Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/08/2015

Metz : Le SVE, Carrefour de la jeunesse !

Metz : Le SVE, Carrefour de la jeunesse !,

Trois jeunes luxembourgeois, Lynn Rippinger, 19 ans, Noémie Da Costa, 18 ans, et Stephen Tumelero, 19 ans, ont mobilisé une trentaine de résidents du foyer Carrefour, autour d'activités sportives, dans le cadre de leur SVE.

Le foyer Carrefour de Metz fête ses 70 ans au service de la Jeunesse, en favorisant son insertion sociale et professionnelle. Durant le mois d’août, il a accueilli trois Services Volontaires Européens (SVE) pour mobiliser ses résidents à participer à des animations sportives.

Durant le mois d'août, trois jeunes luxembourgeois, Lynn Rippinger, 19 ans, Noémie Da Costa, 18 ans, et Stephen Tumelero, 19 ans, ont mobilisé une trentaine de résidents du foyer Carrefour, autour d’activités sportives, dans le cadre de leur SVE. Un dispositif du programme Erasmus+, offrant une expérience de mobilité et d’engagement aux jeunes de 17 à 30 ans, dans un autre pays, permettant de découvrir une culture et d’acquérir des compétences non académiques pour l’insertion socioprofessionnelle. Les trois SVE ont approfondi leurs connaissances de l’animation sportive par une expérience de terrain à Metz, grâce à un partenariat associant Education4All, le Service National de la Jeunesse de Luxembourg, l’association Carrefour et le Club Unesco de Metz. Les SVE précisaient : "On nous a donné les moyens de réaliser notre projet. Les résidents ont participé aux activités sportives : basketball, danse, vélo, musculation et kayak (avec passage de l'attestation de natation)." Pilar Arriola, responsable du projet, estimait : "Cette expérience est un succès. Elle valide le projet Mobilis Jeunesse de Carrefour préparant les jeunes à la mobilité internationale. Elle a mis en avant la cohérence entre ce volontariat et les activités existantes à l’association ; favorisant la mixité sociale, le brassage culturel et l’apprentissage de nouvelles langues." Audrey Dégrima, encadrante, témoignait : "J’ai appris quelques mots d’allemand et constater que le français est difficile à expliquer." Olivier Wary, responsable du centre de formation, précisait : "Il faut valoriser les jeunes de tous horizons, mettre à leur disposition les outils de leur concrétisation. Dans un pays étranger, on développe ses qualités individuelles, professionnelles et sociales."

jean dorval,jean dorval pour ltc social,metz : le sve,carrefour de la jeunesse !,sve,eramus+,trois jeunes luxembourgeois,lynn rippinger,19 ans,noémie da costa,18 ans,et stephen tumelero,ont mobilisé une trentaine de résidents du foyer carrefour,autour d'activités sportives,dans le cadre de leur sve,l'association carrefour fête ses 70 ans,sport,social

. Un spectacle de clôture, ultime étape validant la réussite des jeunes. - Le vendredi 28 août, après-midi, au Foyer Carrefour, 3 rue des Trinitaires, le dernier acte de cette action sociale s’est joué. Il a permis d’assister à un atelier de renforcement musculaire, co-animé par Stephen Tumelero et Audrey Dégrima, à une démonstration de karaté assurée par Noémie Da Costa, et à un spectacle de hip-hop signé Lynn Rippinger. Célia, 16 ans, et Savana, 15 ans, deux résidentes passionnées de hip-hop, s’exclamaient : "On a bossé trois chorés avec Lynn. On vient de faire une démonstration publique de danse sur le titre Bitch Better Have My Money de Rihanna. Cela nous a permis de vaincre notre timidité et de communiquer avec les autres." Quentin, le référent de Noémie pour le Service National de la Jeunesse de Luxembourg, disait fièrement : "Je suis impressionné par la rapidité des gestes et des techniques mis en œuvre dans ces chorégraphies. Lynn a su transmettre son savoir à ses élèves !" Audrey Dégrima complétait : "Nos jeunes luxembourgeois ont acquis des valeurs de partage, pris conscience de leurs compétences." Et Gilles Collignon, directeur de Carrefour, de conclure : "En un mois, nos jeunes ont été capables de monter un spectacle et de le jouer devant un public. Félicitations!"


Renseignements : Association Carrefour, 6 rue Marchant 57000 Metz, tél. : 03.87.75.07.26 ; télécopie : 03.87.36.71.44 ; contact@carrefourmetz.fr et carrefour-metz.asso.frRésultat de recherche d'images pour "ltc social et humanitaire"

Source documentaire et photos : © Le Républicain Lorrain 2015/DR. Avec l’aimable autorisation du journal.

01/05/2012

1ER MAI 2012 : BONNE FETE DU TRAVAIL !

Photo

TRAVAIL, SOLIDARITE,

PARTAGE,

ET JUSTICE SOCIALE !

 

pas de subventions,115,pas de patron,hiver,froid,glace,sibérie,jean dorval pour ltc social,jean dorval,ltc,la tour camoufle,latourcamoufle,le coup de gueule,de mallaury nataf,mallaury nataf,contre,le samu social,et le mal logement,zapping,social,non au mal logement,non au système umps,le parisien,puremédia,by daily motion,confessions,une ancienne actrice,devenue sdf,pas de centre,d'hébergement pour,les femmes sdf,une honte nationale,sdf,inivitée de paul amar,revu et corrigé,france 5,interview,prise en charge,des sans-abris,défaillant,le miel et les abeilles,à la rue,série tv,ab productions,mère célibataire,centre pompidou-metz,metz,moselle,lorraine,france

 

 

05/02/2012

LE COUP DE GUEULE DE MALLAURY NATAF CONTRE LE SAMU SOCIAL ET LE MAL LOGEMENT EN FRANCE...


Le coup de gueule de Mallaury Nataf contre le... par puremedias

pas de subventions,115,pas de patron,hiver,froid,glace,sibérie,jean dorval pour ltc social,jean dorval,ltc,la tour camoufle,latourcamoufle,le coup de gueule,de mallaury nataf,mallaury nataf,contre,le samu social,et le mal logement,zapping,social,non au mal logement,non au système umps,le parisien,puremédia,by daily motion,confessions,une ancienne actrice,devenue sdf,pas de centre,d'hébergement pour,les femmes sdf,une honte nationale,sdf,inivitée de paul amar,revu et corrigé,france 5,interview,prise en charge,des sans-abris,défaillant,le miel et les abeilles,à la rue,série tv,ab productions,mère célibataire,centre pompidou-metz,metz,moselle,lorraine,france

11/01/2012

"CHOSE PROMISE, CHOSE (pas) DUE !!!"

AUDREY VERNON :

"LA PAUVRETE M'A TOUJOURS REVOLTEE, C'EST UNE INJUSTICE QUE LES HOMMES ONT CREES."

gandrange symbole,à double tranchant,arcelormittal,la fermeture de l'aciérie,gandrange,économique,crise,désindustrialisation,massive,politique anti-arkosy,gandrange,passage obligé des candidats,en campagne,la faue aux milliardaires,audrey vernon,30 ans,comédienne,chroniqueuse sur canal+,one-man-show,joue devant,500 sidérurgistes,à rosselange,jean dorval pour ltc social,chômage,centre pompidou-metz,metz,moselle,lorraine,france,injustice sociale,pauvreté,paupérisation

PS : Afin d'améliorer la lecture de cette image, cliquer gauche dessus et l'agrandir.

04/05/2010

MENACE GOUVERNEMENTALE SUR LES TITRES-RESTAURANT ET LES CHEQUES-VACANCES !!!

 

essai.jpg

© Photo ci-dessus :

http://93.img.v4.skyrock.net/933/lesaintpierrecarrouges/pics/1967162637_3.jpg

 

En ces jours maudits de grave crise économique durant lesquels les Français n’ont plus d’argent (même de côté…), une nouvelle mesure inique et vierge mariee gouvernementale pointe le bout de son nez-renifleur fiscal, et ce, au moment même où le Gouvernement veut étendre l'utilisation du titre-restaurant aux fruits et légumes, et où le Secrétaire d'Etat au Tourisme, Hervé Novelli fait la promotion des chèques-vacances auprès des PME… Niant la dramatique situation du pays réel (le trop plein d’impôts directs/indirects et de taxes à payer, la baisse significative du « pouvoir d’achat », etc.), le Gouvernement Français ne trouve pas mieux que de préparer un nouveau projet de loi visant à taxer les titres-restaurant et les chèques-vacances ; deux mesures sociales, comme par hasard, dont bénéficient des millions de Salariés Français de « la France d’en bas » ! (soit respectivement 3,2 millions de salariés pour les titres-restaurant et 23.000 entreprises pour les chèques-vacances). Même, les chèques-emplois-service sont concernés. On taxe une fois de plus le travail. Une véritable honte, quand on sait que nos élus et nos dirigeants - qui eux ont de très importants revenus - sont à l'abri de telles déconvenues ! Le couperet pourrait tomber dès 2011 dans le cadre des mesures de rigueur mises à l’étude par ledit Gouvernement. Cette menace provoque une légitime et générale levée de boucliers. Il s’agit, ni plus ni moins, de la mort programmée de ces « Tickets chics » ne bénéficiant qu’aux « Petits ». Les travailleurs concernés n’ont plus qu’à demander massivement d’arrêter de bénéficier de ces prestations sociales devenues inabordables pour eux. Si tout le monde prenait cette décision, cela pourrait influencer radicalement le Gouvernement, car en ne pouvant plus aller aussi souvent au restaurant qu’avant et en ne pouvant plus partir autant en vacances, les responsables nationaux de la restauration et du tourisme - secteurs économiques où se trouve une bonne partie de l’électorat de ce Gouvernement - pourrait tirer un peu plus la langue… (de bœuf, une viande de riches !). On avait vraiment pas besoin de ce nouveau coup de poignard fiscal, surtout dans la période de vaches maigre que nous traversons tous, et durant laquelle seuls les Nantis du Système s’en mettent plein les fouilles. Cette décision, qui entrera en vigueur à n’en pas douter rapidement, est injuste ! Il serait mieux venu de taxer massivement les revenus du capital et les parachutes dorés du patronat-licencieur, ainsi que nos dirigeants en cas de non résolution totale du chômage !

 

Jean Dorval pour LTC Social, le 04 mai 2010.

22/09/2009

DROIT DES FEMMES CADRES : IL FAUT CASSER LE PLAFOND DE VERRE !

essai.JPG
ACHETEZ "LIAISONS SOCIALES MAGAZINE" !