Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/07/2019

Augures de l’innocence by Willliam Blake...

ltc poésie quand les mots d'outretombent.JPG

 

« Voir le monde dans un grain de sable

Et le paradis dans une fleur sauvage

Tenir l'infini dans le creux de sa main

Et l'éternité dans une heure. » (1) 

 

(1) William Blake in Augures de l’innocenceltc poésie quand les mots d'outretombent.JPG

ABSOLUTE LTC@LIVE

the sex pistols,

the sex pistols,   the sex pistols,

Le Blanc et le Noir (1)

ltc poésie quand les mots d'outretombent.JPG

 

Aux Quai des Attentes

Qui me Tente

Le Train de Toutes les Ententes

Me Pousse à la Détente

 

L’Innocence en Amertume

Tendre Nectar-Noir

Me Ramène à l’Origine du Monde

Aux Délices d’un Doux-Puissant

 

Ô Noirceur-Délicieuse

Tu m’Entraînes

Dans ta Galaxie-Hardie

Gorgée-Prometteuses

Des Premières Heures de l’Onde

 

Et du Noir-Ondulé

En Vagues-Profanes

La Mer-Océane

Où je me Perds

Sans Rien-Faire

Me Conduit

Aux Enjeux-Ardents

 

© Jean DORVAL, le 18 mai 2019, pour LTC POésieltc poésie quand les mots d'outretombent.JPG

 

(1) D’après les Chefs-d’œuvre de la Musique Classique : La Traviata  (Sempre Libera) de Verdi ; La Chevauchée des Walkyries & L'Or du Rhin de Wagner ; la Chanson : Enjoy the Silence des Depeche Mode ; et la poésie, la Nuit, d’Alfred de Musset

 

LTC LIVE : LA VOIX DU GRAOULLY !

lt live logo mère.jpg

LTC LIVE : ALL THAT JAZZ !

George Gershwin,wagner, linkin park, sad lovers and giants, the sound, dave gahan, soulsavers, shoreditch feat. mary bonfanti, sex pistols, opale, joy division, james, monaco, electronic, tears for fears, midnight oil, lykke li, the bravery, the silencers, etienne daho, a-ha, talk talk, inxs, the smiths, eurythmics, the voidz, roland orzabal, depeche mode, u2, lorraine le groupe, cocteau twins, the stranglers, killing joke, visage, fad gadget, keith hudson, tropic of cancer, omd, new order, simple minds, ltc@live, absolute ltc@live, jean dorval pour ltc live, ltc live, jean dorval, la communauté ltc live, la communauté d'ltc live

LTC LIVE : CLASSIQUE EN UN CLIC !

tchaikovsky,

CLASSICAL MUSIC IS NOT DEAD, IS NOT HAS BEEN !

Dvořák,

LTC LIVE : CLASSIQUE EN UN CLIC !

tchaikovsky,

19/07/2019

Sombre-Cocktail (1)

ltc poésie quand les mots d'outretombent.JPG

 

Mon Ame engloutie

Par La Mort-Sûre

Qui Rôde Alentours

S’Invite

Aux Noces-de-Cendres d’Hadès

 

Cette Symphonie

Froide comme L’Amour

Froide comme la Mort

Me Tend les Bras

Telle une Ultime-Valse

 

Faust Conjugue

Mes Idées-Noires

Dans un Verre-à-Vers

Livrant ma Solitude

Aux anges-sombres

Secouant le Tout

En Ingrédients du Malheur

A en Chialer d’un Coup

Comme On Récite des Litanies

 

© Jean DORVAL, le 18 mai 2019, pour LTC POésieltc poésie quand les mots d'outretombent.JPG

 

(1) D’après les Chefs-d’œuvre de la Musique Classique : Nabucco (Sinfonia) de Giuseppe et Falstaff, Acte 1, L'Onore ! Ladri ! de Verdi. Et la poésie : la Nuit d’Alfred de Musset

 

LTC LIVE : CLASSIQUE EN UN CLIC !

tchaikovsky,

LTC LIVE : CLASSIQUE EN UN CLIC !

tchaikovsky,

La Voie Sans-Issue (1)

ltc poésie quand les mots d'outretombent.JPG

 

Je suis ma Pauvre

Depuis un Certain-Temps

Dans une Voie Sans-Issue

Je Tire un Coup-de-Fusible d’Alarmes

Dans la Nuit de mes Cauchemars

La Détonation Claque dans ma Tête

Comme une Paire-de-Baffes en Balafre

Je me Meurs d’Ennuis

Je Voyage sur mon Smartphone

Vaincu dans la Dimension

Qui Seule m’Appartient

Solitude-Extrême au Creux-du-Monde

Egaré dans mes Pensées Dématérialisées

Je Tiens mon Flambeau

Dans la Nuit qui m’Entoure

Perdu à tout Jamais

Perdu sans Pouvoir Revoir le Jour

 

© Jean DORVAL, le 12 mai 2019, pour LTC POésieltc poésie quand les mots d'outretombent.JPG

 

(1) D’après les Chefs-d’œuvre de la Musique Classique : La Bohème (Quando me'n vo') de Puccini ; Laudate Dominum, KV 339 de W. A. Mozart ; Cavalleria Rusticana (Intermezzo) de Pietro Mascagni ; et Le Chant à la Lune de Dvořák. La chanson : Enjoy the Silence des Depeche Mode. Et la poésie : la Nuit d’Alfred de Musset