Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/01/2014

L'INSTANT LOVELOVE D'LTC LIVE reçoit JOE JACKSON.

l'instant lovelove d'ltc live reçoit joe jackson,neuf semaines 12,le film,kim basinger,mickey rourke,pretty woman,it must have been love,your song,theme from moulin rouge,édith piaf,l'hymne à l'amour,étienne daho,ouverture,roxy music,jealus guy,mike brant,laisse-moi t'aimer,la minute lovelove d'ltc live,envoyer cette note | tags : ltc live : l'instant love-love,faites de la musique pas la guerre,ltc,la communauté d'ltc live : avoir les déci-belles en partage !,simple minds,new gold dream,t in the park,les droits des personnes handicapées,la france,la france sociale,jean dorval pour ltc live,jd,latourcamoufle,la tour camoufle,musik,zizik,social,anti sarko,la fin du monde,le mim social tour d'ltc live

"Une femme c’est comme un artichaut, on doit se donner un peu de mal avant d’atteindre le cœur."

Une citation de l’Inspecteur Jacques Clouseau in "La Panthère Rose" (le film, 2006).

L'INSTANT LOVELOVE D'LTC LIVE reçoit JOE JACKSON,neuf semaines 12, le film, kim basinger, mickey rourke, pretty woman, it must have been love, your song, theme from moulin rouge, édith piaf, l'hymne à l'amour, étienne daho, ouverture, roxy music, jealus guy, mike brant, laisse-moi t'aimer, la minute lovelove d'ltc live, envoyer cette note | tags : ltc live : l'instant love-love, faites de la musique pas la guerre, ltc, la communauté d'ltc live : avoir les déci-belles en partage !, simple minds, new gold dream, t in the park, les droits des personnes handicapées, la france, la france sociale, jean dorval pour ltc live, jd, latourcamoufle, la tour camoufle, musik, zizik, social, anti sarko, la fin du monde, le mim social tour d'ltc live
podcast

INFO+ : http://joejackson.com/

Et http://fr.wikipedia.org/wiki/Joe_Jackson

07/01/2014

L'INSTANT LOVELOVE D'LTC LIVE.

ltc live : l'instant lovelove,faites de la musique pas la guerre,ltc,la communauté d'ltc live : avoir les déci-belles en partage !,simple minds,new gold dream,t in the park,les droits des personnes handicapées,la france,la france sociale,jean dorval pour ltc live,jd,latourcamoufle,la tour camoufle,musik,zizik,social,anti sarko,la fin du monde,le mim social tour d'ltc live,pauvre france,paupérisation,chômage,justice à deux vitesse,santé,contre les nantis du système,la ripoublique française,le petit nicolas s.,le petit ns,la france aux ouvriers,sauver les pme-pmi,centre pompidou-metz,metz,moselle,lorraine,pas d'accord,2012,délocalisation,ltc live : "la voix du graoully !" | lien permanent | envoyer ce,ltc live : la voix du graoully,indochine,u2,depeche mode,peter gabriel,manu dibango,muguet,1er mai,fête du travail,mal-logement en france,rapport de fap

06/01/2014

LTC LIVE FAIT PASSER LE COURANT MUSICAL ENTRE LES ÊTRES HUMAINS.


podcast

L'INSTANT LOVELOVE D'LTC LIVE.


podcast

ltc live : l'instant lovelove,faites de la musique pas la guerre,ltc,la communauté d'ltc live : avoir les déci-belles en partage !,simple minds,new gold dream,t in the park,les droits des personnes handicapées,la france,la france sociale,jean dorval pour ltc live,jd,latourcamoufle,la tour camoufle,musik,zizik,social,anti sarko,la fin du monde,le mim social tour d'ltc live,pauvre france,paupérisation,chômage,justice à deux vitesse,santé,contre les nantis du système,la ripoublique française,le petit nicolas s.,le petit ns,la france aux ouvriers,sauver les pme-pmi,centre pompidou-metz,metz,moselle,lorraine,pas d'accord,2012,délocalisation,ltc live : "la voix du graoully !" | lien permanent | envoyer ce,ltc live : la voix du graoully,indochine,u2,depeche mode,peter gabriel,manu dibango,muguet,1er mai,fête du travail,mal-logement en france,rapport de fap

05/03/2009

« VOUS AVEZ DIT GUEULE D’AMOUR ? COMME C’EST BIZARRE ! »

the wrestler a.jpg

 

 

Curieusement, alors que la crise économique sévit partout en France, la richesse des sorties cinématographiques du moment prouve à contrario que pour le Grand Ecran tout va pour le mieux. Les gens auraient-ils besoin de s’évader afin d’oublier leurs soucis ? On n’en doute pas une seconde ! Et dans ce contexte de récession, on notera le retour très attendu de Mickey Rourke dans « The Wrestler » (drame, sortie nationale le 18 février 2009, Mars Distribution, USA, 1h45). Ce film réalisé et produit (pour la première fois) par Darren Aronofsky, avec l’aide de son fidèle producteur Scott Franklin, passionné de catch, nous offre un casting des plus prometteurs : Mickey Rourke (bien sûr), mais aussi la très sexy (et brune…) Marisa Tomei, Evan Rachel Wood, Mark Margolis, Todd Barry, Wass Stevens, Judah Friedlander, Ernest Miller, Dylan Keith, Summers, Tommy Farra… Et j’en passe !

 

the wrestler b.jpg
the wrestler c.jpg

 

Ce véritable plaidoyer pour les victimes de la vie relate l’histoire d’une émouvante gueule cassée : Randy Robinson, dit « The Ram » (traduisez « Le Bélier »), qui était une star du catch à la fin des années 80. Vingt ans plus tard, ce dernier ne se produit plus que dans des salles de gym de lycées ou des maisons de quartier… Il est certes un « has been », mais un « has been » respecté, autant dans son milieu professionnel, que par son public qui l’adule encore et encore. Ce gars là n’a pas eu de chance dans l’existence, il est seul, fauché, brouillé avec sa fille unique dont il ne s’est jamais occupé, et donc incapable d'entretenir une relation durable en général ! En fait, il vit que pour le plaisir de voir continuer le spectacle du catch et sous les applaudissements de ses fans ! Mais, soudainement, il est foudroyé par une crise cardiaque après un match. Sa vie va soudainement basculer ! Son médecin lui explique qu'il doit abandonner le catch, sa passion, et surtout toute la batterie de « produits d’entretien » qui lui permettent d’avoir une superbe musculature (Mesdames, fermez les yeux, car ce gars là en jette un max !). Un combat de plus pourrait, même, lui être fatal ! Ainsi, contre son gré, Randy se range, travaille au rayon traiteur du supermarché où il est déjà employé, afin d’améliorer ses fins de mois difficiles. Il tente de renouer avec sa fille, mais sans résultat au début…

 

the wrestler d.jpg

 

 

Dans la foulée, il débute une liaison avec « une strip-teaseuse vieillissante », mais toujours aussi « canon » (et un sifflement de plus, un, pour Marisa Tomei ! Car elle est vraiment trop « Waouh » !). Randy acceptera-t-il de passer de la lumière de la célébrité à l’ombre de l’oubli ? Vous l’avez déjà compris, la vie rangée ce n’est pas pour lui, car seul compte le catch et le Show… « The Wrestler » est tourné sans les habituels effets de style caractérisant jusqu'ici Darren Aronofsky. Le réalisateur nous surprend en tenant sa caméra à l'épaule, le plus simplement du monde, collant à son sujet et utilisant la technique du documentaire. Il exprime ainsi une œuvre réaliste, une volonté de filmer le vrai, loin des stéréotypes hollywoodiens, souvent surfaits. Il ne manquerait plus que le film soit tourné en noir et blanc pour que la perfection soit de ce monde, mais c’est déjà une autre histoire !

© Jean Dorval, le 04 mars 2009, pour LTC.

INFOS PLUS :

Les deux sites officiels du film :

http://www.thewrestlermovie.com/index.html

http://www.foxsearchlight.com/thewrestler/