Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/05/2015

LES CITATIONS DU LAINLAIN.

eau.jpg

"Harmonie et contraste, toute beauté dépend de ces deux éléments."

Anonyme.

15/05/2015

LES CITATIONS DU LAINLAIN.

jean-Michel jarre,vincent van gogh, a. ramaiya, rené char, mahatma gandhi, samuel beckett, margaret mead, marie curie, friedrich nietzsche, honoré de balzac, léon bloy, écrivain français, le lainlain pour ltc citations, will durant, que la nourriture soit votre médecine, et votre médecine la nourriture, jean dorval pour ltc, les citations du lainlain, le lainlain, ltc, latourcamoufle, la tour camoufle, citations, citation, la santé, hippocrate, grèce antique, centre pompidou-metz, moselle, lorraine, europe, france, ue, union européenne, présidentielles, 2012, législatives, jo de londres, coupe de la ligue, football, handball, sport, sports, arts, art, proverbe arabe

"La beauté de la musique - comme celle de la lumière - est celle de la rapidité, de la mobilité, de l'insaisissable."

Jean-Michel Jarre

iNFOS+ : jeanmicheljarre.com

& wiki/Jean_Michel_Jarre

30/04/2015

LES CITATIONS DU LAINLAIN.

vincent van gogh, a. ramaiya, rené char, mahatma gandhi, samuel beckett, margaret mead, marie curie, friedrich nietzsche, honoré de balzac, léon bloy, écrivain français, le lainlain pour ltc citations, will durant, que la nourriture soit votre médecine, et votre médecine la nourriture, jean dorval pour ltc, les citations du lainlain, le lainlain, ltc, latourcamoufle, la tour camoufle, citations, citation, la santé, hippocrate, grèce antique, centre pompidou-metz, moselle, lorraine, europe, france, ue, union européenne, présidentielles, 2012, législatives, jo de londres, coupe de la ligue, football, handball, sport, sports, arts, art, proverbe arabe,vincent van gogh, a. ramaiya, rené char, mahatma gandhi, samuel beckett, margaret mead, marie curie, friedrich nietzsche, honoré de balzac, léon bloy, écrivain français, le lainlain pour ltc citations, will durant, que la nourriture soit votre médecine, et votre médecine la nourriture, jean dorval pour ltc, les citations du lainlain, le lainlain, ltc, latourcamoufle, la tour camoufle, citations, citation, la santé, hippocrate, grèce antique, centre pompidou-metz, moselle, lorraine, europe, france, ue, union européenne, présidentielles, 2012, législatives, jo de londres, coupe de la ligue, football, handball, sport, sports, arts, art, proverbe arabe,Rûmî, Poète mystique persan, du 13ème siècle

"Viens, viens, qui que tu sois, viens !
Infidèle, religieux ou païen, peu importe...
Notre caravane n’est pas celle du désespoir !
Notre caravane est celle de tous les espoirs !
Viens, même si tu as rompu tes promesses mille fois !
Viens, viens quand même !"

Rûmî, Poète mystique persan, du 13ème siècle,

fondateur de l’Ordre des Derviches Tourneurs.

29/04/2015

LES CITATIONS DU LAINLAIN.

Vincent_van_Gogh.jpg

« Autoportrait au chapeau de feutre », 1887,

huile sur toile, 41,7 cm par 32,7 cm,

Musée Van Gogh - Fondation Vincent van Gogh, Amsterdam, F344/JH1353.

"Si vous entendez une voix en vous qui dit : «Tu ne peux pas peindre», alors peignez sans hésiter et cette voix se taira."

Vincent Van Gogh

iNFOS+ : wiki/Vincent_van_Gogh

25/04/2015

Sara-bande Marocaine.

 sara-bande marocaine,tc poésie rend hommage à,charles marie rené leconte de lisle,sara-fleur,prélude à sara,le serment à sara,un baiser pour sara,jean dorval,sara ou les nuits d’été,jean dorval pour ltc poésie,jean dorval poète lorrain,poésie lorraine,poésie,cupidon me sert le thé,amour,romantisme,centre pompidou-metz,metz,moselle,lorraine,france,ue,union européenne,europe,art écrit,écriture,thé oriental,saint-valentin,érotisme,sensualité,les jambes,d'une femme,fémininité,le nu

 

La danse lente et noble

D’une coupe binaire en reprise

A trois temps sans levée

Se termine en fréquence 2 temps

 

Mesure notée de ¾

Voire à 3/2

Symphonie Fantastique Amazighe

De corps en Art Additionnel

 

Psaume à l’unisson

Dédié au silence des héros

Résonnant au cœur de l’espace urbain

Comme un cri de joie retenu

 

Le souffle des mots doux

Coule, s’écoule

Lentement dans nos oreilles

Comme un filet d’eau tiède

 

 

Te souviens-tu ma Belle

Du Marchand de Sable ?

Celui qui nous endort

Dans les bras l’un de l’autre

Chaque soir

Pour que la mémoire de nos mains

Ne se perde jamais ?

 

Notre coin de ciel bleu pour Deux

Azur ponctué de blanc

Déploie ses lunes indécentes

 

Dévoilant le Nouveau Monde

En confidence

Comme jaillit de la lumière

L’Amour est Roy

L’Amour est Enfant de Poème !

 

Je parfume ta peau d’huile d’argan

Et à l’heure du grand dessein

Respirant ta lancinante vertu

Je tremble d’impatience

Sous le poids de l’émotion

 

Aux dernières heures de l’envie

Nos regards de mendiants

De l’un pour l’autre

Et de l’un à l’autre

De rive en dérive

Réveillent la ville ancienne

La Palmeraie de Tioute tout entière

Nous fait bon accueil

 

En faisant vaciller le destin

Déborder les oueds

D’un désir incontrôlable

Et incontournable

Avec l’innocence pour tout trésor

Ma doulce Amour

Plus caressante que les lys royaux de France

Je fais mes délices

De tes malices orientales

Cupidon niché au creux de ton regard

Hissé sur talons aiguilles

Me fait bon accueil

Alors, je deviens le lauréat permanent

Repartant à la conquête de ton coeur

 

© Jean DORVAL, le 21.04.2015, pour LTC Poésie.jean dorval pour ltc,jean dorval pour ltc poésie,jean dorval poète lorrain,jean dorval poète,poète,poésie,poésie lorraine,haendel,centre pompidou-metz,metz,moselle,lorraine,france,ue,union européenne,europe,romantique,fleur bleue,amour,l'amour,saint-valentin

17/04/2015

LES CITATIONS DU LAINLAIN.

 a. ramaiya,rené char,mahatma gandhi,samuel beckett,margaret mead,marie curie,friedrich nietzsche,honoré de balzac,léon bloy,écrivain français,le lainlain pour ltc citations,will durant,que la nourriture soit votre médecine,et votre médecine la nourriture,jean dorval pour ltc,les citations du lainlain,le lainlain,ltc,latourcamoufle,la tour camoufle,citations,citation,la santé,hippocrate,grèce antique,centre pompidou-metz,moselle,lorraine,europe,france,ue,union européenne,présidentielles,2012,législatives,jo de londres,coupe de la ligue,football,handball,sport,sports,arts,art,proverbe arabe

 

"La vie est comme un arc-en-ciel : il lui faut à la fois de la pluie et du soleil pour que ses couleurs apparaissent."

A. Ramaiya

LTC Poésie rend hommage à Charles Marie René Leconte de Lisle.

LTC Poésie rend hommage à,Charles Marie René Leconte de Lisle,

"Toi par qui j’ai senti." (1)

Par Charles Marie René Leconte de Lisle (2).

 

Toi par qui j’ai senti, pour des heures trop brèves,
Ma jeunesse renaître et mon cœur refleurir,
Sois bénie à jamais ! J’aime, je puis mourir ;
J’ai vécu le meilleur et le plus beau des rêves !

Et vous qui me rendiez le matin de mes jours,
Qui d’un charme si doux m’enveloppez encore,
Vous pouvez m’oublier, ô chers yeux que j’adore,
Mais jusques au tombeau je vous verrai toujours.

 

jean dorval pour ltc,jean dorval pour ltc poésie,jean dorval poète lorrain,jean dorval poète,poète,poésie,poésie lorraine,haendel,centre pompidou-metz,metz,moselle,lorraine,france,ue,union européenne,europe,romantique,fleur bleue,amour,l'amour,saint-valentin

Notes :

(1)    In "Derniers Poèmes",

(2)    poète français (1818 – 1894).

16/04/2015

Sara-fleur.

gallé 3.JPG

 

Pourquoi ma belle plante-sortilège

Es-tu venue fleurir dans mon cœur amoureux ?

 

Cher Amant,

Me dit-elle

C’est pour te plaire

Et que tu me dises merci. (1)

 

© Jean DORVAL, le 16.04.2015, pour LTC Poésie.

 

jean dorval pour ltc,jean dorval pour ltc poésie,jean dorval poète lorrain,jean dorval poète,poète,poésie,poésie lorraine,haendel,centre pompidou-metz,metz,moselle,lorraine,france,ue,union européenne,europe,romantique,fleur bleue,amour,l'amour,saint-valentin

Note : (1) © D’après une citation inscrite sur un vase en verre d’Émile Gallé, au thème floral, à l'inventaire du Musée de la Cour d'Or de Metz-Métropole.

 

iNFO+ : culture.gouv.fr/galle

 

 

10/04/2015

LTC Poésie rend hommage à Germain Nouveau.

Le Baiser,germain nouveau,(1851-1920), in « Valentines » (1887),

"Le Baiser", marbre © Musée Rodin (ph : Ch. Baraja)

"Le Baiser."

Comme une ville qui s’allume
Et que le vent vient d’embraser,
Tout mon cœur brûle et se consume,
J’ai soif, oh ! j’ai soif d’un baiser.

Baiser de la bouche et des lèvres
Où notre amour vient se poser,
Plein de délices et de fièvres,
Ah ! j’ai soif, j’ai soif d’un baiser !

Baiser multiplié que l’homme
Ne pourra jamais épuiser,
Ô toi, que tout mon être nomme,
J’ai soif, oui, j’ai soif d’un baiser.

Fruit doux où la lèvre s’amuse,
Beau fruit qui rit de s’écraser,
Qu’il se donne ou qu’il se refuse,
Je veux vivre pour ce baiser.

Baiser d’amour qui règne et sonne
Au cœur battant à se briser,
Qu’il se refuse ou qu’il se donne,
Je veux mourir de ce baiser.

Germain Nouveau (1851-1920), in "Valentines" (1887).

 jean dorval pour ltc,jean dorval pour ltc poésie,jean dorval poète lorrain,jean dorval poète,poète,poésie,poésie lorraine,haendel,centre pompidou-metz,metz,moselle,lorraine,france,ue,union européenne,europe,romantique,fleur bleue,amour,l'amour,saint-valentin

iNFO+ sur l’auteur : wiki/Germain_Nouveau

02/04/2015

Prélude à Sara.

le serment à sara,un baiser pour sara,jean dorval,sara ou les nuits d’été,jean dorval pour ltc poésie,jean dorval poète lorrain,poésie lorraine,poésie,cupidon me sert le thé,amour,romantisme,centre pompidou-metz,metz,moselle,lorraine,france,ue,union européenne,europe,art écrit,écriture,thé oriental,saint-valentin,érotisme,sensualité,les jambes,d'une femme,fémininité,le nu

 

Ma terre de sable

Mon antre

Ton corps en flânerie

Dépositaire de mon Amour

Me rend dingue

 

Dans tes bras

Enfin, je ressens

J’existe

Je respire

J’invente

 

Vainqueurs de nous-mêmes

Rosée de lune

Au ras de tes dunes

Je m’aventure

 

Étreinte d’ombres portées

Enlacée d’empruntes

Arroseuse arrosée

D’une commune destinée

 

Femme aimée, aimante

Lumière dans le noir

Ma main familière

Lave ta poitrine, tes pieds

 

Abreuvée à ton puits

Ma terre d’oliviers

Panier gorgé de fruits

La lune pleine mêle tes pas aux miens

 

Duo de corps étourdis

Embuscade tendue sur notre couche

Voyages et jeux d’impatience

Douceur des maux

 

Nos regards descendent l’oued à sec

Nos corps suspendent l’éternité

A la limite de l’abîme sentimental

 

Je suis le funambule aux pieds légers

Celui qui sur ton visage

Passe de paupière en paupière

Ton phare à yeux guide mes pas

Et ton Amour aux bras immenses

M’ouvre le Ciel

 

© Jean Dorval, le 30 mars 2015, pour LTC Poésie.jean dorval pour ltc,jean dorval pour ltc poésie,jean dorval poète lorrain,jean dorval poète,poète,poésie,poésie lorraine,haendel,centre pompidou-metz,metz,moselle,lorraine,france,ue,union européenne,europe,romantique,fleur bleue,amour,l'amour,saint-valentin

28/03/2015

Le Serment à Sara.

 le serment à sara,un baiser pour sara,jean dorval,sara ou les nuits d’été,jean dorval pour ltc poésie,jean dorval poète lorrain,poésie lorraine,poésie,cupidon me sert le thé,amour,romantisme,centre pompidou-metz,metz,moselle,lorraine,france,ue,union européenne,europe,art écrit,écriture,thé oriental,saint-valentin,érotisme,sensualité,les jambes,d'une femme,fémininité,le nu

 

Mon Amour

Mon étincelle

Ma flamme vive

Chef d’orchestre de mon cœur

Beauté qui m’inspire

Que deviendrais-je sans Toi ?

 

Je chéris ton prénom, je te vis

Avec Toi, j’enjambe le destin

J’engage le festin du Roi

 

 

Mon sucre, je te chante

Goûtant ta langue, tes lèvres

Lumière détrônant la nuit

Je me consume pour Toi

 

Vers l’Extrême-Sud de ton corps

Je remonte à la trame de ton désir

Tes yeux sont plissés de félicité

Reflets de nos meilleurs souvenirs

 

Entre nous

Il n’y a pas de petits rêves

Pas d’hésitations

Seule l’exaltation nourrit nos exploits

Et nous allons toujours plus haut

Tels des oiseaux à la conquête du Ciel

 

Nous sommes le désordre défini

Le miracle langoureux

Le sourire de notre Grand Orient

Avoué, trouvé et retrouvé

 

le serment à sara,un baiser pour sara,jean dorval,sara ou les nuits d’été,jean dorval pour ltc poésie,jean dorval poète lorrain,poésie lorraine,poésie,cupidon me sert le thé,amour,romantisme,centre pompidou-metz,metz,moselle,lorraine,france,ue,union européenne,europe,art écrit,écriture,thé oriental,saint-valentin,érotisme,sensualité,les jambes,d'une femme,fémininité,le nu

 

Face au désert

Ton visage attend la pluie

Comme inspiré par une tornade de sable

 

Tu es un voile tendu vers l’inconnu

Ta bouche pleine de vent et de soleil

Est une porte ouverte, ardente, sur ton âme

 

Vaisseau d’éternité

J’enfouis ma tête entre tes seins

Tu me conduis au banquet de l’été

A la fête permanente

 

Je dénoue ta chevelure

Comme je défais ta robe

J’habille ta féminité

De mon étreinte familière

 

Je suce tes mamelons

Avide comme un nouveau-né

Tu es ma caravane d’épices et de parfums

La fièvre qui me pousse à l’évasion

 

Je longe ton fleuve

Ta robe tissée d’ombres tombe

La dune de ton ventre plat

Anime ma délivrance

 

Je t’invente embrasée de lumière

Je te fais l’Amour

Sur la tunique d’étoiles de Vénus

Ta nudité est un soir d’impatience

 

 

Ma bien-aimée

Tu es mon unique plaisir

Nos yeux ne se souviennent que de notre bonheur

Nous marchons sans peur et dans la joie

Comme deux soldats en mission sensuelle

En assauts répétés et conjugués

 

Nous sommes une terre assoiffée

Qui ne peut être rassasiée

Nous sommes l’ultime exil des dévots

Les découvreurs de l’étreinte fragile

Inaccessibles au malheur

 

Sur Toi, ma jeune endormie

Je dépose tendrement chaque matin

L’étoffe des songes du bout des lèvres

 

Et dans une ultime étreinte

Nous brûlons l’un pour l’autre

Du feu du désir

La colline de tes soupirs

Rayon d’or scintillant

M’attire vers ton ventre accueillant

Deux corps dressés dans l’allégresse

Finissant en apothéose

Comme les lucioles se volatilisent en atteignant le Soleil

 

© Jean Dorval, le 24 mars 2015, pour LTC Poésie.

jean dorval pour ltc,jean dorval pour ltc poésie,jean dorval poète lorrain,jean dorval poète,poète,poésie,poésie lorraine,haendel,centre pompidou-metz,metz,moselle,lorraine,france,ue,union européenne,europe,romantique,fleur bleue,amour,l'amour,saint-valentin

27/02/2015

Le Jardin de Sara.

 le jardin de sara,un baiser pour sara,jean dorval,sara ou les nuits d’été,jean dorval pour ltc poésie,jean dorval poète lorrain,poésie lorraine,poésie,cupidon me sert le thé,amour,romantisme,centre pompidou-metz,metz,moselle,lorraine,france,ue,union européenne,europe,art écrit,écriture,thé oriental,saint-valentin,érotisme,sensualité,les jambes,d'une femme,fémininité,le nu

 © Photo ci-dessus : Femme berbère du Maroc. bladi.net/visages-du-maroc

 

Entre palmiers et dattiers

Au Jardin de tes promesses

Miroir d’Ève

Je questionne tes ombres

Je t’invite à de nouveaux partages

 

Offerte comme "La Lumière" (1)

En Street Fashion Lovely

Je déguste ton alléchante Nature

 

Ton corps céleste

Dont je photographie les mouvements

Je le saisis au travers du Monde

Comme je saisis le Monde au travers de ton corps

 

Tes caresses sont la Vie

Autour de ta féminité

Tout est chant et rituel

Tout est Passion

Un moment unique

Insolite de poésie tactile

Bercé de mélodies séfarades

 

Mon coeur d’or

En Toi

Je trace ma propre voie

Je crée une grammaire charnelle

Pour mieux te conjuguer

 

Tu es mes premières Amours renouvelées

Ma démocratie sensorielle

Ma Danse Marocaine

Une tempête gonflée de désir

A deux doigts d’exploser

En permanence

Dans mes bras

 

C’est la fête des sens

Comme un peintre devant sa Muse

Devant son paysage en promenade

Je me laisse transporter par Toi

Belle Sara

Tu réveilles toutes mes errances galantes

 

Les dunes sont ton miroir

J’y contemple ton âme

Je me plais à plonger

Au sein de ton image

 

Comme le ressort d’une envie subite

Je t'embrasse des yeux et des mains

Et de tout mon cœur

Tes cris de joie indomptables et sauvages

Me poussent à sonder le fond de tes abîmes soyeux

J’arpente le matin tardif

Le portique du silence

 

N’attendons pas l’été pour faire l’ultime voyage

Pour nous immoler ensemble par le feu sacré

Et pour brûler nos ailes

Comme deux Icare langoureux prenant le large

 

© Jean DORVAL, le 27 février 2015, pour LTC Poésie.

Extrait du "Carnet de voyage Marocain" By JD.jean dorval pour ltc,jean dorval pour ltc poésie,jean dorval poète lorrain,jean dorval poète,poète,poésie,poésie lorraine,haendel,centre pompidou-metz,metz,moselle,lorraine,france,ue,union européenne,europe,romantique,fleur bleue,amour,l'amour,saint-valentin

 

Note : (1) Il s’agit du titre d’une magnifique statue en bronze de Claude Morin représentant une femme sublime nue à la pause lascive.