Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/02/2020

LES INVITéS D’LTC POéSIE... "RIEN." - Un POème signé Ma aile

ma aile 1.JPG

 

C’est le vide, le néant, une vaste étendue de désert.

Une maison vide, une forêt vierge, une petite ruelle sans lumière.

C’est ce que tu ressens tout le temps, même s’ils sont là

Cette solitude en permanence, alors qu’ils sont tous autour de toi.

Cette souffrance persistante, qui te déchire le cœur

Couvre tes bras de cicatrices et baigne ton visage de pleurs.

C’est cette douleur si forte qui te transperce le ventre

Qui t’attache les entrailles qui sort et qui rentre.

C’est ce sentiment qui te fait croire que tu es seule

Et que finalement c’est tout ce qu’ils veulent.

C’est cette force qui te ferait sauter d’un pont

Alors que tu n’avais aucune raison.

C’est cette peur complètement irrationnelle

Qui te fait faire des choses irréelles.

Ce sont ces moments de doute en permanence

Qui te font douter de ta confiance

Ces remises en question à chaque moment

Qui te fatiguent à chaque instant.

Ces peurs qui te terrorisent et t’empêchent d’avancer

Que tu ne saurais même pas expliquer.

Ce sentiment que quoi que tu fasses tu seras seule

Et que personne n’en a rien à foutre de ta gueule.

Ce mal qui te ronge de l’intérieur

Et qui va finir par avoir ton cœur.

Cette souffrance si forte au fond de toi

Que tu n’expliques pas, qu’ils ne comprennent pas

Mais que tu ne supportes pas et qui te fait peur parfois

Parce que tu serais prête à tout pour l’éloigner de toi.

 

© Ma aile, le 06 février  2020

 

ma aile,rien,les invités d'ltc poésie,famillicide, l'avenir du père, jean-pierre winter, le combat des pères, raphaël delpard, balbutiements d’ange, naissance-née, prélude-d’automne, délivrance, friedrich nietzsche, ainsi parlait zarathoustra, une semaine-sur-deux, petit-perd rebelle, cet affreux-silence, jean dorval, au nom du perd, poésie, ltc poésie, metz, lorraine, grand est, éditions du rocher, l'amour d'un père, pour ses enfants, cali, le droit de pères, injustice sociale, le droit des enfants, avoir un papa, une maman, deux parents, c'est mieux qu'un

la sorcière et la pluie,ma aile,rien,les invités d'ltc poésie,famillicide,l'avenir du père,jean-pierre winter,le combat des pères,raphaël delpard,balbutiements d’ange,naissance-née,prélude-d’automne,délivrance,friedrich nietzsche,ainsi parlait zarathoustra,une semaine-sur-deux,petit-perd rebelle,cet affreux-silence,jean dorval,au nom du perd,poésie,ltc poésie,metz,lorraine,grand est,éditions du rocher,l'amour d'un père,pour ses enfants,cali,le droit de pères,injustice sociale,le droit des enfants,avoir un papa,une maman,deux parents,c'est mieux qu'un

Le Tiroir de l'Oubli

jean dorval,au nom du perd,poésie,ltc poésie,metz,lorraine,grand est,raphaël delpard,le combat des pères,éditions du rocher,l'amour d'un père,pour ses enfants

 

Il se Meurt à Petit-Feu

Se Languit alangui

De Tout et de Rien, il s'Attriste

Sa Vie est une Passoire à Désespoir

Sordide Dépotoir dans le Miroir du Soir

Passage à Vide(-ordures) qui s'éternise

Il LA Regarde et Lui dit

Je suis le Reflet dans le Tiroir de l'Oubli

 

© Jean Dorval, le 06 février 2020

 pour LTC Poésie

 

02/02/2020

LE 2 FEVRIER, C'EST LA PRESENTATION DE JESUS AU TEMPLE... ET LA CHANDELEUR !

LE 2 FéVRIER, C'EST LA PRéSENTATION DE JéSUS AU TEMPLE,ET LA CHANDELEUR,

 

"C'est dans le cœur que nous recevons la miséricorde, c'est dans le cœur qu'habite le Christ. C'est dans le cœur qu'il murmure des paroles de paix."

Saint Bernard (1090-1153)

 

. La Présentation du Seigneur au Temple reste un des événements marquant de la vie de Jésus. Il est relaté dans l'Évangile selon Luc (Lc 2:22s). La Sainte-Famille, La Vierge Marie et Saint-Joseph, parents de l'Enfant Jésus, le présentent et l'offrent au Temple de Jérusalem ; accomplissant ainsi une prescription de la loi juive : "Tout mâle premier-né sera consacré au Seigneur." (Ex 13:2,11-13). Il y est reconnu et reçu par le vieillard Symeon.

 

INFO+ :

Mission.Catholique.org & AELF.org

Wikipedia.org & LiturgieCatholique.fr

LiturgieCatholique.fr/Chandeleur & Wikipedia.org/Chandeleur

 & Lexilogos.com/Chandeleur

 

LE 2 FéVRIER, C'EST LA PRéSENTATION DE JéSUS AU TEMPLE,ET LA CHANDELEUR,

LE 2 FéVRIER, C'EST LA PRéSENTATION DE JéSUS AU TEMPLE,ET LA CHANDELEUR,

 
jean dorval pour ltc religion

29/01/2020

Famillicide (1)

jean dorval,au nom du perd,poésie,ltc poésie,metz,lorraine,grand est,raphaël delpard,le combat des pères,éditions du rocher,l'amour d'un père,pour ses enfants

 

Ses Tant-Aimés Volés

Leur Amour séquestré

Se sont Envolés

 

Dans le Silence-de-la-Nuit

Face à lui-même

Il Etouffe ses Larmes

 

Ses Tant-Aimés

Jetés en Pâture

Dans un Conflit

Qui n’est pas le leur

Le Hantent

 

Ses Tant-Aimés Perdus

Entre les Horreurs

Les Contradictions-Adultes

Marqués au Fer-rouge

Le Poursuivent

 

Chute sans Fin

Perte de Repères

Impuissance

Implacable Toute-Puissance

Il Coule à Pique

Les Cicatrices de l’Âme

Ouvertes à tout Jamais

 

© Jean DORVAL, le 29 janvier 2020

pour LTC POésie

 

(1) D’après les chansons : Shake the Disease, Enjoy The Silence et Strangelove des Depeche Mode, Bizarre Love Triangle des New Order, et Come Undone des Duran Duran

28/01/2020

Adieu Famille ! (1)

jean dorval,au nom du perd,poésie,ltc poésie,metz,lorraine,grand est,raphaël delpard,le combat des pères,éditions du rocher,l'amour d'un père,pour ses enfants

 

La Vie s’arrête

Coup de Frein-géant

Sur l’Autoroute

De l’éprouvante-Epouvante

 

Les Portes de l’Antre-Familiale

Se referment Violemment

L’Etoile-Noire sème le Chaos

Dans les Rangs des Proches

Devenus Lointains

 

Impuissance

Sur le Bord de la Route

Chacun contraint-forcé

Dépose son Sac

En pleine Déroute

 

Il n'y a plus de Croix à Porter

Plus d'Amour, ni de Charité à Partager

Enfants Pris en Otages

Secousse-tellurique affective

De grande-Magnitude

 

Exclu, Vaincu

Chantage affectif à la Clé

Le Regard Vide

Il se retrouve Seul

Un Coup-de-Poignard

Dans le Dos

 

Le Commerce de sa Souffrance

Nourrit les Vampires

Il n’y a pas de Limite

A cette Destruction-programmée

 

Du Fond de son Trou

Il Pense à ses Tant-Aimés

Les voit en Rêve

S’offre une Trêve

Du Fond de son Trou

Il Prie pour qu’Ils s’en sortent

Dans un Monde-incertain

 

Comme un Dévot-maladroit

Il s’Endort en pensant à Eux

Comme un Dévot sans Droits

Il se Couche sur le Trottoir

Rongé par la Nuit-de-la-Vie

 

© Jean DORVAL, le 28 janvier 2020

pour LTC POésie

 

(1) D’après les chansons de Jakuzi : Toz, İstediğin Gibi Kullan, Koca Bir Saçmalık Jakuzi et Şüphe

ltc live music atmosphere.JPG

LTC POESIE : AU NOM DU PERD

9782226397980-j.jpg

 

"Un papa, symboliquement, nous protège de la violence du monde, mais aussi de nos propres pulsions. Il nous donne une limite." (1)

 

Avec la fin du patriarcat occidental classique, la position du père au sein de la famille a radicalement changé, sa manière d'exercer la paternité aussi. Le nombre de familles monoparentales a explosé et, désormais, pour donner naissance à un enfant, une femme n'a plus besoin de rencontrer un homme. Quels seront les effets de ces bouleversements sur la filiation et les générations à venir ? Les hommes, mais aussi les enfants et les femmes pourront-ils s'y retrouver ?

A LIRE :

L'interview de J-P. Winter "La société organise l'effacement du père"

INFOS + :

Albin-Michel.fr/L'avenir-du-père

 

(1) Jean-Pierre Winter, Psychanalyste, extrait de son interview intitulé "La société organise l’effacement du père", paru dans Version Femina, L’Est Républicain, du 11 au 17 février 2019, à propos de son livre L’avenir du père.

jean dorval,au nom du perd,poésie,ltc poésie,metz,lorraine,grand est,raphaël delpard,le combat des pères,éditions du rocher,l'amour d'un père,pour ses enfants

27/01/2020

Balbutiements d’Ange (1)

jean dorval,au nom du perd,poésie,ltc poésie,metz,lorraine,grand est,raphaël delpard,le combat des pères,éditions du rocher,l'amour d'un père,pour ses enfants

 

Écarquillement Merveilleux, Petites Billes anthracite

Pleurs sans Larmes

Plissement de Paupières, façon tacite

Tu paraissais sans armes

 

Fragile jusqu'au bout des Cils

Gémissement bredouillant

Fragile jusqu'au bout des Cils

Frémissement vaillant

 

Délicieuse Moue par ta Bouche formée

Cheveux noirs ondulés, pâmés

Ta Poitrine se soulevait, se rabaissait à Plaisir

L'inaccessible tes Doigts semblaient saisir

 

Joues charnues qui s'exposent

Joues empourprées au gré des Pauses

De Menottes en petites-Anémones de mer

Il te fallait peloter la Beauté de ta Mère

 

49 centimètres de Vie animés

3 kilogrammes de Vie aimés

Sur le Flanc gauche posés

Dans la Couveuse déposés

 

Devant l'Ecole de la Création réalisée

Parents émerveillés, à leurs Débuts arrivés

Masque du Sommeil ravivé

Petit Ange endormi, Apaisé !

 

© Jean DORVAL, le 27 janvier 2020

pour LTC POésie

 

(1) D’après les chansons Awfully Pretty by Social Station et Fils De Lumière du groupe Ange

ltc live music atmosphere.JPG

24/01/2020

Com’Back (1)

jean dorval,au nom du perd,poésie,ltc poésie,metz,lorraine,grand est,raphaël delpard,le combat des pères,éditions du rocher,l'amour d'un père,pour ses enfants

 

"La communication est un art de vivre. Elle est exigeante. Elle est la condition de l'harmonie entre les gens."

 

Marc Roussel

Consultant-formateur, Conseillé en Formation

et Concepteur Pédagogique

(10) D'après la chanson Hesitate du groupe Social Station

23/01/2020

Le Jouet (by Friedrich Nietzsche) (1)

jean dorval,au nom du perd,poésie,ltc poésie,metz,lorraine,grand est,raphaël delpard,le combat des pères,éditions du rocher,l'amour d'un père,pour ses enfants

 

"Mais quand on est las, on n’est plus que « voulu », on est le jouet de toutes les vagues." (1)

 

(1) Extrait de Ainsi parlait Zarathoustra de Friedrich Nietzsche, Des tables anciennes et nouvelles, page 259, publié par GF-Flammarion

Naissance-Née (1)

jean dorval,au nom du perd,poésie,ltc poésie,metz,lorraine,grand est,raphaël delpard,le combat des pères,éditions du rocher,l'amour d'un père,pour ses enfants

 

Tant-Aimé(e)

Naissance-née

Fruit d’Amour-pluriel

Donation-de-Soie

Recevoir Beaucoup

 

Tant-Aimé(e)

Naissance-née

Vivante-Symphonie

Voie-Responsable

Fusion-Solidaire

 

Tant-Aimé(e)

Naissance-née

Franchir le Pas

Chercheur de Probabilités

Source-de-Joie

 

Tant-Aimé(e)

Naissance-née

Donner sa Chair

Recevoir une Chaire

Chère Délivrance

 

Tant-Aimé(e)

Naissance-née

Prêcher le Désert

Quitter le Désert

Apprendre à Croire

 

Tant-Aimé(e)

Naissance-née

Remise-en-Cause

Objectif-Origine

Franchir le Premier-Méridien

 

Tant-Aimé(e)

Naissance-née

Epouser l’Inquiétude

Aimer tous les Jours

Ecouter, Créer, Délivrer

 

Tant-Aimé(e)

Naissance-née

Aider

Quand Tout va Bien

Aider

Quand Tout ne va pas Bien

 

Tant-Aimé(e)

Naissance-née

Affection

A Deux-pour-Un

A Deux ne faire qu'Un

 

Tant-Aimé(e)

Naissance-née

Donner un Prénom

Partager un Nom

 

Tant-Aimé(e)

Naissance-née

Angel & Angèle

Dans ce Monde

Accueillis et Bénis

 

© Jean DORVAL, le 23 janvier 2020

pour LTC POésie

 

(1) D’après les chansons : Kennedy, Come Play With Me et Take Me I'm Yours (Peel Sessions) de The Wedding Present, The Wedding Present - Full Performance (Live on KEXP), et So In Love d’OMD

Prélude-d’Automne (1)

jean dorval,au nom du perd,poésie,ltc poésie,metz,lorraine,grand est,raphaël delpard,le combat des pères,éditions du rocher,l'amour d'un père,pour ses enfants

 

Ô Vignobles-d’Antan

Dornot aux Senteurs-Subtiles

Pourrissements d’Elites-Sauvages

L’Automne en Fait des Tonnes

 

Les Pluies Tombent aux Matines

Comme Feuilles-mortes

Contredisent

Les Premiers-Soleils finis-Sans

Réconfort des Vendanges-Tardives

 

La Couverture de Bruine-douce

Frêle-Vent Saupoudrant de Sucs

Les Grappes de Raison

Muries à Point-nommé

Enserre La Nature d’Ocres

En Gestation-Permanente

Etendue sur des Coteaux

Porteurs du Ciel

 

Les Guirlandes

En Cortèges-de-Feuilles

Véritables Noces-de-Papier

Des Arbres Trentenaires

Habitants de la Forêt-Alentours

Parcourent

Le Parterre d’Offrandes Décomposées

Epouses-soumises

D’un Tapis de Terre Sienne, Sépia, Doré

 

Ici-Bas

Gisent les Eternels-Regrets

Les Meurtrissures-Meurtrières

En Agonie-Lente

Recouvertes du Linceul

Des Aurores-Boréales

 

Tout est Fini

Rien ne peut plus Débuter

Les Pleurs amers s’Etouffent

Continuent de Couler

S’Ecouler aux Méandres

Des Larmes de Solitude-absolue

Le Cœur de la Vie

S’est Arrêté de battre

Consumé, Sans plus Jamais se Réchauffer

La Moisissure Reste ainsi

Un Titre de Noblesse

 

© Jean DORVAL, le 23 janvier 2020

pour LTC Poésie

 

(1) D’après Lohengrin Prélude & Tannhäuser Overture by Richard Wagner, Is It Any Wonder de The Chameleons, A Forest & Charlotte Sometimes Live Oxford de The Cure, et Love Lies Bleeding et Eye to Eye by Rose of the West

ltc live music atmosphere.JPG

22/01/2020

Délivrance (by Friedrich Nietzsche)

jean dorval,au nom du perd,poésie,ltc poésie,metz,lorraine,grand est,raphaël delpard,le combat des pères,éditions du rocher,l'amour d'un père,pour ses enfants

 

"(…) Il vous faudra racheter dans la personne de vos enfants le fait que vous êtes les fils de vos pères ; c’est ainsi que vous délivrerez tout le passé. (…)" (1) 

 

(1) Extrait de Ainsi parlait Zarathoustra de Friedrich Nietzsche, Des tables anciennes et nouvelles, page 257, publié par GF-Flammarion