et c’est sans doute ce qui l’a poussé à toujours vouloir aller vite et à être le meilleur !

© Jean Dorval pour LTC Kinéma.


INFOS PLUS SUR CE FILM : http://www.gainsbourg-lefilm.com/

-------------------------------

Et pour votre plus grand plaisir, voici deux chansons de Serge à l’écoute !

http://pagesperso-orange.fr/fou.ailes/jambesfemmes.jpg

© Photo ci-dessus : http://pagesperso-orange.fr/fou.ailes/fou_elles.htm

« Les Dessous Chics »

http://www.youtube.com/watch?v=-RnrU790-C4


Voilà les paroles de cette délicieuse chanson…


« Les dessous chics, c'est ne rien dévoiler du tout

Se dire que lorsqu'on est à bout, c'est tabou

Les dessous chics, c'est une jarretelle qui claque

Dans la tête comme une paire de claques

Les dessous chics, ce sont des contrats résiliés

Qui comme des bas résillés, ont filé

---------------

Les dessous chics, c'est la pudeur des sentiments

Maquillés outrageusement, rouge sang

Les dessous chics, c'est se garder au fond de soi

Fragile comme un bas de soie

Les dessous chics, c'est des dentelles et des rubans

D'amertume sur un paravent désolant

---------------

Les dessous chics, ce s'rait comme un talon aiguille

Qui transpercerait le cœur des filles. »


Et pour finir “Hey Man Amen”

http://www.youtube.com/watch?v=eJVZfgAH-jc


http://www.actualite-de-stars.com/wp-content/uploads/2009/12/Serge-Gainsbourg-vie-heroique-Video-Still-1.jpg


Serge "l'Affectif" et BB (une de ses Muses...)

gainsbourg03

"Tarzan"... avec "Jane" ???




Avec Juliette Gréco (un très beau "dos majeur"...)


http://rhapsody2000.free.fr/images/wallpapers/4000/i_4133_4a40e5aa37454.jpg


Une Bête  de scène...

http://bande-annonce.kiao.net/images/3773/extrait.jpeg


http://photo.parismatch.com/media/photos2/3.-photos-culture/cinema/serge-gainsbourg-vie-heroique-en-images/amoureux-de-musique/762641-1-fre-FR/photos-culture-cinema-serge-gainsbourg-vie-heroique-en-images-Amoureux-de-musique_galleryphoto_paysage_std.jpg