Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/11/2018

LES RENDEZ-VOUS DORVALIENS...

librairie hisler metz,edilivre,le fil-d’invisible, la tendresse de toi, a l’insouciante etincelle - partie 4, a l’insouciante etincelle - partie 1, john keats, quand j’ai la gueule-cassée, cimes et châtiments, song d’une nuit d’eté - partie 4, song d’une nuit d’eté - partie 3, en ton sud, vendredi-soir, « echo-ésie », un recueil de poésie signé jacques nimsgerns et jean dorval, en elle seule, jean dorval poète lorrain, eu, feu sacré, orage, feu d'amour, jean dorval pour ltc, jean dorval pour ltc poésie, ltc, la tour camoufle, elle et lui : ils!, jean dorval poète, poète lorrain, poèsie lorraine, centre pompidou-metz, metz, moselle, lorraine, france, europe, écriture, ue, union européenne, arts, art moderne, le feu sacré, présidentielles 2012, strasbourg, nancy, paris, lourdes, en direct, amour, romantisme, fleur bleue, song d’une nuit d’eté Jean DORVAL, poète lorrain, publie chez EDILIVRE, sur 2018, cinq nouveaux recueils de Poésie :

Les Mots-A(i)mants, Causerie au coin du Corps, Echo-ésie (avec Jacques NIMSGERNS), La Douceur de Toi et Elie-gie (2019 ?).

Il sera en séance de dédicace :

. Du samedi 17 au dimanche 18 novembre 2018, de 10h00 à 19h00, au stand de la Librairie HISLER, du Salon du Livre d’Histoire (Salle Saint-Exupéry), à Woippy.

BIENTÔT, TRÈS BIENTÔT... D'AUTRES RENDEZ-VOUS...

Le Fil-d’Invisible, librairie hisler metz,edilivre,le fil-d’invisible, la tendresse de toi, a l’insouciante etincelle - partie 4, a l’insouciante etincelle - partie 1, john keats, quand j’ai la gueule-cassée, cimes et châtiments, song d’une nuit d’eté - partie 4, song d’une nuit d’eté - partie 3, en ton sud, vendredi-soir, « echo-ésie », un recueil de poésie signé jacques nimsgerns et jean dorval, en elle seule, jean dorval poète lorrain, eu, feu sacré, orage, feu d'amour, jean dorval pour ltc, jean dorval pour ltc poésie, ltc, la tour camoufle, elle et lui : ils!, jean dorval poète, poète lorrain, poèsie lorraine, centre pompidou-metz, metz, moselle, lorraine, france, europe, écriture, ue, union européenne, arts, art moderne, le feu sacré, présidentielles 2012, strasbourg, nancy, paris, lourdes, en direct, amour, romantisme, fleur bleue, song d’une nuit d’eté librairie hisler metz,edilivre,le fil-d’invisible, la tendresse de toi, a l’insouciante etincelle - partie 4, a l’insouciante etincelle - partie 1, john keats, quand j’ai la gueule-cassée, cimes et châtiments, song d’une nuit d’eté - partie 4, song d’une nuit d’eté - partie 3, en ton sud, vendredi-soir, « echo-ésie », un recueil de poésie signé jacques nimsgerns et jean dorval, en elle seule, jean dorval poète lorrain, eu, feu sacré, orage, feu d'amour, jean dorval pour ltc, jean dorval pour ltc poésie, ltc, la tour camoufle, elle et lui : ils!, jean dorval poète, poète lorrain, poèsie lorraine, centre pompidou-metz, metz, moselle, lorraine, france, europe, écriture, ue, union européenne, arts, art moderne, le feu sacré, présidentielles 2012, strasbourg, nancy, paris, lourdes, en direct, amour, romantisme, fleur bleue, song d’une nuit d’eté

07/11/2018

Ton Âme-Swan (1)

Le Fil-d’Invisible,

 

À Élie

 

En cet Instant

Où je t’Écris

Mon Cœur

Bat la Chamade

 

Ma Source

Toute la Magie

De mes Mots découle

De ton Charmant-Séjour

 

À la Tombée

Du Clair-obscur

J’Hurle ta Louange

Orienté-Nocturne

Vers ton Écho-ésie

 

Je te Serre dans mes Bras

Pour te Cacher du Monde

Comme un Secret-Trésor

 

Quand Tu Glisses

Dans les Draps

Je Caresse Longuement

Ton Âme-Swan

 

Ma Voix cherche

La Note-Haute

De ton Point-G

Sens-Giratoire

 

Nous Sommes

L’Un et l’Autre

Fait pour

Ne Jamais Renoncer

 

Ce Soir

Deux Oiseaux s’Envolent

En un Seul Battement d’Ailes

Orgueilleux de Jouissance

Dans leur Exil-volontaire partagé

 

© Jean DORVAL, le 27 août 2018, pour LTC POésieLe Fil-d’Invisible,

 

(1) D’après les chansons : A Lover's Holiday du groupe Change et Bizarre Love Triangle des New Order ; et le recueil de Poésie Elsa d’Aragon

Mousson (1)

Le Fil-d’Invisible,

 

À Élie

 

A chaque Pas

De tes Absences

Je Ramasse

Une Photo de Toi

 

Tu es comme la Mousson

Au Vol-des-Hirondelles

Annonçant ton Retour

Seulement Revient la Vie

 

© Jean DORVAL, le 27 août 2018, pour LTC POésie

Le Fil-d’Invisible,

 

 

 

(1) D’après la chanson F.N.A d’As Malick

 

 

L’Oreiller de tes Trêves (1)

Le Fil-d’Invisible,

 

À Élie

 

Je Pose

Mes Lèvres

Sur l’Oreiller

De tes Trêves

 

Bas-de-Soie Noirs

Escarpins-Twist

Tu Éperonnes mon Cœur

 

Beaux-Amants Dévoilés

Sous la Voûte-Céleste

Chambre-426

Je Craque

Ton Allumette

Dans le Soir

 

Levant tes Jupons

Arlequin Respire

Ta Rose-Colombine

 

En Brin-de-Folie

Jour-après-Jour

Tu me Métamorphoses

Aux Méandres-vertigineux

De ton Rêve-d’Alice

 

Un Regard-de-Toi

Et je Bascule dans le Ciel

C’est un Peu-de-Toi

Qui Entre en Moi

En Intra-Veineuse

 

Oh, Valse-Folle !

Tes Airs-Chauds

Aux Rayons-Brûlants

Me donnent Faim et Soif

Comme au Sortir du Désert

 

© Jean DORVAL, le 27 août 2018, pour LTC POésie Le Fil-d’Invisible,

 

 

 

(1) D’après le Concerto in A major for Oboe d'amore, Strings & B.C Seibel 228 de Johann David Heinichen

Ta Couverture Chaude et Douce (1)

Le Fil-d’Invisible, 

À Élie

 

Délicieuse brune-Prunelle

Dans l’Eau de tes Paupières

Je Bois et me Noie

Fondu, Confondu

 

Ma belle-Outre

Je Remplis ton Corps

De mon Âme, à Volonté

 

Je te Frôle et t’Enrôle

Joue l’Équilibriste

Sur ta Couverture

Chaude et Douce

 

Tu Réchauffes

Mon Cœur

D’une Sensualité-Enivrante

À Fleur-de-Sel

 

J’ai Envie à l'Infini

De Faire mon Ciel

Dans le Tien

De Sécher mes Larmes

Au Rideau-Feu

De tes Yeux

 

Je Vouvoie

Une Goutte de Sueur

Dévissant le Long de ton Cou

Passagère-clandestine

Gémissant sur ma Peau

 

Cette Caresse

Au Seuil de nos Baisers

Paresse notre Nudité

Pour s’Éprendre

Tout se Dire

S’Entendre-Vivre

 

© Jean DORVAL, le 27 août 2018, pour LTC POésieLe Fil-d’Invisible,

 

 

 

(1) D’après Vesper Psalms d’Antonio Lotti

L’Aube de tes Lèvres (1)

Le Fil-d’Invisible,

 

À Élie

 

Chaque-Matin

Je m’Éveille

Sur les Coteaux

De tes Lèvres-épanouies

 

Je m’Attarde

Emerveillé

Sur la Promenade

De ton Corps-Ensoleillé

 

Tes Terres-fécondes

Sont des Vignes

Que je Parcours

En longs-Discours

 

La Forme-douce

De Deux petites-Collines

Surplombant

Toutes tes Félicités

M’Enchante

 

Jaillissant

Comme une Source

Mon Oraison-journalière

En ton Cœur-évanoui

Exalte ma Foi en Toi

 

Quand je Croise

Ton Regard

Mes Joues

S’Empourprent d’aise

 

L’Heure

De l’Abondance

Et des Vendanges

A Sonné

Ô Libertine-consacrée !

 

Tes Fruits-guérisseurs Charnus

Que je Croque sans Vergogne

Te Compromettent en Fantaisies

 

C’est pour mieux

Découvrir

Et Re-Découvrir

Le Sillon-lent

De mes Attentes

Où Fébrile

J’Élis Asile

 

© Jean DORVAL, le 27 août 2018, pour LTC POésieLe Fil-d’Invisible,

 

(4) D’après "Donec ponam" dal Dixit Dominus d’Antonio Lotti

Le Nid (1)

Le Fil-d’Invisible,

 

À Élie

 

Colombine

Aux Petites-Amandes

Tu Attises

Mon Feu-délicieux

 

Ton-Refuge

Seul Apaise

Mes Tensions

En Suspension

 

Je m’Endors

Sur tes Paupières

Comme dans un Nid

De Vipère-Câline

 

Les Yeux-fermés

Je Devine

Tous tes Cieux

En Oiseau-Bleu

 

Alors

J’Ouvre la Porte

De Mes Rêves

Laissant mon Archet

Glisser sur ton Violon

 

© Jean DORVAL, le 25 août 2018, pour LTC POésieLe Fil-d’Invisible,

 

 

 

(1) D’après le Concerto for Oboe d'amore, Strings and Continuo – Affettuoso d’Antonio Lotti ; et la chanson Kiara de Bonobo

Au Bleu-Chardon (1)

Le Fil-d’Invisible,

 

À Élie

 

Frémissante-Cithare

Lame qui Perce

Mon Âme

 

Allongé à l’Ombre

De ton Corps

J’écris ton Prénom

À la Craie-Blanche

Sur nos Draps-Noirs

 

Je Roule

En Cascades

Dans ton Sourire

Au Bleu-Chardon

De tes Lèvres

 

Je Tiens ta Main

Comme Celle

D’une jeune-Épouse

Que je Détrousse

 

Laisse-moi

Cueillir

Notre-Prière

Sous le Menhir

Et Sans Blêmir

Te Dire que…

 

Rien ne Peut

Nous Réduire

À Vivre

Sans nos Rêves

 

© Jean DORVAL, le 25 août 2018, pour LTC POésie

 Le Fil-d’Invisible,

 

(1) D’après le Concerto for Oboe d'amore, Strings and Continuo – Affettuoso d’Antonio Lotti


Le Fil-d’Invisible (1)

Le Fil-d’Invisible,

 

À Élie

 

Les Amants

Au Fil-d’Araignée

D’Invisible sont Liés

Prisonniers-Volontaires

Pour se Dévorer-Mutuellement

 

Colombine et Arlequin

Aux Soleils de Minuit

Passent alors en Mode

Jeux de Mains

Jeux de Vilains

 

Ils Montent

Et Remontent

L’Horloge-Biologique Commune

Qui Tourne, et re-Tourne

A leur Faire Tourner la Tête

A l’Heure en Faire Perdre la Tête

 

© Jean DORVAL, le 25 août 2018, pour LTC POésie

 

(1) D’après la chanson Secrets du groupe Tears For Fears

Le Fil-d’Invisible,

 

13/10/2018

LTC POESIE ANNONCE : CAUSERIE AU COIN DU CORPS, LE DERNIER OPUS DE JD, VIENT DE SORTIR !

 causerie au coin du corps

 

"Ses petits Seins pommés et ses Fesses rebondies, terrains de jeux inédits, paires de jumeaux joueurs, sont juste à la taille de ses mains. Son Nez boudeur et son Sourire, rêveries éveillées, illuminent ses Nocturales. Son Antre de la Petite-Mort, Calice à féconder, est dédiée à l’ardeur du Guerrier-Sentimental. Cette Charmante-Amante, ardente et insoumise, Jean en cueille la Fève-Secrète… Élie est une Princesse venue à lui dans le désert humain de la conurbation. Il est son St-Ex. À Deux, ils partent pour un Vol de Nuit, en Odyssée Sentimentale, qui ouvre tous leurs Chakras. « Dessine-moi un Amour ! », lui dit-il. Et Elle l’accueille dans ses Bras…  Si vous avez aimé, Et Dieu créa la Nymphe, Mots pour LA Muse, et Les Mots-A(i)mants, alors vous adorerez le septième opus de poésie de Jean DORVAL, Causerie au coin du Corps."

 

Anna des Naudins

 

"À Élie-Salomé, la Libellule aux larges Yeux."

Jean DORVAL

 

Jean Dorval aime l’écriture. Il compose des poèmes depuis qu’il est ado, et s’adonne au journalisme dès les années quatre-vingt-dix (presse écrite et radio). Il est parisien d’origine et l’amour l’a conduit jusqu’à Metz. Divorcé, père de deux enfants, il y vit désormais en Lorrain de cœur et d’esprit.

 

Il est l'auteur de sept recueils de poésie : Le Semeur de sentiments, Le carnet de voyage marocain et Symphonie à la Foi. Et d’une quadrilogie : Et Dieu créa la Nymphe, Mots pour LA Muse, Les Mots-A(i)mants ; et désormais de… Causerie au coin du Corps.

 

INfos+ :

Edilivre.com/Causerie au coin du Corps/Jean Dorval/Présentation

Edilivre.com/Causerie au coin du Corps/Jean Dorval/Extraits

LE RESUME DU BOUQUIN.jpg

 association de, la maison du pays des Étangs, jacques nimserns, jean dorval en dédicace, le semeur de sentiments, le temps n’a plus d’importance, une rencontre d’edilivre, avec jean dorval, auteur du recueil de poésie : "le semeur de sentiments.", ltc poésie annonce : hommage parisien au poète paul verlaine, les amis de verlian, association, la maison de verlaine, metz, sara-bande marocaine, ltc poésie rend hommage à, charles marie rené leconte de lisle, sara-fleur, prélude à sara, le serment à sara, un baiser pour sara, jean dorval, sara ou les nuits d’été, jean dorval pour ltc poésie, jean dorval poète lorrain, poésie lorraine, poésie, cupidon me sert le thé, amour, romantisme, centre pompidou-metz, moselle, lorraine, france, ue, union européenne, europe, art écrit, écriture, thé oriental, saint-valentin, érotisme, sensualité, les jambes, d'une femme, fémininité, le nu

11/10/2018

LTC POésie annonce : QUAND JACQUES RENCONTRE JEAN...

association de, la maison du pays des Étangs, jacques nimserns, jean dorval en dédicace, le semeur de sentiments, le temps n’a plus d’importance, une rencontre d’edilivre, avec jean dorval, auteur du recueil de poésie : "le semeur de sentiments.", ltc poésie annonce : hommage parisien au poète paul verlaine, les amis de verlian, association, la maison de verlaine, metz, sara-bande marocaine, ltc poésie rend hommage à, charles marie rené leconte de lisle, sara-fleur, prélude à sara, le serment à sara, un baiser pour sara, jean dorval, sara ou les nuits d’été, jean dorval pour ltc poésie, jean dorval poète lorrain, poésie lorraine, poésie, cupidon me sert le thé, amour, romantisme, centre pompidou-metz, moselle, lorraine, france, ue, union européenne, europe, art écrit, écriture, thé oriental, saint-valentin, érotisme, sensualité, les jambes, d'une femme, fémininité, le nu

POUR EN SAVOIR +

(cliquer sur le lien ci-dessous) :

Echo-ésie : un recueil de poésie à savourer à l'apéro. RL 11.10.2018.jpg

association de, la maison du pays des Étangs, jacques nimserns, jean dorval en dédicace, le semeur de sentiments, le temps n’a plus d’importance, une rencontre d’edilivre, avec jean dorval, auteur du recueil de poésie : "le semeur de sentiments.", ltc poésie annonce : hommage parisien au poète paul verlaine, les amis de verlian, association, la maison de verlaine, metz, sara-bande marocaine, ltc poésie rend hommage à, charles marie rené leconte de lisle, sara-fleur, prélude à sara, le serment à sara, un baiser pour sara, jean dorval, sara ou les nuits d’été, jean dorval pour ltc poésie, jean dorval poète lorrain, poésie lorraine, poésie, cupidon me sert le thé, amour, romantisme, centre pompidou-metz, moselle, lorraine, france, ue, union européenne, europe, art écrit, écriture, thé oriental, saint-valentin, érotisme, sensualité, les jambes, d'une femme, fémininité, le nu

LTC Poésie annonce...

association de,la maison du pays des Étangs,jacques nimserns,jean dorval en dédicace,le semeur de sentiments,le temps n’a plus d’importance,une rencontre d’edilivre,avec jean dorval,auteur du recueil de poésie : "le semeur de sentiments.",ltc poésie annonce : hommage parisien au poète paul verlaine,les amis de verlian,association,la maison de verlaine,metz,sara-bande marocaine,ltc poésie rend hommage à,charles marie rené leconte de lisle,sara-fleur,prélude à sara,le serment à sara,un baiser pour sara,jean dorval,sara ou les nuits d’été,jean dorval pour ltc poésie,jean dorval poète lorrain,poésie lorraine,poésie,cupidon me sert le thé,amour,romantisme,centre pompidou-metz,moselle,lorraine,france,ue,union européenne,europe,art écrit,écriture,thé oriental,saint-valentin,érotisme,sensualité,les jambes,d'une femme,fémininité,le nu

association de,la maison du pays des Étangs,jacques nimserns,jean dorval en dédicace,le semeur de sentiments,le temps n’a plus d’importance,une rencontre d’edilivre,avec jean dorval,auteur du recueil de poésie : "le semeur de sentiments.",ltc poésie annonce : hommage parisien au poète paul verlaine,les amis de verlian,association,la maison de verlaine,metz,sara-bande marocaine,ltc poésie rend hommage à,charles marie rené leconte de lisle,sara-fleur,prélude à sara,le serment à sara,un baiser pour sara,jean dorval,sara ou les nuits d’été,jean dorval pour ltc poésie,jean dorval poète lorrain,poésie lorraine,poésie,cupidon me sert le thé,amour,romantisme,centre pompidou-metz,moselle,lorraine,france,ue,union européenne,europe,art écrit,écriture,thé oriental,saint-valentin,érotisme,sensualité,les jambes,d'une femme,fémininité,le nu

INfos+ :

ASSOCIATION DE

LA MAISON DU PAYS DES ÉTANGS

8 rue du Théâtre
57260 - TARQUIMPOL
Tél. : 03.87.86.88.10
http://assoampe.free.fr

Jacques NIMSGERNS et Jean DORVAL

sont publiés par Edilivre.com

edilivre.JPG

 

  ASSOCIATION DE, LA MAISON DU PAYS DES ÉTANGS,jacques nimserns,jean dorval en dédicace, le semeur de sentiments, le temps n’a plus d’importance, une rencontre d’edilivre, avec jean dorval, auteur du recueil de poésie : "le semeur de sentiments.", ltc poésie annonce : hommage parisien au poète paul verlaine, les amis de verlian, association, la maison de verlaine, metz, sara-bande marocaine, ltc poésie rend hommage à, charles marie rené leconte de lisle, sara-fleur, prélude à sara, le serment à sara, un baiser pour sara, jean dorval, sara ou les nuits d’été, jean dorval pour ltc poésie, jean dorval poète lorrain, poésie lorraine, poésie, cupidon me sert le thé, amour, romantisme, centre pompidou-metz, moselle, lorraine, france, ue, union européenne, europe, art écrit, écriture, thé oriental, saint-valentin, érotisme, sensualité, les jambes, d'une femme, fémininité, le nu