Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/11/2016

LTC Kinéma conseille de voir...

ltc kinéma.JPG

LTC Kinéma conseille de voir...

ltc kinéma.JPG

 

LTC Kinéma conseille de voir...

ltc kinéma.JPG

LTC Kinéma conseille de voir...

ltc kinéma.JPG

27/10/2016

LTC Kinéma conseille de voir...

ltc kinéma.JPG

LTC Kinéma conseille de voir...

ltc kinéma.JPG

Sortie le 09 novembre - COUP DE COEUR : LTC Kinéma conseille de voir... Le tout dernier Film de... Mel Gibson !

ltc kinéma.JPG

19/01/2012

LES P'TITS DUOS ZIZIKAUX D'LTC LIVE : "VAS-Y FRANCKY, C'EST (trop) BON !!!"

spectacles à metz,spectacles à nancy,jean dorval pour ltc live,ltc live : la voix du graoully,la scène ltc live,la communauté ltc live,njp,nancy jazz pulsations,2011,nancy,meurthe-et-moselle,njp 2011,ville de nancy,centre pompidou-metz,jazz,metz,moselle,lorraine,francejean dorval pour ltc live,ltc live : la voix du graoully,la scène ltc live,la communauté ltc live,résidence large,les trinitaires de metz,si t wooz t ltc live,metz en scène,les concerts des trinitaires,la carte copain,chiki liki tu-a,myster möbius,a.p.a.t.t,instantané fanny de chaillé,centre pompidou-metz,metz,moselle,lorraine,france,musique large,fulgeance,débruit live band,ben butler & mouse pad,musiques volantes,notice france,okay pulsation x puissance,arablondies,kon,ktm,warm up sonic visions,the yokel,natas loves you,jaakko & jay 

 

 

jean dorval pour ltc live,ltc live : la voix du graoully,la scène ltc live,la communauté ltc live,résidence large,les trinitaires de metz,si t wooz t ltc live,metz en scène,les concerts des trinitaires,la carte copain,chiki liki tu-a,myster möbius,a.p.a.t.t,instantané fanny de chaillé,centre pompidou-metz,metz,moselle,lorraine,france,musique large,fulgeance,débruit live band,ben butler & mouse pad,musiques volantes,notice france,okay pulsation x puissance,arablondies,kon,ktm,warm up sonic visions,the yokel,natas loves you,jaakko & jay

 jean dorval pour ltc live

   LES BONUS D'LTC LIVE...

Mel Gibson dans "I've got you under my skin" (extrait du film "Ce que veulent les femmes.")Ce que veulent les femmes

INFOS SUR CE FILM...

http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=27552.html

spectacles à metz,spectacles à nancy,jean dorval pour ltc live,ltc live : la voix du graoully,la scène ltc live,la communauté ltc live,njp,nancy jazz pulsations,2011,nancy,meurthe-et-moselle,njp 2011,ville de nancy,centre pompidou-metz,jazz,metz,moselle,lorraine,france

23/06/2011

LA KINEMASPHERE DE JD.

 

jean dorval pour ltc kinéma,kinéma,cinéma,l'aigle de la neuvième légion,réalisé par kevin macdonald,channing tatum,le mur d'hadrien,angleterre,écosse,l'aigle d'or,sauver l'honneur,the tree of life,2011 l'odyssée de la vie,terrence malick,brad pitt,jessica chastain,sean penn,au coeur de la création,un appel vers dieu,le complexe du castor,drame psychologique,mel gibson,jodie foster,anton yelchin,the beaver,le castor,une séparation,film iranien,asqhar farhadi,peuman moadi,leila hatami,sareh bayat,iran,république islamique d'iran,la kinématosphère de jd

« IL FAUT SAUVER LE SOLDAT PAPA ! »

On commence ce petit tour des films à voir ou à ne pas voir, avec « L'Aigle de la Neuvième Légion » (titre original : « The Eagle »). Ce péplum britannique d’une durée d’1h51, m’a beaucoup déçu par son manque d’originalité et d’action. Son titre aurait plutôt dû être : « Il faut sauver le Soldat Ryan… euh, pardon, l’Aigle perdu de la Neuvième Légion (de Papa qui était Général). » Sorti au niveau national le 04 mai dernier, ce film a été réalisé par Kevin Macdonald. Il comprend dans les rôles principaux, le très gnangnan et sculptural Channing Tatum (Marcus Aquila, le fils à papa), Jamie Bell (l’esclave qui aide Marcus) et Denis O'Hare (Lutorius). L’histoire, peu originale, nous conte les tribulations en 140 après J.-C. - quand l’Empire romain s’étend jusqu’aux limites de l’actuelle Angleterre - de Marcus Aquila, un jeune centurion, qui ne dort plus et ne vit plus, depuis que l’honneur de son père est bafoué. En effet, à Rome on pense que ce dernier a disparu lâchement, 20 ans plus tôt, avec ses 5.000 légionnaires d’élite de la Neuvième légion, en offrant sans combattre à ses ennemis leur emblème, le fameux Aigle d’or… Marcus qui connaît bien son père, et qui ne le croît pas capable de commettre une telle infamie, est bien décidé à rétablir l’honneur de son géniteur, qu’il a perdu lorsqu’il était enfant. Une intrigue, donc, des plus classiques, qui aurait pu voir son scénario adapté à un mauvais western ou un film de chevalerie de seconde zone… Pour la petite Histoire, c’est après le drame de la « IXème » que l’Empereur Hadrien ordonna la construction du célèbre mur qui porte son nom, afin de séparer le nord du pays (l’actuelle Ecosse), aux mains de tribus insoumises, du reste du territoire. Pour les Romains, le Mur d’Hadrien devint une frontière à ne pas franchir, l’extrême limite du monde connu et surtout civilisé. Apprenant par une rumeur que l’Aigle d’or aurait été vu dans un temple tribal des terres du nord, Marcus décide de s’y rendre avec Esca, son esclave. jean dorval pour ltc kinéma,kinéma,cinéma,l'aigle de la neuvième légion,réalisé par kevin macdonald,channing tatum,le mur d'hadrien,angleterre,écosse,l'aigle d'or,sauver l'honneur,the tree of life,2011 l'odyssée de la vie,terrence malick,brad pitt,jessica chastain,sean penn,au coeur de la création,un appel vers dieu,le complexe du castor,drame psychologique,mel gibson,jodie foster,anton yelchin,the beaver,le castor,une séparation,film iranien,asqhar farhadi,peuman moadi,leila hatami,sareh bayat,iran,république islamique d'iran,la kinématosphère de jdMais au-delà du mur, dans des contrées inconnues, sauvages et hostiles, sa vie et celle de son esclave ne tiennent qu’à un fil. Et de plates révélations en découvertes sans suspens, d’aventures, sans panache ni gloire, en aventures sans surprises, Marcus affrontera les plus « redoutables » dangers, pour avoir une chance de trouver la vérité sur son père... Malheureusement, on se doute, dès le début, de l'intrigue de ce film - tout est cousu de fil d'or - et qu'au bout du compte, il ramènera le vautour doré (perdu) et qu’il rendra par la même l’honneur (perdu) au Soldat Papa. Le scénario et la mise en scène auraient mérités d'être plus audacieux. Rien de passionnant, donc, dans cette toile, qui ne donne pas envie spécialement de se déplacer au ciné... Et dire que je vous avais conseillé, avant sa sortie, d'aller voir ce film à gros budget, si banal au final… Quelle erreur ! Je vous conseille d'attendre sagement son passage à la télévision, cela vous économisera un ticket et le déplacement !

  

jean dorval pour ltc kinéma,kinéma,cinéma,l'aigle de la neuvième légion,réalisé par kevin macdonald,channing tatum,le mur d'hadrien,angleterre,écosse,l'aigle d'or,sauver l'honneur,the tree of life,2011 l'odyssée de la vie,terrence malick,brad pitt,jessica chastain,sean penn,au coeur de la création,un appel vers dieu,le complexe du castor,drame psychologique,mel gibson,jodie foster,anton yelchin,the beaver,le castor,une séparation,film iranien,asqhar farhadi,peuman moadi,leila hatami,sareh bayat,iran,république islamique d'iran,la kinématosphère de jd

« THE TREE OF LIFE » OU « 2011 L’ODYSSEE DE LA VIE… »

Sur nos grands écrans depuis le 17 mai dernier, ce long-métrage américain réalisé par Terrence Malick, avec le sublime trio, Brad Pitt, Jessica Chastain et Sean Penn, est une véritable plongée au cœur de la Création. Il remonte à l’origine du Monde aux sources de la Vie, sondant la Bible à cœur ouvert. Les images sont à couper le souffle. Cette toile de maître se savoure au rythme d’un film de Stanley Kubrick, aucun détail ne nous échappe de l’infinité de l’Univers. Ce film est un indéniable capteur de regards. Des images au sens profond, donc, qui se déroulent devant un spectateur médusé, émotionné jusqu'aux larmes, comme des œuvres d’art juxtaposant, entre autres, les nébuleuses colorées du Cosmos à celles d’un fœtus. La beauté de Mère Nature est, ici, mise en valeur extrême. On remonte aux origines de la Vie, en général, et plus particulièrement, à la Vie qu’un couple a créée. Deux Parents ayant perdu leur enfant en bas âge, vivent un choc qui les plonge, alors, dans la mystique judéo-chrétienne, entrecoupée de doutes, d’interrogations légitimes envers Dieu (comme leur incompréhension de la souffrance et de cette terrible épreuve qu’ils traversent), et de remise en cause du sens de la vie. Ils offriront pourtant tout jusqu’au bout… Je vous déconseille d’aller voir ce film, si vous avez le cafard, car il est très prenant. Ames trop sensibles s’abstenir ! Par contre, pour ceux qui aiment le Vérité, rien que la Vérité, rien n'est plus beau !

 jean dorval pour ltc kinéma,kinéma,cinéma,l'aigle de la neuvième légion,réalisé par kevin macdonald,channing tatum,le mur d'hadrien,angleterre,écosse,l'aigle d'or,sauver l'honneur,the tree of life,2011 l'odyssée de la vie,terrence malick,brad pitt,jessica chastain,sean penn,au coeur de la création,un appel vers dieu,le complexe du castor,drame psychologique,mel gibson,jodie foster,anton yelchin,the beaver,le castor,une séparation,film iranien,asqhar farhadi,peuman moadi,leila hatami,sareh bayat,iran,république islamique d'iran,la kinématosphère de jd

LE COMPLEXE DU CASTOR PAS « JUNIOR » MAIS… « SENIOR » ! »

« Le Complexe du Castor » (titre original : « The Beaver ») de Jodie Foster - avec notamment (mon acteur préféré) le super Mel Gibson (Walter Black, un petit patron en perte de vitesse dans le secteur du jouet), Jodie Foster (Meredith Black, l’épouse de Walter) et Anton Yelchin (Porter Black, le frère de Walter) - est un excellent drame psychologique américain de 02h18. Il a été présenté hors compétition au Festival de Cannes 2011. La caméra n'hésite pas, bille en tête, à nous faire entrer dans la vie ratée de Walter, pour mieux peut-être souligner qu'il est temps pour lui de se bouger. Car déprimé, vivant au ralenti, atteint de névroses graves, Walter s’éloigne de plus en plus de sa famille et de ses proches... Au point que sa femme finit par le chasser de la maison familiale pour le bien de leurs enfants et le sien. Touchant le fond, Walter s’accroche, alors, malgré lui, à une marionnette de castor trouvée un soir par hasard. Une sorte d’objet thérapeutique par procuration, jean dorval pour ltc kinéma,kinéma,cinéma,l'aigle de la neuvième légion,réalisé par kevin macdonald,channing tatum,le mur d'hadrien,angleterre,écosse,l'aigle d'or,sauver l'honneur,the tree of life,2011 l'odyssée de la vie,terrence malick,brad pitt,jessica chastain,sean penn,au coeur de la création,un appel vers dieu,le complexe du castor,drame psychologique,mel gibson,jodie foster,anton yelchin,the beaver,le castor,une séparation,film iranien,asqhar farhadi,peuman moadi,leila hatami,sareh bayat,iran,république islamique d'iran,la kinématosphère de jdqui va l’aider à vaincre ses peurs, à se vaincre lui-même pour mieux guérir. Par jeu ou par désespoir, le castor va le faire sortir de sa léthargie profonde, mais pas irrémédiable. Il est soudainement prêt à nouveau à tout, à s’en sortir même. Cette marionnette que Walter utilise pour extérioriser tout ce qu’il ressent, et enfin l'exprimer le plus simplement possible à son entourage, va lui redonner confiance, à la maison comme au travail ; lui qui ne disait plus rien et qui dormait le majeur partie du temps... Ce castor devient le symbole de sa nouvelle personnalité, de sa renaissance, l’extension de ses refoulés, une partie de lui-même. Un nouveau Walter, plus positif et sûr de lui, est né. Rapidement, Walter reprend le contrôle de sa vie, mais découvre, petit à petit, qu’il ne peut plus exister sans son castor. Parviendra-t-il à se débarrasser de lui ? La seule chose que je peux vous dire, c’est que le Beaver est en lui à la vie à la mort…

 

jean dorval pour ltc kinéma,kinéma,cinéma,l'aigle de la neuvième légion,réalisé par kevin macdonald,channing tatum,le mur d'hadrien,angleterre,écosse,l'aigle d'or,sauver l'honneur,the tree of life,2011 l'odyssée de la vie,terrence malick,brad pitt,jessica chastain,sean penn,au coeur de la création,un appel vers dieu,le complexe du castor,drame psychologique,mel gibson,jodie foster,anton yelchin,the beaver,le castor,une séparation,film iranien,asqhar farhadi,peuman moadi,leila hatami,sareh bayat,iran,république islamique d'iran,la kinématosphère de jd

UNE SEPARATION… FATALE !

« Une séparation » (titre original : « Jodaeiye Nader az Simin ») est un drame iranien (sortie nationale le 08 juin 2011) réalisé par Asqhar Farhadi, d’une durée de 2h03. Il est interprété dans les rôles principaux par Peyman Moadi (Nader), Leila Hatami (Simin, la femme de Nader) et Sareh Bayat (Razieh, l’aide-soignante). Nader, lorsque sa femme le quitte, engage une aide-soignante pour s'occuper de son père atteint de la maladie d’Alzheimer et réduit à l’état de végétal. Mais, voila, il ignore que la jeune femme est enceinte et qu’elle a accepté ce travail sans l'accord de son mari (une faute très grave en République Islamique d’Iran…), un homme psychologiquement très instable et ultra-violent… Tout va alors basculer pour Nader qui vit une véritable descente aux enfers sur fond (et on le comprend très bien…) de dénonciation de l’émancipation de la femme en Iran islamiste… A voir absolument, pour ouvrir les yeux sur l’intolérance de l’intégrisme musulman, comme celle de tous les intégrismes…

 

Voilà mon p’tit marché kinématographique est terminé. Je vous engage à aller au cinéma pour vous changer les idées, accompagné ou seul, c’est un bon moment de détente 100% biovisuel et une très bonne thérapie contre la Crise. Ajoutez à cela un travail et une bonne dose d’Amour, et c’est vraiment le Paradis sur Terre !

© Jean Dorval pour LTC Kinéma, le 23 juin 2011.

jean dorval pour ltc arts,jean dorval pour ltc kinéma,kinéma,arts,le nouveau film de beryl koltz,strangers in the night,film,casino luxembourg,forum d'art contemporain,producteur bernard michaux,lucil film,pit vinandy,ltc arts,centre pompidou-metz,metz,lorraine,moselle,luxembourg,luxembourg ville

14/02/2010

MEL GIBSON EST « HORS DE CONTROLE », LE TEMPS D'UN FILM !

 

http://images.allocine.fr/r_760_x/medias/nmedia/18/70/45/25/19218996.jpg


http://images.allocine.fr/r_760_x/medias/nmedia/18/70/45/25/19099756.jpg

Mel est entraîné sur la voie de la vengeance, suite au meurtre de sa fille...

Mel Gibson était à Paris, le jeudi 04 février dernier, pour la présentation du film « Hors de Contrôle » (« Edge of Darkness »). L'acteur a posé pour la traditionnelle séance photos, à l'Hôtel Bristol, avant de se rendre à la projection du film en avant-première, qui avait lieu au cinéma UGC des Champs-Elysées. Cette toile sortira sur tous nos écrans le 17 février prochain. Il s'agit du nouveau film de Martin Campbell, le réalisateur néo-zélandais, à qui l'on doit la relance magistrale de James Bond avec l'excellent « Casino Royale ». Désormais, Campbell met en scène notre indémodable et charmeur Mel, 54 ans, absent des écrans depuis sept ans.. Et désolé, Mesdames, mais il a trouvé, depuis, le « Grand Amour » dans les bras de la belle Oksana avec qui, il a eu une petite Lucia, il y a 4 mois. Actuellement, selon Paris-Match (à qui il a accordé récemment un interview), Mel écrit et échange des idées, notamment avec Leonardo DiCaprio et son fils de 27 ans (qui est une encyclopédie vivante sur le sujet) pour son prochain film qu'il consacre aux Vikings. En attendant, ne ratez pas « Hors de Contrôle » dont l'excellent et palpitant scénario nous entraîne dans la relation entre un père et sa fille, séparés douloureusement. En effet, Mel interprète un flic qui cherche à se venger de l'assassinat de sa fille... Une histoire où (comme dans tous ses toiles) Mel va devoir surmonter ses peurs, lutter encore et toujours pour la bonne cause. Décidément, on n'est jamais mieux servi que par soi-même, sur le modèle du film « La Rançon », sorti en 1996, avec dans le rôle principal... Mel !


© Jean Dorval, pour LTC Kinéma.


http://fr.moviepilot.com/files/images/0246/0269/Edge_of_Darkness_2_article.jpg

Mel a dans sa ligne de mire les assassins de sa fille...