Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/05/2008

LE MONDE ENCHANTEUR DE L’IMAGERIE D’EPINAL !

198813391.jpg

En 1796, Jean-Charles PELLERIN crée l’Imagerie d’Epinal. Depuis se perpétue dans sa fabrique un art aujourd’hui devenu unique au monde : les Images d’Epinal. Ces représentations, tout d’abord, religieuses sont, à cette époque, non seulement, un moyen d’information pour les campagnes isolées, mais aussi un fabuleux divertissement pour petits et grands. D’ailleurs, elles continuent de nous émerveiller encore de nos jours !

200 ANS DE TECHNIQUE TRADITIONNELLE

La xylographie et la presse Gutenberg, la lithographie et la chromolithographie, les coloris au pochoir à la main et aquatype, voilà autant de techniques traditionnelles, dont les splendides œuvres, produites depuis plus de deux cents ans, ont permis la constitution d’un Ecomusée. Ce dernier est accessible tous les jours (accueil des groupes sur rendez-vous).

DES IMAGES AU CŒUR DE L’ACTUALITE

Grâce à la contribution d’une dizaine d’artistes imagiers, l’Imagerie d’Epinal reste fidèle à sa tradition imagière. Cependant, elle n’hésite pas à évoluer en créant des Images, dont la thématique colle à l’actualité. Ainsi, grâce à la fusion entre traditions et modernité, l’Imagerie suit les grandes pages de notre histoire ou de l’inspiration du moment…

L’IMAGERIE D’EPINAL ILLUSTRE AUSSI LA CITE DE L’IMAGE

La découverte du monde de l’Image se poursuit au Musée de l’Image. Ce dernier rassemble une collection exceptionnelle de plus de 23.000 Images et bois gravés, issus des grands centres imagiers français et étrangers du XVIIème au XXème siècle. Le Musée en tant qu’espace d’exposition propose aussi diverses manifestations en rapport avec l’Image.


JD, pour La Tour Camoufle


Infos plus :
Imagerie d’Epinal S.A.
42 Bis Quai de Dogneville – 88000 EPINAL
Tél. : 03.29.34.21.87 ; Fax. : 03.29.31.12.24
Une adresse courriels : imagerie.epinal@wanadoo.fr
Un site Internet : http://www.imagerie-epinal.com/
Horaires d’ouverture du magasin :
De septembre à juin, du lundi au samedi de 09h00 à 12h00 et de 14h00 à 18h30 ; dimanches et jours fériés, de 14h00 à 18h30
De juillet à août, du lundi au samedi, de 09h00 à 12h30, et de 14h00 à 19h00, dimanche et jours fériés, de 14h00 à 19h00
Horaires de visites publiques de l’Ecomusée : 9h30, 10h30, 15h00 et 16h30
Fermeture exceptionnelle de la Cité de l’Image les 25 décembre, 1er janvier et le mardi suivant Pâques
Facilité d’accès pour les personnes à mobilité réduite
Possibilités de stationnement à proximité de l’Imagerie

22/05/2008

RENCONTRE AVEC LE CONSERVATOIRE A RAYONNEMENT REGIONAL DE METZ

coldplay,depeche mode,george michael,le jazz club de metz,andré masius,los hermanos locos,nosybay,latino-salsa,pop-folk,les concerts ltc live sur metz,laura pausini,pascal obispo,axel red,spandau ballet,le groupe depeche mode,depeche mode en concert sur ltc,jean dorval pour ltc live,tiken jah fakoly,gainsbourg,peltre,ltc live : la voix du graoully,la scène ltc live,la communauté ltc live,si t wooz t ltc live,les concerts d'ltc live,hommage à gainsbarre,gainsbarre,serge gainsbourg,centre pompidou-metz,metz,moselle,lorraine,france,europe,ue,union européenne,législatives,présidentielles,2012,jo de londres,jeux olympiques,de londres,mon légionnaire,montpellier,champion de france,football,metz handball,rpl 89.2,la raidio du pays lorrain,radio peltre loisirsSitué à l’endroit où fut créée la ville de Metz à l’origine, c’est-à-dire sur la Colline Sainte-Croix, le Conservatoire à Rayonnement Régional de Metz Gabriel Pierné(1) (ou C2R) propose un enseignement de qualité, dans plus d’une soixantaine de disciplines ; dont la musique bien sûr, mais aussi la danse et le théâtre. Cette Institution vous fait partager son amour pour tous ces arts, à l’occasion de nombreux concerts, souvent gratuits, à l’Arsenal, dans nos églises, etc.

Une Néo de Vincent Maniglia pour LTC LIve.

In<FOS+ : http://c2r.ca2m.com/site/index.php 

1967059708.jpg

Notes : (1) (Henri-Constant) Gabriel Pierné est né à Metz (voir la plaque commémorative rue de la Glacière) en 1863 et mort en 1937 à Plougean. Organiste, il remplace César Franck à l'église Sainte-Clotilde de Paris ; chef d’orchestre, il succède à E. Colonne à la tête des Concerts Colonne, de 1910 à 1934 ; compositeur, Grand Prix de Rome 1882, il écrit des pages de musique de piano et de chambre, des oratorios (L’An Mil, en 1897 ; La Croisade des enfants, en 1902) et l’opérette Fragonard en 1934.© Photo Henri Manuel, trouvée sur le site :

Source photos : http://claudet.club.fr/Bloch/Musiciens/PierneGabriel1.jpg

20/05/2008

A BLIESBRUCK-REINHEIM, VENEZ VOUS RECUEILLIR SUR LA TOMBE DE LA PRINCESSE CELTE

501769771.jpgLe Parc archéologique européen de Bliesbruck-Reinheim (à cheval entre le département de la Moselle, en France, et l’Allemagne) comprend de nombreux vestiges et trésors, aussi bien romains que celtes. Mais, arrêtons-nous aujourd’hui sur la tombe de la princesse celte de Reinheim. L’atmosphère mystérieuse païenne entourant ce tumulus construit en 400 avant J-C. témoigne de l’importance des lieux. Mise au jour en 1954, cette sépulture est connue dans le monde entier et sa renommée dépasse, désormais, très largement les cercles spécialisés. On y a trouvé, entre autres, de riches bijoux en or, des offrandes somptueuses et un service à boire d’apparat au décor exceptionnel. Tous ces objets précieux témoignent du haut rang et de la fortune de la défunte, et ce, bien après sa mort.

Le Jeanjean, pour La Tour Camoufle395788053.jpg

 

Coordonnées du Parc archéologique européen de Bliesbruck-Reinheim :

1 rue Robert Schuman - 57200 – BLIESBRUCK

Tél. : 03.87.02.25.79, Fax.: 03.87.02.24.80

Horaires d’ouverture : Tous les jours du 15/03 au 31/10, de 10h00 à 18h00

Visites guidées groupes : toute l’année sur réservation

1781519839.jpg

© Photos : Jean Dorval 2007

16/05/2008

LES CITATIONS ET DICTONS DE JEANJEAN, SUR LE THEME "ILS PARLENT DE NOTRE REGION..."

Boire ou nager il faut choisir !

« A boire trop de mirabelle on se retrouve à nager dans la Moselle. »

Anonyme

PS : L’abus d’alcool est dangereux pour la santé !

15/05/2008

LA REVUE LORRAINE POPULAIRE EST SUR LE NET !

1724175772.jpgOn ne s'y attendait plus, mais JMC (Jean-Marie Cuny) est sur le net. La Revue Lorraine Populaire (RLP) aurait donc désormais pignon sur rue dans le grand village planétaire ? Et bien contrairement à ce que l'on pourrait croire, et qu'on se le dise, la Revue était déjà diffusée en Lorraine et dans les Nouveaux Mondes via le support papier. Donc sa notoriété est plus classique, et c'est pour cela qu'elle sait durer dans le temps, fidéliser autour de thématiques locales, ayant un rayonnement international. Cependant, grâce à ce site, on va pouvoir faire connaître nos bonnes vieilles traditions lorraines un peu plus... Pour tout savoir JMC vous invite sur http://www.revuelorraine.fr/epages/RevueLorraine.sf

J.D. pour La Tour Camoufle

12/05/2008

LES CITATIONS ET DICTONS DE JEANJEAN, SUR LE THEME "ILS PARLENT DE NOTRE REGION..."

1962203455.jpg

Comment voit-on les Lorrains au XVIème siècle…


« Les Lorrains, ce dit-on, sont gens de bon affaire, bon colas, bons faillons, bons hommes de maris. »

LE 18 MAI 2008, TOUS AVEC JMC DANS LES PAS DE JEANNE D'ARC !

1604462657.jpg


Cette année, le 18 mai, aura lieu le traditionnel Pélé, allant de Domrémy-la-Pucelle dans les Vosges à Vaucouleurs dans la Meuse. Pour information, Domrémy est à 1h30 de Metz et le départ du Pélé se fera à 8h30, très précises, devant la maison natale de Jeanne d'Arc, en direction de Greux… En une seule journée, vous parcourez à peine 20 km. Une marche dans des conditions optimales pour les familles et les non-marcheurs. Vous aurez même le temps de découvrir un paysage et des villages immaculés, la Lorraine médiévale dans toute sa splendeur ! Une messe selon le rite extraordinaire aura lieu dans l'église de Champougny. Pour ce qui concerne le repas, il sera tiré du sac toujours à Champougny. Vous devez le prévoir, ainsi que votre vin à partager entre pèlerins pour entretenir une bonne ambiance ! Ce sera l’occasion d’entonner des chants de Pélé, style Paris-Chartres et scouts, en présence de la 3ème Nancy Europa Scout. Les commentaires et l’animation seront assurés par JMC (Jean-Marie Cuny) en personne. En effet, l’auteur de nombreux ouvrages sur la Lorraine est l’organisateur inconditionnel du Pélé depuis 1978. On fêtera donc le 30ème anniversaire cette année. A ne pas manquer ! Vous aurez possibilité de visiter, rapidement et gratuitement, le matin, la maison natale de Jeanne d'Arc. L’arrivée grandiose se fera à la Porte de France de Vaucouleurs pour 17h00, avec Salut au Saint Sacrement prévu dans la chapelle Castrale. Cette manifestation gratuite est accessible à toutes et à tous.

© Jean Dorval, le 12 mai 2008, pour La Tour Camoufle

Pour joindre l'organisateur :
Jean-Marie Cuny LE TREMBLOIS 54280 LANEUVELOTTE
Tél. : 03.83.20.67.22

LA LORRAINE FETE LE RETOUR D’INDY !

1762429733.jpg

Nous sommes à quelques jours de la sortie nationale du quatrième et malheureusement dernier volet des aventures du plus célèbre archéologue du monde, Indiana Jones, et je vous l’avoue, je suis impatient comme un ado d’aller au cinéma voir ce que nous a réservé ce bon vieux Steven Spielberg ! Quand je repense au nombre incalculable de fois où j’ai visionné la trilogie des films consacrée à mon héros préféré, et aux innombrables heures passées avec lui à résoudre des énigmes de jeux devant mon PC, je ne peux m’empêcher de croire que mon attitude frise la passion pour ce héros pas comme les autres ! Après, nous avoir enthousiasmé dans « Les aventuriers de l’Arche perdue » (1981), « Le temple maudit » (1984) ou « La dernière croisade » (1989), Indiana Jones tiendra-t-il sa promesse de nous surprendre encore en 2008 ? Personnellement, j’ai confiance en lui ! J’en veux pour preuve que Spielberg n’a laissé le soin à personne d’autre, que lui même, de boucler la série. A mes yeux cette pointure cinématographique est un gage de succès populaire, mais surtout de qualité et d’évasion ! Dans ce prochain opus, « Indiana Jones et le Royaume du crâne de cristal », Harrison Ford voit évoluer à ses côtés Karen Allen dans le rôle de Marion Ravenwood, son amour de jeunesse. Mais, notre globe-trotter affronte surtout l'armée soviétique qui convoite, elle aussi, les mystérieux crânes de cristal. Indy tout au long de sa nouvelle course-poursuite est accompagné par un jeune casse-cou, qui pourrait bien être son fils, l’acteur Shia Labeouf. Enfin, il devra se mesurer au redoutable agent russe Spalko, interprété par Cate Blanchett. John Hurt, Ray Winstone et Jim Broadbent sont assurément de la partie ! Et pour la première fois dans l'histoire de la saga, le Mal est incarné par un visage féminin… Comme quoi l’égalité des sexes n’améliore par toujours les relations hommes/femmes (humour, je précise !). Cela nous promet en tout cas une compétition du tonnerre de feu. Je ne vous en dis pas plus, car pour vivre de nouvelles tribulations indianesques… achetez déjà vos billets pour le 21 mai !

Vincent Maniglia, pour La Tour Camoufle

Pour aller sur le site officiel du film, un seul lien !
http://www.indianajones.com/site/index.html

10/05/2008

LES CITATIONS ET DICTONS DE JEANJEAN, SUR LE THEME "ILS PARLENT DE NOTRE REGION..."

95019259.png

Une fidélité lorraine à la Famille des Habsbourg-Lorraine à toute épreuve !


« C’est l’Empereur François-Joseph qui a fait restaurer les tombeaux des ducs dans la chapelle ronde, et non un Bourbon, ni un Bonaparte. Les Lorrains ont contribué à être fidèle aux Habsbourg-Lorraine dont l’empire était une première esquisse de l’Europe. »
Pierre Barral, l’Esprit Lorrain, 1989

06/05/2008

PRIERE A NOTRE-DAME DE SION

1337533528.jpg

 

 

 

Toute l’équipe a décidé de placer le site La Tour Camoufle sous la protection de la Notre Dame de Sion, Protectrice de la Lorraine. La nouvelle présentation de ce blog, son ambiance bleutée, sont dédiées à Notre Maman du Ciel.

Prions Notre-Dame de Sion :

« Ô Notre-Dame de Sion,
Ô Vierge bien-aimée.
Comme nos pères
Nous recourons à vous !
Mère très bonne,
Reine de la paix,
Trésor du pays,
Protectrice de la Lorraine,
Priez pour nous,
Bénissez-nous,
Ouvrez-nous les voies de la lumière céleste. »

La paix sera la plus grande victoire de l’homme.

Toute l’équipe de La Tour Camoufle

LES CITATIONS ET DICTONS DE JEANJEAN, SUR LE THEME "ILS PARLENT DE NOTRE REGION..."

La Lorraine meurtrie certes… mais la Lorraine toujours en vie !!!

« Après chaque rupture, la Lorraine a su reconstruire ce qui lui avait échappé. Toutes les régions n’ont pas cette force. »

Eric Moinet
Conservateur du Musée Lorrain

UN TRESOR DE TRADITIONS A DECOUVRIR A SAINTE-MARGUERITE DANS LES VOSGES

2044256212.png




C’est au confluent des vallées de la Meurthe et de la Faye que se trouve Sainte-Marguerite, dans les Vosges. Cette petite commune de 2259 habitants(1), limitrophe de Saint-Dié-des-Vosges, se caractérise par un relief peu marqué. Le sol est constitué essentiellement d'alluvions, comme en témoigne la présence de ballastières. Tout au long de son histoire, cette ville se développe autour d'une chapelle, devenue depuis une église. Séquence « Histoire locale… » On raconte, à ce propos, que l’Empereur Charlemagne chassant dans la région se trouve bloqué dans les marais qui occupent alors la vallée. Pour s’en sortir, il s'en remet au Ciel, afin de trouver un gué. Une fois exaucé et arrivant sur une rive ferme, il décide en remerciement d’y faire construire une chapelle dédiée à Sainte-Marguerite d'Antioche, patronne d'une de ses filles. Et c’est ainsi que, peu à peu, une population sédentaire commence à s'établir autour de ce sanctuaire. De ce fait, on assèche les marais qui ne laissent pour traces que leurs noms, devenus des lieudits : le Faing, les Pierres du Faing, etc... De même, la forêt recule progressivement, laissant place aux champs et pâturages. Au cours des siècles, la ville à plusieurs reprises est détruite par les guerres successives qui ravagent la Lorraine. De ce fait, elle ne comprend pratiquement pas de maisons et monuments anciens ; sauf ladite église, miraculeusement préservée, avec son clocher du XIIIème siècle, classé monument historique. De même, en 1914, la mairie est incendiée, et la commune se retrouve sans archives. Tous ces malheurs du passé n’empêchent cependant pas ce petit bourg de nous réserver une surprise de taille. Mais, voyons cela de plus près…

« LE MOHO DE SOYOTTE »(2)

296563816.jpgLa Soyotte, groupe d’art et de traditions populaires, est une association loi 1901 fondée en 1955. Après s’être intéressée aux danses, chansons et coutumes traditionnelles vosgiennes, elle décide de faire revivre l’habitat et les vieux métiers vosgiens. A ces fins, en 1976, elle achète une vieille ferme datant de la fin du XVIIIème Siècle, située à l’entrée de Saint-Dié, au Faing de Sainte-Marguerite. Cette vieille demeure paysanne, typique de la région, avec ses portes de grange et d’écurie cintrées, son long couloir séparant l’habitation de la partie réservée aux animaux, sa cuisine dallée en grès rose avec ses magnifiques poutres apparentes, son immense cheminée et son four à pain, sa petite fenêtre devant la pierre à eau, sa pompe à eau, sa cave à fromage, son coin à jouets, ses petites chambres et son grenier à foin, a été remise en son état originel et réaménagée par une équipe de bénévoles, dont l’origine paysanne garantit une reconstitution authentique de la vie des agriculteurs de l’époque. En tout ce sont quelques 7.000 objets qui donnent un supplément d’âme à cette maison d’autrefois. On y trouve les outils des artisans d’antan, soit 84 métiers référencés (menuisier, tanneur, fileuse de lin... lavandière, coiffeur à domicile, horloger, forgeron, dentellière (et carreau), charron (fabriquant de roue), cordonnier, tonnelier, apiculteur, etc. ). D’autre part, deux fois par mois, des ateliers vous permettront d’apprendre des savoir-faire ancestraux, comme la dentelle aux fuseaux, la broderie au ruban ou perlée, le fil au rouet, le tissage, les paperolles (à l'origine, des bandes de papier dorées sur la tranche, fabriquées par les Carmélites, destinées à l'encadrement des images pieuses), les poupées de chiffon, les tuiles en bois, la vannerie et l’épinette (un instrument typique des Vosges surnommé affectueusement "la bûche à musique", une sorte de vielle comprenant trois cordes à musique et trois autres à rythme). Tout au long de l’année, vous pouvez aussi assister à d’autres animations, comme les veillées à l’ancienne, les soirées vidéos ou diaporamas sur des sujets spécifiques, les spectacles et concerts de musique folkloriques, les expositions temporaires variées, les visites à thèmes (fil, bois, lait, cuisine, jeux, école, musique… ), la fabrication du pain au feu de bois, etc. Enfin, à la Maison de Pays (entrée libre), vous ferez votre marché de produits du terroir local. Vous y découvrirez des terrines et rillettes de poisson, des terrines de volailles, du foie gras, des bluets (le nom canadien de la myrtille, une sorte de brimbelle), des produits dérivés du miel, des herbes aromatiques, des macarons, des confiseries, des confitures (de chopécu, nom en patois, de la baie d'églantier, de couleurs orange et rouge, plus longue à épépiner que les groseilles), des sirops, des ribottes (un apéritif fait à base de brimbelle ou de cassis), des petits crus de fruits (vins généralement de fruits rouges, comme les brimbelles, groseilles, framboise, mûres.. voire de rhubarbe), de la bière des Hauts ; mais aussi des vidéos, livres et cartes postales sur la Soyotte et les vieux métiers. La Ferme Musée est plus que jamais vivante, alors réinvestissons ce lieu pittoresque, témoin de notre passé et surtout de notre présent ! La sympathique et accueillante Marie-Thérèse et son équipe vous y attendent !


© Jean Dorval, le 05 mai 2008, pour La Tour Camoufle


Pour en savoir plus :
La Ferme Musée de la Soyotte
684 Chemin du Greffier
88100 – SAINTE-MARGUERITE
Tél. : 03.29.56.68.89
Fax. : 03.29.56.28.42
Adresse courriels : soyotte@yahoo.fr
Un site : http://soyotte.free.fr
Tarifs des visites guidées : adultes individuels : 5€, groupe : 4€ ; enfants : 2€
Horaires d’ouverture : du mardi au samedi de 10h00 à 12h00, et de 14h00 à 17h00
Le dimanche entre Pâques et la Toussaint de 15h00 à 17h00
Groupe sur réservation ; fermeture en janvier (sauf réservation de groupes).


Sources documentaires sur Sainte-Marguerite et images : Wikipédia, l'encyclopédie

Notes :
(1) Au recensement de 1999 - (2) Phrase en patois vosgien se traduisant par « La maison de la Soyotte ».