Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/11/2017

LES CITATIONS DU LAINLAIN...

 rûmî,soufisme,mawlana,les citations du lainlain, le lainlain pour ltc, citation, citations, le lainlain, ltc, la tour camoufle, centre pompidou-metz, metz, moselle, lorraine, france, le dalaï-lama, le peuple tibétain, libérez le peuple tibétain, non aux chinois au tibet, tibet libre, non-violence

"(...) Les grands saints sont comme des océans et nous sommes comme des gouttes d’eau à côté d’eux. De même qu’une petite goutte ne saurait saisir une mer entière, ainsi elle ne saurait le décrire correctement. Rûmî, qui lui-même vit et connut des siècles les siècles passés, s’est décrit lui-même dans un de ses vers : « Je suis l’esclave du Coran pour autant que je vivrai. Je ne suis que poussière sur le chemin de Mohammed, l’Élu. Et si quelqu’un interprète mes paroles d’une autre manière, je déplore cette personne et déplore ses paroles. » Ces vers sont un écrit très clair concernant la voie de Rûmî qui permettrait à tout le monde de le comprendre. Nous le commémorons comme le sultan des amoureux, car il dit : « Notre mère est amour ! Notre père est amour ! Nous sommes nés de l’amour ! Nous sommes amour ! Tous les amours forment un pont conduisant à l’amour divin. Aimer les êtres humains signifie aimer Dieu. (...) »" (1)

 

rûmî,soufisme,mawlana,les citations du lainlain,le lainlain pour ltc,citation,citations,le lainlain,ltc,la tour camoufle,centre pompidou-metz,metz,moselle,lorraine,france,le dalaï-lama,le peuple tibétain,libérez le peuple tibétain,non aux chinois au tibet,tibet libre,non-violence(1 ) In "Rûmî Et Le chemin Soufi De L'amour"

par Şerife Günay (2009). (2)

 

Note : (2)  "(...) Pendant des siècles, Rûmî, l’Étoile du Nord, a utilisé dans ses livres le langage de l’amour pour parler aux gens issus de cultures et de milieux différents. Connu sous le nom de Rûmî en Occident, ou de Mawlana en Orient, il est l’une des rares personnes à avoir exercé une si grande influence à travers le temps et l’espace. D’ailleurs son œuvre s’avère plus instructive aujourd’hui à mesure qu’il est de mieux en mieux connu par la société moderne. Les gens sont de plus en plus surpris de voir sa présence rester si vive huit siècles après sa mort. La voie de l’amour de Rûmî au sein de l’inclusivité du soufisme a toujours attiré des millions de personnes à travers le monde, et cela, sans nul doute, est la principale raison de son attrait aussi bien en Orient qu’en Occident. Cette publication présente Rûmî à travers une collection d’articles auxquels ont contribué des spécialistes de sciences sociales, des universitaires, des psychologues, des artistes et des philosophes venant des quatre coins de la planète. (...)" (3) En cette période d’intolérance généralisée, la transmission de la pensée de Rûmî favorise un terrain d’entente propice au dialogue interreligieux et à la compréhension mutuelle entre tous les êtres humains, croyants ou non...

 

(3) Source documentaire - d'après le lien :

Kulturatek.com/Islam-dini/Rumi-et-le-chemin-Soufi-de-l-Amour-Serife-Gunay les citations du lainlain, le lainlain pour ltc, citation, citations, le lainlain, ltc, la tour camoufle, centre pompidou-metz, metz, moselle, lorraine, france, le dalaï-lama, le peuple tibétain, libérez le peuple tibétain, non aux chinois au tibet, tibet libre, non-violence

 

LES CITATIONS DU LAINLAIN...

les citations du lainlain,le lainlain pour ltc,citation,citations,le lainlain,ltc,la tour camoufle,centre pompidou-metz,metz,moselle,lorraine,france,le dalaï-lama,le peuple tibétain,libérez le peuple tibétain,non aux chinois au tibet,tibet libre,non-violence

© Photo ci-dessus  Macrolivres.com

 

N'attendons pas que le monde change

pour nous changer...

 

"Il ne peut y avoir de désarmement extérieur sans désarmement intérieur."

Sa Sainteté

Le Dalaï-Lama.

 

Le Lainlain pour LTC.

 les citations du lainlain, le lainlain pour ltc, citation, citations, le lainlain, ltc, la tour camoufle, centre pompidou-metz, metz, moselle, lorraine, france, le dalaï-lama, le peuple tibétain, libérez le peuple tibétain, non aux chinois au tibet, tibet libre, non-violence

Libérez le Tibet !

iNFOS+ :

Association France-Tibet

Tibet.frles citations du lainlain,le lainlain pour ltc,citation,citations,le lainlain,ltc,la tour camoufle,centre pompidou-metz,metz,moselle,lorraine,france,le dalaï-lama,le peuple tibétain,libérez le peuple tibétain,non aux chinois au tibet,tibet libre,non-violence

06/10/2017

Interview de Jean DORVAL par Edilivre, à propos de la sortie de son recueil de Poésie "Mots Pour LA Muse."

Rencontre avec JEAN DORVAL, auteur de "Mots Pour LA Muse"

Jean DORVAL

Edilivre : Présentez-nous votre ouvrage.

JD : Mots pour LA Muse est la suite logique de Et Dieu créa la Nymphe. Et de la Muse à la Nymphe - deux mots pour définir la Femme sublimée et inspiratrice - il n’y a souvent que le temps d’une respiration rapprochée... Ce recueil est dédié à la Femme idéale, celle qui transparaît régulièrement en arrière-plan ou directement dans mes poèmes. Elle peut être imaginée ou vécue, différente ou similaire, selon les vers. La Muse imaginée, qu’elle soit purement fantasmée, ou vue au travers de célébrités, reste mythique et motivante. Ce sont par exemple des actrices et des chanteuses qui m'ont fait rêver sur Écran Géant ; telles Lena Olin et Françoise Hardy. Françoise Hardy a lancé le port des pulls à l’envers, dont le col en V dévoilait sa délicieuse chute de dos majeur, et des minijupes... (J'aaadooooorre !) Tous les grands couturiers, comme Courrèges, etc. ont testé sur Elle leurs chefs-d’œuvre sur-mesure, Ô Féminin ! Ces femmes célèbres restant inaccessibles, il y a une sorte de transcendance à imaginer pouvoir les conquérir. Cela relève bien sûr du pur fantasme ! Enfin, la Muse vécue (à l’image de ma délicieuse coiffeuse Ella...), anonyme ou non, dans mes textes, reste la plus inspirante. Là, on entre dans la Vie réelle, en 3D, ponctuée de fragrances Ô Féminin, du doux écho d’un baiser, de la caresse d’une peau chaude de désir, de la respiration d’une chevelure, etc. Ce qui me conduit irrémédiablement à une Poésie de témoignage, d’expérience personnelle (sans prétentions). Ce sont mes plus beaux électrochocs sentimentaux, ceux qui guident ma Plume à l’infini !

Edilivre : Pourquoi avoir écrit ce livre ?

JD : Ce livre est ma modeste contribution pour un retour à l’Amour vrai et biosentimental. Dans ce Monde où les Êtres Humains – qu’ils soient hétérosentimentaux ou homosentimentaux – ne se font plus beaucoup confiance, j’affirme haut et fort que chacun peut vivre une ou de belle(s) relation(s) sentimentale(s) durant toute sa Vie. A chacun de savoir saisir sa chance et de la Vivre tout simplement ! L’Amour, pour peu qu’on lui redonne toute sa place, restera toujours la plus belle Aventure Humaine - bien plus excitante que celle de la conquête spatiale - à partager à Deux sans plus attendre, la tête dans les étoiles !

Edilivre : A quel lecteur s’adresse votre ouvrage ?

JD : Ce livre s’adresse à tous les Amoureux de la Vie, aux Protecteurs de Sentiments, aux Veilleurs du Feu Sacré de la Lanterne d’Amour, qui seuls savent apporter une valeur sûre et ajoutée à l’Existence, et qui ne sauraient trahir ce Mystère Éternel que partage deux Êtres qui s’aiment. Il faut que les gens en couple réapprennent à s’Aimer durablement, à respecter leur micro-environnement, à se faire confiance, et à se pardonner mutuellement quand cela est nécessaire, pour pouvoir avancer ensemble à chaque instant, afin que leur relation s'épanouisse sans contraintes. Leur Bonheur en dépend ! Ainsi, l’Amour reste un jardin qu’il faut savoir entretenir tous les jours.

Edilivre : Quel message avez-vous voulu transmettre à travers ce livre ?

JD : Philippe Besson disait à propos de l’Amour : "Aimer, ce n’est pas emprunter des routes toutes tracées et balisées. C’est avancer en funambule au-dessus de précipices et savoir qu’il y a quelqu’un au bout qui dit d’une voix douce et calme : avance, continue d’avancer, n’aie pas peur, tu vas y arriver." Besson traduit exactement ce que je ressens en Amour : rien n’est acquis, il faut savoir se remettre en cause et croire qu’un Sentiment, un beau Sentiment, cela s’entretient tous les jours comme un jardin secret ! L’Amour ne dure dans le temps que si le SAV est assuré à Deux ! Il faut savoir accepter les défauts de l'Autre, et surtout, en apprécier les qualités. Aimer, c’est accepter l’Autre comme il est et non pas comme on voudrait qu’il soit !

Edilivre : Où puisez-vous votre inspiration ?

JD : Je puise mon inspiration dans l’Art en général (cinéma, littérature, musique, sculpture, peinture, théâtre, danse, etc.). Quand un film m’intéresse, je prends des notes dans le noir sur mon Moleskine – Ernest Hemingway utilisait le même support écrit – puis de retour chez moi, je leurs donne forme, les transforme en vers, sur un fond musical qui peut aller de l’Opéra à la Musique Punk. Je m’inspire aussi de tableau comme Dans le Lit, le baiser d’Henri de Toulouse-Lautrec (1892). Par la même, je trouve mon inspiration dans la vie de tous les jours, dans mon vécu. A l’image de cette jeune femme qui était en retard au travail et qui m’a percuté en vélo rue Lafayette à Metz. Elle s’est excusée en m’embrassant. Du coup, je lui ai écrit le poème Le Baiser... Voilà le genre de situation qui inspire particulièrement ma Poésie !

Edilivre : Quels sont vos projets d’écriture pour l’avenir ?

JD : Toujours de la Poésie, rien que de la Poésie ! Je suis en train de terminer la trilogie des Muses et des Nymphes. Le troisième volet Les Mots A(i)mants [avec un titre à trois niveaux de lecture : Aimant (d’aimer), Aimant (d’aimanter) et Amant (si on ne prononce pas le "i")] est quasiment terminé. Ce sera mon sixième opus, mon point d’orgue et de vue imprenable sur le Monde Ô Féminin ! De plus, prochainement, comme déjà annoncé, sortira aussi Mémoire Ouvrière qui sera la transposition de l’opéra Carmen de Bizet (la célèbre rouleuse de tabac de Séville du 19ème siècle) à la Manufacture des tabacs et des allumettes de Metz (dont le début d’activité date de 1868 et la désaffection de 2010) ; une Histoire d’Amour sur fond de lutte sociale. Cet ouvrage est en cours de rédaction. J’attends une précieuse documentation pour étayer mon propos, depuis plus d’un an... Jean-Louis (un ami), STP, pense à moi ! Et sinon, j’ai un recueil sur la Lorraine d’antan et ses paysages qui est déjà bien démarré... La Passion que je porte à ma région d’adoption reste incontournable et inaltérable, avec Gorze toujours en toile de fond. Un village séculaire connu pour son aqueduc romain du Iᵉʳ siècle, qui alimentait Metz, et son abbaye bénédictine fondée au VIIIᵉ siècle, foyer majeur du chant messin, futur chant grégorien. Et surtout le Mont Saint-Blin, mon Solutré à moi...

Edilivre : Un dernier mot pour les lecteurs ?

JD : A une époque de grands bouleversements religieux, humains, géopolitiques, sociologiques et climatiques, il serait plus que temps d’avoir une Love-Révolution, afin que des valeurs saines reviennent au premier plan dans la Vie de tous les jours, et notamment dans la Relation Amoureuse. Loin du matérialisme, de la malbouffe, de l’obsolescence programmée et de la malbaise, la Valeur Humaine doit de nouveau prédominer pour que dure (toujours...) l’Amour ; certes décomplexé, mais sérieux ! Claudie Gallay disait : "Il est des êtres dont c'est le destin de se croiser. Où qu'ils soient. Où qu'ils aillent. Un jour ils se rencontrent." Et Les philosophes, in Ma plus belle conquête, de conclure mon propos : "Ma plus belle conquête sera celle de ton coeur." Alors, que chacun ouvre son cœur à son Âme Sœur !

ltc lecture annonce...,jean dorval,en dédicace,le 11 janvier 2017,de 10h à 18h,à la librairie hisler-even,de metz,juliet becca rosa,la force des maux,l'électrochoc de la volonté !,le journal d’une écorchée qui sourit,un interview de catherine debusne,historienne,Écrivaine et illustratrice,signé jd,la pivoine rouge,anne-catherine leucart,anne villemin-sicherman transforme le metz du xviiie siècle,en scène de crimes,anne villemin-sicherman,auteure,messine,passionnée d'histoire messine,histoire,metz,tc lecture annonce,médiathèque du sablon,metz-sablon,une langue bien pendue avec darina sainciuc,metz-sablon. Édith caroline : une gueule d’amour,michaël jackson,carole romane,la vie morte,éditions amalthée,viol,social,amour du prochain,il était une fois jd au 6ème salon du livre "boulay bouq’in",jean dorval pour ltc lecture,boulay bouq'in 2015,porte des allemands,manifestation estivales du livre,pascal serra,« sur la piste des primitifs – groogh nous voilà ! »,yil editions,poète lorrain,dédicacera,son ouvrage de poésie

 

© Crédit photos : Jean DORVAL pour LTC Lecture 2017

Source :

Edilivre.com/Rencontre-avec-Jean-Dorval-auteur-de-Mots-po...

iNFOS+ :

Mots Pour LA Muse

De Jean Dorval

28/08/2017

LTC LECTURE ANNONCE... JEAN DORVAL EN DEDICACE...

kyriad A.JPG

hôtel kyriad metz centre,

08/08/2017

LTC LECTURE ANNONCE... JEAN DORVAL EN DEDICACE...

dédicace cora A.JPG

dédicace cora B.JPG

LTC LECTURE ANNONCE... JEAN DORVAL EN DEDICACE...

dédicace casino A.JPG

dédicace casino B.JPG

LTC LECTURE ANNONCE... JEAN DORVAL EN DEDICACE...

 ltc lecture annonce..., jean dorval, en dédicace, le 11 janvier 2017, de 10h à 18h, à la librairie hisler-even, de metz, juliet becca rosa, la force des maux, l'électrochoc de la volonté !, le journal d’une écorchée qui sourit, un interview de catherine debusne, historienne, Écrivaine et illustratrice, signé jd, la pivoine rouge, anne-catherine leucart, anne villemin-sicherman transforme le metz du xviiie siècle, en scène de crimes, anne villemin-sicherman, auteure, messine, passionnée d'histoire messine, histoire, metz, tc lecture annonce, médiathèque du sablon, metz-sablon, une langue bien pendue avec darina sainciuc, metz-sablon. Édith caroline : une gueule d’amour, michaël jackson, carole romane, la vie morte, éditions amalthée, viol, social, amour du prochain, il était une fois jd au 6ème salon du livre "boulay bouq’in", jean dorval pour ltc lecture, boulay bouq'in 2015, porte des allemands, manifestation estivales du livre, pascal serra, « sur la piste des primitifs – groogh nous voilà ! », yil editions, poète lorrain, dédicacera, son ouvrage de poésie

 ltc lecture annonce..., jean dorval, en dédicace, le 11 janvier 2017, de 10h à 18h, à la librairie hisler-even, de metz, juliet becca rosa, la force des maux, l'électrochoc de la volonté !, le journal d’une écorchée qui sourit, un interview de catherine debusne, historienne, Écrivaine et illustratrice, signé jd, la pivoine rouge, anne-catherine leucart, anne villemin-sicherman transforme le metz du xviiie siècle, en scène de crimes, anne villemin-sicherman, auteure, messine, passionnée d'histoire messine, histoire, metz, tc lecture annonce, médiathèque du sablon, metz-sablon, une langue bien pendue avec darina sainciuc, metz-sablon. Édith caroline : une gueule d’amour, michaël jackson, carole romane, la vie morte, éditions amalthée, viol, social, amour du prochain, il était une fois jd au 6ème salon du livre "boulay bouq’in", jean dorval pour ltc lecture, boulay bouq'in 2015, porte des allemands, manifestation estivales du livre, pascal serra, « sur la piste des primitifs – groogh nous voilà ! », yil editions, poète lorrain, dédicacera, son ouvrage de poésie

01/08/2017

LES INTERVIEWS D’LTC LECTURE : QUAND LA MUSE TITILLE LA PLUME DE JEAN DORVAL...

mots pour la muse,jean dorval,maf pour ltc lecture,ltc lecture annonce...,en dédicace,le 11 janvier 2017,de 10h à 18h,à la librairie hisler-even,de metz,juliet becca rosa,la force des maux,l'électrochoc de la volonté !,le journal d’une écorchée qui sourit,un interview de catherine debusne,historienne,Écrivaine et illustratrice,signé jd,la pivoine rouge,anne-catherine leucart,anne villemin-sicherman transforme le metz du xviiie siècle,en scène de crimes,anne villemin-sicherman,auteure,messine,passionnée d'histoire messine,histoire,metz,tc lecture annonce,médiathèque du sablon,metz-sablon,une langue bien pendue avec darina sainciuc,metz-sablon. Édith caroline : une gueule d’amour,michaël jackson,carole romane,la vie morte,éditions amalthée,viol,social,amour du prochain,il était une fois jd au 6ème salon du livre "boulay bouq’in",jean dorval pour ltc lecture,boulay bouq'in 2015,porte des allemands,manifestation estivales du livre,pascal serra,« sur la piste des primitifs – groogh nous voilà ! »,yil editions,poète lorrain,dédicacera. LTC LECTURE : Dans quelle région habitez-vous en France ?

JD : Paul Verlaine disait dans Souvenirs d’un Messin : "Je suis né à Metz et bien que n’ayant aucune attache de famille en cette ville dont me voici par un hasard de garnison, je revendique d’autant plus ma qualité de Lorrain et de messin, que la Lorraine et Metz sont plus malheureuses plus douloureuses." Paraphrasant Verlaine, je dirais me concernant : "Je ne suis pas né à Metz, pourtant ayant attache de famille en cette ville par un hasard de garnison (en effet, ayant été blessé à l’Armée, en Afrique, une reconversion professionnelle m’a conduit à Metz...), je revendique d’autant plus ma qualité de Lorrain et de Messin de cœur, que la Lorraine et Metz sont devenues mes secondes patries ; un Cœur d’Europe où mes enfants sont nés !"

. LTC LECTURE : Présentez-nous votre ouvrage.

JD : Mots pour LA Muse est la suite logique de Et Dieu créa la Nymphe.mots pour la muse,jean dorval,maf pour ltc lecture,ltc lecture annonce...,en dédicace,le 11 janvier 2017,de 10h à 18h,à la librairie hisler-even,de metz,juliet becca rosa,la force des maux,l'électrochoc de la volonté !,le journal d’une écorchée qui sourit,un interview de catherine debusne,historienne,Écrivaine et illustratrice,signé jd,la pivoine rouge,anne-catherine leucart,anne villemin-sicherman transforme le metz du xviiie siècle,en scène de crimes,anne villemin-sicherman,auteure,messine,passionnée d'histoire messine,histoire,metz,tc lecture annonce,médiathèque du sablon,metz-sablon,une langue bien pendue avec darina sainciuc,metz-sablon. Édith caroline : une gueule d’amour,michaël jackson,carole romane,la vie morte,éditions amalthée,viol,social,amour du prochain,il était une fois jd au 6ème salon du livre "boulay bouq’in",jean dorval pour ltc lecture,boulay bouq'in 2015,porte des allemands,manifestation estivales du livre,pascal serra,« sur la piste des primitifs – groogh nous voilà ! »,yil editions,poète lorrain,dédicacera Et de la Muse à la Nymphe - deux mots pour définir la Femme sublimée et inspiratrice - il n’y a souvent que le temps d’une respiration rapprochée... Ce recueil est dédié à la Femme idéale, celle qui transparaît régulièrement en arrière-plan ou directement dans mes poèmes. Elle peut être imaginée ou vécue, différente ou similaire, selon les vers. La Muse imaginée, qu’elle soit purement fantasmée, ou vue au travers de célébrités, reste mythique et motivante. Ce sont par exemple des actrices et des chanteuses qui m'ont fait rêver sur Écran Géant ; telles Lena Olin et Françoise Hardy. Françoise Hardy a lancé le port des pulls à l’envers, dont le col en V dévoilait sa délicieuse chute de dos majeur, et des minijupes... (J'aaadooooorre !) Tous les grands couturiers, comme Courrèges, etc. ont testé sur Elle leurs chefs-d’œuvre sur-mesure, Ô Féminin ! Ces femmes célèbres restant inaccessibles, il y a une sorte de transcendance à imaginer pouvoir les conquérir. Cela relève bien sûr du pur fantasme ! Enfin, la Muse vécue (à l’image de ma délicieuse coiffeuse Ella...), anonyme ou non, dans mes textes, reste la plus inspirante. Là, on entre dans la Vie réelle, en 3D, ponctuée de fragrances Ô Féminin, du doux écho d’un baiser, de la caresse d’une peau chaude de désir, de la respiration d’une chevelure, etc. Ce qui me conduit irrémédiablement à une Poésie de témoignage, d’expérience personnelle (sans prétentions). Ce sont mes plus beaux électrochocs sentimentaux, ceux qui guident ma Plume à l’infini !

. LTC LECTURE : Pourquoi avoir écrit ce livre ?

JD : Ce livre est ma modeste contribution pour un retour à l’Amour vrai et biosentimental. Dans ce Monde où les Êtres Humains – qu’ils soient hétérosentimentaux ou homosentimentaux – ne se font plus beaucoup confiance, j’affirme haut et fort que chacun peut vivre une ou de belle(s) relation(s) sentimentale(s) durant toute sa Vie. A chacun de savoir saisir sa chance et de la Vivre tout simplement ! L’Amour, pour peu qu’on lui redonne toute sa place, restera toujours la plus belle Aventure Humaine - bien plus excitante que celle de la conquête spatiale - à partager à Deux sans plus attendre, la tête dans les étoiles !

. LTC LECTURE : A quel lecteur s’adresse votre ouvrage ?

JD : Ce livre s’adresse à tous les Amoureux de la Vie, aux Protecteurs de Sentiments, aux Veilleurs du Feu Sacré de la Lanterne d’Amour, qui seuls savent apporter une valeur sûre et ajoutée à l’Existence, et qui ne sauraient trahir ce Mystère Éternel que partage deux Êtres qui s’aiment. Il faut que les gens en couple réapprennent à s’Aimer durablement, à respecter leur micro-environnement, à se faire confiance, et à se pardonner mutuellement quand cela est nécessaire, pour pouvoir avancer ensemble à chaque instant, afin que leur relation s'épanouisse sans contraintes. Leur Bonheur en dépend ! Ainsi, l’Amour reste un jardin qu’il faut savoir entretenir tous les jours.

. LTC LECTURE : Quel message avez-vous voulu transmettre à travers ce livre ?

JD : Philippe Besson disait à propos de l’Amour : "Aimer, ce n’est pas emprunter des routes toutes tracées et balisées. C’est avancer en funambule au-dessus de précipices et savoir qu’il y a quelqu’un au bout qui dit d’une voix douce et calme : avance, continue d’avancer, n’aie pas peur, tu vas y arriver." Besson traduit exactement ce que je ressens en Amour : rien n’est acquis, il faut savoir se remettre en cause et croire qu’un Sentiment, un beau Sentiment, cela s’entretient tous les jours comme un jardin secret ! L’Amour ne dure dans le temps que si le SAV est assuré à Deux ! Il faut savoir accepter les défauts de l'Autre, et surtout, en apprécier les qualités. Aimer, c’est accepter l’Autre comme il est et non pas comme on voudrait qu’il soit !

. LTC LECTURE : Où puisez-vous votre inspiration ?

JD : Je puise mon inspiration dans l’Art en général (cinéma, littérature, musique, sculpture, peinture, théâtre, danse, etc.). Quand un film m’intéresse, je prends des notes dans le noir sur mon Moleskine – Ernest Hemingway utilisait le même support écrit – puis de retour chez moi, je leurs donne forme, les transforme en vers, sur un fond musical qui peut aller de l’Opéra à la Musique Punk. Je m’inspire aussi de tableau comme Dans le Lit, le baiser d’Henri de Toulouse-Lautrec (1892). Par la même, je trouve mon inspiration dans la vie de tous les jours, dans mon vécu. A l’image de cette jeune femme qui était en retard au travail et qui m’a percuté en vélo rue Lafayette à Metz. Elle s’est excusée en m’embrassant. Du coup, je lui ai écrit le poème Le Baiser... Voilà le genre de situation qui inspire particulièrement ma Poésie !

. LTC LECTURE : Quels sont vos projets d’écriture pour l’avenir ?

JD : Toujours de la Poésie, rien que de la Poésie ! Je suis en train de terminer la trilogie des Muses et des Nymphes. Le troisième volet Les Mots A(i)mants [avec un titre à trois niveaux de lecture : Aimant (d’aimer), Aimant (d’aimanter) et Amant (si on ne prononce pas le "i")] est quasiment terminé. Ce sera mon sixième opus, mon point d’orgue et de vue imprenable sur le Monde Ô Féminin ! De plus, prochainement, comme déjà annoncé, sortira aussi Mémoire Ouvrière qui sera la transposition de l’opéra Carmen de Bizet (la célèbre rouleuse de tabac de Séville du 19ème siècle) à la Manufacture des tabacs et des allumettes de Metz (dont le début d’activité date de 1868 et la désaffection de 2010) ; une Histoire d’Amour sur fond de lutte sociale. Cet ouvrage est en cours de rédaction. J’attends une précieuse documentation pour étayer mon propos, depuis plus d’un an... Jean-Louis (un ami), STP, pense à moi ! Et sinon, j’ai un recueil sur la Lorraine d’antan et ses paysages qui est déjà bien démarré... La Passion que je porte à ma région d’adoption reste incontournable et inaltérable, avec Gorze toujours en toile de fond. Un village séculaire connu pour son aqueduc romain du Iᵉʳ siècle, qui alimentait Metz, et son abbaye bénédictine fondée au VIIIᵉ siècle, foyer majeur du chant messin, futur chant grégorien. Et surtout le Mont Saint-Blin, mon Solutré à moi...

. LTC LECTURE : Un dernier mot pour les lecteurs ?

JD : A une époque de grands bouleversements religieux, humains, géopolitiques, sociologiques et climatiques, il serait plus que temps d’avoir une Love-Révolution, afin que des valeurs saines reviennent au premier plan dans la Vie de tous les jours, et notamment dans la Relation Amoureuse. Loin du matérialisme, de la malbouffe, de l’obsolescence programmée et de la malbaise, la Valeur Humaine doit de nouveau prédominer pour que dure (toujours...) l’Amour ; certes décomplexé, mais sérieux ! Claudie Gallay disait : "Il est des êtres dont c'est le destin de se croiser. Où qu'ils soient. Où qu'ils aillent. Un jour ils se rencontrent." Et Les philosophes, in Ma plus belle conquête, de conclure mon propos : "Ma plus belle conquête sera celle de ton coeur." Alors, que chacun ouvre son cœur à son Âme Sœur !

 

© MAF, le 1er août 2017, pour LTC Lectureltc lecture annonce...,jean dorval,en dédicace,le 11 janvier 2017,de 10h à 18h,à la librairie hisler-even,de metz,juliet becca rosa,la force des maux,l'électrochoc de la volonté !,le journal d’une écorchée qui sourit,un interview de catherine debusne,historienne,Écrivaine et illustratrice,signé jd,la pivoine rouge,anne-catherine leucart,anne villemin-sicherman transforme le metz du xviiie siècle,en scène de crimes,anne villemin-sicherman,auteure,messine,passionnée d'histoire messine,histoire,metz,tc lecture annonce,médiathèque du sablon,metz-sablon,une langue bien pendue avec darina sainciuc,metz-sablon. Édith caroline : une gueule d’amour,michaël jackson,carole romane,la vie morte,éditions amalthée,viol,social,amour du prochain,il était une fois jd au 6ème salon du livre "boulay bouq’in",jean dorval pour ltc lecture,boulay bouq'in 2015,porte des allemands,manifestation estivales du livre,pascal serra,« sur la piste des primitifs – groogh nous voilà ! »,yil editions,poète lorrain,dédicacera,son ouvrage de poésie

 

© Crédit photos : Jean DORVAL pour LTC Lecture 2017

20/07/2017

LTC Arts recommande : l’Exposition "Autour de Constantin Brancusi."

 Exposition Autour de Constantin Brancusi©CD57

Du 23 mai au 27 août 2017,

au Musée départemental Georges de La Tour, un site Moselle Passion.

 

En partenariat avec l’Association Botarro de Dieuze, le Musée départemental Georges de La Tour organise une exposition de sculptures et de peintures intitulée : "Autour de Constantin Brancusi. Origines et postérité". Elle réunit des œuvres de l'artiste, bien sûr, mais aussi plusieurs oeuvres d'autres artistes, réalisées avec Brancusi. Des sculptures de Remus Botarro complètent cet hommage à l’occasion du 60ème anniversaire de sa disparition.

 

iNFOS+ :

Musée départemental Georges de La Tour

Place Jeanne d'Arc à VIC-SUR-SEILLE

Tél. : 03.87.78.05.30

mdgdlt@moselle.fr

 

En savoir plus sur le Musée Georges de La Tour

 

Les PITIS+ d’LTC Arts :

Office de Tourisme du pays du Saulnois

& Office de tourisme à Vic-sur-Seille

10 Place du palais Hôtel de la Monnaie, 57630 Vic-sur-Seille

Téléphone : +33.3.87.01.16.26

 

Source documentaire : Moselle.fr/actus/Expo_Brancusi

 

jean dorval pour ltc arts,lepolsk matuszewski,arstiste peintre plasticien,deux expos,salle europa,montigny-lès-metz,espace europa,château de courcellesbiennale des arts plastiques,d'artmonty,le loft,expo permanente,centre pompidou-metz,metz,moselle,lorraine

18/07/2017

Campagne 2017 - 30 Millions d'Amis

iNFOS+ : 30millionsdamis.fr

30millionsd'amis.JPG y'en a marre des crottes de chien dans les rues de metz,crottes de chien dans les rues de metz,metz ville sale,jean dorval

17/07/2017

Les Best of JD... Metz : Seyminhol joue Hamlet pour la sortie de son nouveau CD.

kévin.JPG

Kévin Kazek est au chant et aux choeurs.

Le nom du groupe de Métal Seyminhol est un clin d’œil au peuple amérindien Séminole, une tribu originaire de l’Oklahoma et de Floride. Les Nightwish messins servent sur scène un metal symphonique progressif, saupoudré de piano.

Les Seymihol, c’est quatre copains tous originaires de la région d’Algrange. Christophe Billon-Laroute est le bassiste. Nicolas Pelissier joue de la guitare électrique et du clavier. Il compose les musiques du band. Thomas Das Neves assure à la batterie. Kevin Kazek est au chant (avec une magnifique voix claire). Il crée les paroles des chansons - toujours en anglais - et fait les chœurs. A l’occasion de la sortie de leur nouvel album et du début de leur tournée, Kévin s’est livré à quelques confidences.

page-10-11-Seyminhol.jpg

. Vous pouvez nous présenter votre groupe et ses influences ?
Kévin Kazek : « Nous sommes une bande de copains. Notre aventure musicale a débuté en 1992. On a grandi en écoutant Aerosmith, Guns N' Roses, Metallica et Bon Jovi. Au niveau cinématographie, nous sommes influencés par Sleepy Hollow (Le Cavalier Sans Tête) de Tim Burton, Dracula de Coppola et Entretien Avec Un Vampire de Neil Jordan, avec Tom Cruise et Brad Pitt. En 2002, nous avons sorti l’album d’Heavy Metal Symphonique, Nothern Recital, qui s’est vendu à 17.000 exemplaires en France, en Russie et en Finlande. En 2005, on a publié Septentrion’s Walk. Cet opus de Metal Symphonique et de Rock Progressif s’est vendu en France et en Europe à 4.000 exemplaires. En 2009, on tombait dans le chaudron du Power Metal, à tendance trash électro, avec le CD Ov Asylum, vendu à plusieurs milliers d’exemplaires. Et en 2014, on sortait une compilation intitulée Heathen Verse, une réédition de nos deux premiers albums annonçant notre retour sur scène en 2015. Il s’est écoulé à 500 exemplaires. »

metz,seyminhol joue hamlet pour la sortie de son nouveau cd,kévin kazek,l'interview,stop ! goûtez-moi ça ! c'est 100% ltc live !,moussafir,interview du groupe moussafir du 18.05 2015,by jean dorval pour ltc live,ltc live : harmonie et contraste,flagrance musicale !,ltc live : laisse grandir le petit graoully qui est en toi !,en mai,fais ce qu'il te plaît en ltc live !,the chameleons,new order,ltc live : music is my drug !,ltc live : la music comme on veut,quand on veut !,billy idol,tout est bon dans ltc live !,ltc live annonce : manu katché sera au 11ème marly jazz festival,marly,moselle,le républicain lorrain,jean dorval pour ltc,bon jovi,les brumes ou la nuit ? les brumes !!!,ltc live : la voix du graoully,jean dorval pour ltc live,tot,monaco,no,new-order,simple minds,toto,stop loving you,ltc live : quand on y goûte,on ne peut plus s'en passer !,origin,growing old,ltc live : music is life !,marsheaux,pure,rubinstein plays beethoven,"emperor",piano concerto no.5,op.73 - 1st movement,beethoven,concerto en piano,concerto no. 5

Kévin et Christophe Billon-Laroute le bassiste.

metz,seyminhol joue hamlet pour la sortie de son nouveau cd,kévin kazek,l'interview,stop ! goûtez-moi ça ! c'est 100% ltc live !,moussafir,interview du groupe moussafir du 18.05 2015,by jean dorval pour ltc live,ltc live : harmonie et contraste,flagrance musicale !,ltc live : laisse grandir le petit graoully qui est en toi !,en mai,fais ce qu'il te plaît en ltc live !,the chameleons,new order,ltc live : music is my drug !,ltc live : la music comme on veut,quand on veut !,billy idol,tout est bon dans ltc live !,ltc live annonce : manu katché sera au 11ème marly jazz festival,marly,moselle,le républicain lorrain,jean dorval pour ltc,bon jovi,les brumes ou la nuit ? les brumes !!!,ltc live : la voix du graoully,jean dorval pour ltc live,tot,monaco,no,new-order,simple minds,toto,stop loving you,ltc live : quand on y goûte,on ne peut plus s'en passer !,origin,growing old,ltc live : music is life !,marsheaux,pure,rubinstein plays beethoven,"emperor",piano concerto no.5,op.73 - 1st movement,beethoven,concerto en piano,concerto no. 5

Thomas Das Neves assure à la batterie

et Nicolas Pelissier joue de la guitare électrique et du clavier.

. Vous nous parlez de votre nouvel album ?
K. K. : « Notre 4ème album s’intitule The Wayward Son, ce qui veut dire Le Fils Rebelle. Il est sorti dans tous les bons bacs de France et de Navarre, le 18 mai, chez Brennus Music, un label basé à Cambounès dans le Tarn. Et nouveauté, dans trois de nos titres, on entend des chœurs féminins. Audrey Adornato intervient dans A Disguised Corpse et The Conspiracy ; Amandine Kazmierzak dans Into The Black Chamber, et Sandra Galvano dans Poem For A Maid. Cet album est dans la même veine que Septentrion’s Walk. Il est basé sur l’œuvre dramatique de William Shakespeare, Hamlet. Une pièce qui retrace la révolte du Prince du Danemark contre le meurtrier de son père. On fait toujours des concepts albums. Cette pièce à ingrédients a un côté sombre, gothique, digne d’un roman du 19ème siècle, romantique, qui nous plaît, avec un fantôme, le thème du duel, les amants, un cimetière, etc. Cela a été un pari un peu fou pour nous de la mettre en musique. Mais, on y est arrivé ! L’album est découpé en 5 actes, comme la pièce. Il comprend 19 titres et est livré avec un magnifique livret. Cet opus est symphonique et progressif. Il ravit déjà les fans de la première heure avec des morceaux porteurs comme Conspiracy et The Duellist. »

test6proprecolo4.jpg


. Comment assurez-vous la promotion de cet album ?
K. K. : « Replica Paris s’occupe de sa promotion. Charles Zampol de Metz est notre agent tourneur. Il organise nos tournées. On trouve le teaser de l’album sur Youtube.fr. Randy Agostini et Guillaume Klein sont en train de réaliser le clip de notre titre The Duellist qui passera à la télévision. »


. Est-ce l’occasion pour vous de faire une tournée ?
K. K. : « Oui, le 29 mai nous présenterons notre album au Club de la presse, rue Keller, à Paris 11ème. Le 3 juin, nous serons en concert aux Trinitaires à Metz. Puis en septembre/octobre, nous démarrons une tournée des grandes villes de France, dans des salles de 300 à 600 places. »

Renseignements : https://fr-fr.facebook.com/pages/seyminhol et http://www.seyminhol.net/

Source documentaire et crédit photos : © Le Républicain Lorrain 2015/DR, reproduit avec l'aimable autorisation du journal.

Photo med.jpg

02/06/2017

LTC LIVE : LE MéDIA REBELLE QUI dé-NOTE !

ltc live le média rebelle.jpg