Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/05/2017

The Meaning of "Eighteen" (1) (2)

The Meaning of "Eighteen",mots pour la muse, le nouveau recueil de poésie de jean dorval, édilivre, saphorisme, jazz’salomé, flagrant d’Élie, a belle et la bête, l’orientale-inclinaison, la la land, luminana (part ii), emma stone, ryan gosling, le maux, l’essence-ciel, pénélope, les nuits sous la cerisaie, isabelle carré, ma lady river, une foi deux, mon phare, soir de soie, lucie lucas, mauboussin joaillier, tu es mon dange, tu es mon démon, purple diva, dame de mon heur, le nid d’elle, corne-muse, fleur de sève, filante-Étoile, l’eau tranquille, tc poésie : hommage à l'amitié et à la fraternité, le passage, jean bereski-laurent, jd en dédicace, le re-retour !, ltc poésie : carte blanche à jean dorval, metz : un carnet de voyage marocain signé jean dorval, l., l'extase d'un baiser, françois tristan l'hermite, les bienfaits du baiser, songer, vivre et croire, au carrefour des sens, la colombe et le faune, défiition marron, by jd

 

(Ou Eighteen Rhapsodie)

 

A Élie

 

Mon Bel et Tendre Espoir

Pour Vos Beaux Yeux de Marilou

Je suis Perdu par Dix-Huit Fois

Dans les Nuages

Entre Schuman et Stravinsky

Au Balcon de Votre Ciel

 

Je Couds

Et Découds à Volonté

Le Fil Conducteur Invisible

Qui me Mène à Vous

Cette Musique de Chambre

Qui Vous est dédiée

 

Rien que pour Vous, j’Aimerais être...

L’Abeille qui Butine

Votre Âme Mutine

Le Goûteur Attentif

De Vos Délices

 

Rien que pour Vous, j’Aimerais être...

Le Dévoué Serviteur

Attendant avec Fièvre son Heure

Comme On Offre le Bonheur

 

Rien que pour Vous, j’Aimerais être...

Le Jardinier de Vos Rêves

Celui qui Entretient Votre Sourire

Qui Règle le Tic-Tac de Votre Coeur

Comme un Dévot Romantique

 

Rien que pour Vous, j’Aimerais être...

Zéphyr en Caresses

Qui Plein Sud

Glisse à Volonté

Sur Votre Onde-Câline

 

Rien que pour Vous, j’Aimerais être...

Épicure en Piqûre

Pour que Dure Votre Morsure

Une Offrande sur l’Autel

De Vos Désirs

 

Rien que pour Vous, j’Aimerais être...

L’Embraseur Embrasé

L’Embrasseur Embrassé

À en Perdre la Tête

 

Rien que pour Vous, j’Aimerais être...

Le Songe qui nourrit Votre Beauté

Pleine de Vie

Qui Vous Livre, Vous Délivre

Corps et Âme

Pour Vous Revenir

Comme Le Ressac Éternel

D'Une Vague à Lames

 

© Jean DORVAL, le 22 mai 2017, pour LTC Poésieltc poésie.jpeg

(1)- D’après la chanson Hey Man Amen de Serge Gainsbourg in l’Album Le Zénith de Gainsbourg (1989), Label Philips

(2) Traduction : La Signification de "Dix-Huit"

22/05/2017

LTC LIVE : L'OEIL DU CAT !

ltc chaton 2.JPG

LTC LIVE : L'OEIL DU CAT !

ltc chaton 2.JPG

21/05/2017

Absolute LTC@LIVE . DARK SESSION .

ltc live dark session.JPG

Absolute LTC@LIVE . DARK SESSION .

ltc live dark session.JPG

Absolute LTC@LIVE . DARK SESSION .

ltc live dark session.JPG

Absolute LTC@LIVE . DARK SESSION .

ltc live dark session.JPG

Absolute LTC@LIVE . DARK SESSION .

ltc live dark session.JPG

Saphorisme (1)

Saphorisme,jazz’salomé, flagrant d’Élie, a belle et la bête, l’orientale-inclinaison, la la land, luminana (part ii), emma stone, ryan gosling, le maux, l’essence-ciel, pénélope, les nuits sous la cerisaie, isabelle carré, ma lady river, une foi deux, mon phare, soir de soie, lucie lucas, mauboussin joaillier, tu es mon dange, tu es mon démon, purple diva, dame de mon heur, mots pour la muse, le nid d’elle, corne-muse, fleur de sève, filante-Étoile, l’eau tranquille, tc poésie : hommage à l'amitié et à la fraternité, le passage, jean bereski-laurent, jd en dédicace, le re-retour !, ltc poésie : carte blanche à jean dorval, metz : un carnet de voyage marocain signé jean dorval, l., l'extase d'un baiser, françois tristan l'hermite, les bienfaits du baiser, songer, vivre et croire, au carrefour des sens, la colombe et le faune, défiition marron, by jd, le programme du centre pompidou-metz, 2015, vitrine éphémère

 

Variations Saphiques, d’Elie en Hélène, en Dos Majeur, Opus 69, Part I

 

Cette Paire de Gonzesses en Ellipse

Côté Clair de Lune

Savoureuse Étreinte d’Iris en Absinthe

Enlacée dans le Bleu Pétrole

De leur Paire de Levi’s

Branchée, Partagée

Se perd en Mille et Une Rêveries

 

Élie et Hélène

Au Regard qui Tinte

S’Amusent en Empreintes

Et de Volutes en Turlutes

S’Arrangent en Feintes

 

Hélène

Le Sexe-Toy Sucré d’Élie

Yeux Amandes

Parfum-Noisette

Couleur Café-Olé-Olé

Se Mouve en Fols-Iris

Se Surexcite en Dynamite

 

Cette Paire de Gonzesses en Éclipse

Face Cachée de la Lune

Se Goutte le Calice à Malices

Leur Boîte à Surprises en Supplices

Le Téton Baladeur en Sévices

Pointant en Vices

 

Leurs Doigts Glissent

Dans leur Con-plice

Au Goût Réglisse

Qui de Plis en Replis

Se Plisse

 

Le Lapis-Lazuli d’Élie

Son Pubis-Anubis

Antre de la Petite Mort

En Love-Atoll

Fond sous la Langue-Experte d’Hélène-Iris

 

Leur Néant Enflammé

En Mer de Catleyas

Vague Affamée de Désir

Hypnotique Halo de Menthol

Révèle leurs Attentes

 

Deux Paires de Seins en Stéréo

Comme des Enceintes

Débitant leurs déci-Belles

Solo en Duo !

 

Complainte d’Extases

En Connivence Inconvenante

Confondue en Geste Sous-Jacente

Salace-Dessein, Zeste-Ardant

Décantant leurs Amantes Liqueurs

 

Fugue Stellaire

Que Rien ne Peut Apaiser

Elles se Jouent

De leurs Essences Primitives

De leurs Sens Anoblis

 

Leur Rose Éclose

S’Épanouit

Quand Elles Décollent

En Vertigo-Indigo

 

Elles Délient

Leurs Lanières Premières

Un Plaisir en Latente

Le Doigt sur la Détente

 

Du Bord de leur Corole

Caracole leur Love-Protocole

Luxure en Pistil-Obscur

Orgasme-Sésame

En Ouverture-Originelle

 

Perdues dans leur Exil-Solidaire

Effleurant, Effeuillant

Leurs Soupirs Fébriles

Un à Un

Toujours Sous le Nombril

Elles Poussent

Narcisse et Sappho

En Absolutisme

 

La Quintessence de leur Fleur

En Évanescence

Chimère-Ondine d’Éros

Au Bord de leur Sexe

Juvénile-Cyclopéen

De Prises en Doublette-Sensuelle

En Passe Usuelle

Devient le Sel de leur Terre

 

La Soif de l’Amertume en Ressac

De l’Une pour l’Autre

Rend la Nuit Bleu Pétrole

 

Leur Paire de Levi’s

Fleur Délissée Dévissée

Frappée en Plein Cœur de Cible

Cède en Bleu Azur

Moelle Secrète de leur Heur

 

Elles Dérivent alors en Goût Anis

Connectent leurs Petits Orifices

Pour se Prouver

Que...

Jusqu’au Bord du Délice

Un Doigt Sex-Symbol s’Égarant

Mène Toujours

Au Pays des Alice

 

Elles Effleurent la Chair Délicate

De leur Calice-Onaniste

Leur Volcan évadé, évasé

Se Noie dans leur Mer Intérieure

 

Une Paire de Gonzesses en Éclipse

Côté Lune Ronde

Deux Brûlants Cratères

Qui Ploient jusqu’à la Lie

Ô Déjanté Pays de Baudelaire

Sans en Avoir l’Air

Tu Donnes Toujours le Tempo !

 

© Jean DORVAL, le 20 mai 2017, pour LTC Poésieltc poésie.jpeg

 

Note : (1) D’après Variations sur Marilou de Serge Gainsbourg, in L’Homme à tête de chou, un album-concept sorti en 1976 ; et Variations sur Marilou, Gainsbourg d’Élie (2016/2017)

 

© Crédit photos : Tous droits réservés - Lawrence Alma-Tadema, Sappho et Alcée (1881), Baltimore, Walters Art Museum.

 

. LTC LIVE . La Music en toute Liberty ! - Route 12...

ltc live route 2.JPG

20/05/2017

LTC LIVE : La Music est le miroir de l'âme !

ltc live la music est le miroir de l'ame.JPG

17/05/2017

LA COMMUNAUTé LTC LIVE : LISTEN TO YOUR EYES !

ltc live la communauté d'ltc live.jpeg