Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/05/2012

ALORS LA PAIX VIENDRA.

 

alors la paix viendra,pierre guilbert,jean dorval pour ltc,jean dorval pour ltc religion,la paix,la paix du coeur,la paix de l'âme,religion,catholicisme,catholique,le pape,sa sainteté,benoît xvi,jean-paul ii,poésie,prière,centre pompidou-metz,metz,moselle,lorraine,france,ue,union européenne,europe,art,arts

 

 

Si tu crois qu’un sourire est plus fort qu’une arme,

Si tu crois à la puissance d’une main offerte,

Si tu crois que ce qui rassemble les hommes est plus important que ce qui les divise,

Si tu crois qu’être différent est une richesse et non pas un danger,

Si tu sais regarder l’autre avec un brin d’amour.

Si tu sais préférer l’espérance au soupçon....

Alors, la paix viendra

 

Si tu estimes que c’est à toi de faire le premier pas plutôt qu’à l’autre,

Si le regard d’un enfant parvient encore à désarmer ton cœur,

Si tu peux te réjouir de la joie de ton voisin.

Si l’injustice qui frappe les autres te révolte autant que celle que tu subis,

Si pour toi l’étranger est un frère qui t’es proposé,

Si tu sais donner gratuitement un peu de ton temps par amour.

Si tu sais accepter qu’un autre te rende service,

Si tu partages ton pain et que tu saches y joindre un morceau de ton cœur

Si tu crois qu’un pardon va plus loin qu’une vengeance...

Alors, la paix viendra

 

Si tu sais chanter le bonheur des autres et danser leur allégresse,

Si tu peux écouter le malheureux que te fait perdre ton temps et lui garder ton sourire,

Si tu sais accepter la critique et en faire ton profit sans la renvoyer et te défendre.

Si tu sais accueillir et adopter un avis différent du tien...

Alors, la paix viendra

 

Si tu refuses de battre ta coulpe sur la poitrine des autres,

Si pour toi l’autre est d’abord un frère,

Si la colère est pour toi une faiblesse, non une preuve de force,

Si tu préfères être lésé plutôt que de faire tort à quelqu’un,

Si tu refuses qu’après toi ce soit le déluge,

Si tu te ranges du côté du pauvre et de l’opprimé sans te prendre pour un héros,

Si tu crois que l’amour est la seule force de persuasion,

Si tu crois que la paix est possible

ALORS LA PAIX VIENDRA

 

Pierre Guilbert.

 

jean dorval pour ltc religion

09/03/2012

« LA CROIX. »

 

jean dorval pour ltc religion,ltc religion,l'appel du verbe incarne,conférences de carême 2012,50ème anniversaire,de l'ouverture,du 2ème concile,du vatican,vatican,11 octobre 1962,chaque dimanche,de carême,conférences,religion,catholique,chrétien dans la ville,retraite spirituelle,chapelle saint-croix,michaël lonsdale,comédien,metteur en scène,chemin de croix,chemins d'art et de foi,en moselle,centre pompidou-metz,metz,moselle,lorraine,europe,france,ue,union européenne,le pape,benoît xvi,jean-paul ii,la croix,prière,abbé aloyse schaff.

© Image ci-dessus : http://diocese-frejus-toulon.com/Fete-de-la-Croix-Glorieuse.html

 

« Ô Christ des Croix au bord de nos chemins parsemés, bénis tout passant même si trop préoccupé, il passe sans même te tendre un regard aimant, lui qui autrefois se signait spontanément.

Ô Christ des Croix de nos clochers éparpillés, sois au milieu de nos villages et de nos cités, habités par tant d’indifférence et de foi oubliée, ce signe d’amour qui a tant besoin d’y être partagé.

Ô Christ des Croix de nos chambres d’hôpitaux ou de souffrances, soulève jusqu’à toi ces malades ou ces mourants dans leurs moments de grande désolation pour qu’avec toi, dans le Père, ils trouvent consolation.

Ô Christ des Croix de nos maisons, suspendus en haut de leur fronton, prends sous ta souveraine protection tous ceux qui leur seuil franchiront.

Ô Christ des Croix ciselées de bois, d’or ou d’argent, de nos bijoux ou de nos présents, donne à tous ceux qui les porteront la joie de l’espérance en la Résurrection.

Ô Christ des Croix gisantes au plus profond des vivants, dans la douleur de leurs meurtrissures secrètes et invisibles aux yeux des bien-portants, sauve-les de toute haine et de toute injure.

Ô Christ de toutes les Croix élevées à la croisée de nos destins, donne-nous de voir dans ton ombre l’aurore de ton grand matin. »

Abbé Aloyse SCHAFF.

jean dorval pour ltc religion

05/02/2012

« LE FEU SACRE DE VOTRE AMOUR EST EN MOI SEIGNEUR. »

 

le feu sacre de votre,amour est en moi seigneur,jean dorval pour ltc religion,prière,catholique,catholicisme,éclairé,religion,le pape,benoît xvi,jean-paul ii,jean dorval,ltc,la tour camoufle,latourcamoufle,élections présidentielles 2012,sainteté,vie éternelle,dieu,dieu est grand,centre pompidou-metz,metz,moselle,lorraine,france,ue,union européenne,europe,luxembourg,parlement,divin,social,doctrine sociale,de l'église

 

Votre Feu Sacré est en moi, Seigneur, depuis que Vous êtes venu dans ma Vie.

Depuis, cette Flamme Divine, vivifiante et tonique, m’habite et me tient chaud au cœur.

Elle a révélé en moi que finalement toutes mes incertitudes étaient ma Force pour réussir dans la Vie.

Brulante et vacillante, votre Âtre Spirituelle protège mon âme et me mène tout doucement à la Vie Eternelle.

A la fougue de mes colères, de mes débordements, de mes chutes, de mes fautes… succèdent la peur, le doute, les questionnements…

Mais par tous les temps, Vous me rassurez et me relevez !

Avec Vous, Ô mon Seigneur,

J’essaye d’être à l’image de cette Petite Lumière Salvatrice que Vous entretenez patiemment dans mon regard,

D’être dans Vos Pas, humblement !

Et quand les tempêtes m’agitent, Vous êtes mon Seul Guide, et je ne peux en aucun cas m’égarer.

Entre le chemin tortueux menant à la Vérité et le chemin facile du péché,

Je choisis la Vérité, je choisis de porter victorieusement ma Croix pour être à Vos Côtés.

Je me réfugie toujours, fragile et confiant, entre Vos Mains Paternelles, Vous êtes mon Unique Délivrance.

Béni soyez-Vous Seigneur Universel qui guérit mes blessures !

Ô mon doux Jésus en prenant sur Vous toutes mes faiblesses, Vous Vous êtes chargé de toutes mes douleurs.

Soyez toujours avec moi, Seigneur, sur ma longue route bercée entre effondrements et renaissances.

Soyez toujours avec moi, Seigneur, dans le vent de mes jours malheureux et heureux.

Car sans Vous, Ô mon Divin Sauveur, ma Vie risquerait de s’éteindre.

 

© Jean DORVAL pour LTC Religion, le 05 février 2012. 

02/08/2011

SE REPOSER, CERTES, MAIS NE JAMAIS PRENDRE CONGE DE NOTRE SEIGNEUR !

 

jean dorval pour ltc,citation,prière,claude brehm,présence réelle de dieu,ne pas prendre congé de notre seigneur,catholique,catholicisme,notre siegneur jésus,jésus christ,soldat du christ,religion,péchés,offrir sa vie pour un dieu vivant,le fils de dieu

« Tu t’éloignes un peu loin des foules loin du bruit et le silence trouvé laisse advenir des mots au plus profond de toi. Tu nous invites aussi en ce temps de vacances à accueillir en nous cette voix qui rejoint nos silences habités. Ta volonté offerte au souffle de l’Esprit et guidée par un Autre rayonne de la présence de celui qui t’envoie. Apprends-nous à garder aux cœurs de nos étés joyeux et disponibles un peu d’espace vide pour que Dieu y demeure. »

Claude BREHM. 

24/07/2011

« ADMIRER.

admirer,mère nature,l'humanité,la terre confiée aux hommes,un espace de beauté pour tous,charles singer,jean dorval pour ltc,catholicisme,jésus,catholique,religion,prière,cathédrale de metz,cathédrale saint-étienne,centre pompidou-metz,metz,moselle,lorraine,open de moselle,marathon de metz,élection de miss mirabelle,la fête de la mirabelle

© Photo ci-dessus : http://www.michelledastier.org/images/Hommes%20particulie...

Prendre du temps pour n’avoir d’autre occupation qu’admirer le lac serti dans les rochers, la calme obscurité de la forêt, les arbres jetant aux quatre coins le chant vibrant de leurs frondaisons, la palette éclatante du ciel. Alors que le soleil regagne son refuge au bord de l’horizon les fruits offrant leurs saveurs, l’écharpe du vent enroulant dans ses plis les délicats pastels des nuages effilochés. Les œuvres sorties des mains humaines, l’architecture des villes nouvelles, la solidité trapue des églises romanes, les nervures entrelacées des arcs gothiques, des cathédrales murmurant aux passants la foi capable de sculpter la pierre, les peintures aux lignes folles transfigurant la réalité. Les rues bruissantes d’humanité, des cris des enfants, les visages venus d’ailleurs. Et derrière ce qui est beau, deviner la présence de Celui qui a offert la terre aux humains afin qu’ils la transforment en espace de beauté pour tous. »

Charles SINGER.

18/07/2011

« SI LA NOTE DISAIT.

jean dorval pour ltc,religion catholique,catholicisme,citation,prière,religion,benoît xvi,sa sainteté le pape benoît xvi,chacun peut sauver l'humanité,michel quoist

© Photo ci-dessus : http://www.magazine-avantages.fr/data/photos/F0/7d8a10b15... 

Si la note disait : ce n’est pas une note qui fait une musique, il n’y aurait pas de symphonie. Si le mot disait : ce n’est pas un mot qui peut faire une page, il n’y aurait pas de livre. Si la pierre disait : ce n’est pas une pierre qui peut monter un mur, il n’y aurait pas de maison. Si la goutte disait : ce n’est pas une goutte d’eau qui peut faire une rivière, il n’y aurait pas d’océan. Si la grain de blé disait : ce n’est pas un grain de blé qui peut ensemencer le champ, il n’y aurait pas de moisson. Si l’homme disait : ce n’est pas un geste d’Amour qui peut sauver l’Humanité, il n’y aurait jamais de Justice et de Paix, de Dignité et de Bonheur sur la Terre des Hommes.

Comme la symphonie a besoin de chaque note, comme le livre a besoin de chaque mot, comme la maison a besoin de chaque pierre, comme l’océan a besoin de chaque goutte d’eau, comme la moisson a besoin de chaque grain de blé, l’Humanité a besoin de Toi, là où Tu es, unique, et donc irremplaçable. Qu’attends-tu pour t’engager ? »

Michel QUOIST.

04/07/2010

PRIERE DE L’AUTOMOBILE.

prière.jpg

© Photo ci-dessus : http://s258435372.onlinehome.fr/blogseb/blog/public/priere01.jpg

Mon auto est patiente, elle attend devant la porte. Elle m’attendra aussi longtemps qu’il faudra. Seigneur, faites que je sois patient. Mon auto est toujours disponible. Quand j’ai besoin d’elle, elle est prête à servir. Seigneur, faites que je sois disponible. Mon auto est obéissante. Quand j’accélère, elle avance, quand je freine, elle s’arrête. Quand je veux tourner à droite, elle tourne à droite. Seigneur faites que je sois obéissant. Mon auto sait même faire marche arrière. Seigneur faites que je sache reconnaître mes torts, que je sache faire marche arrière quand il le faut. Seigneur, faites qu’entre Vos mains, je sois comme mon auto.

Anonyme.

27/06/2010

AVOIR DIEU AU COEUR GRACE A UN MENSUEL DE POCHE...

parole 1.JPG
parole 2.JPG

Faites suivre cette info à vos amis qui pourraient être intéressé par le contenu et la forme de "Parole et Prière". Rejoignez votre mensuel sur Facebook pour faire connaître la page Parole et Prière sur Facebook.

Etre abonné à la lettre d'information de www.paroleetpriere.fr, c'est recevoir de l'actu spirituelle, des nouvelles de la revue, des offres et des promotions.
Alors n'hésitez pas et
abonnez-vous à cette lettre d'information d'un simple clic.

Vous pouvez également vous abonner à la revue par téléphone du lundi au samedi de 9h à 19h en appelant le 0820 821 535.
Pour vous abonner par courrier, téléchargez un bulletin papier en cliquant ici :
Bulletin promotionnel.

05/05/2010

ET SI ON FAISAIT UNE PETITE PRIERE ???

http://www.pixelcreation.fr/fileadmin/img/sas_image/galerie/art/Primitifs%20italiens/04%20Lippo%20Memmi%20Saint%20Marie%20Madeleine%20-%20Avignon%20Petit%20Palais.jpg

 

© Photo ci-dessus : http://www.pixelcreation.fr/

 

"AVE MARIA.

Sainte Marie, Mère de Dieu. Garde-moi un cœur d’enfant pur et transparent comme une source. Obtiens-moi un cœur simple qui ne savoure pas les tristesses. Un cœur magnifique à se donner, un cœur tendre à la compassion. Un cœur fidèle et généreux qui n’oublie aucun bien et ne tienne rancune d’aucun mal. Fais-moi un cœur doux et humble. Un cœur aimant sans demander de retour. Joyeux de s’effacer dans un autre cœur devant ton divin fils. Un cœur grand et indomptable. Un cœur qu’aucune ingratitude ne ferme, qu’aucune indifférence ne lasse. Un cœur tourmenté de la gloire de Jésus-Christ. Un cœur blessé de son Amour et dont la plaie ne guérisse qu’au Ciel. "

Léonce de Grandmaison.

12/04/2010

LA PRIERE DU JOUR... ET DE LA NUIT DE L'HOMME...

http://www.buddhachannel.tv/portail/local/cache-vignettes/L500xH448/mains_priere-88d00.jpg

© Photo ci-dessus : http://www.buddhachannel.tv/portail/local/cache-vignettes...

 

 

"Réconcilie-moi avec moi-même."

"Seigneur, Tu connais cette triste lassitude qui me ronge parfois le cœur ; réconcilie-moi avec moi-même. Que ta tendresse me rende confiance en moi, me fasse exister à mes propres yeux ! Comment pourrais-je rencontrer et aimer les autres, si je ne m'aime plus. Je voudrais avoir le courage de déverrouiller la porte dont je tiens moi-même la clef ! Donne-moi la force de sortir de moi-même, dis-moi que je peux encore guérir, dans la lumière de ton regard et de ta parole. Seigneur, Toi qui m'aimes tel que je suis et non tel que je me rêve. Aide-moi à accepter mes pauvretés, ma condition d'homme si limité et pourtant appelé à se dépasser. Apprends-moi à vivre avec mes ombres et mes lumières, mes douceurs et mes colères, mes rires et mes larmes, mon passé et mon présent. Donne-moi de la perfection que je veux me donner, ouvre-moi à la sainteté que Tu veux m'accorder."

Guy Gilbert.

05/09/2009

LE CHRIST EST UNE PRIERE VIVANTE…

Eucharistie.jpg

© Photo ci-dessus : liturgie-diocese-alsace.org

 

Seigneur, je Vous loue pour cette nouvelle journée inscrite dans vos pas.

Je Vous remercie de me permettre de discerner le Bien du mal dans ce monde de folies.

Je suis béni parce que Vous êtes le Fils du Dieu qui pardonne et qui comprend tout. Votre doctrine est un pur Amour.

Vous avez déjà tellement fait pour moi. Aujourd'hui encore, Vous continuez à me protéger contre moi-même.

Pardonnez-moi pour tout ce que j'ai fait, dit ou pensé, qui n’était pas conforme avec votre très sainte volonté.

Je Vous confesse mes faiblesses, car je ne suis qu’un petit homme.

Gardez-moi sain et sauf contre tout danger.

Aidez-moi à renaître perpétuellement pour mieux vous servir.

Je Vous suis reconnaissant de toutes les grâces et de tous les bienfaits reçus.

Je vous offre toutes mes petites et grandes Croix en rémission de mes péchés.

Préservez-moi de la tentation. Faites que je ne mange pas et ne boive pas ma propre condamnation. Le pénitent est humble, le pénitent s’agenouille devant son Créateur.

Seigneur, je sais que Vous me donnez toujours ce dont j’ai besoin, juste ce dont j’ai besoin... Aussi, je savoure ce que Vous m’offrez au quotidien. Vous êtes présent en moi, tel un Ami fidèle, dans l’Eucharistie. Mon joug est léger car nous sommes deux à le porter.

Ouvrez continuellement mon esprit, afin que je puisse accepter toutes les épreuves de cette vie. Ne me laissez pas une seule seconde m’apitoyer sur mon sort, même si parfois ma destinée semble échapper à mon contrôle.

Quand ce monde absurde se ferme de toutes parts autour de moi, donnez-moi la force Seigneur, à votre exemple, de trouver un endroit silencieux afin de me recueillir et de prier.

A chaque instant, permettez-moi d’aller au-delà de mes limites pour grandir sous votre protection.

Continuez Seigneur à me conjuguer au passé, au présent et au futur pour m’inscrire dans votre Grand Dessein.

Gardez-moi fort et capable d’aider les plus faibles que moi.

Je prie pour le salut des âmes du Purgatoire et des Limbes.

Je prie pour tous ceux qui vous ignorent, pour tous ceux qui sont mal jugés et mal compris par les autres, pour tous ceux qui n’aiment pas leur prochain, pour tous ceux qui sont seuls sans soleil, pour tous les malades.

Je prie pour que la Paix, l'Amour et la Joie rayonnent dans les foyers, pour que les gens ne soient point dans le besoin.

Je prie particulièrement pour les Chômeurs et les Petits Gars de la Rue qui n’ont pas eu de chance, pour tous les Oubliés de cette société d'égoïsme et de consommation. Chaque jour, le Salut reste suspendu au regard de ces Etres de Lumière dans lesquels je Vous retrouve, mon Adorable Crucifié. Vous qui avez tant souffert pour nous.

Je sais Seigneur que Notre Père peut tout changer, les personnes égarées comme les situations les plus désespérées. C’est pourquoi, je répète sans cesse cette prière vivante qui irradie avec tendresse en moi et en tous ceux qui le souhaitent : « Mon Dieu, je vous aime et j'ai besoin de Vous. Venez dans mon cœur, s'Il vous plaît, car la Paix est la plus grande victoire de l’Homme. »

Amen.

 

© Jean Dorval, le 04 septembre 2009, pour LTC.