Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/04/2017

DIMANCHE DES RAMEAUX : COMMEMORATION DE L'ENTREE SOLENNELLE DE JESUS DANS JERUSALEM, DE LA PASSION DU CHRIST ET DE SA MORT SUR LA CROIX.

© Photo ci-dessus : lalumierededieu.eklablog.com

INFO+ : wiki/Dimanche_des_Rameaux

 

 jean dorval pour ltc religion

26/03/2017

LE COUP DE COEUR D'LTC KINEMA...

Paula,

Une Femme Libre qui veut peindre avec Simplicité.

 

paula,Carla Juri,Christian Schwochow,the lost city of z,oving,le film,joel edgerton movie,la la land,ryan gosling,emma stone,john legend,11ème festival,du cinéma,japonais contemporain,souvenir le film,souvenir,isabelle huppert,le coeur en braille,le film de michel boujenah,le mystÈre jÉrÔme bosch,paterson,à jamais,premier contact,sully,clint eastwood,'histoire de l'amour,tu ne tueras point,bande annonce,andrew garfield,mel gibson,guerre,2016,l'odyssÉe,un film de jérôme salle,soy nero,le pape françois,la danseuse,l'eté de kikujiro,café society de woody allen,e garçon et la bête,es délices de tokyo,ltkinéma : le film à voir !,la femme au tableau,gustav klimt,oin de la foule dÉchainÉe,les deux films à voir en ce moment,whiplash,interstellar,le dernier film,de christopher nolan,sort le 5 novembre 2014,en france

. La vie de Paula Modersohn-Becker portée à l’écran. - Paula, Ma vie doit être une fête (titre original : Paula, Mein Leben soll ein Fest sein) est un drame, un topic, sur la vie de l’Artiste Avant-gardiste Paula Modersohn-Becker. Cette Toile allemande d’une durée de 2h06, en VOST, réalisée par Christian Schwochow, est sortie le 1er mars dernier en France. La Distribution des principaux rôles est de premier choix. Carla Juri campe une émouvante Paula, énergique et solitaire ; dont les photos d’époque ont permis d’imiter à la perfection les traits du visage et les postures corporelles. Une Carla Juri qui s’est déjà distinguée notamment dans Quelqu'un comme moi, un film romantique de Xavier Koller (Suisse, 2012). Albrecht Schuch joue, quant à lui, Otto Modersohn (le mari de Paula). La franco-autrichienne Roxane Duran incarne Clara Westhoff ; l’amie sculptrice de Paula qui est un temps l’épouse de Maria Rilke. Joel Basman Rainer est Maria Rilke ; et Klara Deutschmann : Martha Vogeler. Ce film est une splendide Ode à Paula Modersohn-Becker ; une Femme à la Hussarde, en quête de Liberté, espiègle à souhait et véritable Pionnière de l’Art Moderne. Toujours contemporaine...

 

paula,carla juri,christian schwochow,the lost city of z,oving,le film,joel edgerton movie,la la land,ryan gosling,emma stone,john legend,11ème festival,du cinéma,japonais contemporain,souvenir le film,souvenir,isabelle huppert,le coeur en braille,le film de michel boujenah,le mystÈre jÉrÔme bosch,paterson,à jamais,premier contact,sully,clint eastwood,'histoire de l'amour,tu ne tueras point,bande annonce,andrew garfield,mel gibson,guerre,2016,l'odyssÉe,un film de jérôme salle,soy nero,le pape françois,la danseuse,l'eté de kikujiro,café society de woody allen,e garçon et la bête,es délices de tokyo,ltkinéma : le film à voir !,la femme au tableau,gustav klimt,oin de la foule dÉchainÉe,les deux films à voir en ce moment,whiplash,interstellar,le dernier film,de christopher nolan

Paula (à droite) fait face à l'étroitesse d'esprit de son professeur de peinture.

A gauche : son amie Clara Westhoff.

. Paula ou la Sublime Création. – En décembre 1900, au Nord de l’Allemagne, en Basse-Saxe, près de Brème, dans le village de Worpswede, Paula Becker, 24 ans, originaire de Dresde, débute des études de peinture, en rejoignant une petite colonie de peintres indépendants, prônant un retour à la Nature et aux valeurs simples de la Paysannerie. Mais, rapidement le manque d'audace de ces artistes trop académiques, attachés à une représentation figée de la nature, s’oppose aux pratiques iconoclastes de Paula. paula,carla juri,christian schwochow,the lost city of z,oving,le film,joel edgerton movie,la la land,ryan gosling,emma stone,john legend,11ème festival,du cinéma,japonais contemporain,souvenir le film,souvenir,isabelle huppert,le coeur en braille,le film de michel boujenah,le mystÈre jÉrÔme bosch,paterson,à jamais,premier contact,sully,clint eastwood,'histoire de l'amour,tu ne tueras point,bande annonce,andrew garfield,mel gibson,guerre,2016,l'odyssÉe,un film de jérôme salle,soy nero,le pape françois,la danseuse,l'eté de kikujiro,café society de woody allen,e garçon et la bête,es délices de tokyo,ltkinéma : le film à voir !,la femme au tableau,gustav klimt,oin de la foule dÉchainÉe,les deux films à voir en ce moment,whiplash,interstellar,le dernier film,de christopher nolanElle bouscule les mentalités de l’époque qui voudraient la réduire à la Procréation, et lui interdire l’accès à la Pure Création Artistique. Cette situation n’empêche pas Paula d’épouser un de ces peintres qui est différent : Otto Modersohn. Lui, qui l’aime passionnément, est le premier à admirer et à comprendre ses peintures révolutionnaires. Un homme qui cependant refuse pendant cinq ans d’en faire une Femme... Le manque de reconnaissance, de Liberté, de gloire, l’impossibilité de jouir de son corps au sein de son couple et de peindre à sa guise, frustrent Paula, au point de tout quitter. Elle part seule pour Paris, la Cité des Lumières et des... Artistes Avant-gardistes, comme elle. Elle provoque ainsi son Destin, devient la première Femme Peintre à imposer son propre Langage Pictural, entre dans l’Histoire de l’Art en tant qu’une des Fondatrices du Mouvement Expressionniste Allemand. Durant quatorze courtes années, elle exerce son Art Nouveau, devient une Artiste Majeure qui s’ignore, réalise sept cent cinquante toiles, treize estampes et un bon millier de dessins. Sa Peinture hors normes, fruit d'influences multiples, marie savamment tradition et modernité, mêle l'Impressionnisme épuré de Cézanne, van Gogh et Gauguin ; prend sa source dans l'Art Japonais et de la Renaissance Allemande, annonce les Postimpressionnistes, et les Nabis, comme Bonnard, ébauche le Cubisme de Picasso et le Fauvisme de Matisse. La force de l’Expression de son Œuvre Unique dans son Style préfigure même l’Art Moderne, et ce, dès le début de XXème siècle. Paula meurt prématurément à 31 ans, des suites d'un accouchement... Jusqu'à l'exposition que lui consacre le Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris (le MAM), en 2016, intitulée : "Paula Modersohn-Becker, L’intensité d’un regard" ; elle reste assez peu connue du Grand Public, en dehors des pays germanophones. Ce film, qui lui est dédié, lui rend Justice, un vibrant Hommage, la Reconnaissance qui lui a fait tant défaut de son Vivant. Elle  atteint de la sorte l'Immortalité !

 

paula,carla juri,christian schwochow,the lost city of z,oving,le film,joel edgerton movie,la la land,ryan gosling,emma stone,john legend,11ème festival,du cinéma,japonais contemporain,souvenir le film,souvenir,isabelle huppert,le coeur en braille,le film de michel boujenah,le mystÈre jÉrÔme bosch,paterson,à jamais,premier contact,sully,clint eastwood,'histoire de l'amour,tu ne tueras point,bande annonce,andrew garfield,mel gibson,guerre,2016,l'odyssÉe,un film de jérôme salle,soy nero,le pape françois,la danseuse,l'eté de kikujiro,café society de woody allen,e garçon et la bête,es délices de tokyo,ltkinéma : le film à voir !,la femme au tableau,gustav klimt,oin de la foule dÉchainÉe,les deux films à voir en ce moment,whiplash,interstellar,le dernier film,de christopher nolan

© Tableau ci-dessus :

Autoportrait aux camélias (Die Malerin mit Kamelienzweig), 1907,

62 × 31 cm, Musée Folkwang, Essen.

 

paula,carla juri,christian schwochow,the lost city of z,oving,le film,joel edgerton movie,la la land,ryan gosling,emma stone,john legend,11ème festival,du cinéma,japonais contemporain,souvenir le film,souvenir,isabelle huppert,le coeur en braille,le film de michel boujenah,le mystÈre jÉrÔme bosch,paterson,à jamais,premier contact,sully,clint eastwood,'histoire de l'amour,tu ne tueras point,bande annonce,andrew garfield,mel gibson,guerre,2016,l'odyssÉe,un film de jérôme salle,soy nero,le pape françois,la danseuse,l'eté de kikujiro,café society de woody allen,e garçon et la bête,es délices de tokyo,ltkinéma : le film à voir !,la femme au tableau,gustav klimt,oin de la foule dÉchainÉe,les deux films à voir en ce moment,whiplash,interstellar,le dernier film,de christopher nolan

Son futur mari tombe amoureux d'Elle et de sa Peinture hors normes...

 

. Paula (enfin) reconnue d’Utilité (Publique) Artistique. – Dans son film, Christian Schwochow, dresse le portrait d’une Femme fragile et forte à la fois, dont le Geste Créateur, dans la continuité de son Regard, peint exclusivement le Ressenti, et non le réel, pour tendre vers une Simplicité nouvelle retrouvée. Le réalisateur qui met souvent à l’écran des figures féminines fortes - comme dans L’Invisible en 2011 et De l’autre côté du mur en 2013 - libère à l’écran une Force naissante : la première Dame à avoir fait son autoportrait, la représentant nue. Le réalisateur et ses deux scénaristes, Stefan Kolditz et Stephan Suschke, complétés intelligemment à la photographie par Frank Lammers, se sont inspirés pour le scénario des très nombreuses lettres et du journal intime de Paula, favorisant la magie évocatrice d’instants uniques, plutôt que la multiplicité des épisodes qui aurait brisé le rythme du film. L’intensité dramatique prend ainsi le dessus sur l’anecdote. Christian Schwochow synthétise parfaitement les différentes escapades de Paula à Paris en un seul voyage, et ses différentes rencontres artistiques (Camille Claudel et Rodin) et ses aventures sentimentales, en une seule personne ; un Titi Parisien, qui lui fait découvrir Paris et l’Amour charnel. paula,carla juri,christian schwochow,the lost city of z,oving,le film,joel edgerton movie,la la land,ryan gosling,emma stone,john legend,11ème festival,du cinéma,japonais contemporain,souvenir le film,souvenir,isabelle huppert,le coeur en braille,le film de michel boujenah,le mystÈre jÉrÔme bosch,paterson,à jamais,premier contact,sully,clint eastwood,'histoire de l'amour,tu ne tueras point,bande annonce,andrew garfield,mel gibson,guerre,2016,l'odyssÉe,un film de jérôme salle,soy nero,le pape françois,la danseuse,l'eté de kikujiro,café society de woody allen,e garçon et la bête,es délices de tokyo,ltkinéma : le film à voir !,la femme au tableau,gustav klimt,oin de la foule dÉchainÉe,les deux films à voir en ce moment,whiplash,interstellar,le dernier film,de christopher nolanUn trajet vers Paris qui démarre par un plan cinématographique de toute beauté : sur un lac gelé, Paula traine son chevalet et sa valise dans la neige, pour disparaître dans la lumière immaculée hivernale. La magie du Cinéma opère grâce à la focale avertie de Schwochow, entre scènes champêtres allemandes et scènes de parcs ou de cabarets parisiens ; décors intimes ou portraits éclairés/éclairants de l'Artiste et des autres personnages. L’intensité du Regard du réalisateur sur la Peinture de Paula Becker, inscrit divinement sur la Palette Artistique Interstellaire du Créateur, le passage certes éclair, mais incontournable, d’une Artiste Majeure, véritable libre-comète multicolore, qui a marqué l’Humanité, en réussissant, contre vents et marées, à faire partager ses convictions novatrices. Christian Schwochow donne vie à une Paula, très romanesque, sortie tout droit de ses lettres et de son journal intime, en la magnifiant magnifiquement. D'ailleurs, n'écrivait-elle pas : "Je travaille avec une passion qui exclut tout le reste !" Elle est donc servie magistralement par le Kinéma de Schwochow. Dans cette Toile, la Peinture et la Pellicule ne forment plus qu’un Seul Art. Le Bon !

 

© Jean DORVAL, le 25 mars 2017, pour LTC Kinéma.

  ltc kinéma coup de coeur.JPG

ltc kinéma vu et approuvé.JPG

 

 

 

 

 

Sources documentaires

(et crédit photos) :

Wiki/Paula_Modersohn-Becker & Wiki/Paula_(film_2016)

 

paula,carla juri,christian schwochow,the lost city of z,oving,le film,joel edgerton movie,la la land,ryan gosling,emma stone,john legend,11ème festival,du cinéma,japonais contemporain,souvenir le film,souvenir,isabelle huppert,le coeur en braille,le film de michel boujenah,le mystÈre jÉrÔme bosch,paterson,à jamais,premier contact,sully,clint eastwood,'histoire de l'amour,tu ne tueras point,bande annonce,andrew garfield,mel gibson,guerre,2016,l'odyssÉe,un film de jérôme salle,soy nero,le pape françois,la danseuse,l'eté de kikujiro,café society de woody allen,e garçon et la bête,es délices de tokyo,ltkinéma : le film à voir !,la femme au tableau,gustav klimt,oin de la foule dÉchainÉe,les deux films à voir en ce moment,whiplash,interstellar,le dernier film,de christopher nolan

Paula, une Artiste de terrain...

19/03/2017

LE COUP DE COEUR D'LTC KINEMA...

the lost city of z,oving,le film,joel edgerton movie,la la land,ryan gosling,emma stone,john legend,11ème festival,du cinéma,japonais contemporain,souvenir le film,souvenir,isabelle huppert,le coeur en braille,le film de michel boujenah,le mystÈre jÉrÔme bosch,paterson,à jamais,premier contact,sully,clint eastwood,'histoire de l'amour,tu ne tueras point,bande annonce,andrew garfield,mel gibson,guerre,2016,l'odyssÉe,un film de jérôme salle,soy nero,le pape françois,la danseuse,l'eté de kikujiro,café society de woody allen,e garçon et la bête,es délices de tokyo,ltkinéma : le film à voir !,la femme au tableau,gustav klimt,oin de la foule dÉchainÉe,les deux films à voir en ce moment,whiplash,interstellar,le dernier film,de christopher nolan,sort le 5 novembre 2014,en france

The Lost City of Z est un film d'aventure historique américain réalisé par James Gray, sorti en 2016. Cette adaptation cinématographique du roman La Cité perdue de Z de David Grann, inspiré des aventures de Percy Fawcett, raconte l’histoire vraie de Percy Fawcett ; un colonel britannique reconnu et un mari aimant. ltc kinéma vu et approuvé.JPGEn 1906, alors qu’il s’apprête à devenir père, la Société géographique royale d'Angleterre lui propose de partir en Amazonie afin de cartographier les frontières entre le Brésil et la Bolivie, et de laver par la même occasion l'honneur de sa famille entaché par les agissements de son père. Sur place, l’homme se prend de passion pour l’exploration, la jungle amazonienne et les peuples qui y vivent, et découvre des traces de ce qu’il pense être une cité perdue très ancienne qu’il nomme Z. De retour en Angleterre, Fawcett n’a de cesse de penser à cette mystérieuse Civilisation, tiraillé entre l'amour de sa famille et sa soif d’exploration et de gloire…

JD pour LTC Kinéma

ltc kinéma coup de coeur.JPG

LE COUP DE COEUR D'LTC KINEMA...

ltc kinéma coup de coeur.JPG

09/03/2017

LTC Kinéma conseille de voir...

 

women 9.jpg


 

 20th Century Women :

Une Toile

de Style (Woody) Allenien Destroy !

 

20th century women,le film,

20th century women,le film,

 

 

 

 

 

 

 

 

Dorothea et Jamie (son Fils), le grand écart générationnel.

 

. Une Comédie Américaine ébouriffante. - Mike Mills projette sur les écrans de Kinéma hexagonaux, depuis le 1er mars 2017, sa Toile multicolore VOST d’inspiration Allenienne Destroy, d’une durée de deux heures, intitulée : 20th Century Women. Un Titre qui prend tout son sens au lendemain de la Journée Internationale des Femmes. Car... il s’agit du Portrait groupé - plein de Joie et de Vie (où malheureusement les acteurs fument des clopes en permanence...), mais aussi de Réalisme et d'Amour – d'un Trio de Nanas, incarné avec Brio par les Actrices, chic et choc : Annette Bening (Dorothea), Greta Gerwig (Abbie) & Elle Fanning (Julie). Un vrai et grand Moment de Kinéma récompensé, à juste titre, à trois reprises en 2017 : Oscar du Meilleur scénario original pour Mike Mills ; et Golden Globes de la Meilleure comédie pour Mike Mills, et de la Meilleure actrice dans une comédie pour Annette Bening.

 

20th century women,le film,

Dorothea confie son fils à deux Super Nanas.

 

. Une Life Story au Quotidien. – Été 1979, l’action se passe à Santa Barbara sur la côte de l'État de Californie au pied des Santa Ynez Mountains, face à l'océan Pacifique, dans l'ouest des États-Unis. Le Beautiful Décor est posé ! Mais, voilà l’époque est explosive, se trouve marquée par la Contestation et d’importants Changements Culturels. Dorothea Fields, 55 ans, indépendante, mène une carrière brillante. Elle élève seule son fils Jamie (incarné par Lucas Jade Zumann), écartant systématiquement ses questions sur son propre bonheur ou ses émotions ; un Ado qui se cherche. Aussi, pour l’aider à s’ouvrir au Monde, elle décide de faire appel à deux jeunes Femmes : Abbie, la trentaine, une Artiste Punk, photographe de son état, féministe jusqu’au bout des ongles, à l’esprit frondeur qui loue une chambre chez elle ; et sa voisine (et amie de Jamie) Julie, 17 ans, aussi futée qu’insoumise, qui se cherche aussi, et qui... a déjà conscience de sa Féminité et de son pouvoir de séduction sur les hommes. Ce Duo de Charme sera le Guide Spiritueux (et plus si affinités...) de ce Boy plus mature qu’il n’y paraît. Un personnage inspiré de la propre expérience de Mike Mills, à quelques années près. Le réalisateur dépeint ainsi avec tendresse ces trois Femmes, entre Toute-puissance et Création, qui vont influencer Jamie dans la construction de son identité. Trois Figures qui représentent trois tranches d'âge de la Vie, trois générations. Un Mélange en profondeur, sulfureux et harmonieux à la fois, faisant de 20th Century Women un film clairement Féministe ; avec des répliques subtiles et humoristiques, une liberté de parole qui décoiffe. On y parle autant de menstruations que de stimulation clitoridienne.

 

20th century women,le film

 Qui d'Abbie (ci-dessus)

 ou de Julie (ci-dessous)

 va savoir le mieux guider Jamie ?

20th century women,le film

  

. Un Film à la BO digne des Peel Sessions. - Pour cette BO le distributeur Mars Films a fait très fort. Que voilà une Distribution digne des Peel Sessions ! L’Original Motion Picture Soundtrack (de) 20th Century Women offre 19 Morcifs d’Anthologie qui font décoller les Amateurs du Genre vers les Cieux Étoilés Musicaux. Cet Album d’une Qualité Énorme est orchestré par le Célèbre Roger Neill, compositeur de Music de Film de Talent. Et Roger donne le LA, le Fil Harmonique Conducteur, tout au long de cette Toile qui vient des Tripes. Des Mélodies élevées, planantes et sublimes, simples et belles, qu’il a créées pour l’occasion. Des Petits Bijoux Musicaux oscillant de Santa Barbara, 1979 à The Politics Of Orgasm. Des rêveries qui se mettent cependant en retrait pour mieux mettre en valeur des Musts de la Scène Punk, New-Wave et Rock. On notera, entre autres Perles Zizikales, le Retour en direct dans les Oreilles du Spectateur des Germs avec Media Blitz, des Raincoats avec Fairytale In The Supermarket, de Siouxsie And The Banshees avec Love In A Void, de David Bowie avec DJ, des Buzzcocks avec Why Can't I Touch It, et des Talking Heads avec Don't Worry About The Government et The Big Country. On regrettera l’absence des Clash, véritables Leaders des 70’s. Le Jazz est aussi à l’honneur dans cette BO d’Exception. Il assure de délicieuses pauses qui déconnectent totalement le spectateur, comme au cours d’une dégustation de glace doublement chocolatée, à l’écoute de : Louis Armstrong & His Hot Five avec Basin Street Blues, Fred Astaire avec This Heart Of Mine, Benny Goodman And His Orchestra avec In A Sentimental Mood, et Rudy Vallee & His Connecticut Yankees avec As Time Goes By. Un Choix Musical éclectique certes, mais équilibré à souhait, qui rassemble sur la même Scène l’Eau et le Feu en une seule Voix. Une Série d’Icônes qui se tient droit devant son micro, entre une rangée de Rangers Punks et une autre de Trompettes Jazzies ! Un film à la fois nostalgique, glamour, Féministe, Humain et plein d’espoir à la fois, qui a tout pour plaire ! Un film plein de Panache et qui dé-note, bien comme il faut. A voir... et surtout à écouter !

 

© Jean DORVAL, le 09 mars 2017, pour LTC Kinéma

 ltc kinéma coup de coeur.JPG

 

 

 

 ltc kinéma vu et approuvé.JPG

19/02/2017

LE COUP DE COEUR D'LTC KINEMA...

 ltc kinéma coup de coeur.JPG

loving,le film,joel edgerton movie,la la land,ryan gosling,emma stone,john legend,11ème festival,du cinéma,japonais contemporain,souvenir le film,souvenir,isabelle huppert,le coeur en braille,le film de michel boujenah,le mystÈre jÉrÔme bosch,paterson,à jamais,premier contact,sully,clint eastwood,'histoire de l'amour,tu ne tueras point,bande annonce,andrew garfield,mel gibson,guerre,2016,l'odyssÉe,un film de jérôme salle,soy nero,le pape françois,la danseuse,l'eté de kikujiro,café society de woody allen,e garçon et la bête,es délices de tokyo,ltkinéma : le film à voir !,la femme au tableau,gustav klimt,oin de la foule dÉchainÉe,les deux films à voir en ce moment,whiplash,interstellar,le dernier film,de christopher nolan,sort le 5 novembre 2014,en france,"une promesse"

LTC Kinéma : In the name of Love !

Loving est le dernier film de Jeff Nichols. Sorti en 2016, d’une durée de 2h03 et en VOST, ce chef-d’œuvre dramatique, très émouvant, américano-britannique, touche directement le cœur des Amoureux. Le titre de cette Toile Historique aurait d’ailleurs pu être In the name of Love (Au nom de l'Amour). C’est l’histoire vraie de Mildred Jeter et Richard Perry Loving ; un adorable couple très amoureux, originaire de Virginie. Jusque là rien de plus naturel, sauf que l’action se passe en juin 1958, en plein cœur de l’Amérique ségrégationniste... Et quand Mildred, une femme noire, et Richard Loving, un homme blanc, décident de se marier dans le district de Columbia voisin, afin de contourner une loi qui interdit les mariages "inter-raciaux" de leur État de résidence ; ils sont arrêtés, dès leur retour, et inculpés pour avoir violé la Loi. Aussi, l’État de Virginie condamne les Loving (les biens nommés) – un couple pourtant exemplaire - à une peine de prison d’un an, avec suspension de la sentence à condition qu’ils quittent l’État pour 25 ans. Considérant qu’il s’agit d’une violation de leurs Droits Civiques, Richard et Mildred portent leur affaire devant les tribunaux. Ils iront jusqu’à la Cour Suprême des États-Unis qui, le 12 juin 1967, casse la décision de la Virginie, en déclarant, à l'unanimité des neuf juges, anticonstitutionnelle toute loi apportant des restrictions au Droit au Mariage en se fondant sur la couleur de peau des époux. Désormais, "l’arrêt Loving v. Virginia" symbolise le Droit de s’Aimer pour Tous, sans aucune distinction d’origine. Un film poignant et juste, véritable Plaidoyer pour l’Amour, dont on ressort absolument bouleversifié !

© Jean DORVAL, le 19 février 2017, pour LTC KInéma

i>NFOS : Wiki/Loving_(film)

loving,le film,joel edgerton movie,la la land,ryan gosling,emma stone,john legend,11ème festival,du cinéma,japonais contemporain,souvenir le film,souvenir,isabelle huppert,le coeur en braille,le film de michel boujenah,le mystÈre jÉrÔme bosch,paterson,à jamais,premier contact,sully,clint eastwood,'histoire de l'amour,tu ne tueras point,bande annonce,andrew garfield,mel gibson,guerre,2016,l'odyssÉe,un film de jérôme salle,soy nero,le pape françois,la danseuse,l'eté de kikujiro,café society de woody allen,e garçon et la bête,es délices de tokyo,ltkinéma : le film à voir !,la femme au tableau,gustav klimt,oin de la foule dÉchainÉe,les deux films à voir en ce moment,whiplash,interstellar,le dernier film,de christopher nolan,sort le 5 novembre 2014,en france,"une promesse"ltc kinéma vu et approuvé.JPG

06/02/2017

LTC KINéMA CONFIRME SON COUP DE COEUR...

la la land, le film, ryan gosling, emma stone, john legend, 11ème festival, du cinéma, japonais contemporain, souvenir le film, souvenir, isabelle huppert, le coeur en braille, le film de michel boujenah, le mystÈre jÉrÔme bosch, paterson, à jamais, premier contact, sully, clint eastwood, 'histoire de l'amour, tu ne tueras point, bande annonce, andrew garfield, mel gibson, guerre, 2016, l'odyssÉe, un film de jérôme salle, soy nero, le pape françois, la danseuse, l'eté de kikujiro, café society de woody allen, e garçon et la bête, es délices de tokyo, ltkinéma : le film à voir !, la femme au tableau, gustav klimt, oin de la foule dÉchainÉe, les deux films à voir en ce moment, whiplash, interstellar, le dernier film, de christopher nolan, sort le 5 novembre 2014, en france, "une promesse", réalisé par patrice leconte, l’ouvrage de stefan zweig "le voyage dans le passé"

i>NFOS+ :

Wiki/La_La_Land_(film)

ltc kinéma coup de coeur.JPG

LTC KINéMA CONFIRME SON COUP DE COEUR...

la la land, le film, ryan gosling, emma stone, john legend, 11ème festival, du cinéma, japonais contemporain, souvenir le film, souvenir, isabelle huppert, le coeur en braille, le film de michel boujenah, le mystÈre jÉrÔme bosch, paterson, à jamais, premier contact, sully, clint eastwood, 'histoire de l'amour, tu ne tueras point, bande annonce, andrew garfield, mel gibson, guerre, 2016, l'odyssÉe, un film de jérôme salle, soy nero, le pape françois, la danseuse, l'eté de kikujiro, café society de woody allen, e garçon et la bête, es délices de tokyo, ltkinéma : le film à voir !, la femme au tableau, gustav klimt, oin de la foule dÉchainÉe, les deux films à voir en ce moment, whiplash, interstellar, le dernier film, de christopher nolan, sort le 5 novembre 2014, en france, "une promesse", réalisé par patrice leconte, l’ouvrage de stefan zweig "le voyage dans le passé"

i>NFOS+ :

Wiki/La_La_Land_(film)

ltc kinéma coup de coeur.JPG

LTC KINéMA CONFIRME SON COUP DE COEUR...

lala5.jpg

i>NFOS+ :

Wiki/La_La_Land_(film)

ltc kinéma coup de coeur.JPG

LTC KINéMA ANNONCE...

la la land,le film,ryan gosling,emma stone,john legend,11ème festival,du cinéma,japonais contemporain,souvenir le film,souvenir,isabelle huppert,le coeur en braille,le film de michel boujenah,le mystÈre jÉrÔme bosch,paterson,à jamais,premier contact,sully,clint eastwood,'histoire de l'amour,tu ne tueras point,bande annonce,andrew garfield,mel gibson,guerre,2016,l'odyssÉe,un film de jérôme salle,soy nero,le pape françois,la danseuse,l'eté de kikujiro,café society de woody allen,e garçon et la bête,es délices de tokyo,ltkinéma : le film à voir !,la femme au tableau,gustav klimt,oin de la foule dÉchainÉe,les deux films à voir en ce moment,whiplash,interstellar,le dernier film,de christopher nolan,sort le 5 novembre 2014,en france,"une promesse",réalisé par patrice leconte,l’ouvrage de stefan zweig "le voyage dans le passé" (paru aux ed

"Mia et Sebastian

dansent sous les Étoiles (et Toiles)... "

Le Grand Réalisateur et Scénariste franco-américain Damien Chazelle qui nous avait déjà ébloui en 2014 avec la batterie à retardement de Whiplash, a sorti le 25 janvier dernier, dans tous les (Bons) Kinémas, Son (é)Toile Kinématographique montante de toute Beauté, délicieusement intitulée "La La Land". Une expression qui désigne un quartier d’Hollywood, à Los Angeles, ainsi qu'une situation totalement déconnectée de la réalité en anglo-américain. Et Après Crazy, Stupid, Love en 2011 et Gangster Squad en 2013, ce Bijou en couleurs réuni pour la troisième fois à l'écran (total) le couple Ryan Gosling (dans le rôle de Sebastian) et Emma Stone (dans le rôle de Mia). Une Comédie musicale rythmée et une Romance endiablée, assurément Made In America, comme on les aime, et qui rappelle qu’Hollywood, c’est trop d’la baballe !

. Hollywood Love Story. - Une histoire qui plonge les Amateurs du Genre au cœur d’un Los Angeles où tout peut arriver : le mal, comme le Bien. Et c’est sous l’excellente direction artistique d’Austin Gorg, et dans les costumes multicolores de Mary Zophres et les décors somptueux de David Wasco, que Mia, une actrice en devenir, sert des cafés entre deux auditions, en attendant le rôle de sa Vie ; et que Sebastian, un passionné de Jazz, joue du piano dans des clubs miteux pour assurer sa subsistance. Tous deux s'éloignent de la Vie de leurs Rêves… La Sexy Mia (dont la jambe Pin-up est pourtant prometteuse...) ne réussit pas son audition et Sebastian est viré du club où il se produit. Un club tenu par Bill... J.K. Simmons ou... Terence Fletcher, le caustique prof de musique de Whiplash... Et voilà, la boucle est bouclée, sur un solo de... batterie ! Le Destin va réunir ce Couple de doux Rêveurs pour le Meilleur et pour le Vivre. Leur Coup de Foudre Amoureux résistera-t-il aux tentations, aux déceptions et à la vie trépidante d’Hollywood ? C’est à ce moment précis que tout démarre dans ce Film... Mia et Sebastian, Sebastian et Mia... Ils dansent ensemble sous les Étoiles, sur une Music du talentueux Justin Hurwitz. Un Grand Moment de Kinéma, où on se fait un film, un vrai !

© Jean DORVAL, le 31 janvier 2017, pour LTC Kinéma.

i>NFOS+ :

Wiki/La_La_Land_(film)

ltc kinéma coup de coeur.JPG

la la land,le film,ryan gosling,emma stone,john legend,11ème festival,du cinéma,japonais contemporain,souvenir le film,souvenir,isabelle huppert,le coeur en braille,le film de michel boujenah,le mystÈre jÉrÔme bosch,paterson,à jamais,premier contact,sully,clint eastwood,'histoire de l'amour,tu ne tueras point,bande annonce,andrew garfield,mel gibson,guerre,2016,l'odyssÉe,un film de jérôme salle,soy nero,le pape françois,la danseuse,l'eté de kikujiro,café society de woody allen,e garçon et la bête,es délices de tokyo,ltkinéma : le film à voir !,la femme au tableau,gustav klimt,oin de la foule dÉchainÉe,les deux films à voir en ce moment,whiplash,interstellar,le dernier film,de christopher nolan,sort le 5 novembre 2014,en france,"une promesse",réalisé par patrice leconte,l’ouvrage de stefan zweig "le voyage dans le passé" (paru aux ed

31/12/2016

LTC KINéMA ANNONCE...

affiche_kinotayo_marly_thumb.png

"La nouvelle édition du festival Kinotayo en région aura lieu au cinéma Marlymages, du 5 janvier au 19 février 2017. Ce 11ème rendez-vous avec le cinéma japonais contemporain est un délicieux moment oriental à ne pas rater et à savourer grâce à l'association Les Amis du Japon."

JD pour LTC Kinéma

 

i>NFOS+ et Programmation :

LesAmisDuJapon.com

 et Facebook.com/LesAmisDuJapon

Demandez le Programme !

Livret du Festival Kinotayo 2017.pdf

11ème festival,du cinéma,japonais contemporain,souvenir le film,souvenir,isabelle huppert,le coeur en braille,le film de michel boujenah,le mystÈre jÉrÔme bosch,paterson,à jamais,premier contact,sully,clint eastwood,'histoire de l'amour,tu ne tueras point,bande annonce,andrew garfield,mel gibson,guerre,2016,l'odyssÉe,un film de jérôme salle,soy nero,le pape françois,la danseuse,l'eté de kikujiro,café society de woody allen,e garçon et la bête,es délices de tokyo,ltkinéma : le film à voir !,la femme au tableau,le film,gustav klimt,oin de la foule dÉchainÉe,les deux films à voir en ce moment,whiplash,interstellar,le dernier film,de christopher nolan,sort le 5 novembre 2014,en france,"une promesse",réalisé par patrice leconte,l’ouvrage de stefan zweig "le voyage dans le passé" (paru aux ed,paris),rebecca hall,richard madden,alan rickman,romantisme ltc kinéma coup de coeur.JPG

30/12/2016

LE COUP DE COEUR : LTC Kinéma conseille de voir...

"Dans cette superbe toile, Isabelle Huppert campe une délicieuse chanteuse qui fait son come back et qui retrouve dans la foulée l’Amour. Elle chante, elle danse, elle est sexy à souhait. Isabelle, c’est comme le bon vin, elle bonifie en permanence son talent ! Et en plus, elle interprète une chanson des Pink Martini : Joli garçon. Ce qui ne gâche rien. Un film positif sur l’Amour, à voir absolument !"

JD pour LTC Kinéma

à jamais,premier contact,sully,clint eastwood,'histoire de l'amour,tu ne tueras point,bande annonce,andrew garfield,mel gibson,guerre,2016,l'odyssÉe,un film de jérôme salle,soy nero,le pape françois,la danseuse,l'eté de kikujiro,café society de woody allen,e garçon et la bête,es délices de tokyo,ltkinéma : le film à voir !,la femme au tableau,le film,gustav klimt,oin de la foule dÉchainÉe,les deux films à voir en ce moment,whiplash,interstellar,le dernier film,de christopher nolan,sort le 5 novembre 2014,en france,"une promesse",réalisé par patrice leconte,l’ouvrage de stefan zweig "le voyage dans le passé" (paru aux ed,paris),rebecca hall,richard madden,alan rickman,romantisme,jean dorval our ltc kinéma,ltc kinéma,the best offer,la migliore offerta,giuseppe tornatore,le réalisateur et scénariste,geoffrey rush,sylvia hoeks,donald sutherland,olomon northup : un homme (libre) rendu esclave pendant 12 ans