Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/07/2016

Rouge Féminin (1)

 

rouge féminin,bleue océane,juliette binoche,tc poésie : le serment du silence,jean dorval pour ltc poésie,ltc poésie,jean dorval,poète lorrain,ltc poésie : hommage à l'amitié et à la fraternité,le passage,jean bereski-laurent,jd en dédicace,le re-retour !,ltc poésie : carte blanche à jean dorval,metz : un carnet de voyage marocain signé jean dorval,l.,l'extase d'un baiser,françois tristan l'hermite,les bienfaits du baiser,songer,vivre et croire,au carrefour des sens,la colombe et le faune,défiition marron,le photographe,christian hoffmann,metz - médiathèque du sablon : les meilleurs vieux à l’honneur,tania mouraud,une rétrospective,du 4 mars au 5 octobre 2015,au centre pompidou-metz,by jd,bientôt... très bientôt... un reportage sur la rétrospective sur,et un interview de tania,signés jd,le programme du centre pompidou-metz,2015,vitrine éphémère,collectif d'artistes,artisans,créatifs,et passionnés,vous invite,vernissage,vendredi 03 octobre 2014,ma magicienne

 

A Irène Jacob, actrice franco-suisse

 

Rayons de Soleil s’élevant vers leur Créateur

Instant précis, Ô Dame de Cœur

Où ton Beau Regard m’enchaîne de Plaisir

 

Cet Amour naissant me désarme complètement

Me met à nu

Le Chemin de mon Cœur s’ouvre par mes Yeux

 

rouge féminin,bleue océane,juliette binoche,tc poésie : le serment du silence,jean dorval pour ltc poésie,ltc poésie,jean dorval,poète lorrain,ltc poésie : hommage à l'amitié et à la fraternité,le passage,jean bereski-laurent,jd en dédicace,le re-retour !,ltc poésie : carte blanche à jean dorval,metz : un carnet de voyage marocain signé jean dorval,l.,l'extase d'un baiser,françois tristan l'hermite,les bienfaits du baiser,songer,vivre et croire,au carrefour des sens,la colombe et le faune,défiition marron,le photographe,christian hoffmann,metz - médiathèque du sablon : les meilleurs vieux à l’honneur,tania mouraud,une rétrospective,du 4 mars au 5 octobre 2015,au centre pompidou-metz,by jd,bientôt... très bientôt... un reportage sur la rétrospective sur,et un interview de tania,signés jd,le programme du centre pompidou-metz,2015,vitrine éphémère,collectif d'artistes,artisans,créatifs,et passionnés,vous invite,vernissage,vendredi 03 octobre 2014,ma magicienne

Cette véritable Porte sur mon Âme

Passage obligé de mes Larmes de Joie

Succombe à tes Traits Délicats

 

Tu me frappes en plein Coeur en cet État

Et je n'ai pas eu le Temps de parer ton Trait Délicat

Toi l’Archère, l'Alarmante-Amante !

 

© Jean Dorval, le 12 juillet 2016, pour LTC Poésie

LTC Poésie : Le Serment du Silence,

(1) D’après le film Rouge de Krzysztof Kieślowski (1994) et Rencontre avec Laure, Sonnet III, de François Pétrarque in Canzoniere

 

© Photos ci-dessus : pinterest.com

Bleue Océane (1)

juliette binoche.JPG

 

A Juliette Binoche, actrice française

 

A la très Chère, à la très Belle Juliette

Saphir qui emplit mon Coeur de Clarté

A l'Ange, à l'Idole Immortelle

 

Tu t’es répandue dans ma Vie

Comme un Vent imprégné de Sel

Et dans mon Âme inassouvie

Tu as versé le Goût de l'Éternel

 

A la très Chère, à la très Belle Juliette

Saphir qui emplit mon Coeur de Clarté

A l'Ange, à l'Idole Immortelle

 

Amour Incorruptible

Expression de Vérité Unique

Parfum Invisible qui m’envahit

Du fond de mon Éternité

 

A la très Chère, à la très Belle Juliette

Saphir qui emplit mon Coeur de Clarté

A l'Ange, à l'Idole Immortelle

 

© Jean Dorval, le 12 juillet 2016, pour LTC Poésie

LTC Poésie : Le Serment du Silence,

 

juliette binoche 2.JPG

© Photo ci-dessus : unifrance.org/juliette-binoche

 

(1) D’après Hymne de Charles Baudelaire (1857) et le film Bleu de Krzysztof Kieślowski (1993).

11/07/2016

La Sublime (1)

Mathilde-Seigner-retourne-au-theatre-a-la-rentree-2012.jpg

© Photo ci-dessus Dusan Reljin : elle.fr/Mathilde-Seigner

 

A Mathilde Seigner, actrice française

 

Au petit matin

Aux premiers tremblements du Monde

Je t’image Poitrine Offerte

Les Yeux fermés

Sortie d’un Songe

 

Mathilde au Frisson

Déferlante de Passion

Affective Voyageuse

Tu invites à combler la Nature

 

Fièvre Musicale en Confidence

Rendez-vous Secret, Romantique

Ton heure est Exquise

 

Sublime Tentation

Douce Présence Électrique

Jeu de Hasard Langoureux

Depuis que je t’ai rencontrée sur écran géant

Je me fais un Film

 

Femme Mutine

Flottant entre deux Horizons

Rapprochée, éloignée

Tu me fais chavirer

 

Pour s’aimer sans honte ni mensonge

Il faut savoir Vivre pour Deux

Il faut savoir donner son Cœur à tout moment

Sans remords, tu occupes toutes mes Pensées

 

© Jean Dorval, le 11 juillet 2016, pour LTC Poésie

 ltc poésie.jpeg

le sommeil.JPG

(1) © D’après Le Sommeil, une sculpture en marbre d’Ernest Bussière,

exposée au Musée des Beaux-arts de Nancy, © Image ci-dessus : croac.fr

07/07/2016

Nue Féline (1)

 

Nastassja-Kinski-Cat-People-1_4.jpg

 © Image ci-dessus : mondocine.net/la-feline

 

A Nastassia Kinski, actrice allemande

 

A pas de chatte

Nue Féline radieuse

Serial Lover à l’affût

Tu avances dans la Nuit silencieuse

 

Hypnotique regard-panthère

Seins arrogants pointés au vent

Dévorant Amour sous tension

Bête érotique surgie de nulle part

Depuis ce soir de pleine Lune

Je suis à tes pieds

Comme un fidèle contemple son Aveu

 

© Jean Dorval, le 07 juillet 2016, pour LTC Poésieltc poésie.jpeg

 

(1) D’après le film La Féline de Paul Schrader de 1982

La Corbeille aux Beaux Fruits

 

ltc poésie présente : "la corbeille aux beaux fruits",by jean dorval,"voyage au bout de toi.",l'anneau sacré,ltc poésie : le serment du silence,jean dorval pour ltc poésie,ltc poésie,jean dorval,poète lorrain,ltc poésie : hommage à l'amitié et à la fraternité,le passage,jean bereski-laurent,jd en dédicace,le re-retour !,ltc poésie : carte blanche à jean dorval,metz : un carnet de voyage marocain signé jean dorval,l.,l'extase d'un baiser,françois tristan l'hermite,les bienfaits du baiser,songer,vivre et croire,au carrefour des sens,la colombe et le faune,défiition marron,le photographe,christian hoffmann,metz - médiathèque du sablon : les meilleurs vieux à l’honneur,tania mouraud,une rétrospective,du 4 mars au 5 octobre 2015,au centre pompidou-metz,by jd,bientôt... très bientôt... un reportage sur la rétrospective sur,et un interview de tania,signés jd,le programme du centre pompidou-metz,2015,vitrine éphémère,collectif d'artistes,artisans,créatifs,et passionnés,vous invite,vernissage,vendredi 03 octobre 2014,à partir de 17h00,la magicienne susanna fritscher fait des bulles de cristal,au cpm

© Photo ci-dessus : melty.fr/virginie-efira

 

A Virginie Efira, actrice belge

 

Haut perchée sur Talons Aiguilles

Cette jolie Paire de Jambes

Rehaussée de deux Petites Pommes d’Or

Irradie d’un Sourire éblouissant

 

Vénus, Déesse Immortelle a créé Virginie

Nymphe Blonde-Flammèche

Virevoltante Émotion

Troisième Œil du Désir

 

Si ses bras m’enlaçaient

Gerbes de Fleurs serrées

Comme si j'étais son Ombre

J’y mourrais avec Plaisir

 

© Jean Dorval, pour LTC Poésie, le 07 juillet 2016ltc poésie.jpeg

28/06/2016

Voyage au bout de Toi (1)

pauline caupenne.jpg

 

A Pauline Caupenne, actrice française

 

Comme un Ange échappé de ma Boite à Rêves

Comme une Apparition en Partitions

Pauline est sortie d’un film

Image déroutante !

 

Belle Pauline

Au manteau rouge

A la chevelure brune

Aux yeux sans limites

Voyage au bout de Toi

 

En La Forêt de Quinconces

Raiponce, Tu es ma Réponse !

 

Fleur du Mâle

Fleur des Maux

Fleur de mes Mots

Belle Esméralda

Tu me mènes à l’Amour Fou

 

Brûlant au bout de tes lèvres

Les membres paralysés de Désir

J’ai une envie folle de te susurrer mes vers

De respirer ta sève

 

Je m’ouvre à Toi sans alarmes

Tu confonds ma Joie en larmes

Et je prends tous tes Transports en exode

 

Ma couronne, mon âme

Je ne peux m’arracher à tes bras

Je me noie en Toi

 

Comme un coucher de Soleil

Succombant à ton Regard

Comme un lever de Soleil

Renaissant de ton Sourire

Captif, je me livre en Aveugle à ton Festin

 

Satin rouge et noir

Se lovant autour de Toi

Je suis l’Amant partageant ta Loi

 

Ma Reine

Mon Ambassade

Initiatrice de ma Tendresse

En ton sein, je m’immole

 

Comme par un jour de tempête

Je ne retiens plus rien

Tous pores ouverts

Donne-moi Asile !

 

Partir avec Toi en devenir

Partir pour repartir

Mais, partir pour s’éblouir

Et s’offrir à Ton Plaisir

Sans prévenir !

 

© Jean DORVAL, le 28 juin 2016, pour LTC Poésie.

ltc poésie.jpeg

 

Note : (1) D’après Andromaque (1667) de Jean Racine, et inspiré par le film La Forêt de Quinconces (2016) de Grégoire Leprince-Ringuet.

 

11/06/2016

LES BEST OF JD... Sancta Genitrix.

 Sancta Genetrix,'anneau sacré, ltc poésie : le serment du silence, jean dorval pour ltc poésie, ltc poésie, jean dorval, poète lorrain, ltc poésie : hommage à l'amitié et à la fraternité, le passage, jean bereski-laurent, jd en dédicace, le re-retour !, ltc poésie : carte blanche à jean dorval, metz : un carnet de voyage marocain signé jean dorval, l., l'extase d'un baiser, françois tristan l'hermite, les bienfaits du baiser, songer, vivre et croire, au carrefour des sens, la colombe et le faune, défiition marron, le photographe, christian hoffmann, metz - médiathèque du sablon : les meilleurs vieux à l’honneur, tania mouraud, une rétrospective

© Photo ci-dessus : lesvendredisintellos.com

A 60 ans passés

Gérard

Un P’tit Gars de la Rue

Qui fait la manche

A l’entrée de la Cathédrale Saint-Étienne de Metz

Témoigne de l'Amour Filial...

 

Pour lui qui n’a pas grand-chose

Comme le bon vin réjouit le coeur des hommes

Un seul rendez-vous est sacré

 

Tous les lundis

Il prend le bus en direction de Gorze

Pour visiter sa Mère de 80 ans

Au Centre hospitalier

 

Il veille sur Elle pour adoucir ses vieux ans

Il la fête ainsi une fois par semaine

Pour la rendre éternelle

 

Elle qui a passé des nuits entières à côté de son berceau

Elle qui l’a tendrement aimé et qui lui a tout donné

Elle qui l’a embrassé et qui lui a tout pardonné

Elle qui a été le meilleur des guides

Il l’honore !

 

Ses larmes de Mère sont les seules qui le touchent

Cet Amour là le met à genoux

Elle, le doux plaisir de vivre !

 

Son Âme de Mère est un Trésor Divin

Et il apporte à Celle qui l’a porté pendant 9 mois

Un peu de réconfort et de compagnie

Un peu de nourriture et son sourire d’Enfant

 

Dans sa vieille robe de chambre élimée

Elle ne reconnaît plus les jours

Elle a oublié le temps

Et le cours des saisons

 

Mais, une seule chose est sûre

Quand son fils n’est pas là

C’est l´hiver !

 

L´été ne réapparait

Dans le petit matin frileux

Que quand son fils revient

 

Dommage que pour vaincre sa Solitude

Il n’y ait qu’un lundi par semaine

Le premier jour de la semaine

Pour Gérard, c’est la Fête des Mères !

 

Quand il la voit

Par respect

Et parce qu’il est du genre silencieux

Il s´assied sans dire mot

Lui dit tout avec les yeux

 

Le lundi n’est jamais monotone

C’est dimanche en semaine !

 

Pendant ces quelques heures d´évasion

Passées à côté d’Elle

Il la regarde avec l’affection d’un Fils reconnaissant

 

Il mélange du miel au fond de sa tasse de thé

Il regarde par la fenêtre

Et prie Le Ciel pour qu’elle ne manque de rien

 

Tous les soirs en secret

Tourné vers Gorze

Il dépose un baiser sur le front de sa Mère

Il se rappelle que personne d’autre que lui

Ne connait mieux la force de l’Amour qu’elle lui porte

Car il est le seul, à savoir comment bat son cœur de l’intérieur

 

© Jean DORVAL, le 10 juin 2016, pour LTC Poésie.

ltc poésie.jpeg

Sancta Genetrix,'anneau sacré, ltc poésie : le serment du silence, jean dorval pour ltc poésie, ltc poésie, jean dorval, poète lorrain, ltc poésie : hommage à l'amitié et à la fraternité, le passage, jean bereski-laurent, jd en dédicace, le re-retour !, ltc poésie : carte blanche à jean dorval, metz : un carnet de voyage marocain signé jean dorval, l., l'extase d'un baiser, françois tristan l'hermite, les bienfaits du baiser, songer, vivre et croire, au carrefour des sens, la colombe et le faune, défiition marron, le photographe, christian hoffmann, metz - médiathèque du sablon : les meilleurs vieux à l’honneur, tania mouraud, une rétrospective

© Photo ci-dessus : espacebuzz.com

27/05/2016

LTC POéSIE : "L'ANNEAU SACRé."

l'anneau sacré,ltc poésie : le serment du silence,jean dorval pour ltc poésie,ltc poésie,jean dorval,poète lorrain,ltc poésie : hommage à l'amitié et à la fraternité,le passage,jean bereski-laurent,jd en dédicace,le re-retour !,ltc poésie : carte blanche à jean dorval,metz : un carnet de voyage marocain signé jean dorval,l.,l'extase d'un baiser,françois tristan l'hermite,les bienfaits du baiser,songer,vivre et croire,au carrefour des sens,la colombe et le faune,défiition marron,le photographe,christian hoffmann,metz - médiathèque du sablon : les meilleurs vieux à l’honneur,tania mouraud,une rétrospective,du 4 mars au 5 octobre 2015,au centre pompidou-metz,by jd,bientôt... très bientôt... un reportage sur la rétrospective sur,et un interview de tania,signés jd,le programme du centre pompidou-metz,2015,vitrine éphémère,collectif d'artistes,artisans,créatifs,et passionnés,vous invite,vernissage,vendredi 03 octobre 2014,à partir de 17h00,la magicienne susanna fritscher fait des bulles de cristal,au cpm,un été au cpm !

© Photo ci-dessus : jweel.com/histoire-et-symbolique-de-l-alliance

Le passage de l’Anneau au cours de la cérémonie de Mariage.

"Mon Amour, nous portons chacun un Anneau Sacré à la main gauche pour y accrocher le rideau donnant sur nos cœurs en partage."

© Jean DORVAL, le 27.05.2016, pour LTC Poésie.

ltc poésie.jpeg

09/03/2016

Dieu d’Amour et de Miséricorde

Dieu d’Amour et de Miséricorde,ltc poésie : le serment du silence, jean dorval pour ltc poésie, ltc poésie, jean dorval, poète lorrain, ltc poésie : hommage à l'amitié et à la fraternité, le passage, jean bereski-laurent, jd en dédicace, le re-retour !, ltc poésie : carte blanche à jean dorval, metz : un carnet de voyage marocain signé jean dorval, l., l'extase d'un baiser, françois tristan l'hermite, les bienfaits du baiser, songer, vivre et croire, au carrefour des sens, la colombe et le faune, défiition marron, le photographe, christian hoffmann, metz - médiathèque du sablon : les meilleurs vieux à l’honneur, tania mouraud, une rétrospective, du 4 mars au 5 octobre 2015, au centre pompidou-metz, by jd, bientôt... très bientôt... un reportage sur la rétrospective sur, et un interview de tania, signés jd, le programme du centre pompidou-metz, 2015, vitrine éphémère, collectif d'artistes, artisans, créatifs, et passionnés, vous invite, vernissage, vendredi 03 octobre 2014, à partir de 17h00, la magicienne susanna fritscher fait des bulles de cristal, au cpm, un été au cpm ! |

 

Prière au Père

 

Seigneur

J’aimerais tant élargir et purifier mon regard

Voir Votre Création, Comme Vous Seul pouvez le faire

Avec l’Amour infini d’un Père pour ses enfants

 

Seigneur

J’aimerais voir l’Univers

Notre bonne Vieille Terre et l’Humanité

Comme Vous seul pouvez le faire

Avec des yeux remplis de Miséricorde

 

dieu d’amour et de miséricorde,ltc poésie : le serment du silence,jean dorval pour ltc poésie,ltc poésie,jean dorval,poète lorrain,ltc poésie : hommage à l'amitié et à la fraternité,le passage,jean bereski-laurent,jd en dédicace,le re-retour !,ltc poésie : carte blanche à jean dorval,metz : un carnet de voyage marocain signé jean dorval,l.,l'extase d'un baiser,françois tristan l'hermite,les bienfaits du baiser,songer,vivre et croire,au carrefour des sens,la colombe et le faune,défiition marron,le photographe,christian hoffmann,metz - médiathèque du sablon : les meilleurs vieux à l’honneur,tania mouraud,une rétrospective,du 4 mars au 5 octobre 2015,au centre pompidou-metz,by jd,bientôt... très bientôt... un reportage sur la rétrospective sur,et un interview de tania,signés jd,le programme du centre pompidou-metz,2015,vitrine éphémère,collectif d'artistes,artisans,créatifs,et passionnés,vous invite,vernissage,vendredi 03 octobre 2014,à partir de 17h00,la magicienne susanna fritscher fait des bulles de cristal,au cpm,un été au cpm ! |

 

Seigneur

Je verrais alors comment Votre Plan d’Amour se réalise

Je verrais que Vous êtes présent partout, Source de toute Bonté

Dans la moindre palpitation de Vie

Jusque dans les recoins les plus isolés du Monde

Et même, là, où l’on ne vous attend plus

 

Seigneur

Que vive mon âme à vous louer

Vous avez posé une lampe, une Lumière sur mon chemin

Votre parole, mon Père, est Sagesse

Votre Parole est Allégresse

Votre Parole permet une re-Création permanente de tous les Êtres Humains

 

Mon Père

Mon cœur est en Paix car il repose en Vous

 

© Jean Dorval, le 9 mars 2016, pour LTC Poésie

Dieu d’Amour et de Miséricorde,ltc poésie : le serment du silence, jean dorval pour ltc poésie, ltc poésie, jean dorval, poète lorrain, ltc poésie : hommage à l'amitié et à la fraternité, le passage, jean bereski-laurent, jd en dédicace, le re-retour !, ltc poésie : carte blanche à jean dorval, metz : un carnet de voyage marocain signé jean dorval, l., l'extase d'un baiser, françois tristan l'hermite, les bienfaits du baiser, songer, vivre et croire, au carrefour des sens, la colombe et le faune, défiition marron, le photographe, christian hoffmann, metz - médiathèque du sablon : les meilleurs vieux à l’honneur, tania mouraud, une rétrospective, du 4 mars au 5 octobre 2015, au centre pompidou-metz, by jd, bientôt... très bientôt... un reportage sur la rétrospective sur, et un interview de tania, signés jd, le programme du centre pompidou-metz, 2015, vitrine éphémère, collectif d'artistes, artisans, créatifs, et passionnés, vous invite, vernissage, vendredi 03 octobre 2014, à partir de 17h00, la magicienne susanna fritscher fait des bulles de cristal, au cpm, un été au cpm ! |

 

18/02/2016

LTC Poésie rend hommage à Arthur RIMBAUD (1854-1891).

dormeur du val.jpg

 

Le dormeur du val

 

C'est un trou de verdure où chante une rivière,
Accrochant follement aux herbes des haillons
D'argent ; où le soleil, de la montagne fière,
Luit : c'est un petit val qui mousse de rayons.

Un soldat jeune, bouche ouverte, tête nue,
Et la nuque baignant dans le frais cresson bleu,
Dort ; il est étendu dans l'herbe, sous la nue,
Pâle dans son lit vert où la lumière pleut.

Les pieds dans les glaïeuls, il dort. Souriant comme
Sourirait un enfant malade, il fait un somme :
Nature, berce-le chaudement : il a froid.

Les parfums ne font pas frissonner sa narine ;
Il dort dans le soleil, la main sur sa poitrine,
Tranquille. Il a deux trous rouges au côté droit

 

rimbaud.jpg

ltc poésie.jpeg

17/02/2016

Conduite Accompagnée

Conduite Accompagnée,

 

Seigneur

Depuis que Vous êtes dans ma Vie

Le Feu Sacré de Votre Amour guide mes pas

 

Votre Divine Flamme

Vivifiante et tonique

Me ravive

M’habite totalement

Me tient chaud au Cœur

 

A ma place

Celle que vous avez choisie pour moi

Je transforme toutes mes incertitudes en Force

 

Seigneur

Votre Âtre Spirituel

Brûlant et vacillant

Protège mon Âme

M’amène tout doucement à la Vie Éternelle

 

Petit à petit

Je suis rassuré et relevé

Je deviens le Marin aguerri

 

Désormais

Par tous les temps

Malgré mes chutes et mes peurs

Je garde le Cap

 

Seigneur

La Route est longue

Mais, avec Vous à mes côtés

Je continue de changer

Et je suis en Conduite Accompagnée

 

Humble Serviteur suivant Vos Pas

J’entretiens la Petite Lumière Salvatrice

Pleine d’Espoir et d’Amour

Que vous m’avez confiée

Pour la transmettre à mon Prochain

 

Mon Père

Patiemment Vous me pétrissez

Afin de me sortir de ma longue nuit

Et quand la tempête m’agite

En aucun cas, je ne m’égare

Car Vous êtes mon Phare

 

Mon Père

Le Rendez-vous du Ciel de Gloire

Chemin tortueux menant à la Vérité

Reste une Croix à porter victorieusement

 

Seigneur

Éternel est Votre Amour

Et vers Votre Temple Sacré

Je me prosterne

 

Ô mon Doux Jésus

Vous mon Refuge

Bénissez-moi

Guérissez mes blessures

Vos Mains Paternelles sont Délivrance

 

Seigneur

Sur ma longue Route

Dans ma Traversée du Désert

Dans mon Carême quotidien

Aidez-moi toujours à me Sauver

Soyez mon Berger

 

Mon Divin Sauveur

Aux jours malheureux et heureux

Faites que je sache vivre en Enfant de Lumière

Sur les Chemins où l’Esprit me conduit

Afin que vive en moi le Nom du Père

 

© Jean Dorval, le 17 février 2016, pour LTC Poésie

 

Conduite Accompagnée,

15/02/2016

Brillante Étoile

 

brillante Étoile,ltc poésie : hommage à l'amitié et à la fraternité,le passage,jean bereski-laurent,jd en dédicace,le re-retour !,ltc poésie : carte blanche à jean dorval,metz : un carnet de voyage marocain signé jean dorval,l.,l'extase d'un baiser,françois tristan l'hermite,les bienfaits du baiser,songer,vivre et croire,au carrefour des sens,la colombe et le faune,défiition marron,le photographe,christian hoffmann,metz - médiathèque du sablon : les meilleurs vieux à l’honneur,tania mouraud,une rétrospective,du 4 mars au 5 octobre 2015,au centre pompidou-metz,by jd,bientôt... très bientôt... un reportage sur la rétrospective sur,et un interview de tania,signés jd,le programme du centre pompidou-metz,2015,vitrine éphémère,collectif d'artistes,artisans,créatifs,et passionnés,vous invite,vernissage,vendredi 03 octobre 2014,à partir de 17h00,la magicienne susanna fritscher fait des bulles de cristal,au cpm,un été au cpm !

 Nous sommes nés

Pour regarder le Monde

Pour écouter la Nature

Pour Lui répondre

Et nous y fondre

Comme des Enfants Prodigues

 

Nous sommes nés

Pour comprendre le Frémissement de l’Univers

Pour regarder au travers des Rayons du Soleil

Pour saisir la Moelle Secrète de la Vie

Comme les Enfants de l’Air

 

brillante Étoile

 

Nous sommes nés

Pour embrasser la Patrie de la Sève

Pour nous connecter aux Arbres

Pour prendre Racines le temps d’un Passage

Comme les Enfants de la Belle Sylvie

 

Nous voulons vivre le Monde

Au travers de ses Yeux

Quand perce la Lune la nuit venue

Danser là où coule la Moselle

Et entre deux Collines

Ressentir l’Appel des Bois

Sauvage et enchanteur

 

Il neige des fleurs au Printemps

Il pleut des larmes en Automne

Il vente des souffles courts en Été

Il soleille en tardif Hiver

 

brillante Étoile

 

Champ d’Honneur des Coquelicots

Oriflamme des Fenaisons

Venus du Fond de nos Âmes

Ô Chant du Renouveau

Goûtons à la Liberté, aux Quatre Éléments !

 

Intégral Prélude à la Vie

D’Amour et d’Émotions mêlés

Soyons adoubés

 

Allons ce soir au Saint-Quentin

Boire un verre de Mirabelle

Afin d’honorer nos Ancêtres

A l’Ombre du Feu

Savourons ces Baisers au Goût de Fruit

Ouvrages Lorrains en Or Sucré


 

brillante Étoile

 

Allons fondre

Et confondre le Rêve Commun

Et étancher la Soif de Vivre

Avant qu’elle ne prenne Fin

 

La Mort nous rejoint

Un peu plus chaque Jour

A chaque Instant même

Comme le ressac de la Mer

Alors, brassons l’Espoir et l’Absolu

Fertilisons l’Humus

Pour qu’il nous fasse Bel Accueil

 

Il faut vivre

Comme si on devait mourir Maintenant

Apprendre

Comme si on devait exister pour Toujours

 

Il ne suffit que d’un Bon

Pour aller vers l’Avant

Pourvu que ce soit le Bon !

La Corne est de Muse

Et lance son Appel Souverain

Après la Mort, l’Éternité !

 

© Jean DORVAL, le 15 janvier 2016, pour LTC Poésie

brillante Étoile

 

brillante Étoile