Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/01/2010

LTC LIVE PRESENTENT LE PROGRAMME DE FEVRIER ET MARS 2010 DE MCL METZ


ltc 2.jpg

"LTC LIve : La Voix du Graoully !"

LTC LIVE PRESENTE LE PROGRAMME DE MCL METZ


DE FÉVRIER ET MARS 2010

_______________________


EXPOSITION

Yves KRIEF

« Photograff compositeur » - Paris


du 30 janvier au 27 février 2010

Vernissage vendredi 29 janvier à 18h30

 

Mur n°103 - Matrice 100 x 100 cm-presse.jpg

"Mûr 103..."


"Les tableaux que je compose sont une interface entre deux mondes parallèles. Le premier, celui dont j'ai hérité, est constitué de différents stéréotypes et codes tribaux. Le second est un espace de liberté que je compose au travers d'une multitude de symboles, de fantasmes... Pout être un peu moins "monsieur tout le monde", un peu moins un "pervers polymorphe frustré" ".

Yves Krief

Les tableaux d'Yves Krief sont une invitation à autre chose, à autrement. Que de fruits défendus par des verrous dont Yves nous tend les clés ! A nous de savoir ouvrir les bonnes portes et vivre toute notre vie. Celle de tous les jours, celle de toutes les nuits, celle des tableaux d'Yves. Comme cette fille est belle, comme ce motel un peu glauque attire, comme Krief est bon ! Yve Krief et son language symbolique. A deep hand, a deep end.


----------------------------------


ŒNOLOGIE


VALLÉE DE LA LOIRE

Gascogne - Bergerac


Jeudi 11 février 2010 à 20h


La Maison de la Culture et des Loisirs de Metz propose de vous inviter au plaisir de la découverte des vignobles français. La séance du jeudi 11 février est une invitation à la découverte de la Vallée de la Loire. Vous apprendrez à apprécier et à reconnaître leurs spécificités et leurs caractéristiques durant cette séance. D'autres séances sont prévus chaque mois jusqu'en juin.

----------------------------

logo cheikh.jpg

CONCERT

LE RELAIS présente

CHEIKH YERBOUTI

+ Yidaki Sound Session


SAMEDI 13 FÉVRIER | 20h30 | MCL Metz | Le Relais | 7 € ou 5 € * |


Cheikh Yerbouti

World Jazz Oriental Acoustique / Jazz / Progressive


Le groupe puise son inspiration dans la musique orientale et dans de nombreuses musiques du monde ( traditions arabo-andalouses, musiques indiennes et asiatiques, musique zen, etc.), utilisant des éléments liés au mouvement progressif des années 1970.


Il en résulte une musique instrumentale basée sur la notion de récit sonore, de variations des ambiances, une musique métissée invitant au voyage et à l’évasion.


Quatre musiciens d’horizons artistiques divers, réunis dans un même univers musical, développant leur propre langage musical dans des compositions originales, où les atmosphères intimes alternent avec les ambiances festives et les espaces d’improvisations dans lesquels chacun exprime sa personnalité.


Un très beau voyage à travers des contrées imaginaires, des oasis et des mirages, des saveurs enivrantes, à dos de partitions subtiles et transcendantales. Voilà ce que vous propose Cheikh Yerbouti...


Yidaki Sound Session

- Percussions : didjeridoo

(tarif réduit : adhérent mcl / carte sézam, alice / demandeur d'emploi)


____________________


STAGES ARTISTIQUES


Vacances de Février

Du lundi 22 au vendredi 26 février 2010 de 14h à 17h

 

 

origami 3.jpg

 

ATELIER ARTISTIQUE D'ORIGAMI

« Recto/verso, jeux d'oppositions »


Participants : 10 enfants de 8 à 12 ans


Une feuille de papier, deux côtés opposés. Au détour des pliages, les pages se retrouvent face à face pour devenir une sculpture où recto et verso se confondent.


Au cours de l'atelier, les techniques traditionnelles de l'origami seront utilisées pour créer des sculptures colorées et mobiles.


Art du pliage de papier évoquant le Japon, l'origami est à la fois une technique de conception, une pratique et une manière de penser la relation avec le papier. De simples plis enchainés et combinés permettent d'aboutir à des formes figuratives ou abstraites. Technique ancienne, l'origami ne s'est développé comme pratique artistique qu'au cours de la deuxième moitié du 20e siècle et laisse encore de nombreux territoires inexplorés.


Thème: «Don Quichotte ou le chevalier à la figure de papier de la Cie Héliothrope »

En liaison avec le spectacle jeune public « Bingo Crépuscule » par la Caribou D'Cie


Intervenant : Aurèle DUDA, artiste plieur de papier indépendant

Tarifs: 25 Euros + 15 Euros (adhésion MCL Metz)


ATELIER ARTISTIQUE DE BANDE DESSINEE

« Au delà des Armes »

 

illustration diabolo.jpg


Participants : 12 adolescent de 12 à 16 ans


Chaque enfant réalisera une Bande Dessinée en co-réalisation avec l'ensemble des participants.

Le thème exploré lors de cet atelier sera en lien avec le spectacle ''Bingo crépuscule'' de la Compagnie Caribou, sur la guerre.

Ils auront chacun 4 ouvrages reliés à diffuser à leur entourage.


En liaison avec le spectacle jeune public « Bingo Crépuscule » par la Caribou D'Cie

Vernissage de l'atelier et de l'album BD avec les enfants et leur proches.


Intervenant : DIABOLO, Intervenant artiste dessinateur et illustrateur. Auteur de BD, diplômé BT de dessinateur maquettiste, option dessin animé.

Tarifs: 25 Euros + 15 Euros (adhésion MCL Metz)

_________________________

CONCERT

LE RELAIS présente

DOM COLMÉ

 

DomColme.jpg

 

+ 1ère partie : Marc Petitguyot + DJ Did


SAMEDI 06 MARS | 20h | MCL Metz | Le Relais | 5 €


A propos de Dom Colmé

« The White Cow Boy »

power soul


Dom Colmé est un guerrier pacifique de la chanson française, qui développe un style, une vision et une empreinte très personnels, même si ses références sonores et musicales revendiquées ne sont jamais loin de ce que l’on a pu entendre çà et là dans certaines musiques pop et soul afro-américaine.

Son énergie incomparable lui vient assurément d’une longue et forte expérience de la scène et des projecteurs, lieu à la fois intime et magique où toute sa personnalité peut s’exprimer. Il faut très peu de temps à un large public pour fusionner avec ce personnage et ses chansons et pour trouver au-delà des goûts personnels des raisons immédiates d’aimer ce chanteur pour ce qu’il est. Son arme est terrible, il aime le public et celui-ci le lui rend bien. Il faut dire que Dom n’a de cesse que de cultiver le 1er degré dans la poésie de ses chansons et de partager avec simplicité des émotions parfois complexes.

Les organisateurs de concerts ne s’y sont pas trompés en le programmant en 1ère partie d’artistes aussi différents que Les Rita Mitsouko, UB 40, Jacques Higelin… Des festivals et programmations très diverses, des situations bien différentes avec toujours ce point commun : Dom Colmé prend ces instants à bras le corps et touche les publics les plus hétéroclites, entre douceur et rage, il est un homme en marche, l’homme de la situation.

Cette idée résume d’ailleurs bien la teneur d’un nouvel album en cours de réalisation, « The White Cow Boy », depuis peu en distribution numérique chez Midland et dont 7 chansons sont déjà disponibles en téléchargement sur iTunes, FNAC. com et Virginmegastore.com. Son ancien album (Petit à Petit), est également disponible sur les mêmes sites marchands. Dans « The White Cow Boy », album aux ambiances teintées de studio live, Dom se pose sur un spectre sonore aux dimensions de sa voix incomparable. « The White Cow Boy » est également le nom d’un morceau où Dom fait un clin d’œil amusé à une certaine Amérique, celle de ses implacables services de police des frontières.

Dans ce nouveau répertoire très rôdé en scène durant l’été 2009, on retrouve un artiste qui se met en pièces, qui va chercher dans le puzzle de son passé des souvenirs et des sensations qu’il croyait peut-être perdus, pour les ramener à la surface des années 2010. Il ouvre des portes, en entrouvre d’autres et décide de n’en fermer aucune. Et avec une grande fraîcheur musicale et un souffle nouveau il nous promène dans son histoire personnelle, dans les couloirs secrets de sa vie d’homme et de chanteur (« Aller Marcher », « L’entertainer », « J’irai », « Nos belles années »...)

myspace.com/domcolmé

 

Marc Petiguyot.jpg

 

 

A propos de Marc Petiguyot

Folck Rock

« Orange »


Son premier album « Le bar du mutant » avait intrigué Libération, Télérama et les Inrockuptibles ainsi que la presse musicienne intraitable comme Best ou Guitarist magazine. Petiguyot est de retour avec un album intitulé « Orange » qui nous fait passer par toutes les couleurs de son arc-en-ciel intérieur.

On retrouve ce que l’on avait déjà aimé, un équilibre à la fois étrange et évident, chaud et froid, entre le rock distordu et un folk quasi atmosphérique. Sous la peau d’Orange le fruit est plus mûre et un zeste plus sophistiqué que par le passé. Petiguyot dévoile ses références sans brandir de pancarte. Le geste et le jeu de cet artiste hors normes sont sûrs et bien que les picotements du plaisir s’étalent sur des espaces aussi vastes que ce qui peut rassembler ou séparer un Neil Young de Radio Head, un Manset d’un Christophe, Marc reste maître des univers de ses arrangements. Ce parisien pur mais pas dur, planté à la campagne depuis une vingtaine d’années, le corps au vert du côté d’Orange (la ville cette fois…), reste connecté avec ses émotions citadines, intimes et universelles.

Côté chansons, elle sont au rendez-vous et sentent le bois neuf séché longuement sous les hauts vents de la Drôme et poncé au hasard des TGV. Comme lâche Petiguyot : « L’impatience des passions connaît l’imprécision » (« L’impatience ») et ce disque est précisément l’inverse pour un chanteur debout dans son temps qui cultive le souci du détail sonore et du mot juste. Il signe bon nombre des textes et compositions de ce nouvel album, mais a toutefois entrouvert une porte sur un auteur émérite, Jean Fauque (Alain Bashung etc…) , dont on reconnaît immédiatement le style dans quelques chansons et notamment dans un « Restera » qui… Restera certainement sur toutes les lèvres.

On retrouvera Marc Petiguyot seul sur scène avec ses douze cordes début 2010 pour un prélude de tournée et la sortie effective ou très prochaine d’  « Orange »

myspace.com/petiguyot


________________________


SPECTACLES JEUNES PUBLICS

En partenariat avec la FDMJC

résumé bingo.jpg

''BINGO CRÉPUSCULE''

par la CARIBOU D'CIE


Dimanche 7 mars 2010 à 16h00


La première guerre mondiale racontée en théâtre d’objets et de marionnettes. 1917 : c’est l’enfer de la guerre. Dans un no man’s land quelque part en France : deux trous, deux soldats, l’un français, l’autre allemand...

La Cie nous montre qu'il est possible d'évoquer la guerre de 14-19 avec une grande délicatesse.

Ce spectacle sera suivi d'un goûter et d'un atelier artistique en lien avec le spectacle présenté.

Théâtre d'objets et de marionnettes pour tous publics à partir de 7 ans

Tarifs spectacle seul (adulte ou enfant) : 6 euros

Tarifs spectacle + atelier enfant: 8 euros


_________________


CONFÉRENCE

Association d'égyptologie Thot


Jeudi 11 mars 2010 à 19h00 // Entrée libre


Thème :

« La Religion Amarnienne »

Conférencière :

Apolline Huin

----------------------------------

été 09 acrylique sur toile 100x100.JPG.JPG

"Eté 09."

 

EXPOSITION

Raphaëlle BOUTIE

Peinture - Paris


du 13 mars au 1er mai 2010

Vernissage le 12 mars 2010


Née en 1959. Vit et travaille à Paris et en Provence.


De 20 à 3O ans - Après une maîtrise de lettres classiques à la Sorbonne et 10 ans d'enseignement en France et à l'étranger, Raphaëlle Boutié se consacre exclusivement à la peinture, qu'elle a d'ailleurs toujours portée en bandoulière. Ecole de dessin à Los Angeles. modèle vivant.


De 30 à 40 ans - Dessin et peinture à La Miroiterie: ateliers G. Beaugé, J.C. Athanée. Atelier C. Odier, Ateliers des Beaux-Arts de la Ville de Paris: J. Zuber, B. Guy, M. Bissière,


De 40 à 5O ans, travaille seule et donne des cours dans son atelier.


__________________


ŒNOLOGIE


BORDEAUX - BOURGOGNE

Jeudi 18 mars 2010 à 20h

La Maison de la Culture et des Loisirs de Metz propose de vous inviter au plaisir de la découverte des vignobles français. La séance du jeudi 18 mars est une invitation à la découverte des Bordeaux et Bourgogne. Vous apprendrez à apprécier et à reconnaître leurs spécificités et leurs caractéristiques durant cette séance. D'autres séances sont prévus chaque mois jusqu'en juin.


------------------------------


Renseignements & Réservations:

MCL Metz

0387.325.324

www.mclmetz.fr

36 rue Saint Marcel - 57000 Metz


27/12/2009

TRENTE DENIERS QUI FONT TREMBLER LE MONDE...

http://www.neuvieme-art.com/images/encyclo/albums/La-Malediction-des-Trente-Deniers.jpg

Le dernier opus des tribulations de Blake et Mortimer (les célèbres personnages du Maître Edgar P. Jacobs), « La malédiction des trente deniers, Tome I, Le manuscrit de Nicodemus », tiré à 550.000 exemplaires, est sorti en novembre 2009 dans les meilleures librairies de l'Hexagone. Jean Van Hamme en a écrit le scénario, René Sterne et Chantal De Spiegeleer se sont chargés de la partie dessin, tandis que Laurence Croix et Chantal De Spiegeleer ont assuré la colorisation de cet ouvrage de très belle facture. La trame de cette palpitante aventure prend sa source avec l'arrivée sur une île inconnue - où un groupe de Chrétiens sous la conduite d'un certain Nicodemus a trouvé refuge suite aux persécutions de Néron (empereur romain de 54 à 68 après J-C.) - d'un vieillard épuisé, décharné, vêtu de loques, n'ayant pour seul bagage qu'une modeste bourse en peau de chèvre accrochée à la corde qui lui sert de ceinture. En dedans de cette bourse se trouvent trente deniers... Ce pauvre bougre ne serait pas moins que Judas l'Iscariote, le douzième apôtre qui s'est suicidé le jour de la Crucifixion de Jésus, après l'avoir trahi... Est-ce le début d'une malédiction ou n'est-ce finalement que la continuité d'une malédiction plus ancienne ? C'est ce que vous propose de savoir le premier tome de cette intrigue passionnante, mêlant agréablement Histoire, action... et mystère !

© Jean Dorval, le 26 décembre 2009, pour LTC Lectures.

http://www.mediapart.fr/files/Dominique%20Bry/Photo_001.jpg

28/10/2009

UN NOUVEL ALBUM CONSACRE LES 50 ANS D'ASTERIX ET D'OBELIX !

essai.gif

 

A l'occasion des célébrations du cinquantenaire d'Astérix, né le 29 octobre 1959 dans les pages du premier numéro de l'hebdomadaire Pilote, Albert Uderzo a eu une très bonne idée afin de fêter ses héros et leurs millions de lecteurs à travers la planète... Depuis le 22 octobre 2009 est paru (aux Editions Albert René), dans le monde entier, un nouvel album d'histoires courtes d'Astérix réunissant 56 pages de bandes dessinées inédites. A lire avec gourmandise !!!

Une néo de Vincent Maniglia, pour LTC Lectures.

Source : http://www.asterix.com/edition/albums/anniversaire-livre-d-or.html

09/10/2009

L’ECOLE AU TRAIT DE JACQUES MARTIN VIENT DE SORTIR TROIS NOUVELLES BDS…

Pour les amateurs de la BD au trait, de surcroit fans de Jacques Martin (le dessinateur), trois albums de très belle facture viennent de sortir à quelques mois d’intervalle chez Casterman. Ils mettent en scène dans l’ordre historique de ces aventures, les héros Alix, Jhen et Guy lefranc. De quoi occuper de longues soirées saines et sans Red Bull/Vodka…

alix.jpg

ALIX : « LA CITE ENGLOUTIE »

Née en 1948, principalement animée par son créateur, Jacques Martin, jusque dans les années 1970, la série Alix est confiée depuis à ses assistants sous l’œil paternel du Maître, puis de sa famille. Ce personnage a comme toujours une véritable audience, en plus de celle des « Voyages d’Alix » et de toutes les autres collections animées par Jacques Martin. Pour ce 28ème volume des aventures du gallo-romain, Ferry en bon élève s’est attaché à perpétuer la tradition Martinienne si chère aux éditions Casterman. Voilà en quelques sortes un classique de la BD franco-belge ! Dans cette nouvelle aventure notre héros et Enak auraient-ils profanés un lieu sacré ? C’est ce que vous saurez en lisant cet opus dont l’ambiance oppressante retrace savamment l’épopée antique…

 

jehn.jpg

JHEN : « LA SERENISSIME »

Neuf ans après avoir abandonné la série qu’il a créée avec Jacques Martin en 1978, Jean Pleyers au dessin reprend avec Hugues Payen au scénario et son épouse Corinne Pleyers à la couleur (qui réalise par informatique une palette de tonalités sobres en à-plats), son héros Jhen Roque, un maître sculpteur devenu un fidèle ami du très controversé Gilles de Rais. Ce dernier confie une mission à notre héros et à l’abbé Francesco Prelati : récupérer à Venise le fameux Codex (un précieux manuscrit) du moine franciscain Roger Bacon, contenant l’ensemble de ses connaissances cabalistiques, astrologiques, botaniques et surtout alchimiques. Le scénario (à la mise en scène et aux décors comme d’habitude très soignés) évolue entre les subtilités byzantines de la politique italienne de l’époque, le tout au cœur d'une "Sérénissime" cité des doges en pleine apogée. Cet épisode annonce déjà une suite qui conduira nos aventuriers jusqu’à Bruges…

 
noel noir.jpg

 

GUY LEFRANC : « NOEL NOIR » 

Dans ce tome 20, les auteurs Michel Jacquemart, Régric et Jacques Martin, nous transposent à la date du 23 Décembre 1955... Guy Lefranc retrouve, alors, son ami l’inspecteur Renard dans une petite localité minière située entre Lens et Marchiennes, dans le bassin houiller du Nord-Pas-de-Calais. Le journaliste couvre un événement dramatique : une tentative désespérée de sauvetage de mineurs bloqués dans des galeries à plus de 900 mètres de fond. Le policier, quant à lui, en mission pour Interpol, est venu arrêter un redoutable terroriste qui se cache… parmi le personnel coincé dans la mine. C’est dans ce dédale de galeries dévastées que tous les protagonistes de cette rocambolesque aventure vont vivre une véritable descente aux enfers… Après le succès du Maître de l’Atome, Michel Jacquemart, sur fond de guerre froide, en complémentarité avec le dessinateur Régric, réalise ainsi pour nous une seconde aventure de Guy Lefranc, avec la même rigueur que Jacques Martin.

Un trio de BDs à lire assurément pour tous ceux qui s’intéressent aux aventures historiques !

© Jean Dorval, le 08 octobre 2009, pour LTC Lecture.

09/08/2008

LISEZ VITE LES DERNIERES AVENTURES DE LOUPIO !

loupio1.jpgloupio jf kieffer.jpg

LOUPIO et son papa...
© Photo de Jean-François Kieffer ci-dessus : www.bedetheque.com


C’est en 1995, que Jean-François Kieffer (un meusien d’origine Alsacienne) a créée pour les scouts, son personnage de BD Loupio ; un jeune troubadour musicien et poète, vivant en Italie au XIème siècle. Il a pour amis François d’Assise, Frère Loup et ses copines. Ce héros catholique vit de nombreuses aventures. Le VIème et dernier album, qui date de 2006, est intitulé « La caverne ». Je vous invite à le lire ou à la relire ! Les tribulations de notre petit héros à la capuche rouge remportent un tel succès, qu’elles sont même traduites en Breton et en Coréen. Leur tirage oscille entre 20.000 et 25.000 unités. Le nombre total des ventes a déjà dépassé les 300.000 exemplaires. Jean-François Kieffer a adopté comme technique de dessin, la ligne claire, donc les images sont volontairement dépouillées, très compréhensibles, et les personnages sont représentés au trait… Que du beau pour les lecteurs en bas âge ! Pour compléter votre information sur Loupio, sachez que notre excellente confrère, Huguette Max, a réalisé dans le numéro 203 (août/septembre 2008), de La Revue Lorraine Populaire, un très intéressant interview du papa de Loupio. Vous y découvrirez « un homme pétri d’humanité, se mettant avec joie au service des enfants. » Bonne lecture à tous !

© Jean Dorval, pour LTC, le 09 août 2008

LOUPIO-3.jpg

INFOS PLUS :

La biographie de Jean-François Kieffer est sur :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Fran%C3%A7ois_Kieffer

La prochaine BD des aventures de Loupio sort en octobre 2008...

01/04/2008

LES AVENTURES DE BLAKE ET MORTIMER : « LE SANCTUAIRE DE GONDWANA » (Tome 18)

1200870534.jpg



Youpi ! Les 550.000 exemplaires du dernier Blake et Mortimer sont dans toutes les bonnes librairies ou grandes surfaces, depuis le 28 mars 2008 ! Cette BD, parue chez Dargaud, dont le tandem d’auteurs, Yves Sente (scénario) et André Juillard (dessin), reprend les personnages d'Edgar P. Jacobs, nous relate les aventures de nos deux immuables héros, que même les nouvelles générations connaissent !

Une aventure qui fait battre le cœur de l’Afrique noire…

Mortimer a rapporté une roche mystérieuse d’une expédition au Pôle Sud. Bientôt, il se retrouve sur la piste d'une civilisation fantastique, dont le berceau semble niché dans les entrailles du cratère du Ngorongoro, non loin du lac Victoria. Alors, commence une aventure, un thriller qui conduira, pour la première fois, Blake et Mortimer dans le Tanganyka (les actuels Kenya et Tanzanie), en Afrique noire.

Dès la première page, on comprend que cet album est la suite du « 6ème sarcophage » (paru en 2004). Tous les ingrédients de l’univers d’Edgar P. Jacobs sont réunis pour notre plus grand plaisir : une découverte mystérieuse, des péripéties haletantes, un soupçon d’espionnage, un rythme effréné, une atmosphère très fifties et un sens inouï du détail. Décidément, rien n’est plus beau que l’école de BD au trait ! Il y a du panache dans tout cela, et cela nous manque un peu dans notre actualité de tous les jours… A bon détracteur du genre salut !


© Jean Dorval, le 01 avril 2008


A voir aussi un hors-série «  Blake et Mortimer : les coulisses d’une œuvre  »

3386966.jpg