Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/03/2017

LTC LIVE : CONJUGUER LES NOTES, VIVRE LA MUSIC !

ltc live vivre les notes.JPG

LTC LIVE : LA MUSIC EST UN CRI QUI VIENT DE L'INTERIEUR !

LTC LIVE LA MUSIC EST UN CRI.JPG

LTC LIve : LeWatt-Peak Musical.

tears for fears, marsheaux, one two, the band, hanne boel, o' jays, depeche mode, omd, simple minds, a-ha, absolute ltc@live soutient le sidaction !, ub40, midnight oil, the oils, the great circle 2017 world tour, tubeway army gary numan, taxi girl, jean dorval pour ltc live, la communauté d'ltc live, silverstein, get up my shoes, new order, cocteau twins, ltc live : la music est le miel de l'âme !, jean dorval, the smiths, ltc live : l'instant love-love, sex pistols, absolute ltc@live, ltc live : le micro-climat musical !, the church, the human league, ltc live : le watt-peak musical, hommage pour les 25 ans de la disparition de gainsbarre, ltc live : la music box !, ltc live : social music player, les zizikales d'ltc live : live music only !, level 42, 1995, t-vice, ltc live : le média rebelle qui dé-note !, bomb factory, ltc live prend le rap à la source, absolute ltc@live : pop (corn) rock time, ltc live : le mur du song !, inxs, the cranberries, laibach, delegation le groupe, diana ross

STOP ! GOûTEZ-MOI çA ! C'EST 100% LTC LIVE !

ltc viande 2.JPG

LTC LIVE : LA VOIX DU SON !

ltc live la voix du son super ok.jpg

Absolute LTC@LIVE : .DARK SESSION.

ltc live dark session.JPG

28/03/2017

LTC LIVE : LA VAGUE VERTE D'éMOTIONS MUSICALES.

ltc live vert 1.JPG

LTC LIVE : LA VAGUE VERTE D'éMOTIONS MUSICALES.

i>NFOS : wiki/OneTwo_The_Band ltc live vert 1.JPG

15/10/2016

LTC LIve rend à crocs de Music !

ltc live a crocs de music.JPG

14/10/2016

LTC LIVE : LE MéDIA REBELLE QUI dé-NOTE !

ltc live le média rebelle.jpg

LTC LIVE : LA VOIX DU SON !

ltc live la voix du son super ok.jpg

Get Off My Shoes,

i>NFOS+ : Facebook.com/GetOffMyShoesband

& Vi.be/GetOffMyShoes

ltc live la voix du son super ok.jpg

28/07/2015

LES BEST OF JD : "LE RETOUR DES HOMMES-LAPINS !"

"le retour des hommes-lapins !"

Après des expériences musicales séparées et une tournée fêtant leurs deux premiers albums "Crocodiles" (1980) et "Heaven Up Here" (1981), les Hommes-Lapins "d’Echo and the Bunnymen", Ian McCulloch et Will Sergent - le célèbre duo de Liverpool qui n’a pas produit d’album depuis "The Foutain" en 2009 – sont revenus le 28 avril dernier avec un douzième Opus intitulé "Meteorites". Les Singles "Market Town" et "Lovers On The Run" avaient été dévoilés quelques semaines auparavant et les Echos étaient en Live pour une seule date en France, à l’Alhambra (à Paname), le 6 mai dernier, dans le cadre de leur tournée "UK & Europe" qui se terminera en Espagne à San Sebastian, le 24 juillet, et qui se poursuivra par un "US Tour" en juillet et en août. Les Bunnymen, à l’impérissable chef-d’œuvre "Ocean Rain" (1984), prouvent qu’ils savent rester "bonne pâte de lapin, bon œil !" en revenant sur le devant de la Scène Musicale avec un album, dix titres. Ce festival zizikal, concocté en studio, est produit par l’excellent Martin Glover, plus connu sous le nom de "Youth", un ex-"Killing Joke", proche de Paul McCartney, ayant notamment travaillé avec "The Verve" et "Embrace", et qui a coécrit des titres phares du CD, tels "Lovers On The Run" et "Explosions". Un coup des lapins, certes classique, mais indémodable, avec le son en Echos et l’éternelle Voix de Ian prenant aux tripes qui sont la marque de fabrique de ce Band formé en 1978. A la différence près que… "Meteorites" est un opus plus intimiste que les précédents. Initialement réalisé en solo par Ian, ce dernier y exorcise tous ses démons intérieurs. Il y parle de ses addictions, avec des titles comme "Grapes Upon The Vine" (alcool) et "Is This A Breakdown ?" (drogue). Un CD néo-romantique, à croquer Version New-Wave, avec de très belles envolées lyriques caractéristiques ; de sublimes hymnes aux refrains qui entrainent les Fans, comme : "Holy Moses", "Lovers On The Run" et "Burn It Down". Un album sur lequel le guitariste Will Sergeant apporte une contribution fondamentale en rajoutant ses parties instrumentales sur des démos entièrement réalisées par le chanteur Ian. Des titres comme "Constantinople" - du Grand Orient de Transe - et "Market Town" - un air battant – confirment son indéniable talent. Dans tous les cas, la flamme est ravivée pour longtemps chez les Bunnymen ! On espère que "Meteorites" préfigure d’autres pluies d’étoiles filantes musicales. Un nouveau disque d'Echo and The Bunnymen est toujours une très bonne nouvelle, un son de qualité à écouter et… à réécouter !

© Jean DORVAL, le 19 juillet 2014, pour LTC LIve.

NEWS+ : http://www.bunnymen.com/

podcast

logo ltc live les brumes.JPG

 

 

"le retour des hommes-lapins !"