Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/10/2017

Interview de Jean DORVAL par Edilivre, à propos de la sortie de son recueil de Poésie "Mots Pour LA Muse."

Rencontre avec JEAN DORVAL, auteur de "Mots Pour LA Muse"

Jean DORVAL

Edilivre : Présentez-nous votre ouvrage.

JD : Mots pour LA Muse est la suite logique de Et Dieu créa la Nymphe. Et de la Muse à la Nymphe - deux mots pour définir la Femme sublimée et inspiratrice - il n’y a souvent que le temps d’une respiration rapprochée... Ce recueil est dédié à la Femme idéale, celle qui transparaît régulièrement en arrière-plan ou directement dans mes poèmes. Elle peut être imaginée ou vécue, différente ou similaire, selon les vers. La Muse imaginée, qu’elle soit purement fantasmée, ou vue au travers de célébrités, reste mythique et motivante. Ce sont par exemple des actrices et des chanteuses qui m'ont fait rêver sur Écran Géant ; telles Lena Olin et Françoise Hardy. Françoise Hardy a lancé le port des pulls à l’envers, dont le col en V dévoilait sa délicieuse chute de dos majeur, et des minijupes... (J'aaadooooorre !) Tous les grands couturiers, comme Courrèges, etc. ont testé sur Elle leurs chefs-d’œuvre sur-mesure, Ô Féminin ! Ces femmes célèbres restant inaccessibles, il y a une sorte de transcendance à imaginer pouvoir les conquérir. Cela relève bien sûr du pur fantasme ! Enfin, la Muse vécue (à l’image de ma délicieuse coiffeuse Ella...), anonyme ou non, dans mes textes, reste la plus inspirante. Là, on entre dans la Vie réelle, en 3D, ponctuée de fragrances Ô Féminin, du doux écho d’un baiser, de la caresse d’une peau chaude de désir, de la respiration d’une chevelure, etc. Ce qui me conduit irrémédiablement à une Poésie de témoignage, d’expérience personnelle (sans prétentions). Ce sont mes plus beaux électrochocs sentimentaux, ceux qui guident ma Plume à l’infini !

Edilivre : Pourquoi avoir écrit ce livre ?

JD : Ce livre est ma modeste contribution pour un retour à l’Amour vrai et biosentimental. Dans ce Monde où les Êtres Humains – qu’ils soient hétérosentimentaux ou homosentimentaux – ne se font plus beaucoup confiance, j’affirme haut et fort que chacun peut vivre une ou de belle(s) relation(s) sentimentale(s) durant toute sa Vie. A chacun de savoir saisir sa chance et de la Vivre tout simplement ! L’Amour, pour peu qu’on lui redonne toute sa place, restera toujours la plus belle Aventure Humaine - bien plus excitante que celle de la conquête spatiale - à partager à Deux sans plus attendre, la tête dans les étoiles !

Edilivre : A quel lecteur s’adresse votre ouvrage ?

JD : Ce livre s’adresse à tous les Amoureux de la Vie, aux Protecteurs de Sentiments, aux Veilleurs du Feu Sacré de la Lanterne d’Amour, qui seuls savent apporter une valeur sûre et ajoutée à l’Existence, et qui ne sauraient trahir ce Mystère Éternel que partage deux Êtres qui s’aiment. Il faut que les gens en couple réapprennent à s’Aimer durablement, à respecter leur micro-environnement, à se faire confiance, et à se pardonner mutuellement quand cela est nécessaire, pour pouvoir avancer ensemble à chaque instant, afin que leur relation s'épanouisse sans contraintes. Leur Bonheur en dépend ! Ainsi, l’Amour reste un jardin qu’il faut savoir entretenir tous les jours.

Edilivre : Quel message avez-vous voulu transmettre à travers ce livre ?

JD : Philippe Besson disait à propos de l’Amour : "Aimer, ce n’est pas emprunter des routes toutes tracées et balisées. C’est avancer en funambule au-dessus de précipices et savoir qu’il y a quelqu’un au bout qui dit d’une voix douce et calme : avance, continue d’avancer, n’aie pas peur, tu vas y arriver." Besson traduit exactement ce que je ressens en Amour : rien n’est acquis, il faut savoir se remettre en cause et croire qu’un Sentiment, un beau Sentiment, cela s’entretient tous les jours comme un jardin secret ! L’Amour ne dure dans le temps que si le SAV est assuré à Deux ! Il faut savoir accepter les défauts de l'Autre, et surtout, en apprécier les qualités. Aimer, c’est accepter l’Autre comme il est et non pas comme on voudrait qu’il soit !

Edilivre : Où puisez-vous votre inspiration ?

JD : Je puise mon inspiration dans l’Art en général (cinéma, littérature, musique, sculpture, peinture, théâtre, danse, etc.). Quand un film m’intéresse, je prends des notes dans le noir sur mon Moleskine – Ernest Hemingway utilisait le même support écrit – puis de retour chez moi, je leurs donne forme, les transforme en vers, sur un fond musical qui peut aller de l’Opéra à la Musique Punk. Je m’inspire aussi de tableau comme Dans le Lit, le baiser d’Henri de Toulouse-Lautrec (1892). Par la même, je trouve mon inspiration dans la vie de tous les jours, dans mon vécu. A l’image de cette jeune femme qui était en retard au travail et qui m’a percuté en vélo rue Lafayette à Metz. Elle s’est excusée en m’embrassant. Du coup, je lui ai écrit le poème Le Baiser... Voilà le genre de situation qui inspire particulièrement ma Poésie !

Edilivre : Quels sont vos projets d’écriture pour l’avenir ?

JD : Toujours de la Poésie, rien que de la Poésie ! Je suis en train de terminer la trilogie des Muses et des Nymphes. Le troisième volet Les Mots A(i)mants [avec un titre à trois niveaux de lecture : Aimant (d’aimer), Aimant (d’aimanter) et Amant (si on ne prononce pas le "i")] est quasiment terminé. Ce sera mon sixième opus, mon point d’orgue et de vue imprenable sur le Monde Ô Féminin ! De plus, prochainement, comme déjà annoncé, sortira aussi Mémoire Ouvrière qui sera la transposition de l’opéra Carmen de Bizet (la célèbre rouleuse de tabac de Séville du 19ème siècle) à la Manufacture des tabacs et des allumettes de Metz (dont le début d’activité date de 1868 et la désaffection de 2010) ; une Histoire d’Amour sur fond de lutte sociale. Cet ouvrage est en cours de rédaction. J’attends une précieuse documentation pour étayer mon propos, depuis plus d’un an... Jean-Louis (un ami), STP, pense à moi ! Et sinon, j’ai un recueil sur la Lorraine d’antan et ses paysages qui est déjà bien démarré... La Passion que je porte à ma région d’adoption reste incontournable et inaltérable, avec Gorze toujours en toile de fond. Un village séculaire connu pour son aqueduc romain du Iᵉʳ siècle, qui alimentait Metz, et son abbaye bénédictine fondée au VIIIᵉ siècle, foyer majeur du chant messin, futur chant grégorien. Et surtout le Mont Saint-Blin, mon Solutré à moi...

Edilivre : Un dernier mot pour les lecteurs ?

JD : A une époque de grands bouleversements religieux, humains, géopolitiques, sociologiques et climatiques, il serait plus que temps d’avoir une Love-Révolution, afin que des valeurs saines reviennent au premier plan dans la Vie de tous les jours, et notamment dans la Relation Amoureuse. Loin du matérialisme, de la malbouffe, de l’obsolescence programmée et de la malbaise, la Valeur Humaine doit de nouveau prédominer pour que dure (toujours...) l’Amour ; certes décomplexé, mais sérieux ! Claudie Gallay disait : "Il est des êtres dont c'est le destin de se croiser. Où qu'ils soient. Où qu'ils aillent. Un jour ils se rencontrent." Et Les philosophes, in Ma plus belle conquête, de conclure mon propos : "Ma plus belle conquête sera celle de ton coeur." Alors, que chacun ouvre son cœur à son Âme Sœur !

ltc lecture annonce...,jean dorval,en dédicace,le 11 janvier 2017,de 10h à 18h,à la librairie hisler-even,de metz,juliet becca rosa,la force des maux,l'électrochoc de la volonté !,le journal d’une écorchée qui sourit,un interview de catherine debusne,historienne,Écrivaine et illustratrice,signé jd,la pivoine rouge,anne-catherine leucart,anne villemin-sicherman transforme le metz du xviiie siècle,en scène de crimes,anne villemin-sicherman,auteure,messine,passionnée d'histoire messine,histoire,metz,tc lecture annonce,médiathèque du sablon,metz-sablon,une langue bien pendue avec darina sainciuc,metz-sablon. Édith caroline : une gueule d’amour,michaël jackson,carole romane,la vie morte,éditions amalthée,viol,social,amour du prochain,il était une fois jd au 6ème salon du livre "boulay bouq’in",jean dorval pour ltc lecture,boulay bouq'in 2015,porte des allemands,manifestation estivales du livre,pascal serra,« sur la piste des primitifs – groogh nous voilà ! »,yil editions,poète lorrain,dédicacera,son ouvrage de poésie

 

© Crédit photos : Jean DORVAL pour LTC Lecture 2017

Source :

Edilivre.com/Rencontre-avec-Jean-Dorval-auteur-de-Mots-po...

iNFOS+ :

Mots Pour LA Muse

De Jean Dorval

28/08/2017

LTC LECTURE ANNONCE... JEAN DORVAL EN DEDICACE...

kyriad A.JPG

hôtel kyriad metz centre,

08/08/2017

LTC LECTURE ANNONCE... JEAN DORVAL EN DEDICACE...

dédicace cora A.JPG

dédicace cora B.JPG

LTC LECTURE ANNONCE... JEAN DORVAL EN DEDICACE...

dédicace casino A.JPG

dédicace casino B.JPG

LTC LECTURE ANNONCE... JEAN DORVAL EN DEDICACE...

 ltc lecture annonce..., jean dorval, en dédicace, le 11 janvier 2017, de 10h à 18h, à la librairie hisler-even, de metz, juliet becca rosa, la force des maux, l'électrochoc de la volonté !, le journal d’une écorchée qui sourit, un interview de catherine debusne, historienne, Écrivaine et illustratrice, signé jd, la pivoine rouge, anne-catherine leucart, anne villemin-sicherman transforme le metz du xviiie siècle, en scène de crimes, anne villemin-sicherman, auteure, messine, passionnée d'histoire messine, histoire, metz, tc lecture annonce, médiathèque du sablon, metz-sablon, une langue bien pendue avec darina sainciuc, metz-sablon. Édith caroline : une gueule d’amour, michaël jackson, carole romane, la vie morte, éditions amalthée, viol, social, amour du prochain, il était une fois jd au 6ème salon du livre "boulay bouq’in", jean dorval pour ltc lecture, boulay bouq'in 2015, porte des allemands, manifestation estivales du livre, pascal serra, « sur la piste des primitifs – groogh nous voilà ! », yil editions, poète lorrain, dédicacera, son ouvrage de poésie

 ltc lecture annonce..., jean dorval, en dédicace, le 11 janvier 2017, de 10h à 18h, à la librairie hisler-even, de metz, juliet becca rosa, la force des maux, l'électrochoc de la volonté !, le journal d’une écorchée qui sourit, un interview de catherine debusne, historienne, Écrivaine et illustratrice, signé jd, la pivoine rouge, anne-catherine leucart, anne villemin-sicherman transforme le metz du xviiie siècle, en scène de crimes, anne villemin-sicherman, auteure, messine, passionnée d'histoire messine, histoire, metz, tc lecture annonce, médiathèque du sablon, metz-sablon, une langue bien pendue avec darina sainciuc, metz-sablon. Édith caroline : une gueule d’amour, michaël jackson, carole romane, la vie morte, éditions amalthée, viol, social, amour du prochain, il était une fois jd au 6ème salon du livre "boulay bouq’in", jean dorval pour ltc lecture, boulay bouq'in 2015, porte des allemands, manifestation estivales du livre, pascal serra, « sur la piste des primitifs – groogh nous voilà ! », yil editions, poète lorrain, dédicacera, son ouvrage de poésie

01/08/2017

LES INTERVIEWS D’LTC LECTURE : QUAND LA MUSE TITILLE LA PLUME DE JEAN DORVAL...

mots pour la muse,jean dorval,maf pour ltc lecture,ltc lecture annonce...,en dédicace,le 11 janvier 2017,de 10h à 18h,à la librairie hisler-even,de metz,juliet becca rosa,la force des maux,l'électrochoc de la volonté !,le journal d’une écorchée qui sourit,un interview de catherine debusne,historienne,Écrivaine et illustratrice,signé jd,la pivoine rouge,anne-catherine leucart,anne villemin-sicherman transforme le metz du xviiie siècle,en scène de crimes,anne villemin-sicherman,auteure,messine,passionnée d'histoire messine,histoire,metz,tc lecture annonce,médiathèque du sablon,metz-sablon,une langue bien pendue avec darina sainciuc,metz-sablon. Édith caroline : une gueule d’amour,michaël jackson,carole romane,la vie morte,éditions amalthée,viol,social,amour du prochain,il était une fois jd au 6ème salon du livre "boulay bouq’in",jean dorval pour ltc lecture,boulay bouq'in 2015,porte des allemands,manifestation estivales du livre,pascal serra,« sur la piste des primitifs – groogh nous voilà ! »,yil editions,poète lorrain,dédicacera. LTC LECTURE : Dans quelle région habitez-vous en France ?

JD : Paul Verlaine disait dans Souvenirs d’un Messin : "Je suis né à Metz et bien que n’ayant aucune attache de famille en cette ville dont me voici par un hasard de garnison, je revendique d’autant plus ma qualité de Lorrain et de messin, que la Lorraine et Metz sont plus malheureuses plus douloureuses." Paraphrasant Verlaine, je dirais me concernant : "Je ne suis pas né à Metz, pourtant ayant attache de famille en cette ville par un hasard de garnison (en effet, ayant été blessé à l’Armée, en Afrique, une reconversion professionnelle m’a conduit à Metz...), je revendique d’autant plus ma qualité de Lorrain et de Messin de cœur, que la Lorraine et Metz sont devenues mes secondes patries ; un Cœur d’Europe où mes enfants sont nés !"

. LTC LECTURE : Présentez-nous votre ouvrage.

JD : Mots pour LA Muse est la suite logique de Et Dieu créa la Nymphe.mots pour la muse,jean dorval,maf pour ltc lecture,ltc lecture annonce...,en dédicace,le 11 janvier 2017,de 10h à 18h,à la librairie hisler-even,de metz,juliet becca rosa,la force des maux,l'électrochoc de la volonté !,le journal d’une écorchée qui sourit,un interview de catherine debusne,historienne,Écrivaine et illustratrice,signé jd,la pivoine rouge,anne-catherine leucart,anne villemin-sicherman transforme le metz du xviiie siècle,en scène de crimes,anne villemin-sicherman,auteure,messine,passionnée d'histoire messine,histoire,metz,tc lecture annonce,médiathèque du sablon,metz-sablon,une langue bien pendue avec darina sainciuc,metz-sablon. Édith caroline : une gueule d’amour,michaël jackson,carole romane,la vie morte,éditions amalthée,viol,social,amour du prochain,il était une fois jd au 6ème salon du livre "boulay bouq’in",jean dorval pour ltc lecture,boulay bouq'in 2015,porte des allemands,manifestation estivales du livre,pascal serra,« sur la piste des primitifs – groogh nous voilà ! »,yil editions,poète lorrain,dédicacera Et de la Muse à la Nymphe - deux mots pour définir la Femme sublimée et inspiratrice - il n’y a souvent que le temps d’une respiration rapprochée... Ce recueil est dédié à la Femme idéale, celle qui transparaît régulièrement en arrière-plan ou directement dans mes poèmes. Elle peut être imaginée ou vécue, différente ou similaire, selon les vers. La Muse imaginée, qu’elle soit purement fantasmée, ou vue au travers de célébrités, reste mythique et motivante. Ce sont par exemple des actrices et des chanteuses qui m'ont fait rêver sur Écran Géant ; telles Lena Olin et Françoise Hardy. Françoise Hardy a lancé le port des pulls à l’envers, dont le col en V dévoilait sa délicieuse chute de dos majeur, et des minijupes... (J'aaadooooorre !) Tous les grands couturiers, comme Courrèges, etc. ont testé sur Elle leurs chefs-d’œuvre sur-mesure, Ô Féminin ! Ces femmes célèbres restant inaccessibles, il y a une sorte de transcendance à imaginer pouvoir les conquérir. Cela relève bien sûr du pur fantasme ! Enfin, la Muse vécue (à l’image de ma délicieuse coiffeuse Ella...), anonyme ou non, dans mes textes, reste la plus inspirante. Là, on entre dans la Vie réelle, en 3D, ponctuée de fragrances Ô Féminin, du doux écho d’un baiser, de la caresse d’une peau chaude de désir, de la respiration d’une chevelure, etc. Ce qui me conduit irrémédiablement à une Poésie de témoignage, d’expérience personnelle (sans prétentions). Ce sont mes plus beaux électrochocs sentimentaux, ceux qui guident ma Plume à l’infini !

. LTC LECTURE : Pourquoi avoir écrit ce livre ?

JD : Ce livre est ma modeste contribution pour un retour à l’Amour vrai et biosentimental. Dans ce Monde où les Êtres Humains – qu’ils soient hétérosentimentaux ou homosentimentaux – ne se font plus beaucoup confiance, j’affirme haut et fort que chacun peut vivre une ou de belle(s) relation(s) sentimentale(s) durant toute sa Vie. A chacun de savoir saisir sa chance et de la Vivre tout simplement ! L’Amour, pour peu qu’on lui redonne toute sa place, restera toujours la plus belle Aventure Humaine - bien plus excitante que celle de la conquête spatiale - à partager à Deux sans plus attendre, la tête dans les étoiles !

. LTC LECTURE : A quel lecteur s’adresse votre ouvrage ?

JD : Ce livre s’adresse à tous les Amoureux de la Vie, aux Protecteurs de Sentiments, aux Veilleurs du Feu Sacré de la Lanterne d’Amour, qui seuls savent apporter une valeur sûre et ajoutée à l’Existence, et qui ne sauraient trahir ce Mystère Éternel que partage deux Êtres qui s’aiment. Il faut que les gens en couple réapprennent à s’Aimer durablement, à respecter leur micro-environnement, à se faire confiance, et à se pardonner mutuellement quand cela est nécessaire, pour pouvoir avancer ensemble à chaque instant, afin que leur relation s'épanouisse sans contraintes. Leur Bonheur en dépend ! Ainsi, l’Amour reste un jardin qu’il faut savoir entretenir tous les jours.

. LTC LECTURE : Quel message avez-vous voulu transmettre à travers ce livre ?

JD : Philippe Besson disait à propos de l’Amour : "Aimer, ce n’est pas emprunter des routes toutes tracées et balisées. C’est avancer en funambule au-dessus de précipices et savoir qu’il y a quelqu’un au bout qui dit d’une voix douce et calme : avance, continue d’avancer, n’aie pas peur, tu vas y arriver." Besson traduit exactement ce que je ressens en Amour : rien n’est acquis, il faut savoir se remettre en cause et croire qu’un Sentiment, un beau Sentiment, cela s’entretient tous les jours comme un jardin secret ! L’Amour ne dure dans le temps que si le SAV est assuré à Deux ! Il faut savoir accepter les défauts de l'Autre, et surtout, en apprécier les qualités. Aimer, c’est accepter l’Autre comme il est et non pas comme on voudrait qu’il soit !

. LTC LECTURE : Où puisez-vous votre inspiration ?

JD : Je puise mon inspiration dans l’Art en général (cinéma, littérature, musique, sculpture, peinture, théâtre, danse, etc.). Quand un film m’intéresse, je prends des notes dans le noir sur mon Moleskine – Ernest Hemingway utilisait le même support écrit – puis de retour chez moi, je leurs donne forme, les transforme en vers, sur un fond musical qui peut aller de l’Opéra à la Musique Punk. Je m’inspire aussi de tableau comme Dans le Lit, le baiser d’Henri de Toulouse-Lautrec (1892). Par la même, je trouve mon inspiration dans la vie de tous les jours, dans mon vécu. A l’image de cette jeune femme qui était en retard au travail et qui m’a percuté en vélo rue Lafayette à Metz. Elle s’est excusée en m’embrassant. Du coup, je lui ai écrit le poème Le Baiser... Voilà le genre de situation qui inspire particulièrement ma Poésie !

. LTC LECTURE : Quels sont vos projets d’écriture pour l’avenir ?

JD : Toujours de la Poésie, rien que de la Poésie ! Je suis en train de terminer la trilogie des Muses et des Nymphes. Le troisième volet Les Mots A(i)mants [avec un titre à trois niveaux de lecture : Aimant (d’aimer), Aimant (d’aimanter) et Amant (si on ne prononce pas le "i")] est quasiment terminé. Ce sera mon sixième opus, mon point d’orgue et de vue imprenable sur le Monde Ô Féminin ! De plus, prochainement, comme déjà annoncé, sortira aussi Mémoire Ouvrière qui sera la transposition de l’opéra Carmen de Bizet (la célèbre rouleuse de tabac de Séville du 19ème siècle) à la Manufacture des tabacs et des allumettes de Metz (dont le début d’activité date de 1868 et la désaffection de 2010) ; une Histoire d’Amour sur fond de lutte sociale. Cet ouvrage est en cours de rédaction. J’attends une précieuse documentation pour étayer mon propos, depuis plus d’un an... Jean-Louis (un ami), STP, pense à moi ! Et sinon, j’ai un recueil sur la Lorraine d’antan et ses paysages qui est déjà bien démarré... La Passion que je porte à ma région d’adoption reste incontournable et inaltérable, avec Gorze toujours en toile de fond. Un village séculaire connu pour son aqueduc romain du Iᵉʳ siècle, qui alimentait Metz, et son abbaye bénédictine fondée au VIIIᵉ siècle, foyer majeur du chant messin, futur chant grégorien. Et surtout le Mont Saint-Blin, mon Solutré à moi...

. LTC LECTURE : Un dernier mot pour les lecteurs ?

JD : A une époque de grands bouleversements religieux, humains, géopolitiques, sociologiques et climatiques, il serait plus que temps d’avoir une Love-Révolution, afin que des valeurs saines reviennent au premier plan dans la Vie de tous les jours, et notamment dans la Relation Amoureuse. Loin du matérialisme, de la malbouffe, de l’obsolescence programmée et de la malbaise, la Valeur Humaine doit de nouveau prédominer pour que dure (toujours...) l’Amour ; certes décomplexé, mais sérieux ! Claudie Gallay disait : "Il est des êtres dont c'est le destin de se croiser. Où qu'ils soient. Où qu'ils aillent. Un jour ils se rencontrent." Et Les philosophes, in Ma plus belle conquête, de conclure mon propos : "Ma plus belle conquête sera celle de ton coeur." Alors, que chacun ouvre son cœur à son Âme Sœur !

 

© MAF, le 1er août 2017, pour LTC Lectureltc lecture annonce...,jean dorval,en dédicace,le 11 janvier 2017,de 10h à 18h,à la librairie hisler-even,de metz,juliet becca rosa,la force des maux,l'électrochoc de la volonté !,le journal d’une écorchée qui sourit,un interview de catherine debusne,historienne,Écrivaine et illustratrice,signé jd,la pivoine rouge,anne-catherine leucart,anne villemin-sicherman transforme le metz du xviiie siècle,en scène de crimes,anne villemin-sicherman,auteure,messine,passionnée d'histoire messine,histoire,metz,tc lecture annonce,médiathèque du sablon,metz-sablon,une langue bien pendue avec darina sainciuc,metz-sablon. Édith caroline : une gueule d’amour,michaël jackson,carole romane,la vie morte,éditions amalthée,viol,social,amour du prochain,il était une fois jd au 6ème salon du livre "boulay bouq’in",jean dorval pour ltc lecture,boulay bouq'in 2015,porte des allemands,manifestation estivales du livre,pascal serra,« sur la piste des primitifs – groogh nous voilà ! »,yil editions,poète lorrain,dédicacera,son ouvrage de poésie

 

© Crédit photos : Jean DORVAL pour LTC Lecture 2017

20/01/2017

Moulins-lès-Metz, le 21 janvier : JD en Signature à l’Univers Culturel de l’hypermarché CORA

jd livres 4.JPG metz,le 11 janvier : jd en signature,à la librairie-papeterie hisler-even,ma boussole,langueurs Écloses,connivences,imply market,xxème corps américain,chez djany tailleur,le 03 décembre,séance de dédicace,signée jd,à la pâtisserie algéroise nour,ltc poésie : le serment du silence,jean dorval pour ltc poésie,ltc poésie,jean dorval,poète lorrain,ltc poésie : hommage à l'amitié et à la fraternité,le passage,jean bereski-laurent,jd en dédicace,le re-retour !,ltc poésie : carte blanche à jean dorval,metz : un carnet de voyage marocain signé jean dorval,l.,l'extase d'un baiser,françois tristan l'hermite,les bienfaits du baiser,songer,vivre et croire,au carrefour des sens,la colombe et le faune,défiition marron,le photographe,christian hoffmann,metz - médiathèque du sablon : les meilleurs vieux à l’honneur,tania mouraud,une rétrospective,du 4 mars au 5 octobre 2015,au centre pompidou-metz,by jd,bientôt... très bientôt... un reportage sur la rétrospective sur,et un interview de tania,signés jd,le programme du centre pompidou-metz,2015,vitrine éphémère,collectif d'artistes

Jean Dorval, poète lorrain, sera en séance de dédicace, samedi 21 janvier 2017, de 10h00 à 18h00, à l’Univers Culturel de l’hypermarché CORA, RD 657, à 57160 Moulins-lès-Metz. Il y présentera ses quatre recueils de poésie : Le Semeur de sentiments, Le Carnet de voyage marocain, Symphonie à la Foi et Et Dieu créa la Nymphe.metz,à la librairie-papeterie hisler-even,ma boussole,langueurs Écloses,connivences,imply market,xxème corps américain,chez djany tailleur,le 03 décembre,séance de dédicace,signée jd,à la pâtisserie algéroise nour,ltc poésie : le serment du silence,jean dorval pour ltc poésie,ltc poésie,jean dorval,poète lorrain,ltc poésie : hommage à l'amitié et à la fraternité,le passage,jean bereski-laurent,jd en dédicace,le re-retour !,ltc poésie : carte blanche à jean dorval,metz : un carnet de voyage marocain signé jean dorval,l.,l'extase d'un baiser,françois tristan l'hermite,les bienfaits du baiser,songer,vivre et croire,au carrefour des sens,la colombe et le faune,défiition marron,le photographe,christian hoffmann,metz - médiathèque du sablon : les meilleurs vieux à l’honneur,tania mouraud,une rétrospective,du 4 mars au 5 octobre 2015,au centre pompidou-metz,by jd,bientôt... très bientôt... un reportage sur la rétrospective sur,et un interview de tania,signés jd,le programme du centre pompidou-metz,2015,vitrine éphémère,11 janvier : jd en signature,le 21 janvier : jd en signature à l’univers culturel de l’hyperm A paraître en 2017 : Mots pour LA Muse (la suite de la Nymphe) et Mémoire Ouvrière (un vibrant hommage à la Cause Ouvrière Messine...).

Renseignements

Tél : +33.3.87.69.80.00.

I>NFOS+ : Cora.fr/MoulinsLèsMetz

Jean Dorval est édité par Edilivre.com 

Metz, le 11 janvier : JD en signature à la Librairie-Papeterie Hisler-Even,  LTC Poésie : Le Serment du Silence,

18/01/2017

METZ, les 20 et 27 janvier 2017 : JD en Signature à SIMPLY MARKET, 23 rue du XXème corps Américain...

jd livres 4.JPG

Jean Dorval, poète lorrain, sera en séance de dédicace, les vendredis 20 et 27 janvier 2017, de 14h00 à 20h30, au SIMPLY MARKET, 23 rue du XXème corps Américain, à 57000 METZ.

jd en séance de dédicace,vendredis 20 et 27 janvier 2017,de 14h00 à 20h30,au simply market,23 rue du xxème corps américain,à 57000 metz,à la librairie-papeterie hisler-even,ma boussole,langueurs Écloses,connivences,chez djany tailleur,signée jd,à la pâtisserie algéroise nour,ltc poésie : le serment du silence,jean dorval pour ltc poésie,ltc poésie,jean dorval,poète lorrain,ltc poésie : hommage à l'amitié et à la fraternité,le passage,jean bereski-laurent,jd en dédicace,le re-retour !,ltc poésie : carte blanche à jean dorval,metz : un carnet de voyage marocain signé jean dorval,l'extase d'un baiser,françois tristan l'hermite,les bienfaits du baiser,songer,vivre et croire,au carrefour des sens,la colombe et le faune,défiition marron,le photographe,christian hoffmann,metz - médiathèque du sablon : les meilleurs vieux à l’honneur,tania mouraud,une rétrospective,du 4 mars au 5 octobre 2015,au centre pompidou-metz,by jd,signés jd,centre pompidou-metz,2015,vitrine éphémère,le 21 janvier : jd en signature à l’univers culturel de l’hypermarché cora moulins-lès-metz

Il y présentera ses quatre recueils de poésie : Le Semeur de sentiments, Le Carnet de voyage marocain, Symphonie à la Foi et Et Dieu créa la Nymphe.

BONNE ANNÉE 2017 !

Renseignements : 03.87.66.68.13

& SimplyMarket.fr/Metz-XXème-Corps

LTC Poésie : Le Serment du Silence,Metz, le 11 janvier : JD en signature à la Librairie-Papeterie Hisler-Even,

A paraître en 2017 : Mots pour LA Muse (la suite de la Nymphe) et Mémoire Ouvrière (un vibrant hommage à la Cause Ouvrière Messine...).

. Jean Dorval est édité par Edilivre.com .

10/01/2017

Metz, le 11 janvier : JD en signature à la Librairie-Papeterie Hisler-Even

metz,le 11 janvier : jd en signature,à la librairie-papeterie hisler-even,ma boussole,langueurs Écloses,connivences,imply market,xxème corps américain,chez djany tailleur,le 03 décembre,séance de dédicace,signée jd,à la pâtisserie algéroise nour,ltc poésie : le serment du silence,jean dorval pour ltc poésie,ltc poésie,jean dorval,poète lorrain,ltc poésie : hommage à l'amitié et à la fraternité,le passage,jean bereski-laurent,jd en dédicace,le re-retour !,ltc poésie : carte blanche à jean dorval,metz : un carnet de voyage marocain signé jean dorval,l.,l'extase d'un baiser,françois tristan l'hermite,les bienfaits du baiser,songer,vivre et croire,au carrefour des sens,la colombe et le faune,défiition marron,le photographe,christian hoffmann,metz - médiathèque du sablon : les meilleurs vieux à l’honneur,tania mouraud,une rétrospective,du 4 mars au 5 octobre 2015,au centre pompidou-metz,by jd,bientôt... très bientôt... un reportage sur la rétrospective sur,et un interview de tania,signés jd,le programme du centre pompidou-metz,2015,vitrine éphémère,collectif d'artistes   metz,le 11 janvier : jd en signature,à la librairie-papeterie hisler-even,ma boussole,langueurs Écloses,connivences,imply market,xxème corps américain,chez djany tailleur,le 03 décembre,séance de dédicace,signée jd,à la pâtisserie algéroise nour,ltc poésie : le serment du silence,jean dorval pour ltc poésie,ltc poésie,jean dorval,poète lorrain,ltc poésie : hommage à l'amitié et à la fraternité,le passage,jean bereski-laurent,jd en dédicace,le re-retour !,ltc poésie : carte blanche à jean dorval,metz : un carnet de voyage marocain signé jean dorval,l.,l'extase d'un baiser,françois tristan l'hermite,les bienfaits du baiser,songer,vivre et croire,au carrefour des sens,la colombe et le faune,défiition marron,le photographe,christian hoffmann,metz - médiathèque du sablon : les meilleurs vieux à l’honneur,tania mouraud,une rétrospective,du 4 mars au 5 octobre 2015,au centre pompidou-metz,by jd,bientôt... très bientôt... un reportage sur la rétrospective sur,et un interview de tania,signés jd,le programme du centre pompidou-metz,2015,vitrine éphémère,collectif d'artistes

jd livres 4.JPG

jd b.JPGJean Dorval, poète lorrain, sera en séance de dédicace, mercredi 11 janvier 2017, de 10h00 à 18h00, à la Librairie-Papeterie Hisler-Even, 1 rue Ambroise-Thomas, à 57000 Metz. Il y présentera ses quatre recueils de poésie : Le Semeur de sentiments, Le Carnet de voyage marocain, Symphonie à la Foi et Et Dieu créa la Nymphe. A paraître en 2017 : Mots pour La Muse (la suite de la Nymphe) et Mémoire Ouvrière.

Renseignements - Tél : 03.87.75.07.11.

Jean Dorval est édité par Edilivre.com

Metz, le 11 janvier : JD en signature à la Librairie-Papeterie Hisler-Even,

Metz, le 11 janvier : JD en signature à la Librairie-Papeterie Hisler-Even,LTC Poésie : Le Serment du Silence,

Crédit photos : © Jean DORVAL pour LTC – LA TOUR CAMOUFLE

metz,le 11 janvier : jd en signature,à la librairie-papeterie hisler-even,ma boussole,langueurs Écloses,connivences,imply market,xxème corps américain,chez djany tailleur,le 03 décembre,séance de dédicace,signée jd,à la pâtisserie algéroise nour,ltc poésie : le serment du silence,jean dorval pour ltc poésie,ltc poésie,jean dorval,poète lorrain,ltc poésie : hommage à l'amitié et à la fraternité,le passage,jean bereski-laurent,jd en dédicace,le re-retour !,ltc poésie : carte blanche à jean dorval,metz : un carnet de voyage marocain signé jean dorval,l.,l'extase d'un baiser,françois tristan l'hermite,les bienfaits du baiser,songer,vivre et croire,au carrefour des sens,la colombe et le faune,défiition marron,le photographe,christian hoffmann,metz - médiathèque du sablon : les meilleurs vieux à l’honneur,tania mouraud,une rétrospective,du 4 mars au 5 octobre 2015,au centre pompidou-metz,by jd,bientôt... très bientôt... un reportage sur la rétrospective sur,et un interview de tania,signés jd,le programme du centre pompidou-metz,2015,vitrine éphémère,collectif d'artistes

31/12/2016

LTC LECTURE ANNONCE...

ltc lecture annonce...,jean dorval,en dédicace,le 11 janvier 2017,de 10h à 18h,à la librairie hisler-even,de metz,juliet becca rosa,la force des maux,l'électrochoc de la volonté !,le journal d’une écorchée qui sourit,un interview de catherine debusne,historienne,Écrivaine et illustratrice,signé jd,la pivoine rouge,anne-catherine leucart,anne villemin-sicherman transforme le metz du xviiie siècle,en scène de crimes,anne villemin-sicherman,auteure,messine,passionnée d'histoire messine,histoire,metz,tc lecture annonce,médiathèque du sablon,metz-sablon,une langue bien pendue avec darina sainciuc,metz-sablon. Édith caroline : une gueule d’amour,michaël jackson,carole romane,la vie morte,éditions amalthée,viol,social,amour du prochain,il était une fois jd au 6ème salon du livre "boulay bouq’in",jean dorval pour ltc lecture,boulay bouq'in 2015,porte des allemands,manifestation estivales du livre,pascal serra,« sur la piste des primitifs – groogh nous voilà ! »,yil editions,poète lorrain,dédicacera,son ouvrage de poésie

Jean Dorval :

"Et Dieu créa la Nymphe"

Mercredi 11 janvier

 

 Et Dieu créa la NympheJean Dorval sera reçu par la Librairie Hisler-Even, 1 rue Ambroise-Thomas, à Metz (57), le mercredi 11 janvier 2017, de 10h à 18h. A cette occasion, il dédicacera son recueil de poésie "Et Dieu créa la Nymphe" paru aux éditions Edilivre.

Renseignements : +33.387.75.07.11

et Hisler-Even.com

Commander le livre

Réserver le livre

Prévenir un ami

 ltc lecture annonce...,jean dorval,en dédicace,le 11 janvier 2017,de 10h à 18h,à la librairie hisler-even,de metz,juliet becca rosa,la force des maux,l'électrochoc de la volonté !,le journal d’une écorchée qui sourit,un interview de catherine debusne,historienne,Écrivaine et illustratrice,signé jd,la pivoine rouge,anne-catherine leucart,anne villemin-sicherman transforme le metz du xviiie siècle,en scène de crimes,anne villemin-sicherman,auteure,messine,passionnée d'histoire messine,histoire,metz,tc lecture annonce,médiathèque du sablon,metz-sablon,une langue bien pendue avec darina sainciuc,metz-sablon. Édith caroline : une gueule d’amour,michaël jackson,carole romane,la vie morte,éditions amalthée,viol,social,amour du prochain,il était une fois jd au 6ème salon du livre "boulay bouq’in",jean dorval pour ltc lecture,boulay bouq'in 2015,porte des allemands,manifestation estivales du livre,pascal serra,« sur la piste des primitifs – groogh nous voilà ! »,yil editions,poète lorrain,dédicacera,son ouvrage de poésie ltc lecture annonce...,jean dorval,en dédicace,le 11 janvier 2017,de 10h à 18h,à la librairie hisler-even,de metz,juliet becca rosa,la force des maux,l'électrochoc de la volonté !,le journal d’une écorchée qui sourit,un interview de catherine debusne,historienne,Écrivaine et illustratrice,signé jd,la pivoine rouge,anne-catherine leucart,anne villemin-sicherman transforme le metz du xviiie siècle,en scène de crimes,anne villemin-sicherman,auteure,messine,passionnée d'histoire messine,histoire,metz,tc lecture annonce,médiathèque du sablon,metz-sablon,une langue bien pendue avec darina sainciuc,metz-sablon. Édith caroline : une gueule d’amour,michaël jackson,carole romane,la vie morte,éditions amalthée,viol,social,amour du prochain,il était une fois jd au 6ème salon du livre "boulay bouq’in",jean dorval pour ltc lecture,boulay bouq'in 2015,porte des allemands,manifestation estivales du livre,pascal serra,« sur la piste des primitifs – groogh nous voilà ! »,yil editions,poète lorrain,dédicacera,son ouvrage de poésie

30/12/2016

La Candidate (1)

la candidate

 

A Nath

 

Il l'a conduit

Sur la Piste de Danse

Pour enfin Faire

Tomber les Masques

 

La Musique débute

Et dans les Yeux d'Elle

Brillent les Reflets

D’un Lac Argenté

 

Ils Dansent

Comme ils Pensent

L'Un à l'Autre

 

A Fleur de Peau

Leur Rythme Collé-Serré

Ne termine Jamais

 

Slove dans Ses Pas

Slove dans Ses Bras

Le Murmure de Sa Peau

Le Bouleverse de Foi

 

Pour Elle, il entre en Religion

Au Son de Ses Bonjours

Au Rayon de Ses Beaux Jours

Au Feu de Ses Yeux Sans Adieux

Au Claquement de Ses Baisers Envieux

 

Slove-Invitation

A Danser à la Vie, à la Mort

A Transpirer Leur Musique

Sur un Tempo-Lent

 

Elle est Son Habitante

Il est Son Espérance

Pour aller jusqu’au Bout d'Elle

Il est prêt à Tout

 

Mais pour cela

Il Lui faut Rêver tout Haut

Il faut que Pleuvent

Les Étoiles Filantes dans Leurs Têtes

 

Le Temps d'une Chanson

Le Temps de Décoller

Il Lui dit Juste Ses Mots

Ceux qu'il Lui faut !

 

Compagne en Campagne

Compagnon du Devoir

Entre Larmes de Joie

Et Sourires Complices

Ils Dépassent Ensemble Leurs Attentes

Se Surprennent

Pour s'Aimer Vivants !

 

Danser à Deux

Danser Maintenant

A tout Jamais

Sans ne plus Pouvoir se Séparer

Comme Deux Âmes-Siamoises

 

La Tendresse de Ses Yeux

Ses Pleurs de Joie

Le Ravissent

Comme un Enfant

 

Il est béni

Car Le Paradis lui a envoyé Son Ève

L’Ouvreuse des Vannes de son Cœur

Avec Elle Tout devient Possible

Ils s'Abandonnent Ensemble

 

Ce Réconfort-Mutuel

Est la Tutelle-Affective

Des Créateurs d’Espoir Retrouvé

De Ceux qui Embrasent l'Amour

Les Générateurs de Bonheur !

 

Dès le Premier Souffle

De Leur Rencontre

Elle a sauvé Son Âme

Il a sauvé Sa Dame

 

Leurs Souvenirs

Deviennent une Partie d’Eux

Comme l’Atome est à l’Univers

Ils ressentent l'Amour, sans défaillance

Pour qu’il reste Toujours à Leurs Côtés

 

© Jean Dorval, le 26 décembre 2016, pour LTC PoésieLTC Poésie : Le Serment du Silence,

 

Note : (1)- Inspiré des chansons : Careless Whisper, de George Michael, in l’album Ladies And Gentlemen - Best Of (Label Epic Records 1998) ; Aimons-Nous Vivants, de François Valéry, écrite par François Valéry et Pierre Delanoë © Universal Music Publishing Group, in l’album François Valéry 1987 – 1991, sortie 2002 ; et Jesus To A Child de George Michael in l’album Older (1996)

© Crédit photos : ScottHutcheson.typepad.com

Nue-Rousse (1)

isabelle huppert.JPG

 

A Isabelle Huppert, actrice française

 

Un coup de Vent

Une pierre roule

Une feuille décolle

Une porte claque

Une pierre, une feuille, une porte ?

Ton Visage m’apparaît !

 

Nue-Rousse sortie de l'Exil

Labyrinthe chaud

Automne permanent

Tu câlines mon Coeur

Pierre, feuille

Porte ouverte sur ton Univers !

 

Tu m’éblouis

Ton Feu m’enveloppe

Ô mon Flambeau

Moi, le Passeur de tes Impudeurs !

 

Ton Humanité

Je la touche

Je la parcours

Louange à Toi

Belle des Quatre Saisons !

 

Nue-Immobile

Rousse-Élégie

Violon muet, mais palpable

Tu me fais tourner-Manège !

 

Tu règnes sur mon Désir

Comme une Source Vive

Entre Terre et Eau

Tu me ravives

 

Par un bon matin

A Grands rires, Pieds nus

Tu disperses la Rosée

Pour activer les Champs Magnétiques

Qui m’attirent irrésistiblement vers Toi

 

Dentellière à l’Ombrelle

Tu défies l'Immensité

De Mes Sentiments pour Toi

Et tu cueilles le Fruit de ton Labeur

 

Étoile sans Limites

Lumière Exclusive

Écume de mon Lit

Tu es la Route Boréale

S’écoulant en Pures Perles

 

Tu es Belle et Émouvante

Et je tremble

Pour que tu me sers plus Fort encor

Tout contre Toi !

 

© Jean DORVAL, le 03 août 2016, pour LTC PoésieLe Doux Murmure du Vent,catherine frot,’envoleuse, véronique jannot, la femme au chapeau, anne parillaud, julie delpy, ange blonde, l'anneau sacré, ltc poésie : le serment du silence, jean dorval pour ltc poésie, ltc poésie, jean dorval, poète lorrain, ltc poésie : hommage à l'amitié et à la fraternité, le passage, jean bereski-laurent, jd en dédicace, le re-retour !, ltc poésie : carte blanche à jean dorval, metz : un carnet de voyage marocain signé jean dorval, l'extase d'un baiser, françois tristan l'hermite, les bienfaits du baiser, songer, vivre et croire, au carrefour des sens, la colombe et le faune, définition marron’envoleuse, véronique jannot, la femme au chapeau, anne parillaud, julie delpy, ange blonde, l'anneau sacré, ltc poésie : le serment du silence, jean dorval pour ltc poésie, ltc poésie, jean dorval, poète lorrain, ltc poésie : hommage à l'amitié et à la fraternité, le passage, jean bereski-laurent, jd en dédicace, le re-retour !, ltc poésie : carte blanche à jean dorval, metz : un carnet de voyage marocain signé jean dorval, l'extase d'un baiser, françois tristan l'hermite, les bienfaits du baiser, songer, vivre et croire, au carrefour des sens, la colombe et le faune, définition marron

 

(1) D’après l'introduction de la Partie I de Look Homeward, Angel de Thomas Wolfe (1929) et le film Genius de Michael Grandage (2016) ; et Telle Femme de Paul Éluard, in La Rose publique (1935)

 

© Crédit photo : unifrance.org