Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/07/2015

C'EST DU L'ART OU DU COCHON ???

essai.JPG

essai 2.jpg

16/05/2011

LAURENT « LE BON »… DANS TOUS LES SENS DU TERME !

 004.JPG

 

Laurent Le Bon est le Directeur du centre Pompidou-Metz, depuis quatre ans. Il a contribué, avec son équipe, à transformer l'image de la Ville de Metz. Il a accordé un interview à LTC ARTS. « Action !!! »

-          JD : Bonjour Monsieur LE BON.

-          LLB : « BonjOUUR ! » (avec la voix sympathique qui caractérise ce Grand Monsieur).

 

exposition daniel buren,echos travaux in situ,interview laurent le bon,directeur du centre pompidou-metz,cpm,exposition,expo,centre pompidou-metz,metz,moselle,lorraine,jean dorval pour ltc arts,créer un quartier latin à metz,art moderne,art contemporain,peinture,sculpture,artiste,artisan  

exposition daniel buren,echos travaux in situ,interview laurent le bon,directeur du centre pompidou-metz,cpm,exposition,expo,centre pompidou-metz,metz,moselle,lorraine,jean dorval pour ltc arts,créer un quartier latin à metz,art moderne,art contemporain,peinture,sculpture,artiste,artisan

-          JD : Dans le cadre de l’expo Daniel BUREN « Echos, Travail In Situ », n’auriez-vous pas vu plutôt à la place des caméras un miroir géant, comme celui que l’on trouve dans le cadre de l’exposition « Chefs-d’œuvre ? », afin de refléter la première partie de l'œuvre - les imbrications de cabanes - se faire l’écho de la véritable Galerie des Glaces se trouvant dans la deuxième partie de cette même expo ?

-          LLB : C’est amusant ce que vous dites parce que Daniel dans une autre œuvre a mis justement un miroir au dessus. Je crois qu’il a préféré, cette fois-ci, faire plus simple, plus discret. Je pense qu’il y a toujours une manière de voir les choses, mais surtout je crois que ce qui est « intriguant », c’est cette idée que l’on découvre dans  un deuxième temps : cette imbrication de figures géométriques. Je crois que c’est vraiment cela le sens de l’œuvre, après, effets ou pas, il faut évidemment prendre en compte le respect de la magnifique architecture des lieux. Et comme vous pouvez le constater, la Galerie3 a une hauteur qui ne permet pas de faire réfléchir un miroir.

   exposition daniel buren,echos travaux in situ,interview laurent le bon,directeur du centre pompidou-metz,cpm,exposition,expo,centre pompidou-metz,metz,moselle,lorraine,jean dorval pour ltc arts,créer un quartier latin à metz,art moderne,art contemporain,peinture,sculpture,artiste,artisan

 

-          JD : Est-ce que vous verriez d’un bon œil, un projet, fait conjointement entre le Centre Pompidou-Metz (CPM), les associations locales et la Ville de Metz, permettant la création d’un Quartier Latin dans la Capitale de la Lorraine ? Car l’espace situé entre le CPM et le Centre Ville Historique de Metz, et qui s’appelle le Quartier Outre-Seille, est un véritable trait d’union qui a un cachet médiéval (entre autres), malheureusement non mis en valeur. Est-ce qu’il serait intéressant pour vous de travailler sur ce projet afin de permettre l’installation d’artistes et d’artisans ?

 

exposition daniel buren,echos travaux in situ,interview laurent le bon,directeur du centre pompidou-metz,cpm,exposition,expo,centre pompidou-metz,metz,moselle,lorraine,jean dorval pour ltc arts,créer un quartier latin à metz,art moderne,art contemporain,peinture,sculpture,artiste,artisan

-          LLB : J’espère que c’est ainsi que l’on a pensé notre aventure depuis 5 ou 6 ans déjà. Maintenant, chronologiquement parlant, cela dépend si l’on se fixe aux balbutiements de cette aventure ou au tout début du chantier en lui-même… Nous sommes toujours dans une logique de coopération, de collaboration, de participation, etc. Vous vous souvenez certainement du titre « Constellation » de 2009 qui disait bien ce qu’il voulait dire… Et donc, en ce qui concerne les initiatives qui se lancent, on est au service de tous les intervenants afin d’étudier la possibilité de travailler ensemble. C’est le cœur même de notre esprit. Nous sommes  dans une mission de Service Public, et évidemment nous sommes à l'écoute, surtout quand on parle de « Quartier Latin ». Cela évoque nos amis de Paris…

exposition daniel buren,echos travaux in situ,interview laurent le bon,directeur du centre pompidou-metz,cpm,exposition,expo,centre pompidou-metz,metz,moselle,lorraine,jean dorval pour ltc arts,créer un quartier latin à metz,art moderne,art contemporain,peinture,sculpture,artiste,artisan

 

-          JD : Vous êtes toujours en « Echos » avec le Centre Pompidou-Paris ?

-          LLB : Bien sûr ! Car c’est dans la logique d’un monde universitaire qui parlerait à un monde de la culture. Cela me paraît tout à fait évident.

-          JD : Seriez-vous prêt à rééditer avec Daniel BUREN le coup des « Colonnes de Buren », dans un autre genre, bien sûr, à Metz, dans un endroit prestigieux comme la Cathédrale, la gare, etc. ?

-          LLB : Si votre question est : comment valoriser des artistes ? Effectivement, je vous répondrais qu’une ville a toujours intérêts à faire confiance aux grands artistes de son temps. L’œuvre de Daniel que vous évoquez, qui s’appelle en fait « Les Deux Plateaux », a révolutionné le regard. Aujourd’hui, personne ne voudrait la détruire, et ce, malgré la polémique du départ. Donc, je crois sincèrement que si les Elus locaux souhaitent faire confiance à des artistes dans ce cadre là, je serais personnellement à leurs côtés. Je crois que notre soutien est vraiment important dans ces moments là.

-          JD : Il y a une association sur Metz qui s’appelle « Chemin d’art et de Foi en Moselle », ils sont très friands de ce type d’œuvres. Vous pourriez travailler avec eux ?

-          LLB : Bien sûr !

-          JD : Merci M. LE BON.

-          LLB : Merci à vous aussi.

© Propos recueillis le 06 mai 2011 par Jean Dorval pour LTC ARTS.

 

logo ltc arts.jpg

 

Notes :

(1)   Le site de l’association « Chemin d’art et de Foi en Moselle » : http://cheminsdart.canalblog.com/archives/2011/03/index.h...l

 

Crédit photos : © Jean Dorval 2010/2011 pour LTC Arts.

23/04/2010

LES CITATIONS DU LAINLAIN...



D'après "Le Thérapeute"  de Magritte

"Il faut écouter... Parler, écouter, écrire, tout ça est évidemment la même chose. Les tableaux s'écoutent aussi. Ils sont faits pour être vus mais plus encore pour être écoutés."      Philippe SOLLERS

POÉSIE ENGAGÉE, d'après...

"Guernica" de Pablo Picasso.

"Si la société évacue la poésie comme mode d'expression non productif, c'est peut-être que la poésie est un foyer de contestation, un acte de résistance de l'incompatibilité fondamentale avec le système dominant." Jean ROUAUD



Source documentaire :

http://pedagogie2.ac-reunion.fr/cotamarp/poesie/0102/inde...

12/02/2010

LTC LIVE PRESENTE LE PROGRAMME D'MCL METZ DE MARS A AVRIL 2010


MCL METZ

PROGRAMME

MARS → AVRIL 2010


 

Conference Thot - Mars10 - Aton.jpg

 

CONFÉRENCE


Association d'égyptologide Thot


Jeudi 11 mars 2010 à 19h00 // Entrée libre


Thème :

« La Religion Amarnienne »

Conférencière :

Apolline Huin

été 09 acrylique sur toile 100x100.jpg

EXPOSITION

Raphaëlle BOUTIE

Peinture - Paris

« IRRUPTIONS »


du 13 mars au 1er mai 2010

Vernissage le 12 mars 2010


"La peinture de Raphaëlle Boutié est énergie pure", pour citer Françoise Monnin, Historienne d'Art, une peinture qui redonne un nouveau champ d'action à l'Action Painting : Les Paysages. Elle en a exposé ses derniers développements dans "Irruptions", une série d'une vingtaine de grands et moyens formats sur le thème de la Minéralité à la galerie CROUS-BEAUX-ARTS fin 2009.


Devant des fonds le plus souvent lumineux, peints avec une légèreté et une profondeur qui évoque Rothko, Raphaëlle Boutié jette comme une écriture exaltante, des faisceaux de lignes colorées, de tracés fougueux, de "drippings inversés" jouant avec la gravité, contenus à grand peine par les bords de la toile. Des montagnes, des océans, des glaciers prennent forme. On "voit" le tableau en train d'être peint, mais on "sent" aussi le paysage et l'émotion qu'il soulève comme une vague. Une peinture de Landscaping, terme qui désigne à la fois le thème et le geste.


C'est une peinture qui a la robuste vitalité, la spontanéité, l'abstraction gestuelle des Expressionnistes Abstraits de l'École de New York, mais qui s'en démarque sur deux points-clé : L'importance du sujet - paysages librement figurés - et le refus du drame existentiel des Expressionnistes. Une peinture positive, fougueuse mais sans violence, qui refuse le "trop beau" décoratif et ne se regarde pas le nombril. Une peinture lumineuse, qui explose en couleurs et répond d'un sourire complice au sourire de ses ciels.


"Irruptions", son exposition à la Galerie CROUS-BEAUX-ARTS a été sa plus grande exposition jusqu'ici, après être passée par MAC2007 et 2008, Réalités Nouvelles, et une série d'expositions personnelles et collectives dans plusieurs galeries à Paris, en Province et en Turquie. La vingtaine de toiles d'"Irruptions" peint les paysages historiques des impressionnistes - Montagne Sainte Victoire, Aiguilles de Port Coton... - mais aussi des motifs modernes adaptés à son goût explosif de la couleur, à ses formats qu'elle voudrait presque "grandeur nature" : Infinies plages cabo-verdiennes de l'Ile de Sal, secrètes criques helléniques, hissées géologiques des roches bretonnes, icebergs et immensités polaires... Une peinture élémentale.




ŒNOLOGIE


BORDEAUX - BOURGOGNE

Jeudi 18 mars 2010 à 20h

La Maison de la Culture et des Loisirs de Metz propose de vous inviter au plaisir de la découverte des vignobles français. La séance du jeudi 18 mars est une invitation à la découverte des Bordeaux et Bourgogne. Vous apprendrez à apprécier et à reconnaître leurs spécificités et leurs caractéristiques durant cette séance. D'autres séances sont prévus chaque mois jusqu'en juin.

CONCERT

Cheikh Yerbouyi-presse.JPG

LE RELAIS présente

CHEIKH YERBOUTI

+ Yidaki Sound Session


SAMEDI 20 MARS  | 20H30 | MCL METZ | LE RELAIS | 7 € OU 5 € *


Cheikh Yerbouti
World Jazz Oriental Acoustique / Jazz / Progressive


Le groupe puise son inspiration dans la musique orientale et dans de nombreuses musiques du monde (traditions arabo-andalouses, musiques indiennes et asiatiques, musique zen, etc.), utilisant des éléments liés au mouvement progressif des années 1970.

Il en résulte une musique instrumentale basée sur la notion de récit sonore, de variations des ambiances, une musique métissée invitant au voyage et à l'évasion.


Quatre musiciens d'horizons artistiques divers, réunis dans un même univers musical, développant leur propre langage musical dans des compositions originales, où les atmosphères intimes alternent avec les ambiances festives et les espaces d'improvisations dans lesquels chacun exprime sa personnalité.


Un très beau voyage à travers des contrées imaginaires, des oasis et des mirages, des saveurs enivrantes, à dos de partitions subtiles et transcendantales. Voilà ce que vous propose Cheikh Yerbouti...

myspace.com/cheikhyerbouti



Yidaki Sound Session

Percussions + didjeridoo

(tarif réduit : adhérent mcl / carte sézam, alice / demandeur d'emploi)


 

Conference Thot - Avril10 - Pierre_de_Rosette.jpg

CONFÉRENCE


Association d'égyptologie Thot


Jeudi 1er avril 2010 à 19h00 // Entrée libre


Thème :

La Pierre de Rosette


Conférencier :

Francis Mayeur

ŒNOLOGIE


LES VENDANGES TARDIVES

Jeudi 08 avril 2010 à 20h

La Maison de la Culture et des Loisirs de Metz propose de vous inviter au plaisir de la découverte des vignobles français. La séance du Jeudi 08 avril 2010 est une invitation à la découverte des Vendanges Tardives. Vous apprendrez à apprécier et à reconnaître leurs spécificités et leurs caractéristiques durant cette séance. D'autres séances sont prévus chaque mois jusqu'en juin.

Manson's Child - presse.jpg

CONCERT

LE RELAIS présente


MANSON'S CHILD


+ ST JOHN SILVER


SAMEDI 10 AVRIL | 20H30 | MCL METZ | LE RELAIS | 7 € OU 5 € *



MANSON'S CHILD
www.mansonschild.com


Avec les Manson's Child, la pop prend bien des détours: elle emprunte des chemins sinueux, fuzzy ou garage avant de se révéler au grand jour dans toute sa splendeur. Dans la plus pure tradition des groupes pop indie le groupe colmarien éprouve ses compositions sous la masse lancinante des guitares tout en nous titillant l'oreille avec des claviers analogiques qui apportent une touche spatiale colorée. Après si il lui arrive de revisiter le répertoire de Wire, ou du groupe ami Stereolab, c'est indirectement pour rappeler le cheminement qui lui permet d'approcher la mélodie parfaite. Avec grand élégance comme en témoigne leur nouvel Ep 6 titres " MONKS".

StjohnSilver - presse.jpg

 

ST JOHN SILVER

Rock Garage


Rhhaawww, le rock sauvage au groove stoner, psychédélique et garage existe dans notre ville. Son nom ? St JOHN SILVER.  Ne loupez pas cette occasion de voir cette formation dont les prestations sont rarissimes...

A vos amis, absents le jour du concert,  vous  pourrez leur dire, le teint pâle, les yeux rougis par la fatigue et le t-shirt trempé de sueur, souriant béatement, et comme de retour d'une réelle expérience : J'y étais !! YEEAAH


STAGE DE CALLIGRAPHIE


Animée par Jeanine SOLD

Les 10 et 11 avril 2010

Le papier, petits pliages et variations autour de l'accordéon


Nous travaillerons différents supports à travers  diverses variations que nous autorise le pliage en accordéon  et réaliserons de petits livrets uniques, exprimant la créativité de chacun...


Renseignements & Réservations:

MCL Metz

0387.325.324

www.mclmetz.fr

36 rue Saint Marcel.57000 Metz

ltc 2.jpg

"LTC LIve : La Voix du Graoully !"

01/10/2009

CARINE KLEIN OU L’AMOUR DE LA PEINTURE…

 

Le%20moulin%20de%20Sarreinsming%20Aout%202002[1].jpg
"Le Moulin de Sarreinsming" (Août 2002).

 

Carine Klein est née à Farschviller (57) où elle a toujours vécu. D'ici quelques jours, elle s'installera dans la région messine, afin de se rapprocher de sa famille et d’y exercer pleinement son art : la peinture. Cet artiste-peintre, depuis quelques années, a vu naître sa carrière en septembre 1999, quand elle franchit pour la première fois la porte d'un atelier de peinture de Moselle-est, afin de s'initier à cette discipline qui est devenue… sa « Passion » ! Ayant découvert l'effet thérapeutique de son nouveau mode d’expression, elle quitte « un enseignement trop académique » à son goût, pour donner libre cours à son imagination, travailler seule. Elle fait alors un vrai travail autobiographique, ce qui lui permet de « chasser les démons de son passé », de « soigner les MAUX, par les MOTS » au sens de Jacques Salomé. Carine privilégie ainsi les mots d'enfants, spontanés, simples, ludiques et aisés. Elle laisse vagabonder son esprit naturellement sans se poser de questions.

 

DES SALLES D’EXPO AUX COURS DE PEINTURE…

 

En 2003, Carine expose deux de ses œuvres au Salon de Peinture et de Sculpture Sodal de Nancy. Puis, ses créations paraissent dans « Univers des Arts ». En feuilletant cette revue Alexandre Gama, un galeriste de Fréjus dans le Var, « craque » pour ses œuvres, notamment son tableau intitulé « Plaisirs d'Hiver ». Il croit aussitôt dans le potentiel créatif de Carine et l’a contacte. Alors, démarre pour cette mosellane pas comme les autres une série d’expositions et de salons d'Art, à Paris, à Versailles, dans le Sud de la France, au Luxembourg, etc. A ces occasions, plusieurs distinctions lui sont décernées, dont la toute dernière en mars 2008 : Le Mérite Culturel Français. Après avoir exposé ses créations lors du Salon de l'habitat à Metz, en mars 2009, Carine décide de faire une petite pause bien méritée. Mais, c’est pour mieux prendre le recul nécessaire à la préparation de son nouveau projet : des "Cours d'Eveil à la créativité". Ces derniers auront lieu à Chailly-lès-Ennery en Moselle, un village qui lui tient à cœur. En effet, ici-bas repose son arrière-grand-père Frédéric, qui y tenait l'Auberge de Chailly, tout en étant agriculteur. Carine invite tous ceux qui désirent entrer dans son univers coloré, le mardi 6 octobre 2009, à 16h30, dans la salle de la mairie de Chailly-lès-Ennery. Quant aux enfants, accompagnés de leurs proches, ils pourront découvrir les gouaches et aquarelles mises à leur disposition, le mercredi 7 octobre 2009, de 10h00 à 16h00. Il faudra juste prévoir un tablier à manches longues ou des vêtements ne craignant pas d'être maculés de taches… Carine prépare actuellement ses prochaines expositions, qui démarreront fin octobre prochain au Carrousel du Louvre, à Art'Shopping, à la Médiathèque d'Amnéville, au Grand-Palais, à Art en Capital, etc. Décidément, cette femme dynamique et rêveuse, à la fois, ne cessera point de nous étonner. Mais, c’est à cela que l’on reconnaît une bonne artiste !

 

SP_A0091[1].jpg
Une Carine Klein très fleurie...

 

TROIS QUESTIONS A CARINE KLEIN :

 

-       JD : Votre univers pictural représente des scènes et des symboles d’Amour… Quel message voulez-vous faire passer ?

-       CK : Je veux faire passer un message d’Amour et de liberté, d’espoir, de justice et de paix en corrélation avec le Divin.

-       JD : Vous parlez de « chasser les démons » de votre « passé », quels sont-ils ?

-       CK : Je pense notamment aux différentes séparations que j’ai vécues, et aux êtres chers que j’ai perdus.

-       JD : Un vieux professeur de peinture me disait un jour « peindre, c’est laisser une trace… » Que pensez-vous de cette affirmation ?

-       CK : Oui, c’est vrai. En ce qui me concerne, je laisse une trace d’Amour à l’image du Christ.

 

© Jean Dorval, le 1er octobre 2009, pour LTC Art.

 

INFOS PLUS :

Les inscriptions aux cours de Carine se font en Mairie de Chailly-lès-Ennery (parking gratuit en face du bâtiment), 11 rue Principale, 57365 Chailly-les- Ennery. Tél. : 03.87.77.78.19, adresse courriels : marie.chailly@wanadoo.fr (tarifs pour les 4 séances : enfants, demandeurs d’emploi, étudiants, personnes handicapées 50€, adultes 70€)

Pour joindre Carine : 06.42.24.97.31

Pour découvrir ses créations en ligne : http://artactif.com/klein