Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

20/06/2015

Metz : Concert place Saint-Louis.

Metz,Concert place Saint-Louis,

© La photo ci-dessus est signée par le Studio AHD, Hussenot à Metz.

Le Jazz Club de Metz propose un concert gratuit, place Saint-Louis à Metz. Le groupe Jazzick Quartet, Gauthier Basin et ses amis, qui fait du Funky jazz, Electro, sera samedi 27 juin sur les terrasses des pubs "Vivian’s" et "Le Pub", à partir de 19h00.Metz,Concert place Saint-Louis,

L’amour est enfant de Sara.

L’amour est enfant de Sara,

© Photo ci-dessus : mogador-essaouira.com

 

Essaouira fiancée de l’Atlantique

Épouse du vent

Belle Mogador

Sur la rive de ton sommeil

Ma main ouverte sur ton destin

Caresse tes désirs cachés

 

Sur le rythme d’un vieux chant judéo-arabe

Bercé d’oud et de bendir

Ta voix venue du pays des songes

Fait resplendir ta lumière sur mon visage

 

Ta robe bleue, mon Amour,

Frappe mon inconscient d’une envie subite

Alors, ton Ciel, notre Ciel, s’ouvre

Comme une tempête préméditée

 

Au souvenir de l’étreinte

Quand la brise parcourt ton corps

Tes seins, jeune mendiante de l’Amour,

Se dressent sans compromission

 

Ta médina endormie

Au creux de tes reins

J’en parcours les ruelles

Les terrasses chantantes

Enveloppé d’un drap blanc

Nu sous ta Lune

 

Le rouge et l’ocre

Le citronnier

Les coquelicots de l’âme

Parfument notre Grand Large

 

Ta peau, ta gorge

Tes veines, tes jambes

Tout en Toi respire la Vie !

 

Comme une clé

Surgissant d'en dessous ton oreiller

J’ouvre ton cœur à l’envie

Prenant racines à ta source

Je voyage sur le sable de tes joues

J’apprends la géographie de ton corps

J’écris ton prénom

Comme Éluard écrivait la Liberté

Ainsi va l’Amour infini que je te porte

 

© Jean Dorval, le 19 juin 2015, pour LTC Poésie.jean dorval pour ltc,jean dorval pour ltc poésie,jean dorval poète lorrain,jean dorval poète,poète,poésie,poésie lorraine,haendel,centre pompidou-metz,metz,moselle,lorraine,france,ue,union européenne,europe,romantique,fleur bleue,amour,l'amour,saint-valentin

 

LES P'TITS-DEJS D'LTC LIVE : "GOOD MORNING LOTHRINGEN ! DEBOUT LES MORTS ! V'LA UN P'TI SIMPLE MINDS POUR PETER LE FEU !"

les p'tits-déjs d'ltc live,palma violets,best of friends,99 red ballons,nena,joe jackson,the joe jackson band,acdc,a-ha,la scène d'ltc live,la communauté ltc live,ltc live : "la voix du graoully !",david bowie,the next day,nouvel album 2013,jean dorval,jean dorval pour ltc live,centre pompidou-metz,metz,moselle,lorraine,ue,union européenne,europe,yom,& the wonder rabbis,klezmer zozio'party,jewish'mix,musique klezmer,peuple juif,les hébreux,orient,moyen-orient,claude vanony,les parisiens,la bête des vosges,que je t'aime,johnny halliday,les tops du zozio,le "2songs2" d'ltc live,chris botti,billy kilson,drums,sting & j. groban,shape of my heart,elvis costello,she,chanson française,charlotte sometimes,logo solo d'ltc live

16/06/2015

Poésie dédiée aux arbres, à la forêt, aux plantes, aux fleurs, à nos plus longues racines, à notre plus longue mémoire...

jean dorval pour ltc,jean dorval pour ltc poésie,jean dorval poète lorrain,jean dorval poète,poète,poésie,poésie lorraine,haendel,centre pompidou-metz,metz,moselle,lorraine,france,ue,union européenne,europe,romantique,fleur bleue,amour,l'amour,saint-valentin  poésie dédiée aux arbres,à la forêt,à nos plus longues racines

© Une balade musicale et poétique dans la forêt de... Queuleu (à Metz), là où vivent les Grands Êtres feuillus, entre les rues du Roi Albert et des Trois Évêchés, une série signée Jean DORVAL pour LTC Poésie.

© Crédit photos : Jean Dorval pour LTC 2015.

poésie dédiée aux arbres,à la forêt,à nos plus longues racines

 poésie dédiée aux arbres,à la forêt,à nos plus longues racines

poésie dédiée aux arbres,à la forêt,à nos plus longues racines

poésie dédiée aux arbres,à la forêt,à nos plus longues racines

 

Victor Hugo (1802-1885)
In le Recueil : "Les contemplations",
Extrait : "Aux arbres".

"Arbres de la forêt, vous connaissez mon âme!
Au gré des envieux, la foule loue et blâme ;
Vous me connaissez, vous ! - vous m'avez vu souvent,
Seul dans vos profondeurs, regardant et rêvant.
Vous le savez, la pierre où court un scarabée,
Une humble goutte d'eau de fleur en fleur tombée,
Un nuage, un oiseau, m'occupent tout un jour.
La contemplation m'emplit le coeur d'amour.
Vous m'avez vu cent fois, dans la vallée obscure,
Avec ces mots que dit l'esprit à la nature,
Questionner tout bas vos rameaux palpitants,
Et du même regard poursuivre en même temps,
Pensif, le front baissé, l’œil dans l'herbe profonde,
L'étude d'un atome et l'étude du monde.
Attentif à vos bruits qui parlent tous un peu,
Arbres, vous m'avez vu fuir l'homme et chercher Dieu !
Feuilles qui tressaillez à la pointe des branches,
Nids dont le vent au loin sème les plumes blanches,
Clairières, vallons verts, déserts sombres et doux,
Vous savez que je suis calme et pur comme vous.
Comme au ciel vos parfums, mon culte à Dieu s'élance,
Et je suis plein d'oubli comme vous de silence !
La haine sur mon nom répand en vain son fiel ;
Toujours, - je vous atteste, ô bois aimés du ciel ! -
J'ai chassé loin de moi toute pensée amère,
Et mon coeur est encor tel que le fit ma mère !

Arbres de ces grands bois qui frissonnez toujours,
Je vous aime, et vous, lierre au seuil des autres sourds,
Ravins où l'on entend filtrer les sources vives,
Buissons que les oiseaux pillent, joyeux convives!
Quand je suis parmi vous, arbres de ces grands bois,
Dans tout ce qui m'entoure et me cache à la fois,
Dans votre solitude où je rentre en moi-même,
Je sens quelqu'un de grand qui m'écoute et qui m'aime !
Aussi, taillis sacrés où Dieu même apparaît,
Arbres religieux, chênes, mousses, forêt,
Forêt ! c'est dans votre ombre et dans votre mystère,
C'est sous votre branchage auguste et solitaire,
Que je veux abriter mon sépulcre ignoré,
Et que je veux dormir quand je m'endormirai."

poésie dédiée aux arbres,à la forêt,à nos plus longues racines

poésie dédiée aux arbres,à la forêt,à nos plus longues racines

poésie dédiée aux arbres,à la forêt,à nos plus longues racines

poésie dédiée aux arbres,à la forêt,à nos plus longues racines

poésie dédiée aux arbres,à la forêt,à nos plus longues racines

 poésie dédiée aux arbres,à la forêt,à nos plus longues racines

poésie dédiée aux arbres,à la forêt,à nos plus longues racines

poésie dédiée aux arbres,à la forêt,à nos plus longues racines

poésie dédiée aux arbres,à la forêt,à nos plus longues racines

poésie dédiée aux arbres,à la forêt,à nos plus longues racines

poésie dédiée aux arbres,à la forêt,à nos plus longues racines

poésie dédiée aux arbres,à la forêt,à nos plus longues racines

poésie dédiée aux arbres,à la forêt,à nos plus longues racines

poésie dédiée aux arbres,à la forêt,à nos plus longues racines

poésie dédiée aux arbres,à la forêt,à nos plus longues racines

poésie dédiée aux arbres,à la forêt,à nos plus longues racinespoésie dédiée aux arbres,à la forêt,à nos plus longues racines

 

poésie dédiée aux arbres,à la forêt,à nos plus longues racines

poésie dédiée aux arbres,à la forêt,à nos plus longues racines

poésie dédiée aux arbres,à la forêt,à nos plus longues racines

poésie dédiée aux arbres,à la forêt,à nos plus longues racines

poésie dédiée aux arbres,à la forêt,à nos plus longues racines

poésie dédiée aux arbres,à la forêt,à nos plus longues racines

poésie dédiée aux arbres,à la forêt,à nos plus longues racines

poésie dédiée aux arbres,à la forêt,à nos plus longues racines

poésie dédiée aux arbres,à la forêt,à nos plus longues racines

poésie dédiée aux arbres,à la forêt,à nos plus longues racines

poésie dédiée aux arbres,à la forêt,à nos plus longues racines

poésie dédiée aux arbres,à la forêt,à nos plus longues racines

poésie dédiée aux arbres,à la forêt,à nos plus longues racines

poésie dédiée aux arbres,à la forêt,à nos plus longues racines

poésie dédiée aux arbres,à la forêt,à nos plus longues racines

poésie dédiée aux arbres,à la forêt,à nos plus longues racines

poésie dédiée aux arbres,à la forêt,à nos plus longues racines

poésie dédiée aux arbres,à la forêt,à nos plus longues racines

poésie dédiée aux arbres,à la forêt,à nos plus longues racines

poésie dédiée aux arbres,à la forêt,à nos plus longues racines

poésie dédiée aux arbres,à la forêt,à nos plus longues racines

poésie dédiée aux arbres,à la forêt,à nos plus longues racines

poésie dédiée aux arbres,à la forêt,à nos plus longues racines

poésie dédiée aux arbres,à la forêt,à nos plus longues racines

poésie dédiée aux arbres,à la forêt,à nos plus longues racines

poésie dédiée aux arbres,à la forêt,à nos plus longues racines


 

 poésie dédiée aux arbres,à la forêt,à nos plus longues racines

 poésie dédiée aux arbres,à la forêt,à nos plus longues racines

poésie dédiée aux arbres,à la forêt,à nos plus longues racines

poésie dédiée aux arbres,à la forêt,à nos plus longues racines

poésie dédiée aux arbres,à la forêt,à nos plus longues racines

poésie dédiée aux arbres,à la forêt,à nos plus longues racines

poésie dédiée aux arbres,à la forêt,à nos plus longues racines

poésie dédiée aux arbres,à la forêt,à nos plus longues racines

poésie dédiée aux arbres,à la forêt,à nos plus longues racines

poésie dédiée aux arbres,à la forêt,à nos plus longues racines

poésie dédiée aux arbres,à la forêt,à nos plus longues racines

poésie dédiée aux arbres,à la forêt,à nos plus longues racines

poésie dédiée aux arbres,à la forêt,à nos plus longues racines

Poésie dédiée aux arbres, à la forêt, aux plantes, à nos plus longues racines,

Poésie dédiée aux arbres, à la forêt, aux plantes, à nos plus longues racines,

Poésie dédiée aux arbres, à la forêt, aux plantes, à nos plus longues racines,

Poésie dédiée aux arbres, à la forêt, aux plantes, à nos plus longues racines,

Poésie dédiée aux arbres, à la forêt, aux plantes, à nos plus longues racines,

Poésie dédiée aux arbres, à la forêt, aux plantes, à nos plus longues racines,

Poésie dédiée aux arbres, à la forêt, aux plantes, à nos plus longues racines,

Poésie dédiée aux arbres, à la forêt, aux plantes, à nos plus longues racines,

Poésie dédiée aux arbres, à la forêt, aux plantes, à nos plus longues racines,

Poésie dédiée aux arbres, à la forêt, aux plantes, à nos plus longues racines,

Poésie dédiée aux arbres, à la forêt, aux plantes, à nos plus longues racines,

Poésie dédiée aux arbres, à la forêt, aux plantes, à nos plus longues racines,

Poésie dédiée aux arbres, à la forêt, aux plantes, à nos plus longues racines, à notre plus longue mémoire,

Poésie dédiée aux arbres, à la forêt, aux plantes, à nos plus longues racines, à notre plus longue mémoire,

Poésie dédiée aux arbres, à la forêt, aux plantes, à nos plus longues racines, à notre plus longue mémoire,

Poésie dédiée aux arbres, à la forêt, aux plantes, à nos plus longues racines, à notre plus longue mémoire,

poésie dédiée aux arbres,à la forêt,aux plantes,à nos plus longues racines,à notre plus longue mémoire

poésie dédiée aux arbres,à la forêt,aux plantes,à nos plus longues racines,à notre plus longue mémoire

poésie dédiée aux arbres,à la forêt,aux plantes,à nos plus longues racines,à notre plus longue mémoire

poésie dédiée aux arbres,à la forêt,aux plantes,à nos plus longues racines,à notre plus longue mémoire

poésie dédiée aux arbres,à la forêt,aux plantes,à nos plus longues racines,à notre plus longue mémoire

poésie dédiée aux arbres,à la forêt,aux plantes,à nos plus longues racines,à notre plus longue mémoire

poésie dédiée aux arbres,à la forêt,aux plantes,à nos plus longues racines,à notre plus longue mémoire

poésie dédiée aux arbres,à la forêt,aux plantes,à nos plus longues racines,à notre plus longue mémoire

poésie dédiée aux arbres,à la forêt,aux plantes,à nos plus longues racines,à notre plus longue mémoire

poésie dédiée aux arbres,à la forêt,aux plantes,à nos plus longues racines,à notre plus longue mémoire

poésie dédiée aux arbres,à la forêt,aux plantes,à nos plus longues racines,à notre plus longue mémoire

poésie dédiée aux arbres,à la forêt,aux plantes,à nos plus longues racines,à notre plus longue mémoire

poésie dédiée aux arbres,à la forêt,aux plantes,à nos plus longues racines,à notre plus longue mémoire

poésie dédiée aux arbres,à la forêt,aux plantes,à nos plus longues racines,à notre plus longue mémoire

poésie dédiée aux arbres,à la forêt,aux plantes,à nos plus longues racines,à notre plus longue mémoire

poésie dédiée aux arbres,à la forêt,aux plantes,à nos plus longues racines,à notre plus longue mémoire

poésie dédiée aux arbres,à la forêt,aux plantes,à nos plus longues racines,à notre plus longue mémoire

poésie dédiée aux arbres,à la forêt,aux plantes,à nos plus longues racines,à notre plus longue mémoire

poésie dédiée aux arbres,à la forêt,aux plantes,à nos plus longues racines,à notre plus longue mémoire

poésie dédiée aux arbres,à la forêt,aux plantes,à nos plus longues racines,à notre plus longue mémoire

poésie dédiée aux arbres,à la forêt,aux plantes,à nos plus longues racines,à notre plus longue mémoire

jean dorval pour ltc,jean dorval pour ltc poésie,jean dorval poète lorrain,jean dorval poète,poète,poésie,poésie lorraine,haendel,centre pompidou-metz,metz,moselle,lorraine,france,ue,union européenne,europe,romantique,fleur bleue,amour,l'amour,saint-valentin

29/05/2015

LES CITATIONS DU LAINLAIN.

Michel Croppe,vincent van gogh, a. ramaiya, rené char, mahatma gandhi, samuel beckett, margaret mead, marie curie, friedrich nietzsche, honoré de balzac, léon bloy, écrivain français, le lainlain pour ltc citations, will durant, que la nourriture soit votre médecine, et votre médecine la nourriture, jean dorval pour ltc, les citations du lainlain, le lainlain, ltc, latourcamoufle, la tour camoufle, citations, citation, la santé, hippocrate, grèce antique, centre pompidou-metz, moselle, lorraine, europe, france, ue, union européenne, la paixs, 2012, législatives, jo de londres, coupe de la ligue, football, handball, sport, sports, arts, art, proverbe arabe

© Photo : marocexcursions.net

"(...) Le féminin de désert :

C'est la solitude."

Extrait de "Souvenirs de voyage,

Deux cents Haïkus sur le désert",

de Michel Groppe.

24/05/2015

LTC Poésie annonce : "Il était une fois JD aux salons..."

ltc poésie annonce : "il était une fois jd aux salons...",anna des naudin

ltc poésie annonce : "il était une fois jd aux salons...",anna des naudin,carte blanche à claire antoine,jean dorval et bérangère thomas,à la maison verlaine,tc poésie rend hommage à,charles marie rené leconte de lisle,sara-fleur,prélude à sara,le serment à sara,un baiser pour sara,jean dorval,sara ou les nuits d’été,jean dorval pour ltc poésie,jean dorval poète lorrain,poésie lorraine,poésie,cupidon me sert le thé,amour,romantisme,centre pompidou-metz,metz,moselle,lorraine,france,ue,union européenne,europe,art écrit,écriture,thé oriental,saint-valentin,érotisme,sensualité,les jambes,d'une femme,fémininité,le nu

Jean Dorval dédicace son recueil de poésie, "Le Semeur de sentiments", dans le cadre du 1er salon du livre, qui se tient au parc de loisirs du lac de la Madine, en Meuse(1), du dimanche 24 au lundi 25 mai 2015. Ce rendez-vous littéraire est organisé par la librairie Hisler-Even de Metz, en partenariat avec le Conseil Régional de Lorraine. Il réunit une cinquantaine d'auteurs. De nombreuses autres activités et animations sont proposées dans l'espace naturel Madine dédié à la détente.

Jean Dorval sera aussi au 6ème salon du livre "Boulay Bouq’in" en Moselle, le samedi 27 et le dimanche 28 juin 2015. Plus de 100 auteurs seront présents à ce salon organisé par la Communauté de Communes du Pays Boulageois et la Librairie Hisler-Even de Metz. Le prochain ouvrage de poésie de JD, "Le Carnet de voyage Marocain", est presque terminé...

Anna des Naudin pour LTC Lecture.Résultat de recherche d'images pour "ltc lecture"

 

Notes : (1) Lac de la Madine, 55210 - Monsard-Lamarche.

 

16/05/2015

LTC Poésie présente une rencontre d’Edilivre avec Jean Dorval, auteur du recueil de poésie : "Le Semeur de sentiments."

une rencontre d’edilivre,avec jean dorval,auteur du recueil de poésie : "le semeur de sentiments."

Jean Dorval aime l’écriture. Il compose des poèmes et s’adonne au journalisme depuis les années quatre-vingt-dix. Les Editions Edilivre, qui le publient, lui ont posé quelques questions à propos de son recueil de poésie, "Le Semeur de sentiment", sorti en décembre 2014.

ltc poésie annonce : "il était une fois jd aux salons...",anna des naudin

- Edilivre : Dans quelle région habitez-vous en France ?

JD : Originaire de Paris, je me suis installé par Amour, en 1987, à Metz, en Lorraine. Depuis, j’habite cette région d’Histoire et de synthèse, où je vis en Lorrain de cœur et d’esprit.

- Edilivre : Présentez-nous votre ouvrage.

JD : Mon recueil de poésie "Le Semeur de sentiments" est un plaidoyer pour l’Amour vrai, sans complexes. C’est un ouvrage qui se veut résolument romantique et fleur bleue ; des valeurs désuètes, mais que j’assume. Il est dédié à quelques unes de mes Muses. Celles qui m’ont fait le plus rougir de plaisir, celles qui ont su faire battre mon cœur à 100 km/h. Cet ouvrage est teinté d’érotisme, sans tomber dans le porno. Il est bourré de jeux de mots, voire de maux... Et de jolies surprises mélodiques !

- Edilivre : Pourquoi avoir écrit ce livre ?

JD : C’est un rêve d’ado qui se réalise. J’écris depuis cette période, comme beaucoup d’auteurs. Je souhaitais faire connaître ce que je ressens sur l’Amour au travers de ma poésie. Une manière comme une autre de remercier LA Muse, une manière comme une autre d’exprimer ma sensibilité.

- Edilivre : Que signifie votre titre ?

JD : "Le Semeur de sentiments", c’est moi au travers de mon propos. Mes vers libres sont des semailles destinées à faire pousser ou entretenir l’Amour dans le cœur des femmes que j’ai aimé ou que j’aime.

- Edilivre : À quel lecteur s'adresse votre ouvrage ?

JD : Ce recueil s’adresse à tous les Fous d’Amour, toutes générations confondues. A tous ceux qui misent sur la qualité, le respect et la confiance dans une relation entre un homme et une femme. C’est une balade jonchée de mots qui promène le lecteur dans une passion constamment renouvelée et fusionnelle. Un peu comme si je semais en permanence des braises pour rallumer à chaque instant le feu ardant de l’Amour.

- Edilivre : D'où vous vient cette passion pour la poésie ?

JD : La Poésie m’a permis de sortir de ma timidité, de vaincre mes peurs de la vie, d’exprimer à celles que j’ai aimé ou que j’aime mes sentiments. Mais, mes vers peuvent aussi exprimer une séparation, voire la solitude. Qui dans la vie n’a pas ressenti ces états d’âmes ? La Poésie, c’est ma thérapie contre les maux par les mots. C’est aussi mes mots doux à partager à deux !

- Edilivre : Quel message avez-vous voulu transmettre à travers ce livre ?

JD : Ce livre témoigne que dans cette société superficielle, matérialiste, et où la malbouffe prévaut autant que la malbaise, il reste encore de la place pour le Sentiment, pour les Sentiments vrais ! Quoi de plus beau que de déclarer sa flamme à une femme ? Certes, on peut se planter. Mais, on peut aussi arriver à lui transmettre ce que l’on ressent pour elle et pour elle seule ; ce sur-mesure sentimental, taillé que pour elle, en toute vérité, venu du cœur, et qu’elle partage ou finit par partager. La poésie est une séduction de tous les instants, écrite, mais que l’on peut aussi lire à sa promise à sa guise.

- Edilivre : Où puisez-vous votre inspiration ?

JD : Je travaille à partir du vécu, de bribes de phrases entendues, en partant d’un mot, en faisant appel à mon imaginaire et au phantasme, d’après un air musical ou un passage de film enthousiasmant, inspiré par les vers d’un autre poète, suite à l’émoi créé par une rencontre féminine troublante, etc. Mais, j’écris surtout en vers libres et indomptables, comme moi ! Mes vers, ce sont mes chevaux sauvages galopants sur une feuille dédiée à LA Muse, à ma Muse !

- Edilivre : Quels sont vos projets d'écriture pour l'avenir ?

JD : Je suis en train de finaliser mon deuxième recueil de poésie. Il s’intitule "Le Carnets de Voyage Marocain". Il s’agit d’un témoignage de ma passion pour le Sud-Maroc, ses paysages désertiques et ses traditions ancestrales. Une magnifique région où j’ai déjà séjourné, pour laquelle j’ai une très grande affection, et dont, j’apprécie particulièrement l’accueil des habitants. Il s’agit d’un voyage entre oueds et palmerais, entre casbahs et moucharabiehs, dédié à deux femmes. J’ai aussi plusieurs autres ouvrages de poésie sur le feu ; un sur la prière et le social, un sur mes enfants, et un autre sur la Nature et les traditions Lorraines.

- Edilivre : Un dernier mot pour les lecteurs ?

JD : Je crois qu’il faut redonner une place importante à l’Amour dans le couple, qu’il convient de fuir la société de consommation qui pousse à consommer dans les lits uniquement de la malbaise au détriment des sentiments, au même titre que de la malbouffe dans les assiettes. Il faut réapprendre à se connaître, à prendre son temps pour tomber amoureux, se séduire en continu, faire durer l’Amour dans le temps et l’entretenir au quotidien comme un petit Jardin d’Éden caché, bio, dédié au couple qui doit être Harmonie. En clair, il faut savoir se pardonner tous les jours, reconnaître ses erreurs, pardonner celles de l’Autre, communiquer verbalement et sexuellement, se câliner mutuellement, et vivre chaque instant comme s’il s’agissait de la première fois (voire de la dernière) que l’on se voyait. Il est important de se découvrir et de se redécouvrir, de se surprendre, afin de ne pas tomber dans la routine. Il faut redevenir "vierge", l’un pour l’autre, comme si l’on s’offrait l’un à l’autre à chaque rencontre, même quotidienne. Il convient de miser sur la qualité d'une relation à deux, de vivre un CDI  (Câlin à Durée Indéterminée), plutôt que de parier sur une quantité de conquêtes incontrôlables et éphémères en CDD (Câlin à Durée Déterminée), juste pour satisfaire la nature. L’Amour, c’est prendre conscience que l’Autre existe, et de tout ce que l’on peut lui apporter de bon pour le rendre heureux. L’Amour, c’est un Bonheur simple, gratuit, à portée de tout le monde, pour peu que l’on veuille bien se donner la peine de le vivre.


Cliquez sur l'image ci-dessus pour en savoir plus...

 

jean dorval pour ltc,jean dorval pour ltc poésie,jean dorval poète lorrain,jean dorval poète,poète,poésie,poésie lorraine,haendel,centre pompidou-metz,metz,moselle,lorraine,france,ue,union européenne,europe,romantique,fleur bleue,amour,l'amour,saint-valentin

PS : Jean Dorval dédicacera son ouvrage "Le Semeur de sentiments" au 1er salon du livre qui se tiendra au parc de loisirs du lac de la Madine en Meuse, du dimanche 24 au lundi 25 mai 2015. Il sera aussi au 6ème salon du livre "Boulay Bouq’in" en Moselle, le samedi 27 et le dimanche 28 juin 2015.

LES CITATIONS DU LAINLAIN.

vincent van gogh, a. ramaiya, rené char, mahatma gandhi, samuel beckett, margaret mead, marie curie, friedrich nietzsche, honoré de balzac, léon bloy, écrivain français, le lainlain pour ltc citations, will durant, que la nourriture soit votre médecine, et votre médecine la nourriture, jean dorval pour ltc, les citations du lainlain, le lainlain, ltc, latourcamoufle, la tour camoufle, citations, citation, la santé, hippocrate, grèce antique, centre pompidou-metz, moselle, lorraine, europe, france, ue, union européenne, présidentielles, 2012, législatives, jo de londres, coupe de la ligue, football, handball, sport, sports, arts, art, proverbe arabe,Samuel Beckett

© Photo ci-dessus : 123fleurs.com

"Si tu ne m'avais pas aimé, personne n'aurait pu m'aimer."

Samuel Beckett

iNFOS+ : wiki/Samuel_Beckett

LES CITATIONS DU LAINLAIN.

eau.jpg

"Harmonie et contraste, toute beauté dépend de ces deux éléments."

Anonyme.

15/05/2015

LES CITATIONS DU LAINLAIN.

jean-Michel jarre,vincent van gogh, a. ramaiya, rené char, mahatma gandhi, samuel beckett, margaret mead, marie curie, friedrich nietzsche, honoré de balzac, léon bloy, écrivain français, le lainlain pour ltc citations, will durant, que la nourriture soit votre médecine, et votre médecine la nourriture, jean dorval pour ltc, les citations du lainlain, le lainlain, ltc, latourcamoufle, la tour camoufle, citations, citation, la santé, hippocrate, grèce antique, centre pompidou-metz, moselle, lorraine, europe, france, ue, union européenne, présidentielles, 2012, législatives, jo de londres, coupe de la ligue, football, handball, sport, sports, arts, art, proverbe arabe

"La beauté de la musique - comme celle de la lumière - est celle de la rapidité, de la mobilité, de l'insaisissable."

Jean-Michel Jarre

iNFOS+ : jeanmicheljarre.com

& wiki/Jean_Michel_Jarre

30/04/2015

LES CITATIONS DU LAINLAIN.

vincent van gogh, a. ramaiya, rené char, mahatma gandhi, samuel beckett, margaret mead, marie curie, friedrich nietzsche, honoré de balzac, léon bloy, écrivain français, le lainlain pour ltc citations, will durant, que la nourriture soit votre médecine, et votre médecine la nourriture, jean dorval pour ltc, les citations du lainlain, le lainlain, ltc, latourcamoufle, la tour camoufle, citations, citation, la santé, hippocrate, grèce antique, centre pompidou-metz, moselle, lorraine, europe, france, ue, union européenne, présidentielles, 2012, législatives, jo de londres, coupe de la ligue, football, handball, sport, sports, arts, art, proverbe arabe,vincent van gogh, a. ramaiya, rené char, mahatma gandhi, samuel beckett, margaret mead, marie curie, friedrich nietzsche, honoré de balzac, léon bloy, écrivain français, le lainlain pour ltc citations, will durant, que la nourriture soit votre médecine, et votre médecine la nourriture, jean dorval pour ltc, les citations du lainlain, le lainlain, ltc, latourcamoufle, la tour camoufle, citations, citation, la santé, hippocrate, grèce antique, centre pompidou-metz, moselle, lorraine, europe, france, ue, union européenne, présidentielles, 2012, législatives, jo de londres, coupe de la ligue, football, handball, sport, sports, arts, art, proverbe arabe,Rûmî, Poète mystique persan, du 13ème siècle

"Viens, viens, qui que tu sois, viens !
Infidèle, religieux ou païen, peu importe...
Notre caravane n’est pas celle du désespoir !
Notre caravane est celle de tous les espoirs !
Viens, même si tu as rompu tes promesses mille fois !
Viens, viens quand même !"

Rûmî, Poète mystique persan, du 13ème siècle,

fondateur de l’Ordre des Derviches Tourneurs.

29/04/2015

LES CITATIONS DU LAINLAIN.

Vincent_van_Gogh.jpg

« Autoportrait au chapeau de feutre », 1887,

huile sur toile, 41,7 cm par 32,7 cm,

Musée Van Gogh - Fondation Vincent van Gogh, Amsterdam, F344/JH1353.

"Si vous entendez une voix en vous qui dit : «Tu ne peux pas peindre», alors peignez sans hésiter et cette voix se taira."

Vincent Van Gogh

iNFOS+ : wiki/Vincent_van_Gogh