Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/08/2018

Song d’une Nuit d’Eté - Partie IV (1)

ltc live s'aimer les uns les autres.JPG

 

A Elie

 

Par Monts et par Vaux

De Près comme de Loin

J’humecte le Pulpé-Délicat

De ton Rire-innocent

 

Le Suc-parfumé

De tes Lèvres-roses

Fantaisie-suave

S’Exhale en Perles-de-Rosée

 

Tes Ailes-Paupières

Papillons-diaprés

Endormies au Clair-de-Lune

Me mènent au Grand-Large

 

Vénus-des-Cieux

Je te donne en Blancheur

Un Baiser sans rival

Sceau de la Béatitude-céleste

 

Mon Irradiant-Amour

La Musique de mon Cœur

Enlace ta Ligne-de-Vie

 

Pour t’Exaucer

Dans le Concert de tes Bras

Je suis devenu Fou, Amoureux

Et Poète à la Fois

 

Tu es un Caprice

Pour l’Eternité

Le Messager de la Joie

 

Je Frissonne et Pâlis

Retrouve mes couleurs

Dans le Noir

M’interromps

Perdant le Fil de mes idées

 

Crois-moi ma Charmante

Tes Alarmes me Consument

Mon âme est dans ton Ciel

Je suis ton As-à-Sein

 

Vénus-admirable

Ensorcelante-Prière

Tes délicats-Méandres

Sanctifiés par la Caresse du Vent

Me poussent à Dévisager

Ton Corps-nu

A la Lumière des Nuits

 

Ma chair-Patrie

Ta Grâce mène la Danse

Je ne crains point de Pétrir

Tes Ondes-effrénées

 

Je fais mon Nid en Toi

Je veux Croître, Vivre et Mourir

De tes virginales-Faveurs

Je pourrai t’Epouser une multitude de Fois

 

L’Arc le plus puissant de Cupidon

Par sa plus belle Flèche à tête dorée

Portée par la Candeur des Colombes-de-Vénus

Déesse qui déchaîne les Cœurs et bénit l’Amour

Me fait te dire que…

J’irai à l’Infini te Rejoindre

Jamais sevré de ton Amante-Nourriture

Car tes Yeux sont des Etoiles-Polaires

Et je ne peux m’y Soustraire

 

© Jean DORVAL, le 10 août 2018, pour LTC POésieltc poésie 2 OK.JPG

 

(1) D’après la chanson Lovers On The Run des Echo & The Bunnymen ; les Concertos pour Trompette de Georg Friedrich Haendel ; la pièce de théâtre Le Songe d’une nuit d’été de Shakespeare ; et le recueil de Poésie Odes d’Horace

09/08/2018

Song d’une Nuit d’Eté - Partie III (1)

ltc live s'aimer les uns les autres.JPG

 

A Elie

 

Il me faut Réinventer

De Caressantes-Prières

Pour te Déborder

Te faire Bouillonner

M’Egarer en Toi

 

Profonde est ta Voie

Tu Roules mes Maux

Aux Flammes-Indécentes

De ta Chimère-Ephémère

En Constante-Renouvelée

 

Quand ta Voix

Rencontre la mienne

Enflammée de la Lune

Au troisième Lever

Tout devient Fauve-Immaculé

 

Ô Déesse-éolienne

Tu Tends ma Voile

Comme une Tempête

Qui entre en moi

Débordante de Faveurs

 

Mes Doigts

Attendent les Tiens

Comme…

Un Signe de Reconnaissance

 

Les Vents-Printaniers

En un Elan-Impétueux

Nous confondent d’Amour

Ma Chère Abondante

 

Je ne peux me Sevrer

De tes Seins

Tes Sages Desseins

Pieusement Cultivés

M’Illuminent comme un Don

 

Tes Ailes de Cygne

En Joyeux Cortège

Enserrent mon Cœur

Echo du Tien

 

Mêlons nos Chants

Des Larmes coulent lentement

Dessinant sur tes Joues

De petites Cartes-Salées

Que je Lape docilement

 

Je défaille

De te Servir corps et âme

Tes Eaux Roulent

Sur moi

Et m’Emportent

Ô Mer-Cristalline !

 

© Jean DORVAL, le 09 août 2018, pour LTC POésieltc poésie 2 OK.JPG

 

(1) D’après les chansons : Doubts Even Here des New Order et The Rat des Walkmen ; et le recueil de Poésie Odes d’Horace

 

Song d’une Nuit d’Eté - Partie II (1)

ltc live s'aimer les uns les autres.JPG

 

A Elie

 

L’Obscure-Clarté de la Nuit

Me conduit en Dérapage-incontrôlé

Sur tes Lèvres-roses invisibles

 

Mon Doigt-Ambassadeur de l’Amour

En Noir et Blanc décode tactile

Tes Cris en déci-Belles prononcés

 

Ô Lyre-d’Emoi

Ce long Vibrato qui est le Tien

Comme une Fleur

De Rosier-grimpant

Etreint mon Cœur

D’une doulce Langueur

Qui Toujours m’étonne

 

© Jean DORVAL, le 08 août 2018, pour LTC POésieltc poésie 2 OK.JPG

 

(1) D’après la chanson Love Will Tear Us Apart du groupe Joy Division ; et le recueil de Poésie Odes d’Horace

 

08/08/2018

Song d’une Nuit d’Eté - Partie I (1)

ltc live s'aimer les uns les autres.JPG

 

A Elie

 

Eloquente Fille-de-la-Terre

Comme un Soleil Flottant

Sur l’Océan de tes Mouves

Je m’étourdis de ton Heur-Abyssine

 

Vestale-Virginale

Traçant en Toi mon Sillon

Je célèbre à ta Guise

Ton Banquet-folâtre

 

Au tréfonds de moi-même

Je brûle à ta Torche-éclatante

Mordille ta chaude Petite-Bouche

Jusqu’au Premier-Sang

 

Tes Flots répandus

Dans lesquels

Je me noie volontiers

Sont un Festin de Satin

 

De Confidences impudiques

En Transparences lascives

Ta Beauté-radieuse

Comme un Feu-de-Joie

Me Sublime

 

Ta Fondante-Effronterie

Encourage mes Ardeurs

La Rivière de ta Chevelure

Me Ressuscite

Tes Supplices en Vices

Valent Délices

 

Brune légère sans Filtre

Partition langoureuse

Faite pour Danser au bord de l’Abîme

Je te Fume

Jusqu’à Toucher les Nuages

 

Le Guide et la Danseuse

Dans leur Soif de se Posséder

Mécène l’Un de l’Autre

Formant Ruisseau d’Ondes Pures

Désertent en hâte le Monde

Pour se Savourer en Secret

 

Beauté dorée, adorée

Dérivant sur ta Rive-silencieuse

Ta Porte-Battante, Fatale, Régale

La meilleure part de moi

 

Mon Souffle capricieux

Rejoint

Ton Charme capiteux

Peau d’échappement

Histoire-Dos en Libido

 

Ce Théâtre d’Ombres Chinoises

Cool-Œuvre Prodigue

Nous étreint

Jusqu’à La Petite-Mort

 

© Jean DORVAL, le 07 août 2018, pour LTC POésieltc poésie 2 OK.JPG

 

(1) D’après les chansons des groupes : Angel et Signals de The Black Room, Saved et Heaven (un Cover des Psychedelic Furs) des Lorraine ; et le recueil de Poésie Odes d’Horace

 

06/08/2018

"En ton Sud." (1)

 

en ton sud,vendredi-soir,« echo-ésie »,un recueil de poésie signé jacques nimsgerns et jean dorval,en elle seule,jean dorval poète lorrain,eu,feu sacré,orage,feu d'amour,jean dorval pour ltc,jean dorval pour ltc poésie,ltc,la tour camoufle,elle et lui : ils!,jean dorval poète,poète lorrain,poèsie lorraine,centre pompidou-metz,metz,moselle,lorraine,france,europe,écriture,ue,union européenne,arts,art moderne,le feu sacré,présidentielles 2012,strasbourg,nancy,paris,lourdes,en direct,amour,romantisme,fleur bleue

séfarade.JPG

A Élie

 

Oiselle-Charnelle

Entre Flanelle et Cannelle

Tu me Chancelles en Ritournelles

 

Ondulée de Soleil

Ton Outrageante-Convergence

Me bouleverse

A Effets-Immédiats

 

Je Graffitise tes Atours

Au doigt et à l’œil

Plonge en Voyage-Intérieur

Vers ton Cœur-Multiflore

 

Afro-dite Paradisiaque

En Toi, je crois et demeure

Rien ne peut Raisonner

Mon Envie de t’Arraisonner

 

Troublante-Hôtesse

Ces Proses-déposées

Sur l’Eau de tes Yeux

Annoncent l’Instant-Séduit

 

Ta Langue se Gourmandise

De mes Paupières-closes

Tandis que ton Étamine me Contamine

D’un Mal dont je ne peux Guérir

 

Laisse-moi Reposer

Mon Front sur tes Genoux

Respirer mon Terrain-de-Jeux fétiche

Dont je m’entiche

Ton Mont de Vénus mis à Nu

 

Tu te Repais de mon Vibrato

Comme je Savoure

Tes Tétons-triomphants

 

Ma Séfarade en Rasades

Je médite en redite

Mugissant sous les Vents

Le Chœur des Amants

 

Ô Mon Astre

Il faut Vivre et Mourir en Toi

En Accords-Parfaits

Jusqu’à ce que

La Rose Pourpre s’en émeuve

Jusqu’à la Lie

 

© Jean Dorval, le 31 juillet 2018, pour LTC Poésieltc poésie 2 OK.JPG

 

(1) D’après les chansons : Do Nothing de The Specials, The Price Of Love des Composition Of Sound, et Saved des Lorraine ; et le recueil de poésie Odes d’Horace

en ton sud,vendredi-soir,« echo-ésie »,un recueil de poésie signé jacques nimsgerns et jean dorval,en elle seule,jean dorval poète lorrain,eu,feu sacré,orage,feu d'amour,jean dorval pour ltc,jean dorval pour ltc poésie,ltc,la tour camoufle,elle et lui : ils!,jean dorval poète,poète lorrain,poèsie lorraine,centre pompidou-metz,metz,moselle,lorraine,france,europe,écriture,ue,union européenne,arts,art moderne,le feu sacré,présidentielles 2012,strasbourg,nancy,paris,lourdes,en direct,amour,romantisme,fleur bleue

LES CITATIONS DU LAINLAIN.

Jacques-weber.jpg

Jacques Weber en février 2012.

"La gentillesse est la noblesse de l’intelligence."

Jacques Weber

INFO+ : Wiki/Jacques_Weber

29/07/2018

"Maîtresse-Demeure" (1)

 

maîtresse-demeure,vendredi-soir,« echo-ésie »,un recueil de poésie signé jacques nimsgerns et jean dorval,en elle seule,jean dorval poète lorrain,eu,feu sacré,orage,feu d'amour,jean dorval pour ltc,jean dorval pour ltc poésie,ltc,la tour camoufle,elle et lui : ils!,jean dorval poète,poète lorrain,poèsie lorraine,centre pompidou-metz,metz,moselle,lorraine,france,europe,écriture,ue,union européenne,arts,art moderne,le feu sacré,présidentielles 2012,strasbourg,nancy,paris,lourdes,en direct,amour,romantisme,fleur bleue

 

A Élie

 

Lavant l’Azur

De mes Larmes de Joie

Tu retiens mon Vol-suspendu

 

Goûtant au Repos

J’habite tes Seins

Bois à ta Tendresse

 

En te donnant la Main

J’écoute ton Pouls

Allongé près de tes Jambes

Frôlant tes Pieds

 

Je t’offre

Trois Roses-Rouges écloses

Tu me Couvres de Baisers

Par tes Lèvres-Pourpres

 

Tu m’Envoles

Me Métamorphoses

Intrépide Jour et Nuit

Pour Toi-Seule Renouvelé

 

Le Bonheur-parfait

Ô Frais-Trésor

N’existe que pour te Plaire

 

Tu me Possèdes

Et je prononce le Serment

De ne jamais m’arracher à Toi

 

Nos Astres à tous Deux

Sont Unis à Jamais

Plus que l’on ne peut le Croire

 

© Jean DORVAL, le 29 juillet 2018, pour LTC Poésie.ltc poésie 2 OK.JPG

 

(1) D’après le recueil de poésie Odes d’Horace ; et les chansons : Love Song des Simple Minds et Second Skin des Chameleons

 

 

 

 

Vendredi-Soir (1)

 

vendredi-soir,« echo-ésie »,un recueil de poésie signé jacques nimsgerns et jean dorval,en elle seule,jean dorval poète lorrain,eu,feu sacré,orage,feu d'amour,jean dorval pour ltc,jean dorval pour ltc poésie,ltc,la tour camoufle,elle et lui : ils!,jean dorval poète,poète lorrain,poèsie lorraine,centre pompidou-metz,metz,moselle,lorraine,france,europe,écriture,ue,union européenne,arts,art moderne,le feu sacré,la paixs 2012,strasbourg,nancy,paris,lourdes,en direct,amour,romantisme,fleur bleue

 

To Elie

 

Vendredi-Soir

A ta Bouche-Saisissante

A ton Souffle-Pour

A tout ce qui fait que Tu existes

J'ai bu une Gorgée de Vie

 

Je me suis fondu à ta Force

A ton Ame-véloce

A la Chaleur de ton Etre

A ton Unique Goutte de Ciel

Pour ne plus m’y soustraire

 

Mon Amour

Sais-Tu combien je t’Aime ?

J’ai tant à te dire

 

Tu me portes

Dans les Lignes de ta Main

Tu me mets à nu en Continu

Muse sans Retenue

 

En Rimes-Drapées

A Parts-égales

Croquons l’Insolente-Joie de Vivre

Capricieuse-Tempête

Sans Modération

Attisant le Vent-Folâtre

Point d’Eternel-Eclat

Pour un Duo de Fleurs-Printanières

 

© Jean DORVAL, le 28 juillet 2018, pour LTC POésiejean dorval pour ltc,jean dorval pour ltc poésie,jean dorval poète lorrain,jean dorval poète,poète,poésie,poésie lorraine,haendel,centre pompidou-metz,metz,moselle,lorraine,france,ue,union européenne,europe,romantique,fleur bleue,amour,l'amour,saint-valentin

 

(1) D’après le poème J'ai bu une gorgée de vie d’Emily Dickinson ; la chanson Firegun du groupe Orchestral Manoeuvres in the Dark ; et le recueil de poésie Odes d’Horace

© Crédit photos : www.Europe1.fr

28/07/2018

LES CITATIONS DU LAINLAIN

Victor_Hugo_001.jpg

Portrait de Victor Hugo par Nadar (vers 1884).

"La vie n’est qu’une longue perte de tout ce qu’on aime."

Victor Hugo in L’Homme qui rit

LTC POésie rend Hommage à Rimbaud...

arthur-rimbaud.jpg

"Sensation

Par les soirs bleus d'été, j'irai dans les sentiers,
Picoté par les blés, fouler l'herbe menue,
Rêveur, j'en sentirai la fraîcheur à mes pieds.
Je laisserai le vent baigner ma tête nue.

Je ne parlerai pas, je ne penserai rien :
Mais l'amour infini me montera dans l'âme,
Et j'irai loin, bien loin, comme un bohémien,
Par la Nature, heureux comme avec une femme."

Arthur Rimbaud (mars 1870)jean dorval pour ltc,jean dorval pour ltc poésie,jean dorval poète lorrain,jean dorval poète,poète,poésie,poésie lorraine,haendel,centre pompidou-metz,metz,moselle,lorraine,france,ue,union européenne,europe,romantique,fleur bleue,amour,l'amour,saint-valentin

"Fertile-Naufrage II" (1)

 

fertile-naufrage i,echo-ésie », un recueil de poésie signé jacques nimsgerns et jean dorval, en elle seule, jean dorval poète lorrain, eu, feu sacré, orage, feu d'amour, jean dorval pour ltc, jean dorval pour ltc poésie, ltc, la tour camoufle, elle et lui : ils!, jean dorval poète, poète lorrain, poèsie lorraine, centre pompidou-metz, metz, moselle, lorraine, france, europe, écriture, ue, union européenne, arts, art moderne, le feu sacré, la paixs 2012, strasbourg, nancy, paris, lourdes, en direct, amour, romantisme, fleur bleue

 

To Élie

 

Comme il est doux

De rendre Hommage

A notre Orgueilleux Triomphe

D’Ambre-Miellé

 

Veux-Tu m’accompagner

Jusqu’au Bout-du-Monde ?

 

Ainsi, rien ne pourra plus

Nous empêcher d’embraser

La Couche des Dieux

 

© Jean Dorval, le 17 juillet 2018, pour LTC Poésiejean dorval pour ltc,jean dorval pour ltc poésie,jean dorval poète lorrain,jean dorval poète,poète,poésie,poésie lorraine,haendel,centre pompidou-metz,metz,moselle,lorraine,france,ue,union européenne,europe,romantique,fleur bleue,amour,l'amour,saint-valentin

 

(1) D’après la chanson Promise du groupe Orchestral Manoeuvres in the Dark ; la Symphonie N°3 de Beethoven ; et le recueil de poésie Odes d’Horace

© Crédit photos : 2.bp.blogspot.com/Fertile-Bird-Eggs

"Fertile-Naufrage I" (1)

 

fertile-naufrage i,echo-ésie », un recueil de poésie signé jacques nimsgerns et jean dorval, en elle seule, jean dorval poète lorrain, eu, feu sacré, orage, feu d'amour, jean dorval pour ltc, jean dorval pour ltc poésie, ltc, la tour camoufle, elle et lui : ils!, jean dorval poète, poète lorrain, poèsie lorraine, centre pompidou-metz, metz, moselle, lorraine, france, europe, écriture, ue, union européenne, arts, art moderne, le feu sacré, la paixs 2012, strasbourg, nancy, paris, lourdes, en direct, amour, romantisme, fleur bleue

 

To Élie

 

Sanctuaire de mes Tourments

Où t’es-Tu envolée

Après m’avoir consumé ?

 

Me reviendras-Tu

Pour mieux me dévorer

Tel un Phoenix-Sentimental

En Immortel-Dénouement ?

 

Referas-Tu battre mon cœur

Entre saccades et cascades

En plaçant tes Lèvres-roses

Sur mon souffle-fragile ?

 

Mes mains perdues

Suivent encore tes Guirlandes-fleuries

Qui m’étreignent en Corps-Accords

 

© Jean Dorval, le 17 juillet 2018, pour LTC Poésiejean dorval pour ltc,jean dorval pour ltc poésie,jean dorval poète lorrain,jean dorval poète,poète,poésie,poésie lorraine,haendel,centre pompidou-metz,metz,moselle,lorraine,france,ue,union européenne,europe,romantique,fleur bleue,amour,l'amour,saint-valentin

 

(1) D’après la chanson Promise du groupe Orchestral Manoeuvres in the Dark ; la Symphonie N°3 de Beethoven ; et le recueil de poésie Odes d’Horace

© Crédit photos : 2.bp.blogspot.com/Fertile-Bird-Eggs