Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/02/2017

Purple Diva

 

purple diva,dame de mon heur, mots pour la muse, le nid d’elle, corne-muse, fleur de sève, filante-Étoile, l’eau tranquille, tc poésie : hommage à l'amitié et à la fraternité, le passage, jean bereski-laurent, jd en dédicace, le re-retour !, ltc poésie : carte blanche à jean dorval, metz : un carnet de voyage marocain signé jean dorval, l., l'extase d'un baiser, françois tristan l'hermite, les bienfaits du baiser, songer, vivre et croire, au carrefour des sens, la colombe et le faune, défiition marron, by jd, le programme du centre pompidou-metz, 2015, vitrine éphémère, collectif d'artistes, artisans, créatifs, et passionnés, vernissage, la magicienne, centre pompidou-metz, signé, jean dorval pour ltc poésie, jean dorval poète lorrain, le faire-part, prunelles-nath

 

A mon Amie et Chanteuse de talent Roselyne Chenilyer

 

Milady-Swing, Purple Diva

City Jazz Voice en Supernova

Reine de la Java

Ta Poésie Embrasse les Vivats

 

Vertigineuse Vocalise

Pure Tessiture

Tu fais Vibrer

Le Chœur de Ton Public

 

Prune-Frissons

Éros Pianiste de Ton Son

Parcourt Ton Dos Majeur

En Do, Ré, Mi, Fa, Sol

Lacis-Dos

 

Chef d’orchestre

En Dentelle-Parme

Et Jeux de Scènes

Tu Marques au Fer Rouge

Le Cœur de Ton Public

 

En Deux Sets Câlins

Et sur Rappels

Le Saxophone Sonne

La Trompette, la Basse Polissonnes

Et la Batterie Re-Sonnent

 

Essence de Swing

Purple Pulpe

Sous les Ultraviolets

Ton Corps Chaloupé

De Pétales Court-vêtu

S’agite en Talent-Aiguille

 

purple diva,dame de mon heur, mots pour la muse, le nid d’elle, corne-muse, fleur de sève, filante-Étoile, l’eau tranquille, tc poésie : hommage à l'amitié et à la fraternité, le passage, jean bereski-laurent, jd en dédicace, le re-retour !, ltc poésie : carte blanche à jean dorval, metz : un carnet de voyage marocain signé jean dorval, l., l'extase d'un baiser, françois tristan l'hermite, les bienfaits du baiser, songer, vivre et croire, au carrefour des sens, la colombe et le faune, défiition marron, by jd, le programme du centre pompidou-metz, 2015, vitrine éphémère, collectif d'artistes, artisans, créatifs, et passionnés, vernissage, la magicienne, centre pompidou-metz, signé, jean dorval pour ltc poésie, jean dorval poète lorrain, le faire-part, prunelles-nath

 

Ô Violette Impériale

Night and Day

Ella Fitzgerald

Et Cole Porter

Te Possèdent

 

Déesse Mauve

A l'Encre de Tes Yeux

J’écris Ton Prénom

Sur la Partition de Ton Cœur

 

Tes Déci-Belles Écloses

Passionnément mises à Nu

Tes Bouquets de Vers Libres

Flottent en Refrain

De Fragrances Florales

 

Enfante de Poèmes

Tu poses en Solo

Pour Édouard Manet

Devant Ton Micro

 

Mignonne Violine

Rayon de Purple Rain

Toi la plus Belle

Des Fleurs Musicales

Tu T'envoles

En Notes d'Améthyste

Et en Bouquets de Papillons de Lavande

 

purple diva,dame de mon heur, mots pour la muse, le nid d’elle, corne-muse, fleur de sève, filante-Étoile, l’eau tranquille, tc poésie : hommage à l'amitié et à la fraternité, le passage, jean bereski-laurent, jd en dédicace, le re-retour !, ltc poésie : carte blanche à jean dorval, metz : un carnet de voyage marocain signé jean dorval, l., l'extase d'un baiser, françois tristan l'hermite, les bienfaits du baiser, songer, vivre et croire, au carrefour des sens, la colombe et le faune, défiition marron, by jd, le programme du centre pompidou-metz, 2015, vitrine éphémère, collectif d'artistes, artisans, créatifs, et passionnés, vernissage, la magicienne, centre pompidou-metz, signé, jean dorval pour ltc poésie, jean dorval poète lorrain, le faire-part, prunelles-nath

 

Nocturne-Belle

Day by Day

Résonance-Bell

Tendre Violette

Ne change rien !

 

© Jean DORVAL, le 04 février 2017, pour LTC Poésieltc poésie.jpeg

 

Notes : (1)- D’après le recueil de nouvelles Les vrilles de la vigne de Colette paru en 1908 ; et le recueil Les chansons des rues et des bois de Victor Hugo publié en 1865

 

 

 © Crédit Photos : Jean Dorval 2011 pour LTC LIve.

01/02/2017

Prunelles-Nath(1)

 dame de mon heur,mots pour la muse,le nid d’elle,corne-muse,fleur de sève,filante-Étoile,l’eau tranquille,tc poésie : hommage à l'amitié et à la fraternité,le passage,jean bereski-laurent,jd en dédicace,le re-retour !,ltc poésie : carte blanche à jean dorval,metz : un carnet de voyage marocain signé jean dorval,l.,l'extase d'un baiser,françois tristan l'hermite,les bienfaits du baiser,songer,vivre et croire,au carrefour des sens,la colombe et le faune,défiition marron,by jd,le programme du centre pompidou-metz,2015,vitrine éphémère,collectif d'artistes,artisans,créatifs,et passionnés,vernissage,la magicienne,centre pompidou-metz,signé,jean dorval pour ltc poésie,jean dorval poète lorrain,le faire-part,prunelles-nath

 

Chère Ange

Charmant-Regard

Écho de Lune

Le Roulement Languissant

De Vos Yeux

En Amandes-Hypnotiques

Révèle

Vos Prunelles-Météorites

Où Brillent les Étoiles du Soir

 

Éclat de Diamant

Feu de la Passion

Je me fonds

Et me confonds

Au Rayonnement

Des Ailes de Vos Cils

 

Décollage assuré

Vers le Grand Large

En Transe-Atlantique

Rien n’est plus Beau

Que la Douceur Parfaite

De Vos Yeux Perles-Noires

Votre Reflet dans le Miroir

M’invite

A Réchauffer Vos Nuits

 

Sombre-Coucher

De Songes-Enflammés

En Contresens-Affamés

À Sens-Unique

Qui Enlace l’Ombre

Sans Encombre

Jusqu’à l’Origine du Nombre

 

Désir en Partage

Bannière de Dentelle

Que percent

Les Beaux Jours

Éclairage

En Hommage Pour Deux

Âmes en Oraison

 

Sentinelle-Sensuelle

Fleur-Céleste Idéale

Poussant au Creux

Du Calice de Nos Cœurs

Qui éclot

En Sublime

Face-à-Face

 

Cristal Pur

Laissant Entrevoir

La Moisson

A Jamais Mûre

Du Blé en Or

Qui jaillit

Sans Censure

De l’Azur

Qui Rassure

 

Au Chant

Des Héritiers de l’Amour

Remontons de Concert

À la Source de l’Étreinte

Où prend Naissance

Le Refrain des Oiseaux

Qui s’envole en Papillons

 

Mon Ange

Ne m'écrivez plus

Venez Vivre Tout

Auprès de Moi

Sans tarder

Ainsi Grâce à Vous

Je ne serais

Plus Jamais Triste

Et je ne pourrais

Plus m'éteindre

 

De Loin

Comme de Près

Sur un Groove

Très Mouve

Je referme mes Bras

Autour de Votre Corps

Et je mets à Jour

Votre Cœur Abat-jour

 

Aux Alentours

De Nos Détours

Nourrissons-Nous

De Plaisirs Uniques

Et Clairsemons

Notre Chemin

De Pétales d’Opale

 

Ô Visage d’Ovale

Du Fond du Silence

Profond de la Nuit

Les Mots me manquent

L’Obscurité

Me conduit vers Vous

Carmen du Grand Soir

 

J’écoute

Comme Vous m’aimez

Et j’entends le Ciel

Tout en y montant

 

Je Garde gravée

Dans ma Mémoire

Votre Voix qui m'appelle

Votre Voix qui me guide

 

Ma Dame

Vous êtes l’Eau-Vive

L’Eau-de-Vie

Du Premier Souffle

Que je bois

Pour Tout Oublier

En dehors de Vous

 

Je Vous écris

Ces quelques Mots Doux

Pour que Votre Voix

Se répande

Plus encore

Dans mon Esprit

Et je brûle

A travers Votre Soupir

 

Un Baiser de Vous

Vaut un Tatouage

Indélébile sur la Peau

Comme une Blessure

Sans Censure

Comme on Susurre

Une Morsure

 

Vous êtes entrée en Moi

Comme le Vent

Caresse le Temps

Comme

On se dit Bonjour

Juste le Temps

D’un Éternel Sourire

 

© Jean Dorval, le 22 janvier 2017, pour LTC Poésiel’eau tranquille,tc poésie : hommage à l'amitié et à la fraternité,le passage,jean bereski-laurent,jd en dédicace,le re-retour !,ltc poésie : carte blanche à jean dorval,metz : un carnet de voyage marocain signé jean dorval,l.,l'extase d'un baiser,françois tristan l'hermite,les bienfaits du baiser,songer,vivre et croire,au carrefour des sens,la colombe et le faune,défiition marron,centre pompidou-metz,by jd,signé,jean dorval pour ltc poésie,jean dorval poète lorrain,le programme du centre pompidou-metz,2015,vitrine éphémère,collectif d'artistes,artisans,créatifs,et passionnés,vernissage,la magicienne

 

Notes : (1)- D’après les poèmes : A deux beaux yeux, de Théophile Gautier, in La comédie de la mort, publié en 1838 ; et Les séparés (N'écris pas...) de Marceline Desbordes-Valmore, in le recueil de poésies inédites, publié en 1860 ; et la chanson : "L'amour est un oiseau rebelle" in l'opéra-comique Carmen de Bizet, sorti  en 1875

© Crédit Photos : Manitobaopera.ca/opéra/Carmen

 

22/01/2017

Dame de Mon Heur (1)

 

dame de mon heur

 

Pour Nath

 

Dame de Mon Heur

Qui Pique mon Coeur

Si j'étais Roi de France...

 

Je Vous offrirais mon Royaume

Mon Char, mon Sceptre

Ma Couronne et mon Château

Jusqu’au Trésor Royal

Mes greniers de Blé d’Or

Mes Vins millésimés, mes Mets les plus Délicats

Mes Pièces d’Étoffes Rares et Soieries venues de Contrées Lointaines, et mes Parfums Précieux

Je me mettrais à Genoux

Devant Vous

En Signe d’Allégeance

Comme un simple Chevalier

Je Vous offrirais mon Cœur

Et Tous les Tournois du Monde

Sur un Plateau d’Argent

Surmonté d’un coussin de Pourpre

Ma Flotte et mes Armées

Pour ne plus avoir à faire la Guerre

Rien que...

 

Pour Vos Beaux Yeux

Et pour un Baiser de Vous

 

Dame de Mon Heur

Qui Pique mon Coeur

Si j'étais Zeus...

 

Je Vous offrirais l’Olympe

Mon Coup de Foudre Permanent pour Vous Seule

La Grèce Antique toute entière

La Terre, l'Air, l’Eau et le Feu

Je Vous livrerais jusqu’aux Titans faits prisonniers

Tout ce qui constitue l’Univers

Connu et Inconnu

L’Échelle du Temps, les Balbutiements du Monde

Je serais à Votre Service pour l’Éternité

Comme les Dieux de l’Olympe soumis à ma Loi

Je me courberais devant Votre Beauté

Conquis jusqu’au Bout des Sens

Je sacrifierais mon Cœur de lave fondant d’Amour pour Vous

Dans les Forges de Vulcain

Et du plus profond des entrailles de la Terre

Même Hadès ne saurait contredire ce magnifique Dessein

Je Vous offrirais l’Immortalité

Rien que...

 

Pour Vos Beaux Yeux

Et pour un Baiser de Vous

 

© Jean DORVAL, le 21 janvier 1793 (Jour de Commémoration de la Mort Louis XVI), pour LTC Poésiel’eau tranquille,tc poésie : hommage à l'amitié et à la fraternité,le passage,jean bereski-laurent,jd en dédicace,le re-retour !,ltc poésie : carte blanche à jean dorval,metz : un carnet de voyage marocain signé jean dorval,l.,l'extase d'un baiser,françois tristan l'hermite,les bienfaits du baiser,songer,vivre et croire,au carrefour des sens,la colombe et le faune,défiition marron,centre pompidou-metz,by jd,signé,jean dorval pour ltc poésie,jean dorval poète lorrain,le programme du centre pompidou-metz,2015,vitrine éphémère,collectif d'artistes,artisans,créatifs,et passionnés,vernissage,la magicienne

 

Note : (1)- D’après le poème A une femme de Victor Hugo in le recueil de poésie Les feuilles d'automne

 

 

© Crédit Photos : SD-Graph-blog.Over-blog.com

19/01/2017

Mots pour LA Muse (1)

 

mots pour la muse,le nid d’elle,corne-muse,fleur de sève,filante-Étoile,l’eau tranquille,tc poésie : hommage à l'amitié et à la fraternité,le passage,jean bereski-laurent,jd en dédicace,le re-retour !,ltc poésie : carte blanche à jean dorval,metz : un carnet de voyage marocain signé jean dorval,l.,l'extase d'un baiser,françois tristan l'hermite,les bienfaits du baiser,songer,vivre et croire,au carrefour des sens,la colombe et le faune,défiition marron,by jd,le programme du centre pompidou-metz,2015,vitrine éphémère,collectif d'artistes,artisans,créatifs,et passionnés,vernissage,la magicienne,centre pompidou-metz,signé,jean dorval pour ltc poésie,jean dorval poète lorrain,le faire-part

 

Pour Nath

 

Terre Féconde

Irréelle et Nue

Où je prends Racine

Sur laquelle

Je m’établis

 

L'eau s’efface

Sur Ton Chemin

Se déplie

S’épand

S’épanouit

 

Les Cordes Sensibles

De Ton Arc-en-ciel

Sont un Hommage

À l'Éternelle Jeunesse

À l’Ivresse en Caresses

 

Femme

Au Ventre Parfait

Quand Je Te regarde

Dans les yeux

Cela me fait Pleurer de Joie

Tes Lèvres racontent la Vie

La Nôtre !

 

Je T´aime tant

Qu’Aujourd´hui

Je pars au Grand Large

Pour Te Rejoindre

Dans les Vents Contraires

Pour ne plus Jamais revenir

 

Toi et moi

Donne Toujours Un

Je T´aime tant

Ma Charmeuse Dévoilée

Que Tu as Ouvert

Ta Voie d’Amour en Moi

Comme une Flèche

Atteint sa Cible

 

Tu es née

Pour Pousser dans mon Cœur

Comme une Rose Noire du Soir

Pour Révéler tous les Mystères

Qui donnent un Sens aux Promesses

Et je veux Te Connaître Toujours plus

 

La Lumière Perce Ta Chevelure

Et j’Embrasse Tes Paupières

La Tempête de Tes Mots

Tes Maux !

Attise mon Cœur

Donne le Rythme à Suivre

 

Tu es en Moi

Comme une Tornade

Qui me Déstabilise totalement

Et je Crois en Toi

 

Mon Énergie Positive Continue

Je T’ouvre mes Bras

Pour T’Accueillir

Pour Te Recueillir

Car je Crois en Toi Seule

Comme un Semeur

Ensemence Sa Terre

 

Au fond de Tes Délices

Mon Ange, mon Démon

Il me reste une Certitude

Tu es à mes Côtés

Et Cela vaut tout l’Or du Monde

 

© Jean DORVAL, le 19 janvier 2017, pour LTC Poésiel’eau tranquille,tc poésie : hommage à l'amitié et à la fraternité,le passage,jean bereski-laurent,jd en dédicace,le re-retour !,ltc poésie : carte blanche à jean dorval,metz : un carnet de voyage marocain signé jean dorval,l.,l'extase d'un baiser,françois tristan l'hermite,les bienfaits du baiser,songer,vivre et croire,au carrefour des sens,la colombe et le faune,défiition marron,centre pompidou-metz,by jd,signé,jean dorval pour ltc poésie,jean dorval poète lorrain,le programme du centre pompidou-metz,2015,vitrine éphémère,collectif d'artistes,artisans,créatifs,et passionnés,vernissage,la magicienne

 

Notes : (1)- D’après le poème Tu te lèves... de Paul Éluard in le recueil de poésie Facile, publié en 1935 ; la chanson Je t'aime tant Elli Medeiros et Jacno, publié en 1982, au Label Celluloid - EJC ; et la chanson I Surrender du groupe Hillsong, extraite de l’album Stone's Been Rolled Away, sorti en 1993 (Genre : Rock Chrétien)

© Crédit Photos : CenterBlog.net

17/01/2017

Le Nid d’Elle (1)

Le Nid d’Elle,corne-muse, fleur de sève, filante-Étoile, l’eau tranquille, tc poésie : hommage à l'amitié et à la fraternité, le passage, jean bereski-laurent, jd en dédicace, le re-retour !, ltc poésie : carte blanche à jean dorval, metz : un carnet de voyage marocain signé jean dorval, l., l'extase d'un baiser, françois tristan l'hermite, les bienfaits du baiser, songer, vivre et croire, au carrefour des sens, la colombe et le faune, défiition marron, by jd, le programme du centre pompidou-metz, 2015, vitrine éphémère, collectif d'artistes, artisans, créatifs, et passionnés, vernissage, la magicienne, centre pompidou-metz, signé, jean dorval pour ltc poésie, jean dorval poète lorrain, le faire-part

 

Pour Nath

 

Ça commence Comme cela...

Sur quelques Notes de Piano

Par quelques Pas de Danse

Avec Toi

 

C’est le Moment

Où l’on perd de Vue les Toits

Où l’on perd de Vue la Terre

Où l’on suit inexorablement

Ensemble

Le Chemin des Oiseaux

 

Crêpe de Chine 1925 (2)

Virevoltante-Insolence

Flagrance-Délice

Sur un Air de Jazz

Ton Élégance Noir de Jais

Éclair au Chocolat Noir

Se Fait l’Écho

De Tes Grands Yeux anthracite

 

Dans ces moments là

Tu es plus Belle

Que le Ciel, la Terre

Et la Mer Réunis

Plus Belle même que la Vie

 

II y a l’Air

Le Vent

La Pluie

Et le Soleil

 

Ton Voyage Intemporel

Apprend à se Donner

Sans Reprendre

A Chanter

Et à Rire

Sans lâcher Prise

A se Nicher

Tout simplement

Au Creux de Ton Sourire

 

Ta Bouche-Refuge

Native du Souffle-Court

Du Battement de Cœur

Et de la Goutte de Lueur

Fait tout oublier

 

Le Monde entier

Peut bien s’arrêter

Être à Tes Côtés

Nourrit la Flamme Vive

La Flamme Vivante

 

L’Aquarelle de Tes yeux

Au fil de l'Eau

Purifie l’Histoire de Nous

Celle que Personne ne Dévoile

Et dont les Baisers en Étoiles

Remplissent d’Oiseaux Nos Têtes

 

© Jean DORVAL, le 16 janvier 2017, pour LTC Poésie

 

Notes : (1)- D’après les poèmes : Tu es plus belle que le ciel et la mer in le recueil Feuilles de route paru en 1924 de Blaise Cendras ; et Les oiseaux déguisés in le recueil Les Adieux et autres poèmes publié en 1982 de Louis Aragon. (2)- Crêpe de Chine, parfum pour femme, créé en 1925, par le créateur-parfumeur Jean Desprez, pour la maison de parfum Millot, a été emblématique de la marque et a connu un énorme succès pendant de nombreuses années. Il s'agit d'un chypré fleuri aldéhydé l’eau tranquille,tc poésie : hommage à l'amitié et à la fraternité,le passage,jean bereski-laurent,jd en dédicace,le re-retour !,ltc poésie : carte blanche à jean dorval,metz : un carnet de voyage marocain signé jean dorval,l.,l'extase d'un baiser,françois tristan l'hermite,les bienfaits du baiser,songer,vivre et croire,au carrefour des sens,la colombe et le faune,défiition marron,centre pompidou-metz,by jd,signé,jean dorval pour ltc poésie,jean dorval poète lorrain,le programme du centre pompidou-metz,2015,vitrine éphémère,collectif d'artistes,artisans,créatifs,et passionnés,vernissage,la magicienne

© Crédit Photos :

Wiki/Danse_Moderne/Two_Dancers

15/01/2017

Au Torrent de l’Éclipse (1)

 

au torrent de l’Éclipse

 

Pour Nath

 

Quittant sa Chaise Longue

Sur un Air lent de David Bowie

Elle referme

L'arrosage automatique du Jardin

 

Ses Beaux Yeux Noisette suivent

Les Fines Gouttelettes d’Eau

Reposant sur l’Herbe

Et encore en Suspension dans l’Air

 

Fraîchement Arrosées

Les Plantes et les Fleurs

Resplendissent de Toute Part

Dans le Crépuscule Chaud

Du Soir d’Été

 

C’est l’Heure

Où les Phalènes

Tournant le Dos

Au Soleil qui se meure

S’envolent

Volent

Décollent Frivoles

Vers la Lune Naissante

 

Elle se sent Bien

Mais...

Elle est Seule

Nue

Et tout Son Être La trahi

 

Elle se rallonge

Et ferme les Yeux

Elle Imagine...

 

Elle, la Rose-Tactile

Fendue par la Bise

En Caresses Rafraîchissantes

Se Tend Pure

Offerte sans Parure

A l’Amant de Ses Rêves

Au Fantôme de son Opéra

Qui se termine toujours Bien

 

Et tandis que la Lumière

Finissante d’Orientale

Pousse au Rendez-vous Sentimental

Ses Mains Activent

Son Cœur de Pétales

 

Au Soir-Charmant

Le Torrent de l’Éclipse du Jour

Sauvage et Humain à la Fois

En Larmes de Fond

Parcourt Son Bois de Santal

 

Cette Femme Fatale

En Langue Natale

Venue du Ciel

En Complice Approche

Se meure d’Amour

A Pas de Louve

 

En Son Soir Aimable

Sa Boîte à Connivences

Sa 7ème Porte Révélée

Lui fait oublier Ses Solitudes

Ses Absences Soulagent

Son Esprit, Son Corps-sage ouvert

 

Son Petit Buisson-Ardent

Qui Luit dans la Nuit

Du Lit des Amants Spi-Rituels

Resplendit en Clarté Astrale

 

Sous le Auvent

Alors Claquent les Volets

Les Lueurs Soumises Dominent

Tourmentent le Temps qui s’étire

Allument Ses Ruelles Étroites

Parfumées et Alanguies

 

Sa Table d'Hôte

Au Jeu des Délices

Sans Trêve

Alimente Ses Rêves

 

Elle songe

A l’Harmonisation de son Âme

A cet Instant son Coin de Feu

Entretient la Petite Mort

Une Fièvre Insatiable

Aussi Douce que la Soie

 

Insolitudes-Recherches

Destination Finale

Ambre Jaune en Vertueux-ADN

Entre Pleurs et Rires

Son Chant d’Oiseau

Au Terme de Son Voyage

Remonte à la Naissance

Des Couleurs de la Vie

 

Au Cœur du Soleil

Mêlée au Centre des Mondes

Qu’elle parcourt

Elle s’élève à l'Horizontal

Portée par l’Aile du Créateur

Comme un Chariot de Desserts

Qui ne trouve pas Preneur

Comme un Nid Douillet Blanc

Qui attend d’être Partagé

Comme Une Prière

Sous la Voûte du Ciel

 

© Jean DORVAL, le 13 janvier 2017, pour LTC Poésie

 

Notes : (1)- D’après la page 111 du roman Le Musée Perdu de Steeve Berry publié en 2003 ; le poème Le Crépuscule du soir (Le Spleen de Paris) de Charles Baudelaire, in Œuvres complètes de Charles Baudelaire, paru Chez Michel Lévy frères, en 1869, IV. Petits Poèmes en prose, Les Paradis artificiels (pp. 64-66) ; et la chanson Changes de David Bowie in l’album Hunky Dory, l’eau tranquille,tc poésie : hommage à l'amitié et à la fraternité,le passage,jean bereski-laurent,jd en dédicace,le re-retour !,ltc poésie : carte blanche à jean dorval,metz : un carnet de voyage marocain signé jean dorval,l.,l'extase d'un baiser,françois tristan l'hermite,les bienfaits du baiser,songer,vivre et croire,au carrefour des sens,la colombe et le faune,défiition marron,centre pompidou-metz,by jd,signé,jean dorval pour ltc poésie,jean dorval poète lorrain,le programme du centre pompidou-metz,2015,vitrine éphémère,collectif d'artistes,artisans,créatifs,et passionnés,vernissage,la magiciennesorti en 1971

 

© Crédit Photos by Baruska :

Pixabay.com/Femme-nue

& Pixabay.com/Baruska

10/01/2017

Corne-Muse (1)

femme nue OK.JPG

 

 

Pour Nath

 

Songeuse

Au Décolleté

Ton Corps-Sage

Me fait décoller

Vers Le Grand Nu-Âge

De Magellan

 

Ton Sourire

Tes Indomptables Lèvres

En Savoureux Aiguillons

Aiguisent mes Sens

 

Ô Sang de la Passion

Noble Carburant de l’Amour

Tu Abreuves

Nos Sillons-Libérateurs

 

Insouciante-Verdoyance

Grâce à Toi

Je suis Debout

Pur de Bout en Bout

 

Vole mon Papillon-Butiné

Offert à mon Admiration

T’effleurer me Conduit

Vers Ta Voix-Actée

 

Mon Étoile du Verger

Nous Sommes Le Fruit-Partagé

Les Partisans de l’Amour

Le Retour à l’État-Virginal

 

Ma Mie

Tu Sais Combien

Je T’Aime

Et Comme

Les Fruits de Ta Terre

Me Ramènent Toujours à la Vie

 

Ma Rose Portugaise

Mon Amarante-Amante

Prendre Ensemble Le Grand-Large

Mérite bien plus qu’Un Simple Sacrifice

C'est Naturellement

Vouer Fidélité à l’Être-Chair !

 

Dans Tes Bras

La Transhumance des Étoiles

Crépuscule des Deux

Nous emporte dans Son Courant

Nous sommes les Militants du Rêve !

 

Mon Ange-Brune

Ta Morsure si Profonde

Rend ma Plaie Soyeuse

Au point que Je suis Volontaire

Pour ne plus T’échapper

 

Je Te Dénude

Pour Te Délivrer

Te Livrer Entièrement

A mes Vents Contraires

 

Ta Peau

En Parfaite Complice

Comme un Disciple

Qui s’émeut

Se Meure de Joie

 

Chemin Faisant

Je m’en Remets à Toi Seule

Impertinente-Tentation

Je suis le Fauve se Délectant

De Ta Robe Maculée de Soleil

 

Salut à Toi

Ouvrière de l’Insolitude

SU-Porteuse de mon Encre

Rêveuse de mes Vers

 

Salut à Toi

Dompteuse de mes Impudeurs

Bourgeon Épanoui

S’Offrant Sans Reprendre

 

Salut à Toi

Insaisissable-Pépite

Héritière de l’Ondée

Nuit Bleutée Exquise

 

Salut à Toi

Parfum d’Utopie

Croqueuse de Merveilles

Eau Rafraichissante

 

Avec Toi

Je Retourne à la Genèse

 

Ta Gorge Rêvée

Comme un Rivage

Est une Note Musicale

Un Billet Offert sans Retour

Pour Ton Monde

 

Main dans la Main

Il Nous faut re-Découvrir

La Lumière Tourbillonnante

Le Mystère qui l’Alimente

 

Aussi trinquons

A la Lune-Languissante

Au Soleil-Gagnant

Au Garant de l’Amour

A l’Œil qui voit Tout !

 

© Jean DORVAL, le 08 janvier 2017, pour LTC Poésie

 l’eau tranquille,tc poésie : hommage à l'amitié et à la fraternité,le passage,jean bereski-laurent,jd en dédicace,le re-retour !,ltc poésie : carte blanche à jean dorval,metz : un carnet de voyage marocain signé jean dorval,l.,l'extase d'un baiser,françois tristan l'hermite,les bienfaits du baiser,songer,vivre et croire,au carrefour des sens,la colombe et le faune,défiition marron,centre pompidou-metz,by jd,signé,jean dorval pour ltc poésie,jean dorval poète lorrain,le programme du centre pompidou-metz,2015,vitrine éphémère,collectif d'artistes,artisans,créatifs,et passionnés,vernissage,la magicienne

Notes : (1) D’après la chanson Mind Games de John Lennon, publiée dans l’album Mind Games en 1973 ; le recueil de poésie Axion Esti d’Odysseus Elytis, paru en 1951 (version française publiée chez NRF Gallimard en 1987) ; et les deux tableaux de Frida Kahlo peints en 1938 : Quand je t'ai, la Vie, combien je t'aime et Les Fruits de la Terre

 

© Crédit photos : LuneSensuelle.Over-Blog.com