Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/02/2015

Le Carême : un temps de conversion, un trésor d’Amour en partage !

le carême : un temps de conversion,un trésor d’amour en partage !

Le Carême est une période de jeûne et d'abstinence de 40 jours institué par l’Eglise Catholique au IVème siècle en référence aux 40 jours de jeûne et de pénitence de Jésus-Christ qui s’est retiré dans le désert du Sinaï. Le Carême ne s'observe pas le dimanche, car c’est un jour de fête pour les Chrétiens. Ainsi ces 40 jours, entrecoupés de 5 dimanches de Carême, se déroulent du Mercredi des Cendres au Samedi-Saint inclus. Le Carême reste un temps de préparation, individuel et collectif à la fois, à la commémoration de la Passion et de la Résurrection du Christ.

le carême : un temps de conversion,un trésor d’amour en partage !

. Oser entrer dans le désert, pour faire grandir sa Foi. - L’entrée en Carême pour les Chrétiens est un Chemin de Conversion, la prolongation du Chemin que nous empruntons tout au long de l’Année Liturgique, tout au long de notre Vie d’Homme. Mais, au moment du Carême, ce Chemin quotidien reste à redéfinir, car malgré notre bonne volonté, souvent nous nous sommes égarés en cours de route. Ce Chemin nouveau, nous fait grandir en l’Amour de Dieu et du Prochain. Il nous suffit pour cela, cette année encore, de suivre les Pas lumineux du Christ, qui nous invite à passer avec Lui 40 jours dans le désert. Nous redevenons ainsi des Chercheurs de Dieu, des "Entreurs" dans le désert, suivant une piste mystique propre à chacun. Ce rendez-vous annuel nous met en route vers le meilleur. Il nous permet de prendre le temps du recul nécessaire pour nous laisser surprendre par les Mystères de la Foi. Mais, ce Chemin est le moins droit possible, le moins accueillant, car escarpé. Il peut faire peur à emprunter au commun des mortels, par rapport au grand chemin de perdition, semé de dangereuses facilités et richesses. Finalement, le petit chemin tortueux reste celui qui nous mène au Ciel au bout du parcours.

le carême : un temps de conversion,un trésor d’amour en partage !

. 40 jours aux côtés de Jésus au désert. – Osons ce parcours, seul au milieu du Monde, mais résolument aux côtés du Christ. Mettons notre confiance dans le Sauveur, le Fils de Dieu. Quand nous croyons en Lui, quand nous Le prions avec discernement, respect, introspection et recueillement, Il nous apporte ses Grâces et ses Bienfaits, son Amour infini. Et si nous n’avons pas conscience immédiatement de cette Aide Divine, n’hésitons jamais à prier Dieu pour Lui demander de nous guérir de nos aveuglements. Quand nous chutons, restons joyeux, tout en sachant à chaque fois nous relever avec l’Aide du Créateur. Remettons-nous entre ses mains comme de Petits Enfants. Remettons-nous à l’ouvrage comme l’ouvrier de la dernière heure. Soyons une plante recherchant le tuteur pour s’élever vers la Lumière. La Miséricorde de Dieu est grande pour les Hommes de Bonne Volonté. Alors, n’hésitons pas à résister vaillamment, autant que possible, à nos propres défauts, et offrons à Dieu notre Demande de Pénitence. Réaffirmons-Lui chaque jour que malgré le chemin tortueux que nous empruntons, et bien qu’au cœur de la tempête, nous gardons toujours le cap, le bon, celui du Ciel !

le carême : un temps de conversion,un trésor d’amour en partage !

. Avoir le Carême en Partage. - Le Carême est aussi l’occasion de réviser la Pensée Sociale de l’Eglise, de nous offrir aux Autres en Partage, par le Don de l’Écoute aux personnes en difficulté (problèmes familiaux, santé, etc.), de faire l’Offrande de Petits Sacrifices à Notre Créateur (éviter la gourmandise, accepter d’aider quelqu’un gratuitement, etc.), de nous rapprocher des plus Petits d’entre nous tous (les Malades, les Exclus, les Personnes âgées isolées, les Migrants, etc.), de rêver à un Monde meilleur de Paix et de Fraternité, de prier pour les Chrétiens d’Orient et les Coptes d’Égypte génocidés depuis des décennies dans la plus grande indifférence, etc. Pour ce faire, la Prière Universelle et l’Union De Prière (UDP) restent les meilleurs liens sacrés permanents et directs avec Dieu, les derniers et les meilleurs réseaux sociaux, gratuits et libres, entre tous les Êtres Humains, afin d’essayer de faire diminuer la souffrance de nos Frères et Sœurs par la Méditation du Chapelet. En tant que Témoins du Verbe incarné, nous devons prendre conscience que la misère et la pauvreté, la guerre et la crise sociale, dans le Monde, ne sont pas des fatalités, de graves problèmes irrésolvables, mais plutôt des maux à combattre. Le Carême, c’est le Temps du Partage, de l’Échange avec le Sauveur et notre Prochain. Notre mission si nous l’acceptons est de vaincre le mal qui est en nous, et tout autour de nous, en faisant le Bien, et en suivant les Commandements de l’Éternel qui est notre Berger. Pour cela, nous devons commencer par nous changer, en purifiant notre âme.

le carême : un temps de conversion,un trésor d’amour en partage !

. La Quête du Vrai. – Même, si nous vivons au milieu des tentations, des richesses du Monde, de l’opulence, du profit, du matérialisme, du consumérisme, etc. nous devons malgré tout rechercher la Sainteté, et ce, en résistant aux appels des sirènes, sans rechercher la perfection, car seul Dieu est parfait. Ce n’est pas évident certes, mais nous avons le devoir de réussir là où Dieu nous a posé, là où Il veut que nous soyons ses Témoins les plus fervents. Il nous donne comme but, d’être nous-mêmes avec nos défauts et nos qualités, et de faire du mieux que nous pouvons pour que le Bien triomphe et que la Paix illumine ce Monde qui en a bien besoin. En période de Carême ce n’est pas le jeûne des anachorètes qui compte le plus, mais c’est notre propension à améliorer notre quotidien spirituel, en offrant nos grandeurs et petitesses à Dieu, sans nous rebeller. Qui sauve le Bien, sauve l’Humanité !

ltc religion 2.jpg,le carême : un temps de conversion,un trésor d’amour en partage !

Et c’est là qu’est la plus grande de nos difficultés : accepter nos contraintes toujours avec le sourire. La Sainteté, ce n’est pas être un héros réalisant des actes extraordinaires en direct à la télévision, mais c’est un héros ordinaire, inconnu, réalisant sous le Regard Divin de Petits Miracles de la Vie de tous les jours. C’est cette petite pièce donnée au mendiant, c’est ce sourire offert à son voisin, c’est l’acceptation d’une contrainte professionnelle, c’est aider ses parents un soir où ce n’était pas prévu, c’est accepter d’être humble en société alors que d’autres ont tous les honneurs, etc. C’est tout cela qui fait grandir notre Âme d’Enfant de Dieu. Le Carême, c’est pouvoir se priver de tout et de rien à la fois, sans se plaindre. C’est refuser notre petit confort pour créer le manque, le temps du recueillement spirituel, le temps de réaliser la chance que nous avons, par rapport à d’autres, d’avoir un travail, une famille, des amis, un toit, à manger, etc. Cette Résistance graduée au Système doit créer le manque sans excès, au rythme de chacun. Elle révèle notre Part d’Humanité la plus belle, la Tendresse qui sommeille au fond de nous, pour mieux avoir la Vie Éternelle.

le carême : un temps de conversion,un trésor d’amour en partage !

. Sous le Regard de Dieu tout devient possible. – Placé sous le regard de Dieu, le Carême devient une Veille Priante continue ou discontinue, un Recueillement en 40 étapes personnalisées, dans le désert hostile de la ville ou des campagnes. Il nous fait entrer en Espérance, dans la Vraie Vie Divine, jusqu’à la Lumière de Pâques. Le vrai trésor de l’Eglise ce n’est pas ses biens matériels, mais sa capacité à rassembler tous ses enfants en UDP. Cette Foi inébranlable fait battre la chamade à notre cœur, en y semant l’Espérance, la Paix, l’Écoute mutuelle, le Partage, la Charité et la Solidarité. Le Carême, c’est savoir prendre du recul, afin d’approfondir sa Connaissance de Dieu et sa Foi, c’est élargir ses horizons pour annoncer et vivre avec Joie, la Bonne Nouvelle du Christ Ressuscité. Nous sommes des Phares jalonnant l’Histoire du Monde refusant la tiédeur. Et le Pape François de conclure : "Nous ne pouvons pas être chrétiens à temps partiel !" "Dieu nous aime, n’ayons pas peur de l’aimer."

© Jean DORVAL, le 26 février 2015, pour LTC Religion.

iNFOS+ : wiki/Carême, eglise.catholique.fr/le-Carême et croire.com/Carême

Pour vivre le Carême en Communauté d’Internautes : caremedanslaville.org

 

ltc religion 2.jpg